Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert Planel (1908-1994)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15852
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Robert Planel (1908-1994)   Sam 18 Déc - 20:10

Robert Planel est un compositeur français né à Montélimar le 2 janvier 1908 et mort à Paris le 25 mai 1994.

Il est issu d'une famille de musiciens : son père, Alphone Planel (1869-1947) est le fondateur de l'école de musique de Montélimar. Il commence l'étude du violon dès l'âge de 5 ans avec René Chédécal de l'opéra de Paris. Il entre au Conservatoire de Paris en 1922, où il étudie le violon avec Firmin Touche, l'harmonie avec Jean Gallon, le contrepoint avec Georges Caussade et la composition avec Paul Vidal et Henri Busser.
En 1933 il remporte le prix de Rome avec sa cantate Idylle funambulesque, et travaille à la Villa Médicis de 1934 à 1936. Puis il se consacre à l'enseignement.

En 1945 il participe à la création de la Maîtrise d'enfants de la RTF., puis, en 1946, il est nommé inspecteur général de la Ville de Paris, et il est un des créateurs des 17 conservatoires de Paris et de la région parisienne.


Oeuvres principales :

Sa musique est d'un style traditionnel, bien loin de la musique d'avant garde.

Andante et scherzo, 1931
Quatuor à cordes, 1932
Idylle Funambulesque, cantate, 1933
La Mare, mélodie, 1933
Les Biches pour soprano et trois voix de femmes, 1934
Quatre mélodies, 1935
Caprice, Concertino pour violoncelle et piano avec orchestre, 1937
Divertissement Chorégraphique pour orchestre, 1937
Psaume pour ténor, choeur mixte, orgue et orchestre, 1937
Berceuse à la poupée, mélodie, 1938
Le marchand de sable, mélodie, 1938
Burlesque pour quatre saxophones, 1939
Suite Romantique pour saxophone alto et piano, 1944
Trois pièces de ballet en 1946
Sérénade à Bettine sur un poème d'Alfred de Musset, 1946
Parade pour orchestre, 1953
Prélude et saltarelle pour saxophone et piano, 1956
Ballet pour Nanou (1956)
Giboulin et Giboulette, récit musical, 1958
Caprice, 1958
Prélude et danse pour hautbois et piano, 1961
Fantaisie pour alto et piano, 1963
Concerto pour trompette et orchestre à cordes, 1966  (le largo a été arrangé pour trompette et orgue par Maurice André)
Epythalame pour orgue, 1970
Prélude, Aria et Final pour orgue, 1982
Viennoiseries pour deux pianos, quatre mains, 1988
Slow pour flûte et piano, 1993
Vocalise pour clarinette et piano, 1994

Un site lui est consacré  : http://robertplanel.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15852
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Robert Planel (1908-1994)   Ven 1 Mai - 11:59

Le moins que je puisse dire, c'est que Robert Planel ne passionne pas les foules. Il n'y a même pas un article dans Wikipedia français Rolling Eyes

Sans doute que pour un contemporain on ne trouve pas assez "moderne". En effet sa musique, si elle n'est pas romantique, n'est pas moderne non plus.

On trouve sur ce CD son concerto pour trompette, avec ceux de Tomasi, les deux de Jolivet et Incantation, threne et danse de Desenclos.

Naturellement, parmi ces morceaux, c'est le concerto de Planel qui a ma préférence... Wink Je ne trouve pas le Tomasi extraordinaire, ni le premier de Jolivet, par contre j'aime assez le deuxième avec sa trompette (parfois) bouchée comme au jazz.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10466
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Robert Planel (1908-1994)   Ven 1 Mai - 12:24

Pour qu'il passionne les foules, il faudrait d'abord que ce qui se trouve, par exemple, sur Youtube soit plus passionnant ou qu'il soit mieux édité sur disque. Son Prélude et saltarelle pour saxophone et piano, 1956 ne me renverse pas et ne m'encourage pas, mais ce n'est qu'une oeuvre et je ne m'arrête jamais à un seul opus pour définir mon intérêt ou désintérêt pour un compositeur, qu'il emploie un langage "moderne" ou non. Je suis plutôt du genre persévérant. Ce "Prélude et Saltarelle", rien à faire, je le trouve morne et banal et les sept minutes me paraissent longues. Il ne suffit pas qu'une musique soit écrite dans un langage bien tonal pour mériter l'attention. Dans la même formation, et tonale aussi, je préfère déjà la Ballade de Tomasi. Mais peut-être que son concerto pour trompette à meilleure allure...Possédant cependant ceux de Jolivet que je vais réécouter bientôt et celui de Tomasi, je ferai évidemment l'impasse sur ce cd, de toute façon...On trouve aussi sur la toile sa Suite romantique n°2 "Danseuses" également pour saxophone et piano, dans un style rétro, un peu "ancienne France". Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15852
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Robert Planel (1908-1994)   Ven 1 Mai - 12:44

Tu as raison sur ce point : ce Prélude et Saltarelle n'est pas terrible, je dirais même ennuyeux, surtout la partie Prélude, trop longue. Quand ça passe à la saltarelle, à moins de deux minutes de la fin, c'est un peu mieux...

https://www.youtube.com/watch?v=gXB0RYRU0QI&spfreload=10


La Suite romantique pour saxophone alto et piano semble nettement meilleure si on écoute le premier mouvement : sérénade italienne :

https://www.youtube.com/watch?v=pW7oXlJDhpM&index=5&list=PL873A2438CA53BFA1&spfreload=10

Cette suite romantique se compose de 6 mouvements, qui sont :

1 Sérénade italienne
2 Danseuse
3 Chanson triste
4 Valse sentimentale
5 Conte de Noël
6 Chanson du muletier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Planel (1908-1994)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Planel (1908-1994)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: