Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Jean PRODROMIDES (1927-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Jeu 13 Jan - 14:45

JEAN PRODROMIDES est un compositeur français né le 03 juillet 1927 à Neuilly-sur-Seine. Il fit des Etudes Universitaires à la Faculté de Droit et études musicales au Conservatoire National de Paris. Il fut l'élève d'OLIVIER MESSIAEN,MAURICE DURUFLE,NOËL GALLON,LOUIS FORRESTIER ainsi que de RENE LEIBOWITZ. Sa carrière de compositeur,après un certain nombre d'oeuvres symphoniques et de musique de chambre, s'oriente essentiellement vers les formes lyriques et dramatiques de la musique en liaison avec les recherches théâtrales contemporaines.

 Sa collaboration fréquente avec différents metteurs en scène et chorégraphes tels que Louis
Erlo,Maurice Béjart,René Terrasson,Jean-Louis Barrault,Antoine Bourseiller,Claude Regy,Michel Cacoyannis,va dans le sens d'une recherche des nouvelles formes que le théâtre lyrique contemporain tente de définir actuellement.
JEAN PRODROMIDES a dirigé le cours "Etudes musicales et improvisation" à l'Opéra Studio de Paris,mettant l'accent sur la recherche et l'étude des techniques vocales et chorales contemporaines ainsi que leur notation.

 Président du Comité du Théâtre Lyrique de l'Institut International du Théâtre (UNESCO),il est chargé,au sein de cet organisme,des liaisons entre les différents Opéras-Studios et Théâtres Lyriques. A ce titre,il dirigea régulièrement des séminaires dans différents pays.



OEUVRES

     
Oratorio:

___
Les Perses Oratorio dramatique pour l'une des plus célèbres émissions de la
Télévision Française,dans une mise en scène de Jean Prat. Grand Prix du Disque en 1961.

     
Opéras:

___
Passion selon nos doutes,en trois mouvements (Opéra de Lyon,1971)
___
Les traverses du temps,en quatre journées (Opéra de Nantes et Rouen, 1979/80)
___
H. H. Ulysse,en deux parties (Opéra du Rhin,Opéra de Liège,retransmission FR3,1984/85)
___
La noche triste,en cinq tableaux (Opéra de Nancy et de Lorraine,1989)
___
Goya,en huit tableaux (Montpellier,1996)

   
Ballets:

___
Salomé avec une chorégraphie de Maurice Béjart,1969
___
La belle et la bête,avec une chorégraphie de Maurice Béjart,1962
___
Une saison en enfer,avec une chorégraphie de Joseph Lazzini,1969

   
Pièces symphoniques:

___
Le livre des Katuns,pour solistes,choeur et orchestre.
___
Parcours,études symphoniques.
___
Crossways,mouvement symphonique.

A noter que
JEAN PRODROMIDES a également composé pour le cinéma:
___[i]Le voyage en ballon

___Et mourir de plaisir
___Les amitiés particulières
___Le bateau d'Emile
___Histoires extraordinaires
___Danton (Andrzej Wajda,réalisateur),une des musiques de cinéma les plus intéressantes.
[/i]


Dernière édition par Icare le Mar 22 Mar - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Jeu 13 Jan - 17:14

JEAN PRODROMIDES définit ainsi ses préoccupations essentielles:

<< Mon travail s'exerce dans deux directions que je crois complémentaires: le traitement du matériau sonore à partir de la dynamique de ses différentes composantes - masses,timbres, intensités,durées attaques - hors de toute conception rhétorique de développement thématique du discours musical,et la forme lyrique qui est un profond besoin chez moi. J'ai toujours été intéressé par la scène,par le travail avec les chanteurs. Là réside peut-être aussi la voie qui permettra de résoudre les problèmes que se pose la musique contemporaine. C'est d'ailleurs la forme lyrique qui permet peut-être à certains moments le passage d'une époque musicale à une autre [...] Pour ma part,je pense que l'oeuvre lyrique - à condition d'en repenser toutes les formes,de l'oratorio à l'opéra - permettra la mise en mouvement du matériau sonore tel que l'on prospecté les recherches contemporaines et ouvrira le passage vers une nouvelle expressivité.>>
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16722
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Jeu 13 Jan - 19:42

Je connais de nom, car j'ai dû écouter quelque chose de lui, mais je ne sais plus quoi, ni si ça m'avait plu Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Jeu 13 Jan - 20:07


je pensais que tu connaissais au moins LES PERSES qui fut aussi une émission TV à succès
dans les années 60. Sinon,son oeuvre la plus mélodique existant en cd est VOYAGE EN BALLON
et c'est de la chouette musique.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Lun 23 Sep - 19:49

(Source : Académie des Beaux-Arts)

Des "distinctions"

Élu membre de la section des Créations artistiques dans le Cinéma et l'Audiovisuel ,
le 21 février 1990, au fauteuil d’Henri SAUGUET,
transféré dans la section Composition Musicale par arrêté du 24 septembre 1998.

Prix de Contrepoint
Grand Prix du Disque pour Les Perses (1961)
Prix de la Critique (1963)
Prix SACEM (Société des Auteurs Compositeurs Éditeurs de Musique)
pour la musique de Danton, film d'Andrezj Wajda, Festival de Cannes (1983)
Prix de la Critique pour la meilleure création musicale et Grand Prix du Disque Lyrique, pour l'Opéra La Noche Triste (1990)
Grand Prix de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques ; 1995)

Encore quelques œuvres supplémentaires :

Théâtre musical :
- 1963. Les Troyennes, Festival de Spolète (Italie) et New York.
- 1965. L'Amérique, Théâtre de France, Paris.
- 1966. Marat-Sade, Théâtre Sarah-Bernhardt, Paris.

Œuvres symphoniques :
- 1958. Deux Airs, pour mezzo et orchestre.
- 1978. Instantanés.


Musiques de films :
- 1956. Courte tête, de Carbonneaux.
- 1958. Archimède le clochard, de Grangier.
- 1959. Le Baron de L'Ecluse, de Delannoy. Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre, de Delannoy.
- 1963. L'Ours, de Séchan.
- 1967. Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, de D. Delouche. Mise à sac, de Cavalier. Histoires extraordinaires, de Vadim.
- 1968. Sous le signe du Taureau, de Grangier.

Musiques de scène :
Nombreuses partitions pour la Compagnie du Mime Marceau, le T.N.P., le Palais de Chaillot, le Théâtre de France.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Jeu 19 Déc - 10:45

Pas plus tard qu'hier soir, j'ai réécouté une compilation La comédie selon Jean Prodromidès. Elle regroupe des extraits de partitions composées pour un certain cinéma français, toutes de Prodromidès. D'abord, il y a L'ours (1960), premier long-métrage d'Edmond Séchant, une comédie destinée en premier lieu aux enfants qui a sans doute pris quelques rides depuis. La suite musicale se découpe en 9 thèmes et environne les seize minutes. Rien de renversant mais rien de déplaisant non plus. Il s'en suit une suite d'environ treize minutes découpée en six thèmes de Archimède le clochard, une comédie de Gilles Grangier avec un Gabin tout en gouaille et exubérance: beau succès à l'époque, 1959. La musique de Prodromidès se laissé écouter sans suscité en moi une émotion folle, peut-être une once de nostalgie à l'encontre d'un cinéma français aujourd'hui révolu que j'aimais bien... "Valse d'Emile et Tristesse d'Emile", mini-suite tirée du Bateau d'Emile (1961), film de Denys de La Patellière avec Lino Ventura, arrive à me toucher par sa douce mélancolie. Je serai cependant davantage conquis par la superbe construction du morceau que Prodromidès composa pour Maigret et l'affaire Saint-Fiacre (1959) qui n'est d'ailleurs pas réellement une comédie mais plutôt un film policier réalisé par Jean Delannoy, avec Jean Gabin. La suite proposée se constitue seulement de trois thèmes, "Générique de Souvenirs" et "Final" en sont les meilleurs instants alors que le "Cha-cha provincial" est bien plus anecdotique. La dernière suite provient de la partition que Prodromidès composa pour le film de Jean Delannoy Le Baron de l'Ecluse (1961), mettant également en scène Jean Gabin. La suite environnant les douze minutes se compose de six extraits. Si la valse principale ne me fait pas vraiment valser, le "Thème de Maria" est une petite douceur exquise.
 I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Mar 22 Mar - 22:30


Jean Prodromides nous a quitté la semaine dernière à l'âge de 88 ans. Je viens de l'apprendre seulement aujourd'hui. Une journée décidément triste. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16722
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   Mer 23 Mar - 11:54

En effet, il est mort le 17 mars à Paris.

Décidément 2016 est bien triste pour la musique (et aussi hors musique...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean PRODROMIDES (1927-2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean PRODROMIDES (1927-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: