Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Giorgio GASLINI, né en 1929

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 16 Avr - 9:53

Ma rencontre avec la musique de Giorgio Gaslini s'est effectuée par le jazz,par des interprétations de succès de la chanson italienne et de la musique de film des années soixante: chansons ou thèmes de Gino Paoli,Pino Spotti, Theo Usuelli, Fiorenzo Carpi, Pino Donaggio, Carlo Rustichelli... ainsi que d'autres oeuvres avec des interprètes aussi fameux que Don Cherry, Steve Lacy,Gato Barbieri,Enrico Rava,Aldo Romano...,puis une très belle B.O. qu'il composa pour le film "Un Amore" tiré d'un roman de Dino Buzzati.

 Giorgio Gaslini,né le 22 octobre 1929 à Milan,n'est pas seulement un compositeur de jazz ni de film,il est aussi un compositeur très actif dans le domaine du contemporain,partagé entre Jazz,improvisation,musique appliquée et musique absolue,à l'instar de Lalo  Schifrin et de Denis Lavaillant,il composa toutefois de la musique de chambre,des lieds,des oeuvres symphoniques, des concertos,des opéras et des ballets qui seront représentés à La Scala de Milan et dans d'autres théâtres italiens.

Ses Oeuvres:

De chambre:                                                                                              

___LOGAR (1955) pour flûte et piano.                                                                        
___CHOROS (1965) pour flûte solo.
___CHANTS-SONGS (1995) pour flûte et piano.
___MYAMMAR SUITE (1993) pour quatre harpes ou quatre flûtes.
___OPEN MUSIC (1993) pour deux pianos.
___BATTITI (1994) pour violon et choeur de chambre.
___IL TRIANGOLO pour violon,flûte,piano et triangle.
___DECOLLAGES pour piano (sonate)
___MURALES pour quatuor à cordes.
___RITUAL pour deux pianos.
___PEINTRES AU CAFE SONNANT pour pour deux pianos et percussions.
___LO SQUILLABARIO pour trompette solo.
___MENESTREL DE TROMPETTE pour trompette et piano.
___VIETNAM SUITE pour harpe et piano.
___I SOGNI NASCONO ALL'ALBA pour clavecin ou piano.
___MOTO VELOCETTO PERPETUO pour flûte,hautbois et piano ou pour orchestre symphonique.
___SEGNALI pour hautbois solo.

avec voix

___SONG BOOK vol.1 avec LUCIA MINETTI (soprano),BERNARDO LANZETTI,MASSIMO PAGANO (baryton) et GIORGIO GASLINI au piano.
___LIEDER BOOK avec la soprano LUISA CASTELLANI et MASSIMILIANO DAMERINI au piano.
___IL BOSCO DI BEUYS pour voix de baryton,petit choeur féminin,clarinette,violoncelle,piano et percussions.
___SYMPHONY OF THE VALLEYS pour deux orchestres à vents et choeur.
___TER pour voix de soprano,violon,alto,violoncelle et clarinette.
___SACRED CONCERT pour orchestre de jazz et choeur.
___JAZZ TE DEUM pour orchestre de jazz et choeur (troisième partie). première partie composée par GABRIELE VERDINELLI et la seconde par BRUNO TOMMASO.
___THEL opéra en deux actes.
___UN QUARTO DI VITA  Opéra en deux actes.
___MAGNIFICAT pour voix de soprano,saxophone contralto,piano et contrebasse.


Avec orchestre:

___MURALES PROMENADE,concerto pour piano et orchestre symphonique.
___IN MEDIO LAND pour orchestre.
___SPRINT,ballet symphonique.
___INNO pour orchestre à vents.
___SILVER CONCERT pour saxophone baryton et orchestre.
___LOGARYTHMOS pour orchestre.
___ADIANTUM,concerto pour piano et orchestre.
___SINFONIA BREVE pour orchestre symphonique.
___BLUE SYMPHONY pour orchestre symphonique.
___INTERNO INTORNO pour orchestre symphonique.
___LARGO pour orchestre.
___BIG BANG POEMA pour orchestre symphonique.
___CONCERTO POUR CLARINETTE ET ORCHESTRE.
___TOTALE PRIMO pour grand orchestre et bande magnétique.
___TOTALE SECONDO pour orchestre.
___DRAKON ,ballet symphonique.
___CONTAGIO,ballet symphonique.


Dernière édition par Icare le Jeu 8 Mai - 9:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 16 Avr - 16:26


L'autre partie de son oeuvre:

Giorgio Gaslini a composé une vingtaine de musiques pour le cinéma dont;

__UN AMORE,un film de Giovanni Venuccio (1965)
__BALI,film de Ugo Liberatore (1970)
__IL VERO E IL FALSO,film de Eriprando Visconti (1972)
__LA NOTTE,un film de Michelangelo Antonioni (1960)

Parmi ses oeuvres de jazz:

__DODIZI CANZONI D'AMORE pour 11 musiciens.1964
__NUOVI SENTIMENTI par le "Gaslini ensemble". 1965
__LA STAGIONE INCANTATA par le "Gaslini quartet" .1968
__URBAN GRIOT par le "Proxima centauri orchestra".
__ODISSEY par le "Proxima centauri orchestra".

Pour le ballet:

__CARMEN GRAFFITI par le "Giorgio Gaslini Globo-Quartet.
__DODICI MINUTI ALL'ALBA par le "Giorgio Gaslini Globo-Quartet + un quatuor à cordes et un quatuor à vents.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15578
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 16 Avr - 16:44

Rien qu'à voir le titre de certaines oeuvres, je ne crois pas qu'il me plairait beaucoup Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 16 Avr - 17:09

joachim a écrit:
Rien qu'à voir le titre de certaines oeuvres, je ne crois pas qu'il me plairait beaucoup Laughing

Je ne connais pas tout non plus,pas même la moitié de tout ce que j'ai cité,mais il est allé dans plusieurs directions,pouvant être assez "moderne" dans certaines oeuvres et plus néo-classique dans d'autres. Sa "Symphony of valleys" pour deux orchestres à vents et choeur me semble très accessible,quoique,en connaissance de tes goûts,il faudrait que je la réécoute pour m'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 23 Fév - 19:16




J'en aime l'élégance, la légèreté et presque l'insolence baroque qui en émane.


Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 23 Fév - 20:48



Je n'ai pas trouvé les oeuvres que je voulais mais j'aime bien l'énergie qui se dégage de cette pièce merveilleusement interprétée par Maria Pia di Vito, chanteuse que j'avais découverte dans l'interprétation de chansons du compositeur anglais COLIN TOWNS.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Mar 28 Mai - 23:11

Je viens, ce soir, d'écouter deux oeuvres magnifiques qui associent musique vocale de résonance religieuse et jazz; Sacred Concert, une partition de GIORGIO GASLINI divisée en neuf morceaux de durées plus ou moins courtes, et Jazz Te Deum composée de trois parties, chacune écrite par un compositeur différent: GABRIELE VERDINELLI a composé la première, BRUNO TOMMASO a composé la seconde et GIORGIO GASLINI, la troisième. La flûte est l'instrument dominant de cette formidable partition dont la forte inspiration des trois auteurs transpirent de chaque thème. Le plus beau à mon goût fut composé par GASLINI, c'est simple, j'en ai eu des frissons. J'ai toujours adoré ces oeuvres mais je crois que ce soir j'étais dans les prédispositions idéales, ce qui m'a permis une grande proximité avec ce jazz des anges et des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 13 Fév - 9:45

joachim a écrit:
Rien qu'à voir le titre de certaines oeuvres, je ne crois pas qu'il me plairait beaucoup Laughing


Ce que je te conseillerais en premier lieu est sa Symphony of Valleys pour deux orchestres à vents et choeur.

En plein dans mon cycle sur la musique de chambre du XXème siècle, j'ai réécouté Song Book Vol.1 qui réunit autour du piano de Giorgio Gaslini, la soprano Lucia Minetti et les barytons Bernardo Lanzetti et Massimo Pagano. Moi qui suis sensible à la beauté de la langue italienne, j'ai été conquis par la belle voix des interprètes, mais aussi par ces chansons et lieds aux mélodies bien dessinées. J'ai passé un agréable moment et Giorgio Gaslini demeure un compositeur et, plus précisément, un univers musical très personnel auquel je reste très attaché. J'aurai évidemment plaisir à y revenir! Ce cycle me permettra d'écouter encore de sa musique de chambre et d'autres lieds réunis sous le titre d'album Lieder Book. J'ai déjà hâte d'y être. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Ven 14 Fév - 9:56

En réécoutant les six oeuvres réunies sur mon cd Gaslini Chamber music, j'ai d'abord été saisi par l'expressivité des trois pièces pour flûte qui y figurent: Logar (1955) pour flûte et piano, Chorus qui fut composé dix ans plus tard, c'est-à-dire en 1965, pour flûte seule et Chants-Songs (1995) pour flûte et piano. Je me demande si elles figurent sur le nouveau cd de Giorgio Gaslini entièrement dédié à cet instrument ou s'il s'agit-là d'oeuvres qui me sont complètement inédites, ce qui serait pour le coup la meilleure option qui soit. Ces trois pièces m'ont beaucoup plu, davantage que lors des écoutes précédentes où j'avais plus focalisé sur Myanmar Suite (1993) qui n'en demeure pas moins une bien jolie musique pour quatre harpes, et plus encore sur Battiti (1994) pour violon solo et choeur de chambre. J'apprécie encore et encore l'errance du violoniste au sein d'un choeur qui m'est plus souvent mystérieux et inquiétant que rassurant. Open Music (1993) développe un récit pour deux pianos qui m'est toujours aussi captivant lorsque celui-ci monte en intensité.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 15 Fév - 18:44

Icare a écrit:
En plein dans mon cycle sur la musique de chambre du XXème siècle, j'ai réécouté Song Book Vol.1 qui réunit autour du piano de Giorgio Gaslini, la soprano Lucia Minetti et les barytons Bernardo Lanzetti et Massimo Pagano. Moi qui suis sensible à la beauté de la langue italienne, j'ai été conquis par la belle voix des interprètes, mais aussi par ces chansons et lieds aux mélodies bien dessinées. J'ai passé un agréable moment et Giorgio Gaslini demeure un compositeur et, plus précisément, un univers musical très personnel auquel je reste très attaché. J'aurai évidemment plaisir à y revenir! Ce cycle me permettra d'écouter encore de sa musique de chambre et d'autres lieds réunis sous le titre d'album Lieder Book. J'ai déjà hâte d'y être. Very Happy

Si la musique de chambre de Giorgio Gaslini me fit passer un très bon moment, son Lieder Book qui se constitue de 14 lieds pour soprano (Luisa Castellani) et piano (Massimiliano Damerini), ne m'a pas emballé plus que ça, si ce n'est deux, trois chansons vers la fin qui ont un peu mieux retenu mon attention. J'ai trouvé l'ensemble assez moyen, sans grande émotion. Les mélodies ne m'ont pas tellement accroché, ni la voix de la soprano ni le touché du piano. Voilà quelque chose de globalement agréable mais peu passionnant. Je préfère nettement son Song Book Vol.1 qui proposait selon moi des lieds plus touchants et tantôt interprétés par une soprano, tantôt un baryton, puis un autre baryton. En plus, je suis davantage sensible à chacune de ces voix plutôt qu'à celle de Luisa Castellani: Celle, par exemple, de Lucia Minetti me fait plus d'effet, mais c'est sans doute aussi lié au fait qu'elle interprète une musique meilleure à mes oreilles. Même le jeu du piano par Giorgio Gaslini en personne, m'a paru plus sensible, plus séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Lun 3 Mar - 22:04


Je me suis également fait plaisir en achetant un nouveau cd comprenant ses compositions pour flûte; que des oeuvres qui me sont inédites à l'exception de Logar pour flûte et piano. Les inédites: Aria con figure pour flûte et piano, Chorus pour flûte seule, Les carillons fous pour flûte et piano, Traïettorie pour trois flûtes et Concerto pour flûte, cordes, harpe et percussions.

De belles écoutes en perspective!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Mer 2 Avr - 19:27

Icare a écrit:

Je me suis également fait plaisir en achetant un nouveau cd comprenant ses compositions pour flûte; que des oeuvres qui me sont inédites à l'exception de Logar pour flûte et piano. Les inédites: Aria con figure pour flûte et piano, Chorus pour flûte seule, Les carillons fous pour flûte et piano, Traïettorie pour trois flûtes et Concerto pour flûte, cordes, harpe et percussions.

De belles écoutes en perspective!  Very Happy 

Je vais découvrir ces oeuvres ce soir, mes amis!   

Pour le moment, je viens de réécouter sa Symphonie des vallées pour deux orchestres à vents et choeur et c'est une pure merveille qui s'est érigée à mes oreilles, une pure merveille!! Elle me plait de plus en plus cette symphonie. L'oeuvre se découpe en quatre mouvements, les deux premiers étant les plus longs; 12'57 et 11'59, le troisième; 6'40 et le quatrième; 7'40. Le premier mouvement est purement orchestral (les choeurs n'intervenant que dans les deuxième et quatrième mouvements). Pendant tout le morceau, le jazz manifeste son influence, sa présence, au point que l'on est, par moment, à l'exacte frontière des genres, entre jazz et forme classique et contemporaine. Les cuivres semblent y occuper l'espace principal. Le second mouvement s'articule la plupart du temps autour d'un motif accrocheur, va-t-en-guerre, que les choeurs finissent par transcender. La virilité de cette partie de la symphonie me plait beaucoup, parce qu'elle m'entraîne dans sa "marche" obsessionnelle, dans son élan glorieux. Cette musique m'apporte du dynamisme et du courage, me donne envie de parcourir des vallées inédites. Le troisième mouvement, purement instrumental, est celui qui m'a le moins intéressé, sorte de répit émotionnel avant de repartir sur la cadence irrésistible du mouvement final. Lorsque les choeurs entrent en scène, je jubile à l'écoute d'une verve musicale si chantante, si italienne, pour le coup.        En complément de la Symphonie des Vallées, il y a une toute petite oeuvre de 2'31, intitulée
Hymne - pour les jeux d'hiver. Bien sympathique. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 3 Avr - 9:53

Icare a écrit:

Je me suis également fait plaisir en achetant un nouveau cd comprenant ses compositions pour flûte; que des oeuvres qui me sont inédites à l'exception de Logar pour flûte et piano. Les inédites: Aria con figure pour flûte et piano, Chorus pour flûte seule, Les carillons fous pour flûte et piano, Traïettorie pour trois flûtes et Concerto pour flûte, cordes, harpe et percussions.

De belles écoutes en perspective!  Very Happy 

Et bien voilà qui est fait! Je viens d'écouter pour la première fois mon cd qui regroupe six compositions pour flûte du compositeur italien Giorgio Gaslini.
Tout commence sur une note brutale au piano, dans Aria con Figure pour flûte et piano (2012). C'est sec, inattendu et, surtout, ça surprend.  Shocked Au début, je me demandais bien ce que l'auteur de cette note cognée avait pu nous pondre comme musique aride et austère. J'étais en mode suspicieux.  Suspect Puis, la musique s'éclaire assez vite vers une forme tonale et mélodique très plaisante et chaleureuse, même si la note de piano en guise d'ouverture, résonne encore dans ma tête au moment où j'écris ces lignes.  Laughing 
Si Chorus pour flûte solo (1965) et Traiettorie pour trois flûtes (2011) m'ont apporté un plaisir tout relatif - Logar pour flûte et piano (1955) est une pièce que j'apprécie mais que je connaissais déjà depuis longtemps - j'ai été séduit et diverti par Les Carillons Fous pour flûte et piano (2011), qui proposent, entre les deux solistes, un jeu de réponses intrépide et si gracieux en même temps. On sent une forte complicité entre les deux interprètes et quelque chose d'agréablement ludique en ressort. Plutôt court mais fort attractif! Cependant, jusque là, je n'avais découvert qu'une musique très agréable et divertissante, mettant en valeur un bel instrument comme la flûte, mais pas de quoi pavoiser non plus, pas quelque chose qui s'échapperait du "beau ordinaire".  Very Happy  Avec Concerto pour flûte, cordes, harpe et percussions (2011), je grimpai rapidement quelques étages vers une émotion plus intense. De toute évidence, je touchai ici une dimension musicale supérieure, de celle qui agrippe l'oreille jusqu'à la dernière mesure, la dernière note, jusqu'aux applaudissements d'un public vibrant de sincérité.    L'oeuvre, d'un genre lyrique et enchanteur, se constitue de trois superbes mouvements. Pas un ne m'a semblé plus faible que l'autre, sans doute aurai-je une préférence pour le troisième, notamment par un passage en particulier qui m'a beaucoup marqué, lorsque les percussions entrent en scène, avec la flûte et les cordes: il s'en libère une ambiance singulière et inventive. C'est sur ces moments d'exception que l'on se dit que le compositeur a eu l'inspiration heureuse.  C'est incontestablement L'oeuvre du cd et le type de composition qui me fait encore un peu plus aimer Giorgio Gaslini. Superbe concerto, d'une belle fraîcheur, emporté par le talentueux flûtiste Roberto Fabbriciani.      

Piano - Massimiliano Damerini
Orchestra Filarmonica di Roma dirigé par Ezio Monti.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2925
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 3 Avr - 10:43

J'aime assez bien les deux extraits publiés ci-dessus, fort différents de genre, mais chacun a sa façon agréable à mes oreilles.
Suite au dernier post, j'ai recherché le concerto pour flûtes et j'ai trouvé un extrait d'une suite (Myanmar) pour 4 flûtes que j'aime énormément   

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 3 Avr - 10:45


Je pense que le Concerto te plairait également mais je ne l'ai, hélas, pas trouvé sur Youtube.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2925
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 3 Avr - 10:50

Je me dis que c'est heureux que l'on ne trouve pas encore TOUT sur YT ! par contre on peut y goûter à beaucoup de styles et de compositions tellement variées, un vrai bonheur pour moi   
Merci Icare pour cette nouvelle découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Jeu 8 Mai - 9:27

Ce matin, j'ai écouté une de mes oeuvres préférées de Giorgio Gaslini. Il s'agit de Sprint - Balletto Sinfonico par l'"Orchestra Sinfonica del Teatro Sociale di Rovigo" sous la direction d'Alberto Martelli. L'oeuvre se divise en six mouvements et le premier développe une superbe mélodie qui réapparaîtra dans le mouvement final. Ce que j'aime particulièrement dans cette musique, ce sont les orchestrations, l'usage des bois et des cuivres dans un usage souvent délicat, raffiné et intimiste. Les cordes n'y sont pas l'élément le plus prédominant et bien qu'il s'agisse de ma formation instrumentale de prédilection, peu importe l'importance de l'effectif choisi, cela me convient très bien. L'alchimie sonore fonctionne à merveille! Il y a une certaine fragilité sonore dans ce ballet symphonique, des passages plus lyriques et extravertis pouvant être interrompus par des moments plus intimistes et réflectifs permettant, par exemple, à un saxophone solo d'entonner un chant fébrile ou un air d'une grande douceur. On s'attend toujours un peu à ce que la musique de Gaslini glisse vers un swing car l'esprit du jazz n'est jamais très loin, un fantôme faisant vibrer certains instruments, certains sons, dans sa direction: les moments lyriques de cette partition sont vraiment délicieux et lorsque le thème mélodique du début revient à la fin, la boucle est alors bouclée sur la note d'émotion la plus exquise qui soit.    
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 15 Aoû - 18:44

Icare a écrit:
En plein dans mon cycle sur la musique de chambre du XXème siècle, j'ai réécouté Song Book Vol.1 qui réunit autour du piano de Giorgio Gaslini, la soprano Lucia Minetti et les barytons Bernardo Lanzetti et Massimo Pagano. Moi qui suis sensible à la beauté de la langue italienne, j'ai été conquis par la belle voix des interprètes, mais aussi par ces chansons et lieds aux mélodies bien dessinées. J'ai passé un agréable moment et Giorgio Gaslini demeure un compositeur et, plus précisément, un univers musical très personnel auquel je reste très attaché. J'aurai évidemment plaisir à y revenir! Ce cycle me permettra d'écouter encore de sa musique de chambre et d'autres lieds réunis sous le titre d'album Lieder Book. J'ai déjà hâte d'y être. Very Happy

Réécoute ce soir de ce Song Book vol.I avec la soprano Lucia Minetti et les barytons Bernardo Lanzetti & Massimo Pagano, Giorgio Gaslini, le compositeur, assumant la partie piano. Si j'aime l'album en entier, une chanson focalise totalement mon intérêt à chaque nouvelle écoute: elle s'intitule Moa Sequoia et est interprétée par le baryton Bernardo Lanzetti qui a d'ailleurs une voix merveilleuse. Cette chanson, en particulier, est excellente, parfaitement aboutie et puissante de mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2925
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Dim 16 Aoû - 9:41

Musique o combien mélancolique qui caractérise si bien ce song book tout entier, avec les voix si chaudes dont parle Icare. Il y a moyen de découvrir ces chansons par de très beaux extraits via ce lien ICI
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Dim 16 Aoû - 19:59

Icare a écrit:
Si la musique de chambre de Giorgio Gaslini me fit passer un très bon moment, son Lieder Book qui se constitue de 14 lieds pour soprano (Luisa Castellani) et piano (Massimiliano Damerini), ne m'a pas emballé plus que ça, si ce n'est deux, trois chansons vers la fin qui ont un peu mieux retenu mon attention. J'ai trouvé l'ensemble assez moyen, sans grande émotion. Les mélodies ne m'ont pas tellement accroché, ni la voix de la soprano ni le touché du piano. Voilà quelque chose de globalement agréable mais peu passionnant. Je préfère nettement son Song Book Vol.1 qui proposait selon moi des lieds plus touchants et tantôt interprétés par une soprano, tantôt un baryton, puis un autre baryton. En plus, je suis davantage sensible à chacune de ces voix plutôt qu'à celle de Luisa Castellani: Celle, par exemple, de Lucia Minetti me fait plus d'effet, mais c'est sans doute aussi lié au fait qu'elle interprète une musique meilleure à mes oreilles. Même le jeu du piano par Giorgio Gaslini en personne, m'a paru plus sensible, plus séduisant.

Lieder Book est bien mieux passé, cette fois-ci. Beaucoup moins mélancolique dans l'ensemble que Song Book vol.I, ces chansons m'émeuvent moins, c'est une évidence. Toutefois, j'ai mieux saisi l'approche du compositeur et le jeu entre la voix (Luisa Castellani) et le piano (Massimiliano Damerini) qui m'a paru aborder une autre dimension que la chanson. Plus technique que sentimental, plus virtuose que mélancolique, si on oublie le texte qui, de toute façon, m'est incompréhensible, j'ai l'impression que la voix pourrait être un violon dans une confrontation ludique avec le piano. Un autre point qui fait que cet album Lieder Book me fut plus difficile d'accès sur la durée que Song Book vol.I, tient du fait qu'il met en scène qu'une seule voix alors que le second qui conserve d'ailleurs toute ma préférence alterne voix de baryton et voix de soprano, ce qui s'avère être un remède efficace contre la lassitude.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Ven 21 Aoû - 23:15

Je sais que chaque instrument à sa propre personnalité et celle de la flûte m'a toujours fasciné, peu importe le genre musical où elle s'émancipe; un morceau de jazz, une oeuvre tonale ou atonale, une chanson, un aria...Lorsque j'écoute, par exemple, une oeuvre comme Aria con Figure (2012) de Giorgio Gaslini par Roberto Fabbriciani (flûte) et Massimiliano Damerini (piano), j'entrevois d'abord une flûte errante bousculée par les ponctuations espacées et atonales du piano. La musique devient alors, contre toute attente, tonale et rassurante, la flûte ayant démarré sur un parfum de mystère et conservant une certaine distance, austérité, devient peu après plus chaleureuse et amicale. Elle partira dans une aventure en solitaire sous le titre Chorus (1965), virevoltant tel un oisillon dans un ciel entre jour et nuit. Elle me semble insaisissable dans le sens où elle ne m'émeut pas particulièrement mais de laquelle je n'arrive pas à me détacher, comme hanté par elle, par son chant impassible dans une nuit désormais tombée sans bruit. L'oeuvre qui suit Les Carillons Fou (2011) pour flûte et piano est très tonale et animée. Elle se divise en huit "carillons" très courts car, à l'exception du cinquième qui dépasse de peu la minute, les autres ont une durée inférieure. Ces huit échantillons constituent une musique enjouée, très agréable, volatile et volubile. Ils ne m'inspirent finalement pas grand chose lors de cette nouvelle écoute si ce n'est qu'ils m'apportent une certaine légèreté, voire une once d'espièglerie. Après la flûte seule de Chorus, ce duo enjoué et complice est plutôt bienvenu. Méditative et mystérieuse, c'est ainsi qu'elle apparaît dans Traiettorie (2011) pour trois flûtes, d'abord dans "Non troppo lento" pour flûte basse, puis "Moderato" pour flûte en Sol et enfin "Veloce" pour flûte en Do. Dans Logar (1955), on pense d'abord que la flûte va poursuivre un même trajet aérien en solitaire, mais les sons sourds et rares du piano se font entendre brièvement: serait-il un animal mystérieux et tapi dans l'ombre, observant le jeune oiseau...?...Voilà que ces sons sourds du piano réapparaissent très succinctement. Il marque sa présence de façon énigmatique alors que la flûte poursuit son chemin, imperturbable, insouciante, presque insolente...Ils réapparaîtront à la fin de la pièce, créant un climat toujours aussi étrange.Le Concerto (2011) pour flûte, cordes, harpe et percussions est l'oeuvre du cd, sans aucun doute. Il annonce le réveil de la nature. La flûte n'est plus seule. Le jour est revenu et la flûte est heureuse et amoureuse. Le concerto se divise en trois mouvements; "Solenne", "Larghetto" et "Vivace". La flûte domine l'oeuvre en entier, à aucun moment ne semble s'éclipser. Elle donne le ton, mène la danse, indique le chemin à prendre. Elle sait être douce et rêveuse, comme dans le second mouvement, juste accompagnée par les cordes qui lui restent soumises jusqu'au bout. L'aboutissement dans l'aigu est superbe. J'aime beaucoup l'atmosphère du troisième mouvement, rendue en partie par le jeu contrasté des percussions, celles aux sonorités sourdes et profondes et celles aux sonorités claires et vives. Dans un passage plus calme, la flûte devient très belle et émouvante, intense et romantique, s'approche d'un dépouillement total avant de repartir dans un élan final enjoué mais bref. Les applaudissements nous rappellent qu'il s'agit d'un enregistrement "live".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 2 Juil - 10:47

Je viens de réécouter ses oeuvres pour flûte par le fabuleux flûtiste Roberto Fabbriciani - je commence à maîtriser totalement l'écoute de ces musiques - seulement, que pourrais-je ajouter de plus que ce que j'ai déjà écrit ci-dessus, il y a moins d'un an. RIEN! Very Happy J'ai déjà tout dit. Excellent moment musical et poétique avec cette flûte qui ne s'essouffle jamais...
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2925
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Sam 2 Juil - 12:56

Tes commentaires me donnent envie de découvrir les pièces pour flûte de Giorgio Gaslini dont tu parles. Sur YT, je trouve du jazz, du saxophone (très beaux) mais pas de flûte J'ai découvert également Roberto Fabbriciani qui a inventé une "hyper-flûte "qui ne m'a pas convaincue, mais l'invention est toujours intéressante Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Dim 4 Sep - 23:14

Icare a écrit:
Ce matin, j'ai écouté une de mes oeuvres préférées de Giorgio Gaslini. Il s'agit de Sprint - Balletto Sinfonico par l'"Orchestra Sinfonica del Teatro Sociale di Rovigo" sous la direction d'Alberto Martelli. L'oeuvre se divise en six mouvements et le premier développe une superbe mélodie qui réapparaîtra dans le mouvement final. Ce que j'aime particulièrement dans cette musique, ce sont les orchestrations, l'usage des bois et des cuivres dans un usage souvent délicat, raffiné et intimiste. Les cordes n'y sont pas l'élément le plus prédominant et bien qu'il s'agisse de ma formation instrumentale de prédilection, peu importe l'importance de l'effectif choisi, cela me convient très bien. L'alchimie sonore fonctionne à merveille! Il y a une certaine fragilité sonore dans ce ballet symphonique, des passages plus lyriques et extravertis pouvant être interrompus par des moments plus intimistes et réflectifs permettant, par exemple, à un saxophone solo d'entonner un chant fébrile ou un air d'une grande douceur. On s'attend toujours un peu à ce que la musique de Gaslini glisse vers un swing car l'esprit du jazz n'est jamais très loin, un fantôme faisant vibrer certains instruments, certains sons, dans sa direction: les moments lyriques de cette partition sont vraiment délicieux et lorsque le thème mélodique du début revient à la fin, la boucle est alors bouclée sur la note d'émotion la plus exquise qui soit.    

Je ne vois vraiment pas ce que je pourrais écrire de plus sur ce Sprint - Balletto sinfonico qui est mon oeuvre fétiche de Giorgio Gaslini. En me relisant, je me dis que j'ai quand même éludé la dimension romantique de la partition qui n'est pourtant pas négligeable, même si l'esprit général et l'écriture orchestrale demeurent définitivement modernes. A chaque nouvelle écoute, c'est une oeuvre qui me captive, m'hypnotise, au même titre, par exemple, que le Requiem instrumental de Henze. Je ne m'en lasse jamais et, l'une comme l'autre font partie des oeuvres contemporaines que j'écoute le plus souvent, l'une comme l'autre ayant une durée idéale entre 50 et 60 minutes.  

Demain, je vais enfin découvrir, grâce à Stravidarius, trois nouvelles oeuvres de Giorgio Gaslini, Murales Promenade pour piano et orchestre (2008), Adagio is Beautiful pour seize cordes (1998) et Concerto pour piano et orchestre (2013) par le pianiste Alfonso Alberti, le "Haydn Orchestra of Bolzano and Treno" sous la direction de Yoichi Sugiyama. J'ai hâte!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10042
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Lun 5 Sep - 22:55

Icare a écrit:
Demain, je vais enfin découvrir, grâce à Stravidarius, trois nouvelles oeuvres de Giorgio Gaslini, Murales Promenade pour piano et orchestre (2008), Adagio is Beautiful pour seize cordes (1998) et Concerto pour piano et orchestre (2013) par le pianiste Alfonso Alberti, le "Haydn Orchestra of Bolzano and Treno" sous la direction de Yoichi Sugiyama. J'ai hâte!

Voilà c'est fait. Je peux déjà avancer que Murales Promenade pour piano et orchestre symphonique risque de faire partie de mes oeuvres préférées de Giorgio Gaslini. C'est quelque-chose d'acquis pour moi car il y a tous les ingrédients que j'aime retrouver dans sa musique, ne serait-ce déjà que le thème principal du premier mouvement, si bien trouvé sur ses quelques notes, autant dans son exploitation la plus véhémente que dans la plus douce qui soit. Les trois autres mouvements ne déméritent pas non plus. Les idées sont là et Gaslini a su leur apporter un développement captivant, mais aussi du relief et du mordant. Je ne vois pas cette oeuvre comme un concerto et on ne peut pas dire que le piano monopolise l'espace par des élans de domination et de virtuosité. Je ne ressens pas de caractère concertant dans cette oeuvre que je perçois davantage comme une ballade plus ou moins rigoureuse et élaborée. Le Concerto pour piano et orchestre de 2013, en revanche, en a toutes les caractéristiques. J'avoue qu'à la première écoute il ne m'a pas autant captivé que Murales Promenade, avec toutefois l'impression que des éléments m'avaient échappé: une seconde écoute s'est donc imposée comme une nécessité. Je l'ai alors mieux apprécié, peut-être pas la performance la plus géniale du maître italien mais un beau concerto stylé et expressif, avec de délicats moments plus impressionnistes. Adagio is Beautiful pour seize cordes peut être perçu comme un bien sympathique interlude de neuf minutes environ entre les deux opus principaux. Je me rends compte que je suis très rarement déçu par une oeuvre de Giorgio Gaslini, que ce soit dans le domaine du jazz, de la musique de film ou du classique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giorgio GASLINI, né en 1929   Aujourd'hui à 20:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Giorgio GASLINI, né en 1929
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: