Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Milko KELEMEN, né en 1924.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Milko KELEMEN, né en 1924.   Ven 22 Oct - 9:18

MILKO KELEMEN est né à Podravska Slatina (Croatie) en 1924. Il a reçu ses premières leçons de piano et de composition de sa grand-mère qui,encore enfant,avait eu FRANZ LISZT pour professeur. Après avoir achevé ses études au Conservatoire de Zagreb,une bourse lui a permis d'étudier à Paris (1954) avec OLIVIER MESSIAEN. Ensuite,il a étudié avec WOLFGANG FORTNER à Fribourg. De retour en (ex) Yougoslavie en 1957,il a travaillé avec le célèbre violoncelliste et chef-d'orchestre ANTONIO JANIGRO et les "Solistes de Zagreb" qui ont joué ses compositions  plus de 700 fois sur tous les continents. Après,il a mis sur pied un festival international de musique contemporaine,en 1961,la fameuse "Biennale de musique de Zagreb" (comparable à "L'Automne de Varsovie"). Président de la Biennale,il a organisé une rencontre musicale de l'Est et de l'Ouest qui a joué un rôle politique et culturel important du fait de la division opérée par le "rideau de fer" dans la musique contemporaine. Pendant 50 ans,plus de 5000 oeuvres de plus de 400 compositeurs y ont été exécutées,notamment celles de tous les grands compositeurs américains. En 1970, MILKO KELEMEN a été nommé professeur de composition à Düsseldorf. Depuis 1973,il assume cette fonction au Conservatoire de Musique de Stuttgart où il habite encore aujourd'hui.(1995) Le catalogue de ses oeuvres comprends plus de 120 opus. KELEMEN a composé de la musique pour un seul instrument,de la musique de chambre,de la musique d'orchestre,de la musique électronique, trois opéras ainsi que deux ballets.

 Liste (non exhaustive) de ses oeuvres:

__KLEIN STREICHMUSIK pour orchestre à cordes  -1947-
__PRELUDIO,ARIA E FINALE pour orchestre à cordes  -1948-
__THEME ET VARIATIONS pour piano  -1949-

__SINFONIETTA pour orchestre de chambre  -1950-
__SINFONIE pour grand orchestre  -1952-
__CONCERTO pour piano et orchestre  -1953-
__SONATE pour piano -1954-
__IMPROVISATION CONCERTANTE pour cordes  -1955-
__ADAGIO ED ALLEGRO pour cordes  -1956-
__TROIS IMPRESSIONS pour choeur avec violoncelles et piano  -1956-
__CONCERTO pour basson et orchestre à cordes  -1957-
__CONCERTO pour violon et orchestre  -1957-
__CONCERTO GIOCOSO pour orchestre de chambre  -1957-
__CONCERTO pour contrebasse (ou violoncelle) et orchestre à cordes  -1957-
__MUSIQUE POUR VIOLON  -1958-
__SINFONISCHE MUSIK pour orchestre  -1958-
__DIE SPIELE pour baryton et orchestre à cordes  -1958-
__TROIS DANSES pour orchestre à cordes et alto  -1958-
__ETUDES CONTRAPUNTIQUES pour quintette  -1959-
__ETUDES POUR FLÛTE  -1959-

__DER SPIEGEL (BALLET)  -1960-
__SKOLION pour orchestre  -1960-
__CONSTELLATIONS pour orchestre de chambre  -1960-
__TRANSFIGURATIONS pour piano et orchestre -1962-
__EQUILIBRES pour deux orchestres  -1962-
__RADIANT pour ensemble de chambre  -1963-
__ABBANDONATE (BALLET)  -1964-
__O PRIMAVERA,cantate pour ténor et orchestre à cordes  -1965-
__SUB ROSA pour orchestre -1965-
__DIE WÖRTER,cantate pour mezzo-soprano et orchestre  -1966-
__SURPRISE pour orchestre à cordes  -1967-
__COMPOSE pour deux pianos et deux groupes d'orchestre  -1967-
__MUSIK FÜR HEIBENBÜTTEL pour mezzo-soprano,violon,violoncelle et clarinette  -1968-
__CHANGEANT pour violoncelle et orchestre  -1968- 13'38 mn
__MOTION pour quatuor à cordes  -1968- 11'00 mn

__DER BELAGERUNGSZUSTAND (OPERA en deux actes) -1970-
__FLOREAL pour orchestre  -1970-
__OLIFANT pour posaune (flûte de bali,cor des Alpes) et deux groupes d'orchestre  -1971-
__FABLIAU pour neuf flûtes  -1972-
__YEBELL,AKTION pour solistes et ensemble de chambre  -1972-
__FABLIAU II pour orgue et microphone  -1972-
__VARIA MELODIA pour quatuor à cordes  -1972-  23'40 mn
__MIRABILIA pour piano,modulateurs à anneau et deux groupes d'orchestre -1972-75- 26'45 mn
__PASSIONATO pour 9 flûtes et trois groupes choraux  -1972- 21'40 mn
__ABECEDARIUM pour orchestre à cordes  -1974-
__GASHO pour plusieurs groupes de choeurs  -1974-
__DIE SIEBEN PLAGEN pour mezzo-soprano  -1975-
__RONTONDO pour trio d'anches  -1977-
__MAGEIA pour orchestre  -1977- 10'25 mn
__SPLINTERY pour quatuor à cordes  -1977- 13'24 mn
__INFINITY pour orchestre  -1979- 12'49 mn

__FLABIAU III pour flûte et cymbalum  -1980-
__RONTONDO II pour harmonica et trio d'anches  -1980-
__GRAND JEU CLASSIQUE,concerto pour violon et orchestre  -1982- 23'16 mn
__LOVE SONG pour orchestre à cordes  -1983- 05'33 mn
__PHANTASMEN pour alto et orchestre  -1985-
__LOVE SONG pour quatuor de saxophones  -1985-
__DRAMMATICO (Requiem für Sarajewo) pour violoncelle et orchestre  -1985- 19'32 mn
__ARCHETYPON pour orchestre  -1986-
__SÄULEN DES HIMMELS pour piano  -1986-
__LANDSCHAFTSBILDER pour mezzo-soprano et quatuor à cordes  -1986-
__MEMORIES pour trio à cordes  -1987-
__ANTIPHONIE pour orgue et orchestre  -1987-
__SONNETS pour quatuor à cordes  -1987- 15'14 mn


Dernière édition par Icare le Ven 28 Mar - 17:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16543
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   Ven 22 Oct - 14:04

J'ai écouté une quinzaine de ses oeuvres, mais tu ne seras sans doute pas étonné si je te dis que rien ne m'a plu Embarassed Ce que j'ai préféré, et encore, c'est Drammatico et les Impressions concertantes. Le reste - Sub rosa, Skolion, Passionato et autres : bof, bof.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   Ven 22 Oct - 14:21

Au moins tu as fait l'effort d'écouter quinze opus,c'est déjà bien parce qu'ainsi tu sais pourquoi tu n'aimes pas.  

Et LE GRAND JEU CLASSIQUE pour violon et orchestre? Cette oeuvre devrait t'être la plus accessible. Personnellement,j'aime beaucoup MIRABILIA,oeuvre par laquelle je l'ai découvert mais je doute que tu partages mon engouement. Je la trouve passionnante et elle demeure ma préférée de toutes celles que je connais pour l'instant,onze opus en tout,moins que toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   Ven 28 Mar - 18:07

En plein dans mon cycle intitulé "Dépoussiérage musical" qui consiste justement à dépoussiérer des cd que j'ai le plus négligés durant ces dernières années, je viens de redécouvrir - et le verbe est bien trouvé - quatre oeuvres de Milko Kelemen; Drammatico - Requiem pour Sarajevo pour violoncelle et orchestre, Sonnets pour quatuor à cordes, Passionato pour 9 flûtes et 3 groupes choraux et Changeant pour violoncelle et orchestre. Lorsque l'on commence à accumuler un grand nombre de cd, il y a forcément, à un moment ou à un autre, des musiques qui vont se retrouver délaissées. C'est inévitable. J'essaie toujours d'en avoir conscience afin que ces "négligences" deviennent provisoires et ce cycle est une occasion idéale pour faire de cette heureuse accumultation, une collection vivante que j'aime fouiller, renverser, retourner, et me dire: "Tiens! Mes disques de Milko Kelemen, il y avait longtemps que je ne les avais pas réécoutés. Que vais-je en penser aujourd'hui en les redécouvrant?"  Very Happy 

J'ai réécouté son Drammatico et ses Sonnets avec beaucoup d'intérêt. Après une musique aussi extravertie et pleine de vitalité que celle de Peter Lieberson, ce fut même un contraste plutôt bienvenu. A l'écoute de Drammatico, j'ai l'impression que le violoncelle solo, interprété ici par Siegfried Palm, porte toute l'oeuvre sur ses épaules. Son jeu, certes exigeant, s'effectue davantage dans la complainte et la retenue, l'orchestre restant la plupart du temps en retrait, pouvant s'approcher sur la pointe des pieds, parfois se taisant complètement avant de revenir dans des éclats d'humeur souvent mesurés. Je suis également sensible à la retenue de cette pièce concertante qui incite au recueillement, au jeu très digne et solennel du violoncelle qui jamais ne perd en intensité. Cette impression qu'il brode assez sèchement des motifs mélodiques un peu fuyants me plait beaucoup. La tension dramatique est maintenue d'un bout à l'autre de la pièce. Je n'ai jamais autant apprécié cette oeuvre qu'aujourd'hui, sans doute étais-je dans la condition idéale. Il en ira de même avec les Sonnets for string Quartet qui évoluent, eux aussi, dans une même retenue et tension, parfois proches de l'élégie. Les cordes naviguent souvent en eau aigüe, ce qui n'est pas pour me déplaire, sans compter l'effet saisissant de pizzicati dans l'avant-dernière partie. Là encore, je n'ai jamais autant apprécié ce quatuor à cordes que lors de cette nouvelle écoute. Si son opus Passionato pour 9 flûtes et 3 groupes choraux est quelque peu particulier, j'avoue avoir été séduit par l'étrangeté de son propos, le climat original et quasi-théâtral qu'il instaure ci et là. J'en ai aimé la poétique. Avec Changeant, j'ai retrouvé une pièce concertante qui avait injustement fui ma mémoire, une pièce pour violoncelle et orchestre - également interprétée par Siegfried Palm - très différente et bien plus extravertie que Drammatico. Si le soliste demeure sans faillir le centre névralgique de l'oeuvre, l'orchestre y est déjà plus insolent et dominant lorsqu'il expédie ses dissonances et ses sons parfois métalliques et cristallins sur le chemin sinueux et tourmenté du violoncelle. Il n'y aura cependant aucune agonie, aucun vainqueur, juste un mélomane satisfait par la modernité et le caractère impulsif de ce Changeant. Heureux aussi d'avoir dépoussiéré un cd qui le méritait bien.   


Dernière édition par Icare le Sam 29 Mar - 17:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   Sam 29 Mar - 17:34

Comme je l'avais écrit plus haut, Mirabilia pour piano, modulateur à anneau°° et deux groupes orchestraux (1972-75) est une oeuvre qui m'a toujours fasciné. C'est d'ailleurs par elle qu'est né mon intérêt pour la musique de Milko Kelemen. Je trouve dommage qu'il soit complètement oublié, aujourd'hui, car même si son approche est moderne et intellectuelle, elle ne l'est jamais trop à mon sens pour en faire une musique totalement hermétique et élitiste. Bien qu'il y ait, par exemple, un aspect expérimental assez affirmé dans Mirabilia, il y a en même temps une vraie sensibilité musicale, une véritable musicalité, un sens réellement musical dans sa construction et ses développements, un intéressant équilibre entre concept et musicalité, entre recherche sonore et accessibilité, autant intellectuelle qu'émotionnelle. Selon mon humble avis, Milko Kelemen arrive à faire ce que d'autres ne parviennent pas: innover, intellectualiser, sérialiser, mais jamais trop, évitant la rigidité et trop d'austérité, apportant une dimension ludique et profondément musicale à ses travaux. Son concerto pour violon et orchestre Grand Jeu Classique (1982) qui est d'ailleurs très contemporain et si peu classique, n'échappe pas à cette règle. J'y entends une musique, certes atonale, chahutée, complexe, versatile, cérébrale, mais une musique qui vit, vibre, virevolte. Le violon d'Ulf Hoelscher semble s'égosiller par moment, semble déchirer les parois mouvantes de l'orchestre, mais de nombreux rebondissements réactivent la partition, et cela même si l'acte lyrique demeure rare, si la référence baroque par le clavecin est furtive et si le concerto, dans sa forme globale, se complaît dans une certaine tonitruance.     

Les autres oeuvres que j'ai réécoutées et que j'ai également appréciées sont Love song (1983) pour orchestre à cordes, Mageia (1977) et Infinity (1978) pour orchestre.     En revanche, je n'ai pas réécouté ses deux quatuors à cordes Varia Melodia (1972) et Splintery (1977). Peu porté sur cette formation musicale pour le moment, je préfère reporter.

°°Le ring modulator (modulateur à anneau) est un effet de modulation utilisant un oscillateur pour générer une onde sinusoïdale, qui est ensuite multipliée avec le signal de départ (celui d'une guitare par exemple) pour produire de nouveaux harmoniques. C'est aussi un effet que l'on retrouve sur de nombreux synthétiseurs où un oscillateur est utilisé pour en moduler un autre, ce qui produit des sons de cloche caractéristiques.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   Dim 23 Nov - 22:58

<<Son concerto pour violon et orchestre Grand Jeu Classique (1982) qui est d'ailleurs très contemporain et si peu classique, n'échappe pas à cette règle. J'y entends une musique, certes atonale, chahutée, complexe, versatile, cérébrale, mais une musique qui vit, vibre, virevolte. Le violon d'Ulf Hoelscher semble s'égosiller par moment, semble déchirer les parois mouvantes de l'orchestre, mais de nombreux rebondissements réactivent la partition, et cela même si l'acte lyrique demeure rare, si la référence baroque par le clavecin est furtive et si le concerto, dans sa forme globale, se complaît dans une certaine tonitruance. >>

Je l'ai réécouté ce soir et c'est un concerto pour violon certes atonal, voire sériel, que j'aime vraiment beaucoup par le jeu du violon et celui de l'orchestre, ce caractère extrêmement ludique que je ne retrouve finalement que chez les contemporains. J'adore la façon dont les sons s'additionnent, s'enchevêtrent, se répondent les uns aux autres dans une discipline de style et une alchimie sonore qui finissent par être jubilatoires à mon oreille, comme si dans ces combinaisons de sons qui peuvent paraître anarchiques aux réfractaires, j'y entendais au contraire un processus qui semblait couler de source: tout s'emboîtant naturellement au profit d'une poétique implacable, accidentée et définitive. Bien sûr, voilà un concerto quelque peu élitiste qui ne fera pas l'unanimité mais que j'ai très envie d'inclure dans mon Top 13 des meilleures oeuvres pour violon et orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Milko KELEMEN, né en 1924.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Milko KELEMEN, né en 1924.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: