Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Aubert LEMELAND (1932-2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Mar 19 Avr - 9:04

C'est en voulant faire un sujet ici sur Aubert LEMELAND que j'apprends sa mort survenue le 15 novembre 2010,à l'âge de 78 ans. C'est une nouvelle qui m'affecte beaucoup. Je ne comprends même pas qu'en vivant en France,j'ai pu passer au travers d'une telle annonce,que j'ai pu éventuellement manquer un hommage rendu sur Arte.(?) A moins qu'il n'y ait rien eu ou trop peu pour m'apercevoir que mon pays a perdu un créateur de qualité et que notre patrimoine s'est enrichi d'une oeuvre de valeur. Certes,il était moins sous les spots de la reconnaissance que notre Pierre Boulez national. Aura-t-on même l'audace,voire peut-être l'imprudence d'avancer que Aubert Lemeland n'a pas apporté grand chose de nouveau à la musique,qu'il a fait fi des positions avant-gardistes de la seconde école de Vienne,que ses maîtres à penser n'étaient pas b]Schoenberg,Stockhausen, Boulez,Henri[/b],mais Sibelius,Schostakovitch, Ives,Copland, Barber,Prokofiev, Britten,John Adams.(?) Ce que LEMELAND apporta à la musique,c'est une beauté,une poétique qui nous réconcilie avec la mélodie,aux harmonies raffinées,aux orchestrations rutilantes mais dont le bon goût saura éviter tout excès de luxuriance,une poétique qui révèlera une aisance innée dans l'écriture des voix comme le démontre le magnifique "HIVER QUI VIENT" pour voix d'hommes et orchestre et une beauté profonde puisqu'elle a une mémoire,la mémoire d'un grand mélomane et d'un homme qui,avec ses yeux d'enfant,a côtoyé les souffrances et les horreurs de la seconde guerre mondiale.

  Aubert Lemeland est né à La Haye-du-Puits dans la Manche,le 19 décembre 1932 et mourut donc le 15 novembre 2010 à Paris,un mois avant de fêter son soixante dix huitième anniversaire. Compositeur fécond,voici la liste des oeuvres que je connais et apprécie:

___L'AUTOMNE ET SES ENVOLS D'ETOURNEAUX pour cor anglais,harpe et orchestre à cordes.
___L'HIVER QUI VIENT,cantate pour choeur d'hommes et orchestre.
___AMERICAN EPITAPH (à la mémoire d'AARON COPLAND) pour violon,alto,violoncelle et cordes.
___CONCERTINO GROSSO pour flûte et orchestre à cordes.
___HOMMAGE A JEAN RIVIER pour orchestre à cordes.

C'est le disque par lequel j'ai découvert la musique d'Aubert Lemeland et plus particulièrement sa cantate "L'hiver qui vient" qui m'a fait une très forte impression,jamais démentie depuis. Quelque-part,elle demeure mon oeuvre fétiche du compositeur même si son "Envol des étourneaux" est également très beau.

___SONGS FOR THE DEAD SOLDIERS,pour soprano,harpe,orchestre à cordes et deux cors.
___OMAHA pour choeur (voix de femmes)
___CONCERTO POUR HARPE ET ORCHESTRE A CORDES
___ELEGIE A LA MEMOIRE DE SAMUEL BARBER.

C'est la musique du souvenir,le débarquement,les premiers soldats tombés sous les balles,la beauté du chant,la beauté tout court,la beauté profonde qui a une mémoire.

___CONCERTO N°1 pour violon et orchestre à cordes. (Op.128)
___CONCERTO N°2 pour violon et orchestre à cordes. (Op.148)
___CONCERTO FUNEBRE "à la mémoire de WILLIAM SCHUMAN" pour violon et orchestre à cordes. (Op.151)

Marie-Annick Nicolas interprète avec beaucoup de sensibilité ces trois concertos avec l'Orchestre de chambre national de Toulouse dirigé par Emmanuel Plasson.

___AIRMEN,cycle de mélodies pour soprano,récitante,harpe et cordes.
___EPILOGUE pour soprano,ensemble vocal et ensemble instrumental.
___TIME LANDSCAPES,cycle de mélodies pour soprano et orchestre.

 Tout comme avec "Chants pour les soldats morts",la soprano Carole Farley interprète magnifiquement des oeuvres qui ne le sont pas moins.

___SYMPHONIE N°10 "Dernières lettres de Stalingrad" pour récitant,soprano et grand orchestre.
___MEMORIAL "Dieppe,19 août 1942".

 Quand la beauté épouse la grandeur!

___9ème SYMPHONIE pour grand orchestre.
___...IN RICORDO ARTURO TOSCANINI pour orchestre à cordes
___8ème SYMPHONIE "In Memoriam" pour grand orchestre.
___BATTLE PIECES pour orchestre à cordes et piano d'orchestre.

Bien sûr,les symphonies,à l'instar des autres oeuvres mentionnées ci-dessus,m'invitent ou plutôt m'incitent à les réécouter,à les savourer de nouveau,parce que le souvenir que j'en garde,bien blotti dans un coin de mon modeste cerveau,n'est pas juste agréable mais indélébile. Il est là pour me rappeler que ce compositeur est immortel,que le bonheur que sa musique me procure est immortel. Dans cette dernière série,mon meilleur souvenir,plus encore que la huitième et neuvième symphonies,c'est peut-être BATTLE PIECES. Je garde une belle impression de cette partition dont la beauté est souvenir,est mémoire, et ce qui se trame dans ma tête au moment où j'écris ces lignes,c'est une musique des mots en souvenir d'Aubert Lemeland. << Vous êtes au paradis des compositeurs et je vous salue.  Mais,de là où vous êtes,bien installé dans votre mort à narguer les anges et peut-être les vivants,sachez que vous m'êtes immortel par le souvenir que j'ai de vous,au travers de vos oeuvres. J'aurais tellement aimé vous rencontrer avant que vous ne soyez plus...>>


Dernière édition par Icare le Ven 29 Mai - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15960
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Mar 19 Avr - 10:08

Je ne connais pas non plus. C'est pourtant un compositeur tonal qui devrait me plaire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Mar 19 Avr - 10:21

joachim a écrit:
Je ne connais pas non plus. C'est pourtant un compositeur tonal qui devrait me plaire. Very Happy

Je suis vraiment étonné que tu ne connaisses pas ce compositeur et étais même persuadé qu'il existait déjà une biographie sur lui ici.
Oui,c'est un compositeur qui devrait logiquement te plaire ainsi que Philippe Chamouard et c'est aussi pour cette raison que j'ai voulu en parler dans ce forum même si j'en aurais parlé,de toute manière. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Ven 29 Avr - 23:18

Réécoute aujourd'hui de plusieurs oeuvres d'AUBERT LEMELAND que j'adore et,outre ses SYMPHONIES N°8,9,10,je tiens à m'arrêter sur un cd en particulier qui m'à ému de la première note à la dernière,celui que je conseille d'emblée: Il regroupe quatre oeuvres de choix:
AIRMEN,cycle de mélodies pour soprano,récitante,harpe et cordes
EPILOGUE -à l'étale de Basse-mer pour soprano,ensemble vocal et ensemble instrumental
MEMORIAL -Dieppe 19/08/1942 pour orchestre
TIME LANDSCAPES,cycle de mélodies pour soprano et orchestre.
La soprano Carole Farley y est comme à son habitude magnifique,peut-être la meilleure interprète de LEMELAND jusqu'à ce jour.
Je conseille ce disque avec JOSE SEREBRIER et MARC TARDUE qui se partagent la direction d'orchestre. Plus j'écoute LEMELAND,plus j'adore LEMELAND.

(Sur la pochette du cd on aperçoit des avions de guerre)
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6414
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Sam 30 Avr - 9:18

Eh bien!! je ne le connaissais pas du tout non plus...même de nom Embarassed ...bien que je ne sois pas souvent enthousiasmé pâr les compositeurs contemporains (un peu comme Joachim!) j'en connais un certain nombre ne serait ce que leur nom§§De lui rien!!...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Sam 30 Avr - 16:02

Jean a écrit:
Eh bien!! je ne le connaissais pas du tout non plus...même de nom Embarassed ...bien que je ne sois pas souvent enthousiasmé pâr les compositeurs contemporains (un peu comme Joachim!) j'en connais un certain nombre ne serait ce que leur nom§§De lui rien!!...

Jean et Joachim,vous me seriez voisins,je vous inviterais chez moi pour vous faire écouter des contemporains comme LEMELAND.
Je vous assure qu'il en mérite le détour. Je ne peux vous garantir que vous aimeriez autant que moi,mais,en connaissance de vos goûts,je serais très surpris qu'une composition très mélodique,soignée et sublimée par la voix de CAROLE FARLEY et la harpe de (?) comme AIRMEN,puisse vous laisser perplexe. Même si mon oreille accepte des choses relativement expérimentales et d'avant-garde,c'est avant tout par des compositeurs comme LEMELAND que je suis branché "xxème siècle" et d'ailleurs mon premier achat dans le domaine du contemporain fut justement un cd du compositeur normand "L'hiver qui vient",contenant des oeuvres magnifiques.

C'est malheureux que des mélomanes de votre âge et expérience ne le connaissent même pas de nom. Je dirais même que ce n'est pas normal quelque-part,qu'il y a un disfonctionnement. Attention,je ne vous jette pas la pierre car CE N'EST PAS VOTRE FAUTE. C'EST LA FAUTE d'un système français qui n'a rien à cirer de ces compositeurs pourtant formidables qui ont composé pendant toute une vie une oeuvre sincère,parfaitement en phase avec leur temps,et de dimension humaine. Mort fin 2010,celle-ci passera inaperçue alors qu'il a réellement enrichi le patrimoine français d'une oeuvre riche et poétique. PIERRE HENRI,voilà un nom que tout mélomane connait,je suppose, et sa mort ne passera pas aussi inaperçue. On nous assènera sûrement que sa musique fut révolutionnaire même si 99% des gens n'en ont que faire. Rolling Eyes Je ne veux pas faire le procès de STOCKHAUSEN ou de PIERRE HENRY et je ne dis pas qu'il ne faut pas parler de leurs recherches...évidemment qu'il faut en parler!...mais parlons aussi de ces compositeurs comme LANDOWSKI,CHAMOUARD,LEMELAND,HOUDY, qui ont choisi une voie différente et,d'une certaine façon,plus naturelle,plus proche de la sensibilité humaine et beaucoup moins intellectuelle,beaucoup moins obsédée par l'idée de créer une nouvelle révolution!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15960
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Sam 30 Avr - 17:04

Icare a écrit:


Jean et Joachim,vous me seriez voisins,je vous inviterais chez moi pour vous faire écouter des contemporains comme LEMELAND.
Je vous assure qu'il en mérite le détour. Je ne peux vous garantir que vous aimeriez autant q

Probablement, Icare...et inversement on pourrait te faire découvrir des compositeurs Classiques - et baroques pour Jean - comme par exemple Gyrowetz dont j'écoute en ce moment même les symphonies, et que tu ne connais sûrement pas Wink

Pour le reste de ton post, je suis 100% d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Sam 30 Avr - 17:21

joachim a écrit:
Icare a écrit:


Jean et Joachim,vous me seriez voisins,je vous inviterais chez moi pour vous faire écouter des contemporains comme LEMELAND.
Je vous assure qu'il en mérite le détour. Je ne peux vous garantir que vous aimeriez autant q

Probablement, Icare...et inversement on pourrait te faire découvrir des compositeurs Classiques - et baroques pour Jean - comme par exemple Gyrowetz dont j'écoute en ce moment même les symphonies, et que tu ne connais sûrement pas Wink


Effectivement,GYROWETZ est un compositeur que je ne connaissais même pas de nom. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Sam 30 Avr - 22:12

Replongée dans ses Concertos pour violon et orchestre à cordes n°1,2,3 qui,pendant l'écoute,semblaient se fondre en une seule oeuvre compacte et relativement homogène. Chaque mélodie semblait de forme sinueuse et d'allure insaisissable,s'entrecroisant comme crochet et soie pour une tapisserie dense en teintes subtiles et entrelacs passionnés. Le violon de Marie-Annick Nicolas est le guide motivé que j'ai suivi de toute mon âme sans voir le temps passer. Plus qu'une mélodie marquante,un passage troublant que l'on souhaiterait isoler,c'est un style musical qui,dans un immense élan ininterrompu,m'a complètement transporté,séduit. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Jeu 3 Jan - 23:02

Enfin, j'ai découvert Laure ou la lettre au cachet rouge, cet opéra d'Aubert Lemeland, plutôt court puisqu'il ne dépasse pas les 46 minutes. C'est un très bel opéra ponctué par des passages orchestraux très expressifs. J'y reviendrai ultérieurement avec plus de détails. Encore une oeuvre qui grandit inéluctablement mon intérêt pour ce compositeur dont on parle trop peu.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Jeu 21 Mar - 23:03

Icare a écrit:
Enfin, j'ai découvert Laure ou la lettre au cachet rouge, cet opéra d'Aubert Lemeland, plutôt court puisqu'il ne dépasse pas les 46 minutes. C'est un très bel opéra ponctué par des passages orchestraux très expressifs. J'y reviendrai ultérieurement avec plus de détails. Encore une oeuvre qui grandit inéluctablement mon intérêt pour ce compositeur dont on parle trop peu.

Cet opéra aussi me plait de plus en plus. I love you
Revenir en haut Aller en bas
bartleby

avatar

Nombre de messages : 107
Age : 45
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: liste complète des oeuvres   Mar 18 Fév - 20:59

J'ai trouvé une liste de ses œuvres qui semble complète sur la page du wikipedia néerlandais :
http://nl.wikipedia.org/wiki/Aubert_Lemeland

Les titres étant le plus souvent en français ou en anglais, cette liste est parfaitement utilisable. Nul n'étant prophète en son pays, la page française est beaucoup plus courte.

On trouve sur YouTube quelques œuvres courtes :
- Le Havre de Saint Germain, Op. 84, 1980, http://www.youtube.com/watch?v=zVfX8U_CXk8
- Les Sept Corbeaux, http://www.youtube.com/watch?v=ehk4KYr4odQ
- Divertissement, Op. 45, 1976, http://www.youtube.com/watch?v=UwDR5xM3qn0
- Ballade pour vibraphone, Op. 94, 1980, http://www.youtube.com/watch?v=4Ufiz4t5tc0

Un article sur le compositeur : http://classiqueinfo-disque.com/spip.php?article1453&lang=fr
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Ven 21 Fév - 12:50


Tu devrais trouver logiquement ton compte d'émotion et de plaisir avec ce compositeur que, personnellement, j'aime beaucoup et n'ai pas hésité à approfondir. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Mar 17 Juin - 18:51

Icare a écrit:
Icare a écrit:
Enfin, j'ai découvert Laure ou la lettre au cachet rouge, cet opéra d'Aubert Lemeland, plutôt court puisqu'il ne dépasse pas les 46 minutes. C'est un très bel opéra ponctué par des passages orchestraux très expressifs. J'y reviendrai ultérieurement avec plus de détails. Encore une oeuvre qui grandit inéluctablement mon intérêt pour ce compositeur dont on parle trop peu.

Cet opéra aussi me plait de plus en plus.     I love you

Ayant réécouté cet opéra aujourd'hui, alors que j'essayais de me concentrer sur l'histoire en m'aidant du livret, la portée musicale finit par accaparer mon attention. J'abandonnai le sujet pour me laisser emporter par la musique, par ses couleurs, son lyrisme, ses orchestrations, la beauté des voix. Je me demande si, un jour, j'arriverai à écouter et apprécier un opéra par le déroulement dramatique de son intrigue et non presque exclusivement par le déroulement dramatique de la musique, c'est-à-dire par sa dimension la plus abstraite. Je me dis, non sans une certaine ironie, que l'histoire pourrait être complètement farfelue, sans queue ni tête, que cet opéra de Lemeland me plairait tout autant. En fait, le seul opéra qui m'a aussitôt et autant passionné pour son argument que pour ses qualités purement musicales, est La Noche Triste de Prodromidès.
Laure d'Aubert Lemeland fut donc, encore une fois, un opéra qui ne me raconte aucune histoire concrète, juste une aventure sonore et abstraite.    
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Jeu 27 Nov - 18:13


Je viens de redécouvrir trois concertos pour violon de Aubert Lemeland, Concerto Funèbre - Opus 151 "à la mémoire de William Schuman", Concerto Opus 128 et Concerto Opus 148, tous les trois interprétés par Marie-Annick Nicolas au violon, l'Orchestre de Chambre National de Toulouse sous la direction d'Emmanuel Plasson. Pour le Concerto Funèbre, ce n'est pas parce qu'il est dédié à la mémoire de Schuman qu'il a été écrit dans son style à lui. On retrouve tout le raffinement des orchestrations de Lemeland. L'oeuvre, en un seul mouvement qui n'atteind même pas les quatorze minutes, est lyrique mais dans un lyrisme contenu et soyeux. Il m'est très émouvant. L'Opus 128, en trois mouvements, est un concerto brillant et intense mais, il n'y a rien à faire, je trouve davantage d'émotion dans l'Opus 148, poignant concerto en deux mouvements que Marie-Annick Nicolas interprète merveilleusement bien. J'en ai presque eu la larme à l'oeil pendant le Lento du troisième mouvement. Il m'a transmis un sentiment de plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   Ven 29 Mai - 22:46

J'ai réécouté, ce soir, la Symphonie n°10 - Dernières lettres de Stalingrad pour voix récitante, soprano et grand orchestre. La soprano Svetlana Katchour n'intervient qu'au court de l'Epilogue de la symphonie, c'est d'ailleurs très émouvant. En fait, l'oeuvre est émouvante en entier, sans même avoir à comprendre les textes prononcés par la voix récitante Pamela Hunter, omniprésente dans les six mouvements de la symphonie de Lemeland: le récit est en allemand. C'est en raison de la narratrice et de sa grande présence que je perçois cette composition comme une symphonie vocale alors que la partie chantée est finalement courte. Fut un temps éloigné où je ne supportais pas entendre un narrateur trop présent sur une oeuvre musicale. Puis, je pense que je m'y suis plus ou moins habitué avec Arthur Honegger dont j'apprécie énormément l'oeuvre. Dans cet opus 172 d'Aubert Lemeland, la narration, bien qu'en allemand et donc incompréhensible pour moi, n'a pas gêné le plaisir que j'ai éprouvé à l'écoute d'une matière orchestrale aussi bien orchestrée, aussi fluïde et porteuse d'un grand souffle d'humanité.

A savoir cependant qu'il y a, à l'intérieur du fascicule du cd, la traduction française des différents textes tirés des fameuses "dernières lettres de Stalingrad".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aubert LEMELAND (1932-2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aubert LEMELAND (1932-2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: