Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Sophie LACAZE, née en 1963

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10618
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Sophie LACAZE, née en 1963   Mar 29 Mar - 20:20

Sophie Lacaze est une compositrice française née à Lourdes en 1963. Parallèlement à des études d'ingénieur,elle a étudié la musique au Conservatoire National de Région de Toulouse. Elle est ensuite entrée à l'Ecole Normale de Musique de Paris où elle a obtenu le diplôme de composition,puis,elle suivit les cours de composition de Franco Donatoni et de Ennio Morricone à l'Académie musicale Chigiana de Sienne,un enseignement qui laissera des traces dans son approche musicale. En France,elle a aussi travaillé avec du beau monde; Antoine Tisné,Allain Gaussin,Philippe Manoury,suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France et abordé le Théâtre Musical avec Georges Aperghis au Centre Acanthes.  

 Parcours allèchant! Very Happy

Lauréate de plusieurs concours internationaux de composition,ainsi que du Grand Prix Lycéen des compositeurs (2009),elle collabore avec de nombreux ensembles et musiciens solistes en France et à l'étranger. Elle développe aussi un partenariat avec des écoles primaires pour initier les enfants d'aujourd'hui à la musique d'aujourd'hui. Son catalogue comporte une soixantaine d'oeuvres ,des pièces solo aux pièces pour orchestre,en passant par un opéra de chambre et des oeuvres mixtes.

 En dehors de toute école et de tout courant musical,Sophie Lacaze s'est forgée une esthétique propre et originale qui tient compte des recherches actuelles sur le timbre tout en cherchant à redonner à la musique ses vocations premières,comme le rituel,l'incantation,la danse,et privilégie un lien fort avec la nature. C'est au cours de son premier voyage en Australie,en 1996,qu'elle a découvert la culture aborigène. Depuis lors,un retour à l'essence-même de l'Art musical,à l'épurement fondamental,lui semble essentiel.

Tu as déjà écouté quelque chose d'elle,Joachim?  Personnellement,j'adore ses oeuvres avec flûtes et didjeridoo. Very Happy


Dernière édition par Icare le Sam 5 Sep - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16028
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Mar 29 Mar - 20:24

Son nom ne m'est pas inconnu, mais je ne me souviens pas d'avoir écouté quelque chose d'elle, en tout cas je n'ai rien noté dans mes archives (car je note tout ce que j'entends) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10618
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Mar 29 Mar - 20:34

joachim a écrit:
Son nom ne m'est pas inconnu, mais je ne me souviens pas d'avoir écouté quelque chose d'elle, en tout cas je n'ai rien noté dans mes archives (car je note tout ce que j'entends) Wink

Ca risque fort d'être trop contemporain pour toi,ceci-dit,même si elle puise aussi son inspiration dans les origines de la musique.
Et Donatoni,tu as déjà écouté quelque chose de lui? C'est un compositeur que j'aime beaucoup et qui m'a été conseillé par
Ennio Morricone lui-même.


Dernière édition par Icare le Mar 29 Mar - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16028
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Mar 29 Mar - 20:37

Donatoni, je ne connais pas non plus Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10618
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Mar 29 Mar - 20:39

joachim a écrit:
Donatoni, je ne connais pas non plus Embarassed


Ce ne n'est pas un romantique,je te préviens!
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Sam 5 Sep - 21:44

Je viens d’écouter quelques compositions de Sophie Lacaze sur Youtube. Voici mes impressions.

L'espace et la flûte, pour récitant et ensemble de flûtes

Un passage dans le milieu me plaît assez mais je me passerais volontiers du récitant. Dans une interview, Sophie Lacaze dit que si elle devait conseiller une de ses œuvres à quelqu’un peu familiarisé avec la musique contemporaine elle conseillerait "L’espace et la flûte", sur des poèmes de Jean Tardieu, car au moins si la musique ne lui plaît pas, peut-être la poésie pourrait lui plaire. Moi, de la parole sur de la musique, très peu pour moi. Même parlée. Surtout parlée.
Je dis ça et pourtant… Dans ma jeunesse j’étais un grand fan du groupe anglais les Moody Blues, lesquels ont fait quelques morceaux où l’on trouve des paroles parlées sur la musique, et là j’aime bien. Alors va comprendre ! J’ai du mal parfois à me comprendre moi-même.

Voices of Australia pour flûte et voix enregistrée

Ça ressemble plus à un gag qu’à de la musique. Ça va deux minutes, mais cinq, Oh ! my God !

Archéologios II pour flûte basse et support audio

Ça me fait penser à du Pierre Henry et ça soulève peu d’émotion en moi (Pierre Henry, parfois, oui). J’aime bien le son de la flûte basse mais les bruits qu’on entend autour font plus effet de parasites que de musique. Le texte sur le disque indique qu’il s’agit de bruits enregistrés pendant des fouilles archéologiques (d’où le titre) au château des Termes, dans l’Aude (que j’ai d’ailleurs visité il y a deux ans). Mais savoir cela n’apporte rien à l’écoute de la musique, et je trouve un peu naïf de croire que l’ajout de bruits ou de paroles enregistrés dans tel ou tel endroit ou dans telle ou telle circonstance pourrait apporter à la musique une certaine qualité supplémentaire, que ce soit en termes d’émotion ou de quoi que ce soit.

Au milieu de la plaine
Pièce pour harpe et flûte (et quelques percussions genre triangle et carillons). Le dépouillement de la musique, avec ces accords brefs et espacés de la harpe sur lesquels la flûte énonce de courtes mélodies éthérées, suggère assez bien la sensation d’être seul au milieu d’un vaste espace sans doute désertique. J’aime assez la troisième et dernière partie, plus animée, où les deux instruments semblent imiter la course de deux insectes se poursuivant (interprétation strictement personnelle et sans garantie du gouvernement).

Je n'ai pas trouvé de pièce avec didgeridoo.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10618
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Sam 5 Sep - 22:52

<<Je n'ai pas trouvé de pièce avec didgeridoo>>

Disons que la pièce pour flûte, didjeridoo et orchestre de flûtes intitulée And Then there was the sun in the sky est ce qui m'avait le plus intéressé avec Het Lam Gods II pour flûte et orchestre de flûtes et Les quatre éléments pour flûte, choeur d'enfants et petites percussions...enfin dans mon souvenir car ça fait désormais un bail que je n'ai pas réécouté mon cd...une occasion d'y revenir prochainement mais pas maintenant...Parmi les titres que tu mentionnes, je ne connais que les deux pièces heureusement courtes Voices of Australia et Archèlogos II mais je n'en ai gardé aucun souvenir...mauvais signe...j'ai dû les écouter une fois et après j'ai zappé pour me concentrer sur les trois oeuvres sus-mentionnées.


Dernière édition par Icare le Sam 5 Sep - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10618
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   Sam 5 Sep - 22:58

<< et je trouve un peu naïf de croire que l’ajout de bruits ou de paroles enregistrés dans tel ou tel endroit ou dans telle ou telle circonstance pourrait apporter à la musique une certaine qualité supplémentaire, que ce soit en termes d’émotion ou de quoi que ce soit.>>

Là encore tout dépend de l'oeuvre et du compositeur. Certains ont parfois les idées alors que d'autres ont simplement le talent musical qui va leur permettre de transcender (musicalement) ces idées. Ainsi, je connais des oeuvres qui démontrent le contraire et qui ne sont en rien naïves, juste jouissives. En revanche, je n'ai jamais été touché par une oeuvre de Pierre Henry et ce n'est pas faute d'avoir essayé. No Pour ce qui est des récitants, j'ai longtemps été réticent, jusqu'au jour où j'ai découvert Arthur Honegger, puis maintenant, ça ne me gêne plus du tout sauf s"ils sont vraiment trop présents ou s"ils récitent à cappella (sans musique) dans une langue que je ne comprends même pas. Question d'équilibre et de dosage. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sophie LACAZE, née en 1963   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sophie LACAZE, née en 1963
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: