Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Anatol VIERU (1926-1998)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Anatol VIERU (1926-1998)   Ven 15 Oct - 21:57

ANATOL VIERU, musicien roumain aux talents multiples,est avant tout un compositeur; ses oeuvres,plus de 120,renvoient à des genres aussi variés que des opéras,des oratorios,des symphonies,des concertos,de la musique de chambre,chorale,électronique et de film. Bien qu'il n'est jamais écrit pour le ballet,beaucoup de chorégraphes roumains ont choisi certains de ses morceaux pour des scènes de ballet. Bon nombre de musiciens qui sont passés par l'Académie de musique de Bucarest,entre 1955-1968 doivent à ANATOL VIERU le développement de leur technique. Comme chef d'orchestre,il a dirigé des concerts inspirés avec des programmes spéciaux (comme Musiques Parallèles) qui transforment un concert en véritable évènement. Il s'intéresse aussi passionnément à la théorie et se préoccupe de l'évolution actuelle de la composition en général,et de ses propres travaux en particulier. Comme compositeur, il est resté indépendant des écoles car sa musique repose sur une technique très personnelle qu'il a décrite dans le livre "The Book of Modes" publié en 1980. Il décrit son propre style comme étant une technique d'intégration  et non d'exclusion.

La personnalité originale de VIERU,qui ne se soumet guère aux dernières idées à la mode (même s'il ne les rejette pas forcément), lui a obtenu l'estime des spécialistes et l'enthousiasme des nouveaux amateurs de musique (comme moi  Very Happy). Sa musique jouée un peu partout dans le monde mérite sans aucun doute toutes les récompenses qui lui ont été décernées ; Le Prix Serge Koussevitsky
(Washington 1966),le Prix Georges Enescu de l'Académie roumaine (1967),et le fait que VIERU ait été choisi comme compositeur résident de l'Université de New York (1992).

ANATOL VIERU,Lasi,8 juin 1926-Bucarest,15 octobre 1998, est un compositeur,théoricien de la musique et pédagogue roumain. Elève de Leon KLEPER,Paul Constantinescu et Théodor Rogalski au Conservatoire de Bucarest (1946-51) puis d'Aram Katchaturian au Conservatoire de Moscou (1951-55),il avait reçu le Prix Georges Enesco pour sa "Suite en style ancien pour orchestre à cordes" composée en 1945 avant l'âge de 20 ans.

Des oeuvres

__Symphonie n°1
__Symphonie N°2
__Symphonie n°3 "La un eutremur" (1977)
__Symphonie n°4
__Symphonie n°5 pour choeur et orchestre (1985)
__Symphonie n°6
__Symphonie n°7
__Concerto pour violoncelle (1962) Prix de composition de la Reine Marie José à Genève.
__Concerto pour violon,violoncelle et orchestre (1979)
__Concerto pour violon et orchestre
__Concerto pour clarinette et orchestre
__Concerto pour flûte et orchestre
__Taragot pour deux solistes,orchestre à cordes et percussion (1991)
__Joseph and his Brothers pour huit instrumentistes et bande magnétique (1979)
__Jonah,opéra
__The Feast of the Cadgers,opéra
__Télégrammes,opéra
__The ewe,oratorio
__Clepsydra II,oratorio.
__Le Crible d'Erastothènes

De la musique de chambre dont 8 quatuors à cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   Lun 30 Sep - 19:47


Sa Symphonie n°5 pour choeur et orchestre (1985) que j'ai réécoutée aujourd'hui est une oeuvre dense et surprenante à bien des égards. J'y ai surpris un emploi des choeurs qui, surtout dans le premier mouvement, oscillent entre théâtre et opéra, des ambiances tourmentées et parfois insolites avec une utilisation originale et colorée des bois.    
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   Lun 30 Sep - 22:47


____Concerto pour violon, violoncelle et orchestre (1979) Oleg Kagan/Natalia Guiman - RRSO/Anatol Vieru:    
Un monde inouï; voilà où m'a conduit ce passionnant double concerto: vers un monde inouï d'une belle originalité dans la forme. Le détracteur potentiel y verra peut-être, comme dans ses troisième et cinquième symphonies, un monde vaguement décousu où les aboutissements peuvent paraître un peu flous. Au contraire, j'y trouve beaucoup de cohérence, une véritable suite dans les idées. Les deux solistes ne s'y affrontent pas en rivaux, à celui qui dominerait l'autre par une virtuosité plus appuyée, ou alors l'adversité s'y opère de manière subtile et sournoise...Le violon et le violoncelle créent, il me semble, une relation plus complice que conflictuelle, combine des ambiances saisissantes au sein d'un orchestre qui laissent éclore, quant à lui, des danses roumaines festives et corrosives.

___Symphonie n°3 "La un Eutremur" (An Earthquake Symphony) 1977 - RRSO/ Ludovic Bàcs:    
Un autre monde inouï s'est ouvert à moi avec cette troisième symphonie, surtout lors de la longue et magnifique évolution sonore du second mouvement qui démontre qu'Anatol Vieru mérite mieux que l'oubli dans lequel il est tombé.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   Mar 1 Oct - 9:38

Je viens d'écouter et j'ai beaucoup aimé son concerto pour flûte Wink et orchestre !

 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   Mar 1 Oct - 18:56


Ce n'est pas un compositeur que je t'aurais conseillé d'emblée. Surpris mais content de lire ton enthousiasme pour son Concerto de flûte que je ne connais pas encore. Anatol Vieru fait partie de ces compositeurs qui m'ont fait aimé la musique dite "moderne". Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   Jeu 28 Mai - 22:29

Icare a écrit:
Sa Symphonie n°5 pour choeur et orchestre (1985) que j'ai réécoutée aujourd'hui est une oeuvre dense et surprenante à bien des égards. J'y ai surpris un emploi des choeurs qui, surtout dans le premier mouvement, oscillent entre théâtre et opéra, des ambiances tourmentées et parfois insolites avec une utilisation originale et colorée des bois.

Je me devais de réécouter cette Symphonie n°5 pour choeur et orchestre d'Anatol Vieru à l'occasion de mon cycle autour de la symphonie chorale car je l'ai toujours beaucoup appréciée et qu'il y avait trop longtemps que je n'y étais pas revenu. Si j'aime l'oeuvre en entier; la première partie assez tourmentée et ondulée, une seconde avec choeur bien plus lumineuse et optimiste, une autre partie plus dense et encore une autre avec l'imitation du vent, le dernier mouvement "Glossa" avec ses voix scandées qui montent progressivement en intensité: dans l'absolu, je me plais à imaginer un film ou du moins une scène de film sur laquelle cette partie de la symphonie jouerait un rôle essentiel, le genre de musique qui se remarquerait d'emblée dans le développement dramatique de l'intrigue. Oeuvre tonale, qui, en réalité, n'a rien de cinématographique, mais qui m'a embarqué dans un film sans personnage ni paysage réellement défini, un film abstrait qui ne raconte aucune histoire, juste le chant tantôt sombre, tantôt lumineux et parfois même lyrique d'une symphonie singulière et le murmure du vent avant le déroulement implacable d'un drame relatif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anatol VIERU (1926-1998)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anatol VIERU (1926-1998)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: