Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Giorgio GASLINI, né en 1929

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 15 Sep - 22:45

Icare a écrit: Je me rends compte que je suis très rarement déçu par une oeuvre de Giorgio Gaslini, que ce soit dans le domaine du jazz, de la musique de film ou du classique.

Je l'avais quand même un peu été par la partition du film-culte de Michelangelo Antonioni qui  réunit sur une même affiche Jeanne Moreau et Marcello Mastroianni; La Notte. Elle déploie un jazz de quatre musiciens que j'espérais plus envoûtant. Je l'ai réécoutée ce soir sans être renversé ni ennuyé. Un jazz nocturne donc, à l'image de son titre, mais aussi un peu tiède, interprété par le compositeur lui-même au piano, Eraldo Volante au saxophone ténor, Alceo Guatelli à la basse et Ettore Ulivelli à la batterie. Le disque bénéficie d'un très beau livret documenté et illustré par des photos du film mais d'un son moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 22 Mar - 23:48

Icare a écrit:
Demain, je vais enfin découvrir, grâce à Stravidarius, trois nouvelles oeuvres de Giorgio Gaslini, Murales Promenade pour piano et orchestre (2008), Adagio is Beautiful pour seize cordes (1998) et Concerto pour piano et orchestre (2013) par le pianiste Alfonso Alberti, le "Haydn Orchestra of Bolzano and Treno" sous la direction de Yoichi Sugiyama. J'ai hâte!

Entre Ivan Fedele et Giorgio Gaslini c'est un peu le jour et la nuit. Ivan Fedele évolue dans un "modernisme" plutôt décomplexé et donc sans grande concession (du moins dans sa musique de chambre), même si c'est une musique qui demeure intelligible à mon sens et pas aussi ascétique que le disent certaines oreilles frileuses. Hehe Néanmoins, celle de Giorgio Gaslini s'inscrit dans un langage un peu entre deux chaises si j'ose dire, abordant à sa manière différentes tendances de la musique savante du vingtième siècle, sans omettre le jazz qui occupe une place de choix dans son vaste corpus. Il faut dire qu'en dehors du jazz, il a également expérimenté la composition pour l'image et donc tous ces va-et-viens entre musique absolue, jazz et musique appliquée fait que ce compositeur, à l'instar d'un Lalo Schifrin ou d'un André Previn, évolue entre deux chaises, s'ouvrant à l'expérimentation et au "modernisme" mais tout en s'appuyant sur les bases de la musique tonale qui domine quand même dans l'ensemble. Et quand j'écoute les trois oeuvres mentionnées ci-dessus, ce qui fut le cas ce soir, je n'entends pas un imitateur émulant les grands maîtres du passé, mais un compositeur parfaitement encré dans son époque, ni réactionnaire ni avant-gardiste, plus moderne que moderniste.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 9 Aoû - 17:38

De la douceur, de la tendresse, de la délicatesse, de la mélancolie, voilà tout ce qu'évoque le délicieux thème principal composé par Giorgio Gaslini pour Il vero e il falso/Le vrai et le faux, Un film de Eriprando Visconti avec Martin Balsam, Paola Pitagora, Terence Hill et Pietro Tordi. L'histoire que raconte ce film m'intéresse beaucoup, tout autant que la très belle partition de Gaslini qui a aussi ses moments de tension et de fureurs brèves. L'extrait le plus curieux et créatif s'intitule "Evanescenze" et dure plus de huit minutes, presque neuf. Il met en scène guitares et percussion. Assez étrange, quelque peu expérimental, dans sa plus grande partie d'un dépouillement extrême, je ne saurais dire quelle scène il illustre dans le film. Je serais curieux de savoir, curieux aussi de découvrir Terence Hill dans le rôle sérieux de l'avocat de la défense, très éloigné de Trinita et compagnie. La guitare sèche est très sollicitée dans cette B.O. et revient dans pratiquement toutes les expositions du thème principal dont la fragilité se rapproche de la berceuse dans la dernière d'entre elles. Outre des cordes finement utilisées, on y entend aussi un carillon, des petites percussions et, plutôt vers la fin un clavecin.

<<La cabane dans laquelle vit la Yougoslave Norma Zejzler (Shirley Corrigan) est en feu. Le cadavre calciné trouvé à l'intérieur est celui de la femme. Les enquêtes révèlent rapidement qu'il s'agit d'un incendie criminel et non d'un accident. Une jeune enseignante, Luisa Santini (Paola Pitagora) , est accusée par le procureur Torrisi (Martin Balsam) du meurtre: le motif serait, selon l’accusation, la jalousie de la femme envers la victime. Luisa est en effet l'épouse de Claudio Santini  , un amoureux de longue date de Norma Zjezler. Elle continue à professer son innocence, mais malgré la défense farouche de l'avocat Marco Manin (Terence Hill), elle est condamnée à dix ans de prison. le vrai et le faux! Tout semble clair, l’affaire semble résolue, Torrisi quant à lui, grâce aux implications médiatiques du procès de Luisa, a fait carrière, tandis que Manin, qui n’a jamais renoncé à l'innocence de sa patiente, attend impatiemment sa sortie de prison . Luisa part après avoir purgé sa peine et rencontre Norma Zejzler. Elle est à Rome, où elle vit avec une fausse identité. Ensemble avec Claudio Santini. Luisa la suit en attendant qu'elle lui fasse face. Et elle la tue. Pour la deuxième fois, selon la loi qui l'avait déjà trouvée coupable dix ans auparavant.>>

Bande-annonce qui donne une idée du thème musical de Gaslini et du film:

https://www.youtube.com/watch?v=DVJOAvoL0Rs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giorgio GASLINI, né en 1929
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: