Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven   Dim 1 Avr - 17:05

Ne sois pas désolé KOUGELHOF, si tu préfères Bruckner, je préfère Beethoven, ses Symphonies sont peut-être plus courtes, mais elles sont immenses, novatrices,étourdissantes, bousculant tout sur leur passage, avec lui, je suis en perpétuelle haleine.

Je ne connais pas du tout Bruckner, en tout cas je ne me rappelle pas d'en avoir écouté, mais je ne manquerai pas de le faire, mais d'avance, je vais te dire que lorsqu'il s'agit de Beethoven, il m'apporte des émotions que je n'ai jamais eues avec d'autres compositeurs, il n'y a d'ailleurs pas que des Symphonies, et nous avons chacun une perception différente de la musique, la longueur d'une oeuvre n'a rien à voir avec la beauté et la qualité, seul ce que l'on ressent compte.

Excuse-moi, mais je crois que je suis trés partiale, ce qui ne m'empêche nullement d'apprécier bien d'autres compositeurs, je ne pense pas que Ludwig soit surcôté,

Il y a et il n'y aura qu'un seul BEETHOVEN, à mon humble avis avec Jean-Sébastien BACH, HAYDN, HAENDEL, MOZART ce sont des Grands, des Immortels.

Pour Fidelio, répare vite ce manque de connaissance du seul opéra qu'il ait composé, Snoopy t'en a donné des détails, j'aimerais connaître tes impressions ensuite, il n'y a pas longtemps, il a été vendu avec le journal "Le Figaro", mais d'autres versions existent, je ne connais que celle d'Harnancourt et d'Otto Kemperer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 20:08

Evidemment, c'est un peu sacrilège d'écouter ça sur un ordinateur.

Symphonie n°7, 2ème mouvement

A chaque fois que j'entend ça, je tombe de l'armoire, je grimpe aux rideaux, je marche sur la tête, je tremble comme si j'avais la fièvre

Pour moi, il y a tout dans la musique de Beethoven, le tragique, le triomphant, le calme avant la tempête, l'amour, le chagrin, l'espoir, .... universel!

ça vole trés, trés haut, bien au dessus de nos têtes, nous pauvres mortels. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 20:17

Certainement une des musiques que j'aime le plus Very Happy I love you Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig van Beethoven   Mar 24 Juil - 20:22

Quellle fougue pour mon cher Ludwig, il nous emporte sur les plus hauts sommets, je ne peux pas grimper aux rideaux hélas, mes jambes sont condamnées, mais par contre j'ai le coeur chaviré, les tripes en révolution, tout chez Beethoven est sublime, bouleversant, torrentiel, c'est une tempête qui se lève, puis la tendresse et la douceur d'une symphonie Pastorale, le summum "La Grande Fugue", elle vous emporté dans ses pensées le plus profondes, Beethoven parle, exprime ses souffrances.

"Ce sourd qui entendait l'infini" nous a laissé les oeuvres les plus magnifiques
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:23

Zaraké a écrit:
Pour moi, il y a tout dans la musique de Beethoven, le tragique, le triomphant, le calme avant la tempête, l'amour, le chagrin, l'espoir, .... universel!

Exact. C'est bien résumé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:34

Ludwig a écrit:
... le summum "La Grande Fugue", elle vous emporté dans ses pensées le plus profondes, Beethoven parle, exprime ses souffrances.

Alors pour toi, rien que pour toi Chère Ludwig, on se l'écoute (la musique est sur le lien podcast)



La Grande Fugue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ludwig Van Beethoven   Mar 24 Juil - 23:40

Merci ZARAKE, cela me touche au plus profond du coeur, je l'écoute donc avec toi tout de suite, la photo jointe manquait à ma collection.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:41

Zaraké a écrit:
Ludwig a écrit:
... le summum "La Grande Fugue", elle vous emporté dans ses pensées le plus profondes, Beethoven parle, exprime ses souffrances.

Alors pour toi, rien que pour toi Chère Ludwig, on se l'écoute (la musique est sur le lien podcast)



La Grande Fugue

J'adore Baudelaire, c'est mon poète de prédilection, en particulier "l'albatros", une merveilleuse poésie
Revenir en haut Aller en bas
chinook



Nombre de messages : 443
Age : 54
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:49

Zaraké a écrit:
Evidemment, c'est un peu sacrilège d'écouter ça sur un ordinateur.

Symphonie n°7, 2ème mouvement




C'est pareil pour la pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:49

Ludwig a écrit:

J'adore Baudelaire, c'est mon poète de prédilection, en particulier "l'albatros", une merveilleuse poésie

Tu aimes la poésie Ludwig? (je m'y essaie de temps à autre)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:54

Zaraké a écrit:
Ludwig a écrit:
... le summum "La Grande Fugue", elle vous emporté dans ses pensées le plus profondes, Beethoven parle, exprime ses souffrances.

Alors pour toi, rien que pour toi Chère Ludwig, on se l'écoute (la musique est sur le lien podcast)



La Grande Fugue

La Grande fugue est le témoignage monumental de la maitrise de Beethoven, elle est une oeuvre difficile, aux duretés rocailleuses, mais c'est l'un des chefs d'oeuvre les plus complets et plus suggestifs que Beethoven ait écrit.

Je viens donc de l'écouter avec toi Zaraté, pour la 3ème fois de la journée, je travaille à la préparation de conférence-débat dont le principal sujet sera les quatuors pour lesquels j'ai une affection trés particulière.


Dernière édition par le Mer 25 Juil - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 24 Juil - 23:58

Zaraké a écrit:
Evidemment, c'est un peu sacrilège d'écouter ça sur un ordinateur.

Symphonie n°7, 2ème mouvement

A chaque fois que j'entend ça, je tombe de l'armoire, je grimpe aux rideaux, je marche sur la tête, je tremble comme si j'avais la fièvre

Pour moi, il y a tout dans la musique de Beethoven, le tragique, le triomphant, le calme avant la tempête, l'amour, le chagrin, l'espoir, .... universel!

ça vole trés, trés haut, bien au dessus de nos têtes, nous pauvres mortels. Very Happy

C'est la seule pièce de Beethoven qui me touche ce mouvement. D'ailleurs je l'avais mis en lien qq part sur ce forum.

Tout le reste laisse mes tripes immobiles. Doit me manquer une case Laughing

C'est pas faute d'avoir essayé pourtant.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven   Mer 25 Juil - 0:09

Zaraké a écrit:
Ludwig a écrit:

J'adore Baudelaire, c'est mon poète de prédilection, en particulier "l'albatros", une merveilleuse poésie

Tu aimes la poésie Ludwig? (je m'y essaie de temps à autre)


Oui celles de Baudelaire et de François Villon, quoique maintenant je ne lise plus ce dernier en vieux françois, j'aimerais pouvoir lire Goethe, j'ai relevé une poésie sur Beethoven qui doit se trouver sur le forum, mais je ne me rappelle plus à quel endroit, trés belle, elle est de 1825 je crois, Beethoven l'admirait beaucoup, je prendrais plaisir à lire une de tes poésies, mais en mp, sinon on va se faire disputer par Snoopy, hors sujet
amitiés Cécile-Ludwig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mer 25 Juil - 15:07

La Grande Fugue

voici ce qu'on en dit sur Wikipedia (extraits)

"Œuvre visionnaire, monumentale dans ses dimensions et dans sa puissance expressive, elle est considérée comme le couronnement de l'œuvre pour quatuor de Beethoven."

Pourtant, à l'époque de la première interprétation du quatuor à cordes opus 133, elle reçut un accueil glacial. Seuls les deuxième et sixième mouvements furent applaudis et bissés. Beethoven rentra dans une rage folle:

"« Les bœufs ! Les ânes ! Evil or Very Mad oui, ces friandises ! ils se les font resservir encore une fois ! Pourquoi pas plutôt la fugue ? Elle seule aurait dû être rejouée. »

Pas commode le garçon Shocked

Aujourd'hui, je trouve que nos oreilles sont prêtes pour recevoir immédiatement cette musique saisissante, ce discours véhément d'une grande intensité dramatique, ces cris rauques, ces pleurs, ces plaintes douloureuses.

Et s'il fallait trouver quelques vers de Baudelaire (encore lui!) qui caractérisent la musique éternelle de Beethoven, ceux là lui conviendraient:

C'est un cri répété par mille sentinelles,
Un ordre renvoyé par mille porte-voix ;
C'est un phare allumé sur mille citadelles,
Un appel de chasseurs perdus dans les grands bois !

Car c'est vraiment, Seigneur, le meilleur témoignage
Que nous puissions donner de notre dignité
Que cet ardent sanglot qui roule d'âge en âge
Et vient mourir au bord de votre éternité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: a grande Fugue   Mer 25 Juil - 15:33

Bonjour ZARAKE, merci pour ces vers de Baudelaire, je viens de finir de lire les tiens, je t'envoie un mp pour te donner mes impressions, en ce qui concerna la Grande Fugue, tu devrais aller voir "Les Quatuors de Beethoven", j'ai posté l'intégralité des quatuors, et sans wikipédia, il y ressort une partie du travail que j'ai effectué pour des concerts, je me suis basée sur l'étude des différents livres que j'ai de ces quatuors, et des coffrets de cd de différents quatuors connus, c'est ma dernière découverte sur Beethoven, mais celle qui reste la plus marquante, qui m'a le plus touchée profondément.

Que connais-tu en dehors de cela comme oeuvres ? c'est vrai que Beethoven se mettait parfois en rage, mais pardonnons à ce génie ses accès passagers.
Revenir en haut Aller en bas
OSS 1970



Nombre de messages : 234
Age : 55
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mer 25 Juil - 15:40

Bon j'ai pas trouvé le temps de lire les 5 pages de post mais je voudrai dire que j'aime beaucoup les symphonies de Beethoven.

Je connais trés peu sa musique de chambre (je la garde pour la retraite Wink ).

Ma symphonie préférée c'est la septieme de Bruckner (un direct avec l'espace pour moi) mais le passage que je préfère c'est la marche funèbre de la symphonie n°3 dite Héroique de ce cher Beethoven dans la version de Karajan en 1977 avec le philharmonique de Berlin ( Début autour de 7:40, j'ai noté le passage sur mon cd car je le fais écouter souvent). Les cuivres mis en scene par Karajan me donnent la chair de poule.

Et la neuvieme bien sur, fantastique. Je dois avoir 5 versions différentes:
Monteux, guilini (la meilleure), karajan 77, karajan 62, et Stokowski en vinyl avec l'orchestre symphonique de Londre dans la collection phase 4 steréo concert series Decca (un son monstrueux)
Revenir en haut Aller en bas
http://ctifanblog.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven   Mer 25 Juil - 15:48

N'est-ce pas OSS 1970 que cette marche funèbre est magnifique, ce n'est pas pour rien que je l'ai choisie pour m'accompagner dans ma dernière demeure, j'aime à imaginer ce que sera ce jour là, la partion intégrale de la symphonie sera aussi du voyage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mer 25 Juil - 17:35

Ludwig a écrit:
Que connais-tu en dehors de cela comme oeuvres ?

Les symphonies, les quatuors à cordes ( qui est un genre que j'aime particulièrement, mais là mon coeur balance entre Beethoven et Schubert), diverses pièces...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven   Mer 25 Juil - 17:47

Aucune balance chez moi, les quatuors en premier, ensuite toutes ses oeuvres, j'en suis à 3 coffrets d'intégrales, enfin pas complètement intégrales, le4ème arrive en septembre, plus les intégrales des symphonies, concertos, quatuors, sonates, je suis une acheteuse compulsive d'oeuvres de Beethoven, là j'écoute mon coffret de sonates par Schnabell, cadeau que l'on vient de m'offrir, je ne suis pas musicienne, ça c'est terrible, mais je collectionne quand même les partitions, FIDELIO et la 3ème, sans compter les sonates, quatuors, je regarde ces notes courir sur la portée et je suis comblée de bonheur.

Viennent ensuite Haydn, Schubert, Haendel, JS Bach, Mozart et sur ce forum, j'ai pu faire des découvertes extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Statu e de Beethoven sur la grande place à BONN   Lun 17 Déc - 1:47

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven   Lun 17 Déc - 20:59

Ce tableau est mon magnifique poster acheté aux Etats Unis
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 25 Déc - 18:49

J'ai reçu pour ma Noël la biographie de Beethoven par les Massin Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Biographie de Beethoven   Mar 25 Déc - 20:09

steph-libouton a écrit:
J'ai reçu pour ma Noël la biographie de Beethoven par les Massin Very Happy Very Happy Very Happy

Beau cadeau, plus accessible pour toi qui est musicien, je l'ai offert à ma fille qui l'a trouvé assez ardu, elle aborde Beethoven, plus axée sur Mozart et les opéras, donc à suivre, je lui ai offert Maynard Solomon, j'ai le même avis qu'elle, Massin est plus coriace, pour le moment je viens d'en acheter un pour moi "Pouvoirs de Beethoven" par Emmanuel Buenzod.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 25 Déc - 20:11

N'étant que musicien amateur, je verrai bien si je peux en profiter pleinement. Des notions me manqueront certainement mais je chercherai Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 25 Déc - 20:18

Le livre des Massin a été ma première biographie de compositeur. Une quinzaine d'autres ont suivi, souvent chez Fayard.

La bio des Massin hélas commence à dater : elle a une cinquantaine d'années, et d'autres découvertes ont été faites depuis sur Beethoven. Mais c'est une bonne approche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: