Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Lun 16 Juin - 17:56

Le malheureux n' a pas pu les lire, très probablement, il était trop malade pour cela.

Mais je suppose que c'était pour lui, comme pour nous, au moins la satisfaction de savoir que l'on possède quelque chose que l'on aime. Rien que de savoir qu'on l'a, on est content, même si on n'en profite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Lun 16 Juin - 18:12

joachim a écrit:
Le malheureux n' a pas pu les lire, très probablement, il était trop malade pour cela.

Mais je suppose que c'était pour lui, comme pour nous, au moins la satisfaction de savoir que l'on possède quelque chose que l'on aime. Rien que de savoir qu'on l'a, on est content, même si on n'en profite pas.

Je crois qu'il a eu des moments où il se sentait bien vers la fin, mais a-t'il pu lire, je n'ai pas dans cette lecture eu plus de précisions, c'était les fameux moments où on lui faisait des ponctions suite à son hydropisie, c'était horriblement douloureux, mais il en ressentait un tel bien-être à chacune d'elles, qu'il ne refusait pas, je ne sais pas si tu as lu le livre du Docteur Jean-Louis MICHAUX, c'est incroyable, la volonté et la force qu'il a eu durant toute sa vie de souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Sam 21 Juin - 22:10

Petit cadeau pour Cécile : on fête aujourd'hui saint Louis de Gonzague et donc par extension les Ludwig !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Sam 21 Juin - 22:16

Le jour de la fête de la musique en plus! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Sam 21 Juin - 22:35

Mercie à Bel Canto et Snoopy, je suis trés touchée par cette belle image de Beethoven, une de mes préférées, la fête de la musique pour moi a été une réussite, avec ma chorale nous avons chanté dans une petite ville de Seine et Marne,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 24 Oct - 12:19

Pour les curieux
http://www.beethoven-france.org/Boutique/ImagesPochettes/BeethovenRareties4.jpg

un 6° concerto Hess15 inachevé de 1815 : sur ce CD le 1° mouvement donc, reconstruit
recemment...Vraiment , ça m'a interesse et surtout plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 24 Oct - 12:24

Je l'ai déjà écouté (mais ne l'ai pas en CD). La reconstitution est de Nicholas Cook, je pense qu'elle est bien faite. On ne peut que se désoler que ce concerto n'ait pas été terminé.

TU as déjà écouté le mouvement de la 10ème symphonie reconstitué par Barry Cooper ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 24 Oct - 13:27

Oui , j'ai le CD , mais j'ai trouve ce 1° mouvement de symphonie bien eteint ...est-ce qu'il n'y pas beaucoup de Beethoven dedans ou etait-il tres epuise en fin de vie?
Qu'est ce que tu en as pensé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 7 Avr - 11:13

feleo a écrit:
Oui , j'ai le CD , mais j'ai trouve ce 1° mouvement de symphonie bien eteint ...est-ce qu'il n'y pas beaucoup de Beethoven dedans ou etait-il tres epuise en fin de vie?
Qu'est ce que tu en as pensé Rolling Eyes

Je ne t'ai pas répondu... Embarassed Embarassed

Pour moi, toute la première partie (andante) est bien beethovenienne. Elle correspond d'ailleurs bien aux esquisses que l'on peut écouter sur le site Beethoven en français. Maintenant, va savoir si Beethoven n'aurait pas modifié le thème, lui qui retouchait incessamment.

Par contre, je vois mal Beethoven dans la partie allegro, je ne le reconnais pas bien. Et pour la reprise de l'andante comme finale, ça me semble bizarre aussi.

Je me suis enfin procuré le CD "rarities" qui comporte le 6ème concerto pour piano en ré majeur Hess 15 de 1815. Plus exactement, le 1er mouvement reconstitué d'après les esquisses. C'est un mouvement assez calme, loin de l'Empereur, qui se rapprocherait plutôt du premier mouvement du 4ème concerto. On ne saura jamais ce qu'aurait donné la version définitive de Beethoven, mais à moi ça semble assez fidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 7 Avr - 16:05

Alors là aussi je suis bien d'accord. Il fait plus penser au 4° concerto . La reconstitution est plus reussie que pour la 10° symphonie . Les esquisses devaient etre plus avancées.
Ce mouvement dure tout de même plus de 15' . Ce qui nous fait un 6° ou plutot un 7° concerto
pour piano de Beethoven....c'est bon à prendre
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mer 8 Avr - 14:58

J'avais eu l'occasion d'ecouter des reconstitutions de sa Xeme symphonie mais ca ne m'avait pas inspire plus que ca...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 17 Avr - 11:40

En ce moment je réecoute les variations en ut m Woo 80 de 1806.
Eles m'ont toujours plu ...et quellle n'a été ma déconvenue quand Guy Sacre dans son bouquin
"Le Piano" les critique sévèrement ,les accusant de ne pas contenir de vrai musique....
Il cite un témoignage d'époque ou Beethoven demandant a une jeune femme qui vient de les lui
jouer:

-DE qui sont ces variations ?

La jeune femme :

-Mais de vous ...maitre

Beethoven:

- Ah Beethoven quelle âne tu as été...


Marrant non? quant à savoir si c'est vrai.....

Moi je trouve que ces variations sont très belles .....puissantes et très pianistiques
Qu'est ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 17 Avr - 17:59

Ce sont bien les 32 Variations sur un thème original ?

Pour bien en parler, il va falloir que je les réécoute, mais je crois que se sont mes préférées parmi ses quelque 22 ou 23 séries de variations, avec quand même l'opus 35 sur Prométhée.

Je n'oublie évidemment pas les monumentales 33 variations Diabelli, mais contrairement à beaucoup d'entre nous, elles ne me séduisent pas particulièrement. Trop longues pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 17 Avr - 18:25

OUI c'est bien celles là :"...car elle est dépourvue de vraie musique et
marque un recul par rapport aux cahiers de 1802 .Le thème ,à peine 8 mesures sur une base chromatique descendante, offrait-il beaucoup de possibilités? moins une mélodie qu'un schema harmonique ,invariable par définition.L'ingéniosité du comositeur se borne aux "figures" ,dans tous les sens du terme........[plus loin] ... On exagère à peine en voyant dans ces pages le prototype des innombrables cahiers d'exercicees par quoi Czerny, l'élève de Beethoven ,s'acquerra son seul titre de de gloire ."
[fin de citation ]
Non seulement je ne suis pas d'accord avec lui ,mais en en plus il m'énerve en trouvant le moyen de critiquer et rabaisser Czerny pour qui j'ai beaucoup d'affection et qui n'a rien à voir dans cette histoire!
Quand je dis que j'ai des raisons de m'énerver
A moi aussi ces 32 variations font partie de celles que je préfère ...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 21 Avr - 13:54

joachim a écrit:
Je n'oublie évidemment pas les monumentales 33 variations Diabelli, mais contrairement à beaucoup d'entre nous, elles ne me séduisent pas particulièrement. Trop longues pour moi.

Idem. A part 2 ou 3 variations, le reste ne m'inspire pas trop non plus
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 21 Avr - 13:55

feleo a écrit:
En ce moment je réecoute les variations en ut m Woo 80 de 1806.
Eles m'ont toujours plu ...et quellle n'a été ma déconvenue quand Guy Sacre dans son bouquin
"Le Piano" les critique sévèrement ,les accusant de ne pas contenir de vrai musique....

C'est en effet injuste. D'ailleurs on a dit la meme chose a propos de ses bagatelles alors qu'elles sont charmantes et d'un interet certain.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Lun 4 Mai - 20:43

Je viens d'écouter le "rarities" n°3, qui comporte l'ouverture de Macbeth, le rondo en si bémol majeur WoO 6 et la transcription pour piano du concerto pour violon.

Cette dernière ne me plaît pas beaucoup, on sent bien que le concerto a été pensé pour violon, il ne rend pas très bien au piano, le premier mouvement semble interminable.

Le Rondo en si bémol faisait partie de la première version du concerto n°2 opus 19, que Beethoven a remplacé par le Rondo que l'on connaît. A vrai dire, je préfère celui-ci...

Pour l'ouverture de Macbeth, comme pour le concerto n° 6 Hess 15 et la 10ème symphonie, il s'agit ici d'un arrangement (par Albert Willem Holsbergen) des esquisses laissées par Beethoven pour cette ouverture. On retrouve au début de l'ouverture le thème du 2ème mouvement du Trio des esprits, thème qui avait justement été prévu pour un projet d'opéra sur Macbeth en 1808. Quelques esquisses de la suite on été retrouvées. A mon avis cette reconstitution est encore plus aléatoire que celle de la 10ème symphonie, car Beethoven a bel et bien abandonné volontairement ce projet d'opéra.

L'ouverture telle qu'elle est reconstituée fait plutôt penser à Schumann. Musicalement, elle est pas mal. Mais qu'y a-t-il réellement de Beethoven?
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Lun 4 Mai - 21:06

joachim a écrit:
.


Pour l'ouverture de Macbeth, comme pour le concerto n° 6 Hess 15 et la 10ème symphonie, il s'agit ici d'un arrangement (par Albert Willem Holsbergen) des esquisses laissées par Beethoven pour cette ouverture.

La transcription du concerto pour violon, soit le concerto pour piano N° 6 , n'est elle pas de Beethoven lui-même??...c'est en tout cas ce que dit la notice de mon cd Wink (que cette transcription est de Beethoven lui-même!?)
quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne il me plait aussi beaucoup sous cette forme...même si je préfère son original pour violon!

je viens de découvrir ces quatuors pour paino et cordes qui sont bien dédaigné à tort à mon avis!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 5 Mai - 17:45

Jean a écrit:



La transcription du concerto pour violon, soit le concerto pour piano N° 6 , n'est elle pas de Beethoven lui-même??...c'est en tout cas ce que dit la notice de mon cd Wink (que cette transcription est de Beethoven lui-même!?)
quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne il me plait aussi beaucoup sous cette forme...même si je préfère son original pour violon!

je viens de découvrir ces quatuors pour paino et cordes qui sont bien dédaigné à tort à mon avis!


Jean, la transcription est bien de Beethoven lui-même, en 1807 Wink

Le concerto n°6 H 15 (ou n°7 si tu préfères) est un mouvement de concerto ébauché en 1815 puis abandonné, mais que Nicolas Cook a réussi à compléter avec les esquisses. Terminé, ce concerto aurait été sensationnel à mon avis.

Les 3 quatuors pour piano et cordes WoO 36 ont été composés en 1785. Beethoven avait donc 15 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Mar 5 Mai - 19:59

merci pour ces précisions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Jeu 7 Mai - 20:42

joachim a écrit:
Terminé, ce concerto aurait été sensationnel à mon avis.

!

Je partage pleinement ton avis car c'est l'un de mes preferes!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 8 Juil - 18:37



Réécoute à cette heure de sa SONATE POUR PIANO N°17 "The Tempest" et quel bonheur! Chaque note de cette sonate sonne à mes oreilles comme un évènement en soi,chaque micro-son! C'est une merveille. Chacun des trois mouvements y développe un thème extraordinaire et bouleversant...rien de bavard,cette fois,que du concis,de l'indispensable,du merveilleux. Et on peut me dire ce que l'on veut,Hélène Grimaud en est une formidable interprète! Pianoline,as-tu déjà travaillé ce chef-d'oeuvre de Beethoven?
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum


Nombre de messages : 1997
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 8 Juil - 19:13

Ah non, désolée, j'ai étudié les sonates Clair de lune, et en ce moment : Waldstein, que j'aime beaucoup.
Mais j'aime bien Tempête aussi elle doit être très agréable à jouer, et très prenante !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 8 Juil - 22:30



Ecoute des sonates n°23,8 et 14; "Appassionata",Pathétique" et "Clair de lune"....me fascinent pas autant que la n°17 mais quand même. I love you I love you Très belle interprétation de Walter Klien...en même temps,je ne les connais que par lui. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Ven 8 Juil - 22:39

Il y a également la dernière sonate n°32 avec le sublime "Arietta" qui me touche vraiment ainsi que la sonate Hammerkalavier n°29.

Ton commentaire, me donne envie de re écouter en détail la sonate n°17.

Je ne connais pas les enregistrement d'Helene Grimaud, j'ai l'intégrale de Brendel/Philips que me convient bien en plus de versions isolées par Gilels, Richter, Berman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludwig van Beethoven (1770-1827)   Aujourd'hui à 8:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: