Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Agnese de Paer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Agnese de Paer   Lun 16 Mai - 17:17

Considéré comme son chef d'oeuvre voici un "long" résumé que j'ai trouvé et traduit des archives de Parme.

Agnès, un opéra ... à l'asile
Agnès est un opéra semiseria en deux actes, qui met en scène la folie humaine. L'action se déroule presque entièrement dans un asile d'aliénés, où Uberto est enfermé en tant que fou, après que sa fille Agnès l'a abandonné pour s'enfuir avec son amant Ernesto.
Le travail très intenses des scènes de folie, en s'appuyant sur Nina de Paisiello, anticipe de vingt ans les plus célèbres scènes de I Pirata de I Puritani et de Lucia di Lammermoor. Agnès a impressionné les critiques les plus importants et les musiciens de l'époque, tels que Berlioz, Chopin, de Castille-Blaze et a profondément influencé la jeune génération de compositeurs d'opéra. Cependant, il y en eu certains qui ont été choqués par l'argument : Stendhal, par exemple, déclare ressentir de l'horreur et du dégoût pour cet opéra qui, selon lui met en scène de façon trop brute et réaliste la triste condition de la folie humaine.
Ce sujet crû et audacieux offre cependant une fin heureuse, parce que l'affection d'Agnès l'amène repentante et pleine de regret vers son père, ce qui sauvera ainsi Hubert et l'aidera à guérir ...

Premier Acte
Après l'ouverture (5'24), l'œuvre s'ouvre sur une scène de tempête nocturne durant laquelle nous trouvons Agnese perdue dans un bois (Coro: Agnese misera , 6'41). Elle fuit Ernesto, qui l'a séduite et pour lequel elle a abandonné son père. Mais l'infidélité d'Ernesto a conduit Agnese à échapper à son compagnon avec la petite fille née de cette union malheureuse.
Agnese rencontre sur sa route un homme mystérieux enchaîné. C'est un malade mental échappé de l'asile, qui n'est autre que le père même d'Agnese, Uberto, qui croyant sa fille morte, a perdu la raison et a été enfermé dans un hôpital psychiatrique. Les deux discutent avec transport, mais le malade ne reconnaît pas sa fille (Duo: Quel sepolcro che racchiude, 6'54). Au même instant, le gardien et les infirmiers de l'hôpital font brutalement irruption sur la scène, se saisissent d' Uberto et l'emmènent. Agnese désespérée décide de s'adresser à Don Pasquale, l'intendant de l'hôpital.
Ce dernier est rejoint dans son bureau par sa fille Carlotta et la servante Vespina et lui annoncent l'arrivée d'Agnese en le suppliant de l'aider. Don Pasquale, qui déplore le passé des jeunes gens, refuse d'abord, mais ensuite, vaincu par les prières insistantes des deux, accepte de la recevoir (Trio: Si dirà che siete un orso, 4'35). Durant leur conversation. Agnese prie Don Pasquale de la conduire vers son père pour tenter un moyen quelconque pour remédier aux souffrances infligées.
Alors Agnese, Don Pasquale, Don Girolamo, et le gardien se rendent à la cellule du malade. La scène qui se présente à eux est des plus tristes: Uberto, qui croit Agnese morte, dessine sur le mur une tombe et sous l'emprise de la folie passe des pleurs aux rires et du calme à la fureur (Cavatine: Quando lo troverò, 2'46). Puis, tout d'un coup, il fredonne une chanson triste, qu' Agnese avait souvent l'habitude de chanter. Quand Agnese pénètre dans la cellule, en chantant le second couplet, Uberto a un sursaut et semble reconnaître sa fille. Tous croient alors à un rapide rétablissement du patient, mais la surprise est amère quand Uberto, à nouveau pris par une crise, agresse brutalement Don Pasquale, qui venait amicalement lui serrer la main, en jetant tout le monde dans le désarroi et la confusion (Finale: Ecco il soggiorno orribile,
16 '15).

Deuxième acte
Après la crise, au début du deuxième acte Uberto dort profondément. Le médecin est confiant et a un plan qui pourra peut-être guérir le malade. Il veut recréer l'environnement de la maison autour d' Uberto et recommande à tous de se comporter comme si rien ne s'était jamais passé et de lui parler d'Agnese comme si elle n'était jamais partie. Ainsi, à son réveil, la femme de chambre Vespina lui sert le café en lui disant qu'il a été préparé par Agnese. Aux questions de son patron, elle répond que sa fille doit être au jardin en train de cueillir des roses ou à jouer de la harpe. À ce stade Uberto est très confus et ne réussit pas à comprendre si tout est un rêve ou la réalité (Scène: Agnese il fé, gran dio, 2'48).
Agnese, pour sa part, est désespéré par la douleur causée à son père et prie le Ciel de le guérir. (Aria: Da te solo, o Ciel clemente, 9'23). Entretemps, Ernesto qui a depuis suivi les traces de son épouse arrête Don Pasquale et lui demande son aide pour persuader Agnese de lui pardonner (Duo. Sì, capisco, ora v'intendo, 5'09). Alors, Don Pasquale le conduit auprès d'elle, qui, après une certaine résistance aux prières insistantes d'Ernesto, lui pardonne et le prend dans ses bras. Un chœur bref et joyeux fête la proche guérison de malade (Chorus: Evviva, il Ciel ci rende, 2'43).
Mais Uberto vient et tout le monde se retire prêts à suivre le plan établi par le médecin. Le premier à s'approcher d'Uberto est Don Pasquale, mais une fois de plus il est agressé par le malade. Soudain, on entend le son d'une harpe, qui arrête Uberto, le mettant dans une grande confusion. Tous alors lui explique que c'est Agnese, qui est ravie de jouer. Puis elle chante, pour son père, une chanson s'accompagnant de sa harpe, et le miracle se produit: Uberto se réveille complètement rétabli, il reconnaît sa fille et pardonne à Ernesto, qui jure un amour éternel à Agnese (Finale II: Se sentissi qual fiamma vorace, 15'31). L'ouvrage se termine par un chœur final joyeux.( 3'10).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Agnese de Paer   Lun 16 Mai - 22:21





Je ne connaissais pas du tout ... merci pour ton résumé ! Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Agnese de Paer   Mar 17 Mai - 11:58

Mon commentaire est assez long, ce dont je vous prie de m'excuser. Mais je suis vraiment tombé "amoureux" de cette opéra qui est considéré, comme je l'ai écrit, comme un chef d'oeuvre de la musique entre l'opera seria et l'opera buffa.
Les extraits que tu as mis, Bel Canto, proviennent du même enregistrement fait lors d'une retransmission de la radio de la Suisse-italienne, à Lugano 2009.
Il faut dire que nos Tessinois ont le chic pour resortir d'anciennes partitions italiennes ET françaises.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agnese de Paer   Aujourd'hui à 20:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Agnese de Paer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: