Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Witold Lutoslawski (1913-1994)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Sam 4 Nov - 16:25

Witold Lutoslawski ( 25 janvier 1913, Varsovie –  7 février 1994, Varsovie), était un compositeur et chef d'orchestre polonais.

Il étudia la musique à Varsovie. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut prisonnier des Allemands avant de s'échapper. Il joua comme pianiste dans des cafés pour gagner sa vie. Ses premières œuvres étaient d'inspiration tonale et ont été rejetées par le stalinisme sous le prétexte de « formalisme ».


Dans les années 1950, il s'essaya au sérialisme, avec sa musique funèbre puis à la musique aléatoire avec ses Jeux vénitiens. Les œuvres postérieures sont essentiellement orchestrales. Il a dédicacé un certains nombres de ses compositions aux plus grands interprètes de son temps : Mstislav Rostropovitch, Dietrich Fischer-Dieskau...
Il fut lauréat du Prix de Kyoto en 1993.

Variations symphoniques 1938
Variations sur un thème de Paganini pour deux pianos, 1941
Trio pour vents, 1945
Mélodies populaires pour piano, 1945
Chants de Noël polonais, 1946
Symphonie nº 1, 1947
Chants d'enfants, 1949
Ouverture, 1949
Petite suite pour orchestre (Mala suita), 1951
Triptyque silésien pour soprano et orchestre (Tryptyk slaski), 1951
Bucoliques pour piano, 1952
Concerto pour orchestre, 1950-1954
Préludes (Preludia taneczne), 1954-5
Cinq mélodies, 1956-7
Musique funèbre pour orchestre à cordes (Muzyka zalobna), 1958
Cinq mélodies pour voix et orchestre, 1958
Trois postludes, 1958-60
Jeux vénitiens (Gry weneckie), 1961
Trois Poèmes d'Henri Michaux pour chœurs et orchestre, 1963
Quatuor à cordes, 1964
Paroles tissées pour harpe, piano, cordes et ténor, 1965
Symphonie nº 2, 1966-7
Livre pour orchestre, 1968
Concerto pour violoncelle, 1970
Préludes et fugue pour cordes, 1972
Variation « Sacher » pour violoncelle ,1975
Les Espaces du Sommeil pour baryton et orchestre, 1975
Mi-parti pour orchestre, 1976
Novelette, 1978-9
Epitaphe pour hautbois et piano
Double concerto pour hautbois et harpe, 1979-80
Symphonie nº 3, 1974-83
Chain 1 pour orchestre de chambre, 1983
Chain 2 pour orchestre de chambre, 1985
Chain 3 pour orchestre de chambre, 1986
Concerto pour piano, 1988
Partita pour orchestre de chambre et violon, 1988
Chantefleurs et Chantefables pour soprano et orchestre, 1991
Symphonie nº 4, 1993
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 17:55

Chain I - par Patricia Crispino

http://www.soundclick.com/bands/songInfo.cfm?bandID=541356&songID=4221234

Dance Preludes for clarinet & Piano (1956) - par Gary Dranch

http://www.mp3.com.au/track.asp?id=100498

Et là, pour notre amoureux de la clarinette Steph le belge, il y a bien une centaines de pièces pour clarinette à découvrir et télécharger :

http://www.mp3.com.au/artist.asp?id=17324

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 18:42

J'adore ce musicien, surtout ses oeuvres de jeunesse : sa remarquable "Symphonie N°1", sa très tourmentée "Musique funèbre" en hommage à Bartok (j'ai même la partition !), son fantastique "Concerto pour orchestre" et toutes ses musiques vocales en général...

La "Chain I" qu'on peut écouter dans le lien précédent est également splendide...

Mais ce n'est ni pour Joaquim ni pour Snoopy malheureusement ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 19:29

Citation :
K-figaro-La "Chain I" qu'on peut écouter dans le lien précédent est également splendide...

Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il est splendide, mais je le trouve amusant, humoristique et il ne me casse pas les oreilles, c'est déjà ça Wink

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15840
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 19:57

kfigaro a écrit:

La "Chain I" qu'on peut écouter dans le lien précédent est également splendide...

Mais ce n'est ni pour Joaquim ni pour Snoopy malheureusement ! Wink

En effet Wink Comme toujours dans ce type de musique, on ne sait pas où on va, on dirait du "n'importe quoi". Rolling Eyes

Ce que je préfère chez Lutoslavski ? le concerto pour orchestre, la musique funèbre, le double concerto, les neuf noëls polonais (mais je ne connais aucune des symphonies).

Ce que je trouve le plus horrible : le quatuor à cordes, livre pour orchestre, et ce chain I (mais je ne connais pas les deux autres chains).

Le reste : bof Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 21:34

On parle ici d'un grand compositeur du XXème siècle. A noter que son concerto pour orchestre a été utilisé comme générique du "20 heures" de la 1° ou 2° chaîne TV publique dans les années 60 ou 70. C'est d'ailleurs comme ça que j'ai découvert le compositeur en posant la question à Radio France. Les oeuvres citées précédemment sont toutes excellentes.
Je n'en citerai qu'une qui semble avoir été oubliée : le concerto pour violoncelle magnifiquement interprété par "Slava" pour le disque et sous la direction du compositeur. En voici d'ailleurs un extrait ci-dessous dans une partie où le violoncelle ne joue pas (*):
http://media.putfile.com/Extrait-a-decouvrir

(*) ce clip sonore avait été constitué pour un jeu d'identification ce qui explique le choix délibéré d'une partie dans laquelle l'instrument soliste est absent. Je ne m'attends pas, par ailleurs, à une forte demande visant à mettre en ligne un extrait plus significatif de ce concerto...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 11 Mai - 21:38

Attends, faut que je change d'ordi pour aller lire sur Putfile...

mon vieux ibook lui ne peut pas

rahhhh...

Ce sera pour demain alors.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Mar 15 Mai - 16:45

Ce qui me frappe est que la musique de Lutoslawski n'est pratiquement plus jouée depuis son décès, à l'exception de ce magnifique Concerto pour violoncelle. Je trouve cela assez étrange, pendant sa vie il était adoré, mais il semble avoir été "oublié" très vite d'une façon. Il est vrai qu'il a composé pas mal de musique assez médiocre, mais en même temps il est l'auteur de quelques chefs d'oeuvres : les "Jeux Vénitiens", le mentionné "Concerto pour violoncelle" et quelques autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Mar 15 Mai - 17:17

Talisker a écrit:
Ce qui me frappe est que la musique de Lutoslawski n'est pratiquement plus jouée depuis son décès... Il est vrai qu'il a composé pas mal de musique assez médiocre, mais en même temps il est l'auteur de quelques chefs d'oeuvres : les "Jeux Vénitiens", le mentionné "Concerto pour violoncelle" et quelques autres.
C'est vrai que sa musique est peu jouée en ce moment. De nombreux compositeurs, pour ne pas dire la plupart, connaissent ces "hauts" et ces "bas" apès leur mort. Il y a, en quelque sorte, des "cycles", assez inexplicables d'ailleurs...
Je suis un peu moins dur que toi en ce qui concerne sa musique. Je trouve qu'elle a beaucoup de personnalité et ses choix esthétiques sont généralement très pertinents. Mais bon, on tombe ici dans le "panier de crabes" des goûts et des couleurs duquel il est difficile de s'extraire sans trace visible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Mar 15 Mai - 18:44

idem que Robert, j'ai écouté pas mal de choses et je serais moins sévère que Talisker car je ne vois rien de médiocre, j'adore aussi ses "Postludium" (je ne les avais pas cité), et moi aussi j'aimerais bien qu'on joue plus souvent sa "Musique funèbre" ou son "Concerto pour orchestre" (que je connais par coeur tellement je les ai écouté)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15840
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Jeu 2 Aoû - 12:06

J'ai fait quelques progrès dans l'écoute des oeuvres de Lutoslawski : sa première symphonie, que je trouve pas mal, la deuxième que je trouve horrible Rolling Eyes , les jeux vénitiens, bof...

Mais j'ai écouté une merveille : les 20 Noëls polonais pour soprano, choeur de femmes et orchestre, une oeuvre de 1985, (qui est une orchestration des Noël pour soprano et piano de 1946).

Bien sûr, il s'agit d'une harmonisation de chants populaires, donc les thèmes ne sont pas de Luto. Mais ils sont joliment orchestrés. Je vous le dis : un chef d'oeuvre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 26 Oct - 18:36

joachim a écrit:
J'ai fait quelques progrès dans l'écoute des oeuvres de Lutoslawski : sa première symphonie, que je trouve pas mal, la deuxième que je trouve horrible Rolling Eyes , les jeux vénitiens, bof...
content que tu apprécies sa 1ère symphonie ! Wink la seconde est effectivement plus dure à avaler (l'aléatoire et Cage sont passés par là)

joachim a écrit:
Mais j'ai écouté une merveille : les 20 Noëls polonais pour soprano, choeur de femmes et orchestre, une oeuvre de 1985, (qui est une orchestration des Noël pour soprano et piano de 1946).

Bien sûr, il s'agit d'une harmonisation de chants populaires, donc les thèmes ne sont pas de Luto. Mais ils sont joliment orchestrés. Je vous le dis : un chef d'oeuvre Very Happy
Oui je crois qu'ils sont excellents, on m'en a dit beaucoup de bien en tout cas - il faut que j'écoute ça sur Naxos (je dois avoir les MP3 légaux chez moi aussi)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15840
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 26 Oct - 20:30

J'ai encore écouté récemment les deux autres symphonies : la troisième, pas terrible, et la quatrième, pas mal. Une courte ouverture pour orchestre à cordes, pas mal non plus...et aussi les deux autres Chains, pas terribles.

Mais j'ai réécouté ces Noëls polonais, qui me paraissent encore mieux que la première fois Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Sam 27 Oct - 17:46

j'ai lu qu'il utilisait dans certains morceaux du hasard (aléatoire), sans modifier leur forme. Mais je n'ai pas trouvé d'autres informations...

Quelqu'un sait comment ça se présente ou a plus d'informations ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Sam 27 Oct - 18:45

C'est dans les "Jeux vénitiens" qu'il a commencé à utiliser l'aléatoire (toujours contrôlé, "surveillé"), mais je n'en sais guère plus que ça à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Dim 28 Oct - 10:39

Phrygien a écrit:
j'ai lu qu'il utilisait dans certains morceaux du hasard (aléatoire), sans modifier leur forme. Mais je n'ai pas trouvé d'autres informations...

Quelqu'un sait comment ça se présente ou a plus d'informations ?

Voui:

Par exemple, il écrit un motif (on va dire A), précisément. Il le fait jouer par, disons, la clarinette. Ce motif se répète. Sur le partition, il tire un trait, qu'il flèche, pour indiquer la durée, le temps est également indiqué. Par exemple 10 secondes.
Puis, il ya a un autre motif (on va dire B), qu apparait à un moment à un autre instrument. Il peut être traité comme A (répétition) ou juste apparaitre sans se répéter. Sur la partition, on le voit donc après le premier.


A-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
B-----------
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Dim 28 Oct - 16:13

mais donc l'aléatoire, ça reste quand même à l'interprète de choisir ce qu'il va faire ?

J'ai vu aussi une partition pour piano, où le tempo reste le même mais où les mesures ne sont pas de mêmes longueurs ; suivant la longueur de chaque mesure, l'interprète la fait durer plus ou moins longtemps. C'est super comme idée ! mais le contenu après Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Dim 28 Oct - 16:30

Avec cette méthode je te compose une symphonie en 15 minutes! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Lun 29 Oct - 9:29

Phrygien a écrit:
mais donc l'aléatoire, ça reste quand même à l'interprète de choisir ce qu'il va faire ?
Plus ou moins, ça dépend aussi des limites déterminées par le chef, des conseils prodigués par le compositeur s'il est présent à l'enregistrement ou aux répétitions, etc...

Penderecki a composé aussi à ses débuts ce genre de choses il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Lun 29 Oct - 12:42

Phrygien a écrit:
mais donc l'aléatoire, ça reste quand même à l'interprète de choisir ce qu'il va faire ?

J'ai vu aussi une partition pour piano, où le tempo reste le même mais où les mesures ne sont pas de mêmes longueurs ; suivant la longueur de chaque mesure, l'interprète la fait durer plus ou moins longtemps. C'est super comme idée ! mais le contenu après Laughing

Dans le cas de Lutoslawsky, il s'agit plus d'une souplesse dans le succession des évènements, ce n'est pas de l'impro dirigé, contrairement à ce qu'a fait à une époque Stockausen.
Quand au contenu, justement, il doit être approprié à ce traitement. Il faut toujours un accord entre la forme et le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 7 Déc - 15:03

joachim a écrit:
Mais j'ai écouté une merveille : les 20 Noëls polonais pour soprano, choeur de femmes et orchestre, une oeuvre de 1985, (qui est une orchestration des Noël pour soprano et piano de 1946).

Bien sûr, il s'agit d'une harmonisation de chants populaires, donc les thèmes ne sont pas de Luto. Mais ils sont joliment orchestrés. Je vous le dis : un chef d'oeuvre Very Happy
Tu as raison c'est splendide et divinement harmonisé ! (on pense un peu parfois aux "Chants d'Auvergne" de Canteloube pour le côté chatoyant tout du moins mais aussi à la "Cantata Profana" de Bartok)

Mention spéciale à "God is born", "Our Lovely Lady", "Hey, hey lovely Lady Mary", "Infant, so tiny" et "Jesus lovely flower", il y a de la foi dans cette musique, et surtout il y a une âme !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10448
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Ven 28 Oct - 22:35

Dans mon cycle polonais, j'ai introduit mon "intégrale" de Witold Lutoslawski qui est cependant un compositeur dit crucial dans la musique polonaise du XXème siècle mais que j'écoute finalement moins souvent que Tadeusz Baird dont l'approche est certes moins grandiose, plus épurée et intimiste et qui convient plus fréquemment à mon humeur. Comment dire...? Je n'ai jamais vraiment été fanatisé par les grandes orchestrations luxuriantes de certains compositeurs et les masses cuivreuses et notes à foison; ce n'est pas nécessairement ce qui m'impressionne le plus en musique, au point qu'il m'arrive souvent de préférer, parfois largement, des formes plus austères ou minimalistes.

Heureusement, je ne suis pas obtu ni enfermé dans un goût précis et restreint, et lorsqu'un compositeur de l'envergure de Witold Lutoslawski arrive à m'entrainer dans cet aspect de la musique symphonique, celle vers laquelle je ne tends pas naturellement, et bien j'en suis heureux. C'est ce qui arrive lorsque j'écoute ses "Variations symphoniques" de 1938 ainsi que sa "Symphonie n°1" de 1947, deux oeuvres sans rupture avec le passé qui suscitent chez moi un réel intérêt. c'est fougueux, expressif, enflammé, coloré, jaillissant, peut-être volcanique. La "Musique funèbre" pour cordes serait justement plus dans mes cordes si j'ose dire car bien que dramatique et intense, l'oeuvre évolue dans une certaine retenue et sans effets ni notes superflues. Le récit est limpide et finalement dépouillé. Mais là où je vais faire bondir Joachim, c'est que je considère sa seconde symphonie comme bien plus géniale que la première. Je dis bien géniale car l'adjectif a un sens précis pour moi. Cette Symphonie n°2 est selon mon humble avis un chef-d'oeuvre qui m'a fort impressionné pour ne pas dire bouleversé...Si le premier mouvement m'entraine déjà dans un océan de sons dominé par les vents aussi étonnant qu'étrange, le second mouvement (de durée presque égale - 15' 40) est époustouflant et d'une intensité jamais démentie. L'intervention vers la fin d'un piano aux sonorités acides est pour moi la cerise sur le gâteau: ce passage très cocasse m'a mis en transe. Je n'hésite donc pas à situer la Symphonie n°2 de Lutoslawski parmi ce qui s'est fait de mieux dans le genre contemporain et de la Symphonie du XXème siècle. Et tant pis si je suis seul à le penser, j'assume! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10448
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Sam 29 Oct - 17:45


Le Concerto pour orchestre est également une oeuvre remarquable:


<<Par le titre de Concerto Pour Orchestre (1950-54), Lutoslawski se réfère à Béla Bartok qui, dans ses oeuvres, était parvenu à mêler la musique savante et la tradition populaire d'une manière exemplaire aux yeux de beaucoup de compositeurs d'Europe orientale. Le jour où Witold Rowicki, chef du jeune Orchestre philharmonique de Varsovie, lui demanda une nouvelle oeuvre symphonique, Lutoslawski se savait obligé - en raison des contraintes politiques de son pays - de recourir d'une façon ou d'une autre à la musique populaire. Comme il l'a expliqué plus tard, le compositeur ne respecta pas les canons de la politique musicale officielle et n'utilisa la musique masurienne traditionnelle dans son Concerto pour Orchestre que comme matière première, dont il tira des formes artificielles qui n'ont plus rien à voir en fin de compte avec des chants ou des danses populaires. Ainsi, dans le premier mouvement, le caractère populaire du premier thème (A), qui entre sur un dièse ostinato, reste indéniable, mais il n'a pas d'influence décisive sur la conception de l'intrada. cette première section est suivie de deux autres bien délimitées, un "cantando" (B) et une partie plus agressive (C); la grande forme suit le schéma A-B-C-B'-C'-B"-A'. Le mouvement médian, "Capriccio notturno e Arioso", est basé sur une forme tripartite; le "Capriccio" est un épisode fugitif de musique de chambre, suivi d'un puissant appel de trompette annonçant l'"Arioso". Le mouvement se conclut par une reprise variée et abrégée de la première partie. Tant par son ampleur que par sa teneur, le finale (Passacaglia, Toccata e Corale) constitue le sommet de l'oeuvre. Il commence par une passacaille classique, bâtie sur dix-huit reprises de plus en plus denses d'un thème de huit mesures. Suit une Toccata, c'est-à-dire une partie de forme libre, qui, après divers développements, culmine dans un choral grandiose.>> FELIX WÖMER.

Le Concerto pour Orchestre est selon moi un autre chef-d'oeuvre de Lutoslawski.

J'aime bien aussi "Les espaces du Sommeil" pour baryton (John-Shirley Quick) et orchestre. C'est poétique et finement orchestré.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15840
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Dim 30 Oct - 9:50

Icare a écrit:
Mais là où je vais faire bondir Joachim, c'est que je considère sa seconde symphonie comme bien plus géniale que la première.
Et tant pis si je suis seul à le penser, j'assume!

Assume, mon ami Wink

Mais pour moi, je ne déroge pas à ce que j'ai dit plus haut : la 2ème symphonie est la "pire" des quatre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10448
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   Dim 30 Oct - 16:41

joachim a écrit:
Icare a écrit:
Mais là où je vais faire bondir Joachim, c'est que je considère sa seconde symphonie comme bien plus géniale que la première.
Et tant pis si je suis seul à le penser, j'assume!

Assume, mon ami Wink

Mais pour moi, je ne déroge pas à ce que j'ai dit plus haut : la 2ème symphonie est la "pire" des quatre Laughing

Non, c'est la plus géniale, en tout cas supérieure à la première et même à la troisième qui est pourtant très intéressante à suivre dans son développement. C'est sans doute le caractère très ludique de ces oeuvres dans leur construction et l'agencement des sonorités qui me fascinent. J'ai écouté sa troisième symphonie et ce qui m'a particulièrement captivé c'est une sorte élaborée d'univers ludique fait de sonorités accrocheuses et de rythmes bancals s'agençant ou s'emboîtant dans une certaine logique constructive qui ne m'est absolument pas imbitable. Je reconnais toutefois qu'il faut vraiment entrer dans cette musique pour l'apprécier à sa juste valeur et que ce n'est pas quelque chose que j'écouterais chaque matin au lever du lit. J'avoue que l'autre jour, j'avais voulu écouter sa troisième symphonie justement et je ne suis pas entré dedans, elle m'avait laissé dubitatif. A l'occasion de mon cycle polonais, j'ai refait une tentative sans grande conviction et, à ma grande surprise, j'ai été happé de la première note à la dernière. J'en suis resté baba! Je considère de plus en plus Witold Lutoslawski comme un symphoniste de génie et sa seconde symphonie en est selon moi le meilleur exemple car je la trouve d'une grande force expressive et aussi d'une grande originalité. Je ne connais pas encore la quatrième. La première, en revanche, est moins surprenante, moins en "rupture", développe une harmonie et un agrégat sonore qui nous demeurent encore assez familiers. Elle caresse dans le sens du poil, installe l'auditeur cultivé dans un confort harmonique qu'il connait suffisamment pour le pénétrer aussitôt sans le moindre effort.

Sinon, j'aime beaucoup son concerto pour violoncelle et ses "Jeux Vénitiens" qui sont d'un caractère très ludique aussi. sinon, Joachim, apprécierais-tu sûrement davantage son Triptyque Silésien et ses Chantefleurs et Chantefables pour soprano et orchestre.

En tout cas, j'adore de plus en plus ce compositeur et sa Meilleure symphonie est la N°2!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski (1913-1994)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Witold Lutoslawski (1913-1994)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: