Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johann Ernst Eberlin (1702-1762)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mar 12 Oct - 11:34

Johann Ernst Eberlin (né le 27 mars 1702 à Jettingen près de Burgau en Bavière, décédé le 19 juin 1762 à Salzbourg) était un compositeur et organiste allemand.

Dès l'âge de dix ans, le jeune Eberlin reçoit sa formation scolaire et surtout sa première formation musicale au collège des jésuites d'Augsbourg. Ses enseignants sont Georg Egger pour la musique et Balthazar Siberer pour l'orgue. De 1721 à 1723, Eberlin poursuit ses études à l'université bénédictine de Salzbourg et les arrête subitement.

En 1726, il devient organiste quatre claviers au service de l'archevêque de Salzbourg, Paris von Lobron. et va atteindre le sommet de sa carrière en 1749 en tant qu'organiste de cour et maître de chapelle de l'archevêque Andreas Jakob von Dietrichstein. En tant que tel, il avait la capacité d'accompagner musicalement les liturgies à la cour et d'apporter son concours à la musique de table (Tafelmusik).

Il sut composer et conduire des orchestrations pour les concerts de cour et les pièces de théâtre. Ses contemporains furent Leopold Mozart et Wolfgang Amadeus Mozart (dont il fut occasionnellement le professeur) ainsi qu'Anton Cajetan Adlgasser. Par son énorme travail de composition, Eberlin influença beaucoup de musiciens. Leopold Mozart et Georg von Pasterwicz ont été ses élèves.

Eberlin a su, grâce à son habile travail, transformer la traditionnelle musique baroque en un nouveau style. Sur le plan artistique, il se situe ainsi entre Heinrich Biber et Joseph Haydn. À côté des travaux liturgiques, Eberlin a également composé de la musique instrumentale et des opéras. Il s'occupa aussi de composer des musiques pour l'école bénédictine de tragédie de Salzbourg.
Il s'éteint à Salzbourg le 19 juin 1762, à l'âge de 60 ans.


Œuvres

Toccatas et fugues pour orgue (ed 1747)
d'autres pièces pour orgue
106 Messes (50 perdues)
Cantates
18 Requiems (6 perdus)
Psaumes et Motets
15 Oratorios (dont Der blutschwitzende Jesus)
3 Opéras (perdus)
61 drames scolaires (dont Sigismondus - Daphne)
Sinfonias
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mar 12 Oct - 17:43



Rien d'extraordinaire, conforme à l'époque, mais pas trop mal Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mar 12 Oct - 20:57


Oui,effectivement,pas de quoi fouetter un chat de la voisine. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6624
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mar 12 Oct - 22:30

joachim a écrit:

18 Requiems (6 perdus)


ma parole, n'est ce pas lui qui aurait fondé "les pompes funèbres"!

Blague à part j'ai un cd d'orgues de lui , pas mal du tout...même si je préfère l'orgue un peu plus baroque Wink

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Jeu 27 Juin - 16:09

Très belle musique, un peu "bachique", et qui très probablement plairait à Jean. Et si ça plaît à Jean, peut-être pour Icare ? En tout cas je suis séduit par cette musique (il est vrai que dans le baroque, c'est peut-être la musique religieuse qui me plaît le plus).

Messe n° 34 et Requiem n° 8 !

Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Jeu 27 Juin - 18:14

Ce n'est pas mal du tout mais voilà.....
Je vais faire se dresser les cheveux sur la tête de quelques uns, mais pour moi à la fin je suis lassé de toutes ces symphonies de l'époque qui ont l'air de se répéter les unes après les autres. On dirait entendre continuellement la même symphonie Embarassed
Nettement je préfère la musique religieuse, spéc. les messes et les requiem.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Jean

avatar

Nombre de messages : 6624
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Jeu 27 Juin - 19:52

shanessean a écrit:
Ce n'est pas mal du tout mais voilà.....
Je vais faire se dresser les cheveux sur la tête de quelques uns, mais pour moi à la fin je suis lassé de toutes ces symphonies de l'époque qui ont l'air de se répéter les unes après les autres. On dirait entendre continuellement la même symphonie  Embarassed
Nettement je préfère la musique religieuse, spéc. les messes et les requiem.

un peu comme toi pour les symphonies ou sinfonia baroques et même classiques;)...mais ce cd Eberlin (messe et requiem) devrait me plaire beaucoup:
de lui je ne connais qu'une musique d'orgue que j'apprécie bien
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mar 8 Avr - 9:43

Jean a écrit:

de lui je ne connais qu'une musique d'orgue que j'apprécie bien

Moi aussi : je viens de l'écouter, c'est pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Ven 11 Avr - 12:31

Et encore un autre, peut-être encore mieux, basé sur des musiques de noël (d'Eberlin et autres)

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mer 21 Juin - 19:57

Il n'y avait pas encore catalogue !!

Musique religieuse

58 messes, dont Missa secundi toni, solo vv, 4vv, 2 vn, bc,
Missa in C (brevissima), solo vv, 4vv, 2 vn, 2 tpt, timp, bc, ed. W. Fürlinger (Altötting, 1972);
Missa quinti toni, solo vv, 4vv, 2 vn, bc, ed. W. Fürlinger (Altötting, 1976);
Missa sexti toni, solo vv, 4vv, 2 vn, bc, ed. W. Fürlinger (Altötting, 1984);
Missa in contrapuncto, 4vv, bc, 1741, ed. T. Kohlhase (Stuttgart, 1982);
Missa solemnis brevis, solo vv, 4vv, 2 vn, va, 2 tpt, timp, bc, ed. W. Fürlinger (Altötting, 1986);
Missa a due chori, solo vv, 8vv, 2 orch, ed. J. Reutter (Stuttgart, 1998);
Kyrie, C, MW, xxiv/34 [formerly attrib. W.A. Mozart as k221]
9 Requiem
Lacrimosa [formerly attrib. W.A. Mozart as ka21]

160 graduels, séquences, offertoires, etc, dont
Ad te Domine levavi, 4vv, 2 vn, bc, ed. J.E. Habert (Gmunden 1878);
Adiutor in opportunitatibus, 4vv, ed. R.G. Pauly (New York, 1960);
Ave Maria, 4vv, ed. S. Keller (Berlin. 1878);
Benedixisti, 4vv, 2 vn, bc, ed. O. Biba (Hilversum, 1971);
Bonum est confiteri, 4vv, ed. R.G. Pauly (New York, 1960);
Christus factus est, 4vv, bc, ed. C. Marshall (New York, 1967);
Confitebor tibi Domine, 4vv, bc, ed. S. Keller (Berlin, 1878);
Improperium exspectavit cor meum, 4vv, ed. R.G. Pauly (New York, 1960);
Jerusalem quae aedificatur, 4vv, bc (Paris, c1900);
Justum deduxit Dominus, 4vv, formerly attrib. W.A. Mozart as k326/Anh.A4, ed. D. Smithers (New York, 1966), ed. I. Jones and P.J. McCarthy (New York, 1993);
Prope est Dominus, 4vv. ed. F. Hägele (St Augustin, 1998);
Quae est ista, S, A, 4vv, 2 vn, bc, ed. in DTÖ, lxxx, Jg.xliii/1 (1936/R);
Tu es Deus, 4vv, ed. R.G. Pauly (New York, 1960);
Universi, qui te exspectant, 4vv, 2 vn, bc,

Dixit Dominus, Magnificat, Psaumes de vêpres, Miserere, hymnes, antiennes, et 21 arias sacrés allemands à voix seule, 2 violons et b.c.

Oratorios

Die Allmacht Gottes, 1754
Augustinus, 1755,
Die beste Wahl der christlichen Seele
Der büssende hl. Siegmund
Christus-Petrus-Debora-Sara,
Christus-Petrus-Joannes-Phönissa, : Passion trilogy: pt 1, Der verurteilte Jesus, Rp, pt 2, Der blutschwitzende Jesus, Rp, pt 3, Der gekreuzigte Jesus, F-Pn, pt 2 and 1 aria from pt 1 ed. in H; Petrus und Magdalena, 1755, D-Rp;
De passione Domini
Pro sepulchro Domini; Sedecias (2 pts), 1755
Der verlorene Sohn


environ 60 oeuvres dramatiques, dont

Sedecias, 1742
Sigismundus, rex Burgundiae, 1751

Daphne, pastorale,1758,
Schäfferey, pastorale (douteux), 1754,

Heyliger Gspäss und gspässige Heyligkeit des vom Himmel träumenden Stöffel, comédie (douteux)
Trinkgern, KR; Das misslungene Doktorat, comédie,
Applausus: Virtus, Natura, Intellectus, cantate, 1737

Sont perdus : Demofoonte (1759), Demetrio (1760), Ipermnestra (1761)


Musique instrumentale

3 symphonies
Divertimento,
IX toccate e fughe, orgue (Augsburg, 1747/
2 sonatas, pf/hpd, dans Oeuvres mélées, ed. J.U. Haffner, iv, vi (Nuremberg, c1757–60)
115 Versetten und Cadenzen, orgue (Munich, c1830)
65 Vor- und Nach-Spiele, Versetten und Fugetten … in den bekannten 8 Kirchen-Tonarten, orgue (Munich, c1830),
5 pieces pour orgue mécanique (Hornwerk) in Der Morgen und der Abend, ed. L. Mozart (Augsburg, 1759)
4 pieces pour orgue mécanique, 1749, Hellbrunn Castle
Autres morceaux pour clavier,dont 2 sonatas, fugues, preludes, variations.

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   Mer 21 Juin - 20:10

Messe brève en ut majeur... et c'est pas mal du tout !




https://www.youtube.com/watch?v=umb58fVNUlw
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann Ernst Eberlin (1702-1762)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Ernst Eberlin (1702-1762)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: