Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Francine AUBIN, née en 1938

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Francine AUBIN, née en 1938   Sam 23 Avr - 17:36

Francine Aubin est née le 6 février 1938 à Paris. Elle obtint à l'âge de 20 ans un premier prix de composition de CNSMP dans la Classe de Tony Aubin,son maître dont elle devint l'épouse. Première femme à avoir obtenu le CA de Directeur et être nommée
<<Directeur>> d'un conservatoire national de France,elle dirigea le Conservatoire de Tourcoing,puis celui de Paris 12ème et enfin le Conservatoire national de Rueil-Malmaison.

Cette carrière musicale fut interrompue volontairement par le compositeur durant trois années (1970-1973) où  Francine Aubin décida de se consacrer uniquement à la peinture. En contrat d'exclusivité à la Galerie Wally Findley,elle exposa en France et aux Etats-Unis sous le nom d'artiste de Tremblot qui est,il me semble,son nom de jeune fille. Mais sa passion pour la musique étant plus forte que celle pour la peinture,elle reprit sa carrière musicale et son métier de directeur de conservatoire,s'intéressant de plus en plus à la direction d'orchestre et à l'enseignement de l'écriture. Elle se remit à composer mais cette fois dans un style bien plus romantique.
Contrairement à son oeuvre <<de jeunesse>> influencée par la musique contemporaine des années soixante,son langage devient plus tonal. (je vois déjà mon Joachim se frotter les mains en lisant ça)
Ce style,cependant,aux dires de la critique,est tout-à-fait personnel. << On reconnaît le style musical de  Francine Aubin dès les premières mesures: phrases mélodiques expressives et très chantées,rythmes percutants,orchestration brillante et surtout une grande richesse d'inventions thématiques,qui permettent à son oeuvre de toucher le coeur du public.

<< La musique,pour moi,est faite avant tout pour émouvoir le coeur et nom pour exhiber des prouesses techniques d'écriture,et permettre l'expression de sentiments que je souhaite faire partager à mes interprètes et au public.>>

___Ainsi racontent les nuages,pour saxophone alto et piano.
___Allumettes et grigris pour percussion et piano.
___Après une lecture du petit prince,quintet à vents avec piano et récitant.
___Aquarelles pour flûte et piano. (existe aussi pour orchestre d'harmonie)
___Berceuse pour Olivier pour hautbois et piano.
___Le chandelier de Hanouka pour flûte et piano.(9 pièces)
___Comme l'ombre sur le chemin,pour soprano,baryton et orchestre.
___Comme un paysage choisi pour violon et piano.
___Dans la roulotte des gitans pour flûte et piano.
___Lettres d'Israël pour orchestre d'harmonie. (existe aussi pour orchestre symphonique)
___Deux pièces en forme de jazz pour clarinette et piano.
___Symphonie Kiev pour orchestre symphonique.
___Un soir à Montfort-l'Amaury pour clarinette et piano.
___Una fioretti di Francesco pour clarinette et piano.
___Valse de l'aiglon pour flûte et piano.


Dernière édition par Icare le Lun 27 Juin - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Sam 23 Avr - 18:20

Ce qui m'a amené à évoquer la compositrice Francine Aubin en ces lieux snoopiens,ce n'est pas exactement un coup de coeur pour une de ses oeuvres...il me semble d'ailleurs n'avoir jamais rien entendu d'elle...mais pour sa collaboration sur la Symphonie juive de Lionel Stoléru,peut-être davantage connu en France comme Homme politique,économiste et éventuellement comme chef-d'orchestre ayant créé l'Orchestre romantique européen. J'ignorais cependant qu'il s'adonnait à la composition.

Voilà,selon ses mots,ce qui motiva chez lui la composition de cette "Symphonie juive":

<<Dans ma vie musicale,j'ai toujours été frappé par le fait que la "Grande Musique" ait été issue de l'Eglise (La Passion selon St-Jean,le Stabat Mater,les Requiems,les Messes...) et que jamais rien ne soit venu de la Synagogue,dont les mélodies sont pourtant fort belles. Cette absence de passerelle s'explique peut-être par le fait que les compositeurs juifs ne se sont pas intéressés à la liturgie et que les "cantors" ne se sont pas intéressés à l'orchestration. Comme pour toute règle,il y a quelques exceptions, juives et non juives: RAVEL et son "Kaddish",MAX BRUCH et SCHÖNBERG avec leur "Kol Nidré",ERNEST BLOCH avec "Chelomo" et sa "Suite Sacrée",mais, par exemple,ni MENDELSSOHN,ni MEYERBEER,ni MAHLER ne se sont sentis attirés par ce répertoire. Quand à la très belle "Symphonie Kaddish" de LEONARD BERNSTEIN,avec récitant et choeur,elle prend appui sur les textes,mais sans rapport avec la liturgie des offices. Or,quant on connaît les récitatifs des prières majeures du judaïsme,qu'il soit sérafade, ashkénaze,ou d'Europe Centrale,on est frappé par le caractère éminemment symphonique de certaines mélodies (...)>> Lionel Stoléru

Au tout début de la symphonie,j'ai été brutalement surpris par la sonnerie du schofar qui retentit plusieurs fois et réapparait à la fin de celle-ci. Mais après ce son surprenant auquel je ne m'attendais pas,tout le reste de cette composition m'est apparu comme un grand bavardage convenu et bourré de poncifs qui m'a profondément ennuyé...au point de ne pas être sûr d'y revenir une seconde fois...j'ai eu l'impression que STOLERU y avait greffé tous les passages qu'il aimait et a sans doute dirigés de la grande symphonie romantique des maîtres de cette ère. Si,franchement,on m'avait fait écouter cette symphonie en aveugle,je n'aurais jamais pu imaginer qu'elle fut écrite,il y a peu de temps. Je ne suis bien sûr pas en train de faire le procès d'un retour à la tonalité comme s'est évertuée de le faire FRANCINE AUBIN,un retour à la tonalité que j'apprécie davantage chez des compositeurs comme AUBERT LEMELAND,PHILIPPE CHAMOUARD,TAKESHI YOSHIMATSU ou encore GEORGS PELECIS qui me paraissent écrire une musique moins poussiéreuse,ou,en tout cas,moins passéiste. Pour le coup,la seule chose que j'ai aimé dans cette "Symphonie juive",c'est la sonnerie du schofar. Rolling Eyes


Dernière édition par Icare le Lun 3 Juin - 18:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Sam 23 Avr - 21:57

Je me suis laissé dire qu'elle avait aussi composé un Ave Maria...

... en effet, c'est pour laver Maria qu'on aurait envoyé Francine au bain Hehe

Ok, je sors
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Sam 23 Avr - 22:21

Stadler a écrit:
Je me suis laissé dire qu'elle avait aussi composé un Ave Maria...

... en effet, c'est pour laver Maria qu'on aurait envoyé Francine au bain Hehe

Ok, je sors

Elle n'est pas mal du tout. Je ne ferai pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Dim 24 Avr - 11:34

Stadler a écrit:
Je me suis laissé dire qu'elle avait aussi composé un Ave Maria...

... en effet, c'est pour laver Maria qu'on aurait envoyé Francine au bain Hehe

Ok, je sors

Ptdr Ptdr Mieux vaut rire que pleurer, surtout en ce jour de Pâques

J'ignorais totalement que la femme de Tony Aubin - dont tu peux consulter la bio que j'ai faite - était aussi compositrice, et artiste peintre. D'après la liste de ses oeuvres, elle n'a l'air d'avoir composé que de petites oeuvres : pas de concertos, symphonies, etc comme son mari.

Quant à Lionel Stoleru, je ne le connaissais que comme homme politique proche à la fois de Giscard puis de Mitterrand.

Si tu as des renseignements sur lui comme musicien, tu pourrais nous faire un topic ? Moi je n'en ai trouvé que sur le politicien...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Dim 24 Avr - 17:28

joachim a écrit:
J'ignorais totalement que la femme de Tony Aubin - dont tu peux consulter la bio que j'ai faite - était aussi compositrice, et artiste peintre. D'après la liste de ses oeuvres, elle n'a l'air d'avoir composé que de petites oeuvres : pas de concertos, symphonies, etc comme son mari.

Quant à Lionel Stoleru, je ne le connaissais que comme homme politique proche à la fois de Giscard puis de Mitterrand.

Si tu as des renseignements sur lui comme musicien, tu pourrais nous faire un topic ? Moi je n'en ai trouvé que sur le politicien...

Apparemment,elle aurait quand même composé quelques concertos et symphonies,notamment la SYMPHONIE KIEV qui a été créée à l'Opéra de Kiev par Lionel Stoléru.

Concernant ce dernier,toutes les informations que j'ai pu dénicher tournent autour de l'homme politique,sinon,y est principalement
évoquée son activité de chef d'orchestre,au point que je me demande si sa SYMPHONIE JUIVE n'est pas,au fond,un passage exceptionnel dans le domaine de la composition. Pour le trop peu d'intérêt que cette symphonie a suscité chez moi,je ne suis guère motivé pour une biographie. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Juun



Nombre de messages : 2
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 17 Oct - 22:31

Il n'y a rien à dire sur Stoléru, il n'est absolument pas compositeur. Pour la symphonie juive il n'a fait que mettre bout à bout différents thèmes religieux. L'essentiel du travail est celui de Francine Aubin qui a excellé une fois de plus dans son orchestration et qui a réussi à relever le niveau de son collaborateur.

Du reste, en ce qui concerne son activité de chef d'orchestre, elle se résume à brasser de l'air puisqu'il n'est absolument pas capable de battre la mesure convenablement. On ne s'improvise pas chef d'orchestre.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Mar 18 Oct - 19:42


De Francine Aubin, j'espère bien, un jour,découvrir sa "Symphonie de Kiev" et certaines de ses musiques de chambre et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Mar 18 Oct - 21:20

Stadler a écrit:
Je me suis laissé dire qu'elle avait aussi composé un Ave Maria...

... en effet, c'est pour laver Maria qu'on aurait envoyé Francine au bain Hehe

Ok, je sors

Ça c'est excellent Ptdr Ptdr Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Mar 18 Oct - 21:26

joachim a écrit:
Stadler a écrit:
Je me suis laissé dire qu'elle avait aussi composé un Ave Maria...

... en effet, c'est pour laver Maria qu'on aurait envoyé Francine au bain Hehe

Ok, je sors
.

Je ne l'avais pas vu celle là! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Mar 18 Oct - 21:26

Juun a écrit:
Il n'y a rien à dire sur Stoléru, il n'est absolument pas compositeur. Pour la symphonie juive il n'a fait que mettre bout à bout différents thèmes religieux. L'essentiel du travail est celui de Francine Aubin qui a excellé une fois de plus dans son orchestration et qui a réussi à relever le niveau de son collaborateur.

Du reste, en ce qui concerne son activité de chef d'orchestre, elle se résume à brasser de l'air puisqu'il n'est absolument pas capable de battre la mesure convenablement. On ne s'improvise pas chef d'orchestre.


Une dent contre Stoléru?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Juun



Nombre de messages : 2
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Mar 18 Oct - 22:28

Absolument pas. Je pense simplement qu'il vaudrait mieux que chacun reste à sa place ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 3 Juin - 18:41


En phase avec mon Cycle "Les mal-aimés", il était logique que j'accorde une seconde chance à la Symphonie juive de Lionel Stoléru en collaboration de Francine Aubin. Je ne suis pas allé jusque au bout parce que j'avais la cruelle impression de perdre mon temps.
Je n'y reviendrai plus. pale
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 3 Juin - 20:53

Icare a écrit:

En phase avec mon Cycle "Les mal-aimés", il était logique que j'accorde une seconde chance à la Symphonie juive de Lionel Stoléru en collaboration de Francine Aubin. Je ne suis pas allé jusque au bout parce que j'avais la cruelle impression de perdre mon temps.
Je n'y reviendrai plus. pale

Mais pourquoi ? Trop tonal ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 3 Juin - 21:00


Non, sinon je n'aimerais pas la musique d'Alexandre Rabinovitch et n'aimerais pas Mozart non plus. . Disons que la Symphonie juive est une musique tonale que je trouve sans relief, ennuyeuse, terne et creuse.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 27 Juin - 13:33

Icare a écrit:
joachim a écrit:
J'ignorais totalement que la femme de Tony Aubin - dont tu peux consulter la bio que j'ai faite - était aussi compositrice, et artiste peintre. D'après la liste de ses oeuvres, elle n'a l'air d'avoir composé que de petites oeuvres : pas de concertos, symphonies, etc comme son mari.

   Apparemment,elle aurait quand même composé quelques concertos et symphonies,notamment la SYMPHONIE KIEV qui a été créée à l'Opéra de Kiev par Lionel Stoléru.

Tiens, Joachim, j'ai trouvé une interprétation "live" de la seconde symphonie de Francine Aubin. T'enthousiasmera-t-elle autant que la Seconde de son mari? Very Happy

https://www.youtube.com/watch?v=9lRfgdOOpNs
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Lun 27 Juin - 19:58

Je dirai même qu'elle me plaît davantage Wink

Je ne trouve la date nulle part, mais je suppose qu'elle s'applique à ce que tu as écrit ici :

Icare a écrit:
Contrairement à son oeuvre <<de jeunesse>> influencée par la musique contemporaine des années soixante,son langage devient plus tonal. (je vois déjà mon Joachim se frotter les mains en lisant ça)
Hehe

Il semblerait qu'elle ait écrit au moins 3 symphonies : une symphonie "allégorique", cette symphonie d'espoir, et la symphonie "Kiev". Mais pas moyen de trouver des dates
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francine AUBIN, née en 1938   Aujourd'hui à 11:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Francine AUBIN, née en 1938
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: