Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joaquin Nin-Culmell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Joaquin Nin-Culmell   Mer 20 Avr - 15:15

Joaquín Nin-Culmell (Berlin, 5 septembre 1908 — Berkeley, Californie, 14 janvier 2004) était un compositeur et pianiste américain d'origine cubaine.

Joaquín Nin-Culmell était le fils du compositeur cubain Joaquín Nin et de la chanteuse Rosa Culmell, et le frère de l'écrivain Anaïs Nin.
Musicien précoce sous la férule de ses parents, il effectue son éducation musicale à Barcelone avec Conchita Badia. Il part à Paris en 1924 il étudie à la Schola Cantorum et au Conservatoire national de musique avec Paul Braud, Ricardo Viñes et Alfred Cortot (piano) et Paul Dukas (composition). Il prit aussi des leçons à Grenade avec Manuel de Falla. Il part ensuite aux Etats Unis et se fait naturaliser américain en 1951 et enseigne dans plusieurs collèges, en particulier à Berkeley, Californie.

Son œuvre, héritage d'une culture cubano-espagnole, comporte de nombreuses pièces pour piano dont le cycle des quarante-huit Tonadas (1956-1961) et les douze Danses cubaines (1989), des chants populaires pour voix et piano, des œuvres symphoniques dont la Symphonie des Mystères (1992), un concerto pour piano, un autre pour violoncelle, de la musique de chambre et de la musique sacrée. Son unique opéra:"La Celestina", a été créé au Teatro de la Zarzuela (Madrid) le 19 septembre 2008.


Dernière édition par joachim le Dim 1 Fév - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Mer 20 Avr - 19:10


J'aimerais bien découvrir sa Symphonie des Mystères car ce titre me plait. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Jeu 1 Aoû - 16:39

Catalogue :


Orchestre

Homenaje a Falla (1933)
Concerto pour piano et orchestre (1946)
3 Pièces espagnoles anciennes (1960)
Diferencias (Variations) pour orchestre (1962)
Concerto pour violoncelle (ou guitare) et orchestre (1963)


Musique de chambre, piano

Trio pour violon, violoncelle et piano (1929)
Tres impresiones pour piano (1929)
Sonate brève pour piano (1934)
Quintette pour piano et cordes (1937)
48 Tonadas pour piano, en 4 Livres (1956/1961)
Alexandro y Luis, pour piano (1983)
12 Danses cubaines pour piano (1989)
Suite pour violoncelle seul
Sonate pour guitare
Variations sur un thème de Luis de Milan, pour guitare (1945)
Celebration for Julia, pour quatuor à cordes et glockenspiel (1982)


Musique sacrée

Missa in honorem Sanctae Rosae, pour choeur et cuivres (1963)
Cantata del Padre Pradas pour soprano, cordes et clavecin (1966)
Dedication Mass pour choeur mixte et orgue (1970)
Ragpicker's Song, pour choeur d'hommes et piano (1988)
Symphonie des Mystères, pour choeur (grégorien) et orgue : Joyeux, Douloureux, Glorieux (1992)
Messe brève (1998)


Opéras et ballets, musiques de scène

La Celestina, opéra (1965)
Don Juan, ballet (1958/59)
El Burlador de Sevilla, ballet (1965)
Le Rêve de Cyrano, ballet (1978)
Yerma, musique de scène (1958, Garcia-Lorca)
Cymbeline, musique de scène (1980, Shakespeare)



Musique vocale

4 Chansons andalouses
4 Chansons traditionnelles pour choeur (1957)
24 Chansons traditionnelles catalanes, pour soprano et piano, en 2 Livres (1957)
Cantate pour voix et orchestre (1965)
6 Chants populaires Sefardis (1982)
Que li darem, hommage à Fredric Mompou (1990)


Dernière édition par joachim le Dim 1 Fév - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Mer 14 Mai - 18:50

Icare a écrit:
 J'aimerais bien découvrir sa Symphonie des Mystères car ce titre me plait. Very Happy

C'est assez marrant de trouver ce fil alors que j'avais complètement oublié son existence ainsi que ma courte intervention. Aujourd'hui, je viens de trouver cette fameuse Symphonie des Mystères en cd. Je m'apprêtais donc à ouvrir un topic sur ce compositeur quand je suis tombé sur celui-ci et sur mon commentaire où je manifestais mon souhait de découvrir un jour cette oeuvre. Hehe  En ce 14 mai 2014, miraculeusement ensoleillé, le souhait fut enfin exhaussé! Dieu m'a entendu, à moins que ce soit un de ses archanges mélomanes.   La Symphonie des Mystères est une oeuvre de grande ampleur pour orgue et chant grégorien. Elle est interprétée par Richard Robertson aux grandes orgues de la Cathédrale de l'Immaculée Conception de Denver, Colorado, et "Tenors and Basses of St-Martin's Chamber Choir sous la direction de Timothy J. Krueger. Cette symphonie de caractère religieux se compose de trois parties; "Joyeux", "Douloureux" et "Glorieux". Je livrerai mes impressions ici-même lorsque je l'aurai écoutée.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Mer 14 Mai - 20:10

Joachim Nin-Culmell est un compositeur qui semble être resté classique. Je pense donc que cette symphonie me plairaît... mais faut la trouver. J'attends ton commentaire.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Mer 28 Mai - 23:38

Icare a écrit:
Icare a écrit:
 J'aimerais bien découvrir sa Symphonie des Mystères car ce titre me plait. Very Happy

C'est assez marrant de trouver ce fil alors que j'avais complètement oublié son existence ainsi que ma courte intervention. Aujourd'hui, je viens de trouver cette fameuse Symphonie des Mystères en cd. Je m'apprêtais donc à ouvrir un topic sur ce compositeur quand je suis tombé sur celui-ci et sur mon commentaire où je manifestais mon souhait de découvrir un jour cette oeuvre. Hehe  En ce 14 mai 2014, miraculeusement ensoleillé, le souhait fut enfin exhaussé! Dieu m'a entendu, à moins que ce soit un de ses archanges mélomanes.   La Symphonie des Mystères est une oeuvre de grande ampleur pour orgue et chant grégorien. Elle est interprétée par Richard Robertson aux grandes orgues de la Cathédrale de l'Immaculée Conception de Denver, Colorado, et "Tenors and Basses of St-Martin's Chamber Choir sous la direction de Timothy J. Krueger. Cette symphonie de caractère religieux se compose de trois parties; "Joyeux", "Douloureux" et "Glorieux". Je livrerai mes impressions ici-même lorsque je l'aurai écoutée.  Very Happy

Globalement, c'est une oeuvre très douce, propice à la prière et à la méditation. Divisée en trois parties, "Joyeux, Douloureux, Glorieux", elle alterne choeur et orgue sur un ton qui aspire au recueillement. L'orgue gagne en intensité dans sa seconde partie, lorsqu'il adopte un ton plus dramatique sur la plage 16 "La Couronne d'épines". Je ne dirais pas que cette Symphonie des Mystères m'a bouleversé ni même impressionné. Loin d'une oeuvre virtuose, elle m'est davantage apparue sous la forme d'une messe d'une douce tension qui se laisse écouter cependant sans déplaisir. Il n'est pas impossible non plus que mon impression quelque peu tiède d'une première écoute évolue favorablement lors d'une suivante. J'ai, par exemple, bien aimé le jeu assez sobre et mystérieux de l'orgue qui ne me plait pas toujours dans ses exubérances, lorsqu'un compositeur abuse de sa puissance ou de sa masse sonore. Sur ce point, Joaquin Nin-Culmell favorise la douceur et le mystère.
 I love you A réécouter!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   Jeu 19 Mar - 10:51

Une envie d'orgue, de douceur, d'église, de choeur, de recueillement, et une oeuvre s'est dessinée dans mon esprit, a pris forme. Elle a surtout pris les traits de la Symphonie des Mystères pour orgue et chant grégorien de Joachin Nin-Culmell. Il fallait bien qu'elle me rappelle à son ordre, un jour ou l'autre. Ce fut ce matin alors que l'on pourrait davantage la percevoir comme une musique du soir, de ces oeuvres sur lesquelles il est parfois bon de rejoindre Morphée. Toujours une impression mitigée qui n'a pas évolué d'un pouce. Ce qui me plait le moins, ce sont les chants grégoriens qui s'immiscent entre chaque morceaux d'orgue et sont d'un genre monotone, ce qui me plait le plus, c'est l'orgue, souvent dans la contemplation bien qu'il s'expose dans des humeurs différentes, évitant les clusters à n'en plus finir comme c'est parfois le cas chez certains....Le compositeur n'insiste pas ici sur la puissance de l'orgue, sur sa masse sonore, il privilégie la couleur et la nuance, même si c'est parfois faussement doux et réellement intense. Un de mes passages préférés est "Retrouvailles" qui conclut la partie "Joyeux" de cette Symphonie des Mystère, comme quoi ce ne sont pas toujours les passages les plus tristes ou les plus graves qui me touchent le plus. En conclusion, des choeurs un peu fades, sans éclat, mais un orgue lumineux qui possède de beaux moments, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joaquin Nin-Culmell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joaquin Nin-Culmell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: