Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Pietro Mascagni (1863-1945)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Pietro Mascagni (1863-1945)   Lun 6 Nov - 10:03

Pietro Mascagni (né le 7 décembre 1863 à Livourne, mort le 2 août 1945 à Rome) est l'un des compositeurs italiens d'Opéra les plus importants du tournant du XXe siècle.

Le succès formidable de son premier chef-d'œuvre en 1890, Cavalleria Rusticana, inspiré d'une nouvelle de Giovanni Verga, a malheureusement éclipsé la plupart de ses œuvres suivantes. Mascagni a cependant écrit 15 opéras, une opérette, plusieurs magnifiques œuvres orchestrales et vocales, ainsi que des chansons et de la musique pour piano. Ses opéras lui ont valu des succès phénoménaux de son vivant, en même temps qu'il poursuivait une carrière de chef d'orchestre couronnée de succès. L'approche que Mascagni avait de l'opéra était très différente de celle de son ami et rival Puccini, ce qui a pu être l'un des facteurs qui ont conduit bien des critiques à sous-estimer la valeur de sa musique.

Opéras principaux:

Pinotta (23 mars 1932 au Casinò, à San Remo) composé en 1880
Guglielmo Ratcliff (16 février 1895 Teatro alla Scala, à Milan) composé en 1885
Cavalleria Rusticana (17 mai 1890 au Teatro Costanzi, à Rome)
L'amico Fritz (31 octobre 1891 au Teatro Costanzi, à Rome)
I Rantzau (10 novembre 1892 au Teatro La Pergola, à Florence)
Silvano (25 mars 1895 Teatro alla Scala, à Milan)
Zanetto (2 mars 1896 au Liceo Musicale, à Pesaro)
Iris (22 novembre 1898 au Teatro Costanzi, à Rome)
Le maschere (17 janvier 1901 au Teatro Carlo Felice, à Gênes - Teatro Regio, Turin - Teatro alla Scala, Milan - Teatro La Fenice, Venice - Teatro Filarmonico, Verona - Teatro Costanzi, Rome)
Amica (16 mars 1905 à Monte-Carlo)
Isabeau (opéra) (2 juin 1911 au Teatro Coliseo, à Buenos Aires)
Parisina (15 décembre 1913 au Teatro alla Scala, à Milan)
Lodoletta (30 avril 1917 au Teatro Costanzi, à Rome)
Sì (13 décembre 1919 au Teatro Quirino, à Rome)
Il piccolo Marat (2 mai 1921 au Teatro Costanzi, à Rome)
Nerone (16 janvier 1935 au Teatro alla Scala, à Milan)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16112
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Ven 8 Aoû - 16:46

Parmi ses opéras, on ne connaît plus que Cavalleria Rusticana, que, en raison de sa brièveté (75 minutes), on couple souvent avec I Pagliacci (Paillasse) de Leoncavallo.

En plus des opéras, il faut signaler une superbe Messa di Gloria en fa majeur (1888), ainsi qu'une symphonie en ut mineur (1879), une en fa majeur (1880) et un poème symphonique avec voix, A Giacomo Leopardi (1898). Notons qu'en 1882 il mit en musique l'Ode à la Joie de Schiller traduit en italien, Cantata alla Gioia.

Je recommande en particulier la Messa di Gloria.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Lun 7 Sep - 13:17

joachim a écrit:
Parmi ses opéras, on ne connaît plus que Cavalleria Rusticana,

Je viens d'en ecouter un bout. Sympa mais sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16112
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Lun 7 Sep - 14:26

Snoopy a écrit:
joachim a écrit:
Parmi ses opéras, on ne connaît plus que Cavalleria Rusticana,

Je viens d'en ecouter un bout. Sympa mais sans plus.

Logique : tu n'aimes pas Puccini, Mascagni c'est un vériste comme lui Wink En principe, tu ne devrais pas aimer Paillasse non plus.

Moi, les véristes, c'est ce que je préfère dans l'opéra italien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5699
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Lun 7 Sep - 19:17

Je dois être l'exception qui confirme la règle car je n'aime pas Puccini (sauf peut-être Tosca), ni d'ailleurs des opéras comme "Adriana Lecouvreur" ou "Andrea Chenier" ... mais j'aime assez bien 'Paillasse' ainsi que le grand choeur de 'Cavalleria'.
Ceci étant c'est quand même le Bel Canto que je préfère - surtout Donizetti - mais j'esaye d'écouter un peu de tout et j'arrive même maintenant à apprécier le baroque ... et c'est un peu grâce à vous qui m'avez fait découvrir bien des choses ! Kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5699
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Dim 14 Fév - 15:56

joachim a écrit:
Je recommande en particulier la Messa di Gloria.

J'aurais dû t'écouter plus tôt Joachim !!!
Tu as raison, c'est superbe : j'ai eu l'occasion de l'écouter en direct dimanche dernier à Liège et aussi bien moi, que Jo et les jeunes que nous avions emmenés étaient sous le charme.
Si l'ensemble est assez remarquable, le début du 'Gloria' est de toute beauté ; l'ensemble est très émouvant.
C'est une composition qui donne la part belle aux choeurs et à l'orchestre dont les interventions sont soulignées par un ténor et une basse, airs très exigeants pour la plupart !
Je confirme que l'intermezzo est fort ressemblant avec celui de Cavalleria mais il est tellement beau que cela ne gâche rien.


https://www.youtube.com/watch?v=s_lqdOHc6pg

Extrait du livret de l'ORW :

Mascagni compose cette messe exactement  un an avant son célèbre opéra Cavalleria rusticana qui le propulse sur la scène internationale.  Bien qu'il écrive cette œuvre dans un contexte scolaire de province, il peut compter sur des voix de qualités exceptionnelle et profite de la présence d'un premier violon d'une immense virtuosité.
La voix du baryton exige une tessiture ample, apte à passer de notes aigües particulièrement étendues à des notes graves difficiles à atteindre, notamment dans le Benedictus.  La voix du ténor doit être extrêmement expressive, à la fois poétique et éloquente.
Un an après la création de sa Missa di Gloria, Mascagni a l'opportunité de jouer cette œuvre sur le parvis de la cathédrale d'Orvieto devant plus de six mille personnes.  A cette occasion, il insère l'Elevazione, un morceau  profondément religieux qui n'est pas sans rappeler l'Intermezzo de Cavalleria rusticana.  C'est le Konzertmeister qui interprète cette somptueuse cadence, soutenu par un tapis de 'pizzacati' et quelques arpèges à la harpe.
Quoique assez classique, la Messa di Gloria recèle des passages profondément émouvants.  Cette œuvre dont l'écriture est d'une profonde simplicité, est d'une grand expressivité.  Il est vraisemblable que Mascagni connaissait bien la Messa di Gloria de Puccini, composée 9 ans plus tôt, non seulement vu les points communs entre ces deux œuvres mais aussi vu la proximité de ces deux compositeurs toscans.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Dim 14 Fév - 17:06

Magnifique cette Messa di Gloria , merci !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16112
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Dim 14 Fév - 18:47

Bel Canto a écrit:
joachim a écrit:
Je recommande en particulier la Messa di Gloria.

J'aurais dû t'écouter plus tôt Joachim !!!

Faut toujours écouter Joachim, c'est dans le règlement du forum Hehe

Il me semble que n'ai plus écouté cette messe depuis mon post de 2008 !

Voici qui me donne l'occasion de la réécouter. Merci, Bel Canto Kiss
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   Dim 14 Fév - 19:01

joachim a écrit:
Bel Canto a écrit:
joachim a écrit:
Je recommande en particulier la Messa di Gloria.

J'aurais dû t'écouter plus tôt Joachim !!!

Faut toujours écouter Joachim, c'est dans le règlement du forum Hehe



Voilà un compositeur qui est né 100 ans avant moi au mois près. Very Happy

Ceci-dit, c'est vrai qu'elle n'a pas l'air dégueu cette Missa di Gloria!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pietro Mascagni (1863-1945)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pietro Mascagni (1863-1945)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: