Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

  Jacques CHAILLEY (1910-1999)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyVen 8 Oct - 10:39

Il existe de ces compositeurs que le temps oublie derrière lui. Alors,il est parfois commode de penser que le temps est bon juge et que ces compositeurs oubliés n'ont au fond que le sort qu'ils méritent plus ou moins. Mais il arrive aussi que ces compositeurs resurgissent des méandres de l'anonymat,de la clandestinité,et que certains d'entre nous se disent que cette résurrection était amplement justifiée.

 << LA DAME A LA LICORNE est le dernier ballet de JEAN COCTEAU représenté de son vivant. Inspiré par la célèbre tapisserie au Musée de Cluny,sur laquelle, devant une tente portant pour devise "A mon seul désir",se voit la Dame entre un Lion et une Licorne,symboles respectifs de force et de pureté,le ballet anime les symboles dans une vision très cocteauienne: la Jeune Fille nourrit de lys sa blanche Licorne apprivoisée qui la voit à travers son miroir de pureté. Lorsque la Jeune Fille,devenue la Dame,aura cédé à la tentation du Chevalier au Lion,la Licorne brisera le miroir terni et mourra. La Dame abandonnée restera seule après le départ du Chevalier,tandis que descend des contres la devise "A mon seul désir".

La tapisserie de Cluny,par sa date (fin du XVème siècle) se trouve à la charnière de deux époques ayant chacune un style musical différent,ce qui incita le compositeur français JACQUES CHAILLEY à rechercher un véritable contrepoint de styles: les souples entrelacs du flamboyant symbolisent la blanche Licorne. Les angles abrupts des débuts de la Renaissance représentent le Chevalier au Lion,dans la modernité d'époque des danses de Gervaises (dont l'une est intégralement citée). Un troisième style,celui,cette fois,de la modernité du milieu du XXème siècle. ( C'est exactement ce que j'apprécie dans cette composition qui est une sorte de carrefour réussi entre différents styles de différentes époques,une synthèse poétique et vivante de style ancien et moderne qui ne sacrifie nullement unité et cohérence) COCTEAU lui-même avait souhaité ce mélange en plaçant en scène,au milieu du décor médiéval,une estrade nue sur laquelle trois instrumentistes en frac moderne (hautbois,viole de gambe,harpe),jouaient face à l'orchestre le rôle de l'ancien concertino dialoguant avec le concerto grosso. L'oeuvre,ou plutôt la suite d'orchestre qui fut tirée de la musique du ballet créé à Munich en 1953,est très vivante et très énergique,un agrégat sonore,coloré et vivifiant,épousant force et pureté dans un grand élan d'amour,de fantaisie et de générosité. C'est une musique qui sait aussi être délicate et inciter au rêve,traversée d'éléments rétros et modernes qui s'entrecroisent au coeur d'un magma symphonique chaleureux et finalement intemporel.

Sa première symphonie en sol mineur libère une même fougue avec parfois les mêmes interventions sèches des timbales ou autres percussions. Alerte et pleine de vie,elle communique l'enthousiasme,entretient l'intérêt jusqu'à la dernière salve de l'orchestre. Là aussi,il y a de la fantaisie,une maîtrise totale du matériel symphonique,des effets d'instruments saisissants qui ressemblent parfois à s'y méprendre à des pointes d'ironie,comme des pics (ou piques) de modernité balancés à la figure des protecteurs de l'avant-garde atonale et surtout sérielle qui le méprisaient.>>


Dernière édition par Icare le Dim 6 Avr - 19:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyVen 8 Oct - 12:33

JACQUES CHAILLEY est un compositeur et musicologue français né à Paris,le 24 mars 1910 et mort à Montpellier,le 21 janvier 1999,alors qu'il allait sur sa 89ème année. Fils d'une mère pianiste et d'un père violoniste,il fut,lors de l'adolescence,pensionnaire à l'Abbaye de Fontgombault (Indre) où il apprit à jouer de l'orgue et s'initia à la direction des choeurs. Âgé de 14 ans,il composa un DOMINE NON SUM DIGNUS à quatre voix. En 1933,il fonda la Psalette Notre-Dame dans le but précis de faire revivre la musique du Moyen-Âge,à laquelle il voua une grande part de son activité musicologique. Au Conservatoire de Paris,il étudia l'harmonie avec NADIA BOULANGER,le contrepoint avec CLAUDE DELVINCOURT,l'histoire de la musique avec MAURICE EMMANUEL et ANDRE PIRRO,
l'orgue avec YVONNE ROKSETH et la composition avec HENRI BUSSER.

 Liste non exhaustive de ses oeuvres:

__Musiques instrumentales__
POUR PIANO SEUL : Le jardin nuptial -1947-  Sonata breve -1965-  Ballade romantique -1989-  
POUR ORGUE SEUL : Triptyque;L'Anonciation;Paraphrases liturgiques  -1984/87-
DE CHAMBRE : Sonate pour violon seul -1987-  Sonate pour alto et piano -1941-  Quatuor à cordes -1939-
POUR ORCHESTRE : Symphonie n°1 en sol mineur -1942/47-  Symphonie n°2 -1984-  Cantabile pour cordes -1971-  Mors est Rolanz pour orchestre d'harmonie -1975-  Solmisation pour cordes -1977-  Suite d'orchestre tirée de sa musique pour le ballet de Jean Cocteau La Dame et la Licorne -1953-
POUR VOIX ET PIANO : (cycles de mélodies) Le pélerin d'Assise -1932/42-  A ma femme -1949/54- Poèmes sur la mort -1982-
7 chansons légères -1983-  Le Chien à la mandoline -1987-  (de nombreuses mélodies isolées) Le Menuisier du Roi -1945- Plainte
de Rachel,Cantique du soleil -1934-  

Chant et 4 ondes Martenot (orchestré) inédit.

POUR CHOEUR A CAPPELLA : L'Arbre de Paradis -1933- La tentation de St Antoine -1936-  Symphonie vocale sur des chants populaires
-1946-  Missa Solemnis -1947-  etc...
POUR VOIX AVEC INSTRUMENTS OU ORCHESTRE : Exercices de style -1965-  Les grandes heures de Reims pour récitant,choeur et
orchestre (inédit) -1938-  Jeanne devant Reims pour choeur et orchestre (inédit) -1941-  Le cimetière marin pour choeur et orchestre
-1980- Deux oratorios : Casa dei -1991- et Eloge de la sagesse -1992-

__Musiques théâtrales__
Pan et la Syrinx (acte lyrique) -1946-  Le jeu de Robin et Marion -1950-  Thyl de Flandre (drame lyrique) -1946/53-  La Dame et la
Licorne (ballet-Jean Cocteau) -1953-


Dernière édition par Icare le Dim 6 Avr - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptySam 28 Jan - 23:56


J'ai réécouté sa musique de ballet La dame à la licorne et c'est un plaisir renouvelé. J'aime les éléments médiévaux qui parcours cette oeuvre d'esprit très français. Sinon, je suis récemment tombé sur un disque contenant son oeuvre pour orgue mais je ne l'ai pas pris. J'avoue que l'idée m'a titillé et me titille encore, seulement un disque entier d'orgue seul, j'avoue que j'ai un peu peur.
Pourtant, j'adore cet instrument lorsqu'il est employé d'une certaine manière ou lorsqu'il est accompagné d'un orchestre. Mais, il peut vite me lasser, voire me taper sur le système dans un certain registre. Alors, j'hésite encore.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

Olivier

Nombre de messages : 799
Age : 51
Date d'inscription : 14/05/2011

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyDim 29 Jan - 8:39

Icare a écrit:

J'avoue que l'idée m'a titillé et me titille encore, seulement un disque entier d'orgue seul, j'avoue que j'ai un peu peur. Pourtant, j'adore cet instrument lorsqu'il est employé d'une certaine manière ou lorsqu'il est accompagné d'un orchestre. Mais, il peut vite me lasser, voire me taper sur le système dans un certain registre. Alors, j'hésite encore.

Je ne connais rien de Jacques Chailley mais aime beaucoup la tapisserie de "La Dame à la Licorne" et serai donc curieux d'écouter cette oeuvre.

Comme toi, j'ai toujours, une réserve pour m'écouter un CD d'orgue seul et pourtant j'ai souvent été surpris à prendre du plaisir à découvrir l'orgue s'associer à l'orchestre symphonique comme dans la célèbre symphonie n°3 de Saint Saens ou encore hier dans la symphonie n°7 "Antartica" de Vaughan Williams.
J'aime également les concertos baroques pour orgue et petit orchestre comme ceux de Handel et ceux de de Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 25
Date d'inscription : 08/06/2011

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyDim 29 Jan - 9:10

Je le connais !!! je le connais !!! Very Happy ba la preuve qu'il est un petit peu connu pour que je le connaisse, ^^
J'ai lu et relu plein de livres d'histoire de la musique très intéressants sur lui, Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) 200256
Par contre, y a pas grand chose de lui sur Youtube, le peu qu'il y en a, je n'aime pas du tout, sûrement à cause de la très mauvaise qualité du son...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyDim 29 Jan - 9:29

Malheureusement, il est très peu édité et même l'enregistrement que je possède de LA DAME A LA LICORNE qui est d'ailleurs couplée avec sa SYMPHONIE EN SOL MINEUR date un peu aussi. Le son n'en souffre pas au point de me gâcher l'écoute mais j'avoue qu'un nouvel enregistrement et une nouvelle interprétation de ces oeuvres seraient bien sûr préférables. Seulement, je ne connais rien d'autre du compositeur, ni son oeuvre pour piano, ni ses mélodies pour soprano et piano ni ces pièces d'orgue et n'ai rien écouté de lui sur Youtube. Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Icon_con

@ Olivier: J'aime l'orgue qui est un instrument extraordinaire et au sein ou en soliste dans un orchestre, c'est encore mieux, mais un disque pour orgue seul, j'avoue réfléchir à deux fois avant d'acheter, surtout si je ne connais pas très bien le compositeur.


Dernière édition par Icare le Dim 29 Jan - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyDim 29 Jan - 10:06

Je suis en train "d'écouter" son CASA DEI (Finale II) mais le son est trop médiocre pour parler d'écoute. Dommage, parce que l'oeuvre en elle-même me semble véhiculer une certaine force, une certaine émotion. J'aimerais bien la découvrir sur cd avec un son convenable. Je pense qu'elle pourrait me séduire. Sinon, j'ai bien aimé son IMPROVISATION pour deux violons. Au début, j'avais eu un peu peur avec la violoniste solo à l'aspect un peu triste et austère, puis l'entrée en jeu de son partenaire donne vie à cette pièce qui devient de plus en plus attrayante. Pas si mal. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13009
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyVen 13 Juil - 14:07

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Jacques_Chailley Jeu de Quartes pour orgue et trompette de Jacques Chailley, d'une durée inférieure à dix minutes, propose une musique tout-à-fait charmante qui se suit sans déplaisir. Vigneron et Warnier en sont bien entendu les deux interprètes:

<<Jeu de Quartes n'a rien à voir bien sûr avec le ballet de Stravinsky, chacun restant fidèle à son orthographe. Il a été écrit en 1992, à la demande de Pascal Vigneron (à qui il est dédié) et devait primitivement accompagner la restauration de l'orgue de la Cathédrale de Beauvais dont le titulaire, Jean Golard, avait déjà enregistré pour Cybélia, à Saint-Bertrand de Comminges, la quasi totalité organistique de mon oeuvre. Les travaux d'architecture de la cathédrale ayant contraint à y renoncer, l'oeuvre est à ce jour restée inédite. Si le jeu de mots du titre détermine la nature des thèmes principaux, on n'y cherchera aucune anecdote explicative mais seulement le désir d'illustrer, chacun selon son tempérament, le dialogue des deux instruments les plus somptueux que l'homme ait jamais pu imaginer. >> Jacques Chailley. 1994.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4249
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyDim 6 Avr - 19:48

Merci pour ce lien ! Voilà qui est très intéressant. Grâce à mon petit message sur "la Dame",  et à la réponse d'Icare, me voici dans la découverte d'un nouveau compositeur. Je pense que Jacques Chailley et moi nous serions bien entendus...
La musique du Moyen-Age est une passion pour moi, j'envisage de faire un stage vocal sur le "grégorien" dans une Abbaye (pas cette année). Je suis une soprano colorature, et donc le challenge , c'est d'arriver à cet "atonal", presque, des voix, dans une pureté de son d'où aucune voix n'est émergeante. Très difficile pour moi, mais passionnant. J'aimerais apprendre aussi le solfège grégorien (déjà, rien qu'à regarder, c'est très beau !).
NB : quant à vos petits avis sur l'orgue, sur ce même fil... J'avoue que seul JS Bach me permet d'écouter deux heures de cet instrument sublime, (ou alors feu MC Alain sur divers morceaux).  A Olonne sur Mer non loin de chez moi, le vieil orgue splendide a été restauré, il y a des concerts deux-trois fois par an.
A noter, pour le fun, la pièce d'Alexandre Astier -non seulement l'artiste que vous connaissez par coeur tous, mais aussi un mélomane et musicien expert- "Que ma joie demeure", ou JSB donne des cours -musicologie, instruments, choristes-... et un passage de son magnifique one man show concerne l'orgue....
(très étayé, très drôle).... Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) 13150
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4418
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) EmptyLun 2 Juin - 10:01

Anouchka a écrit:
A noter, pour le fun, la pièce d'Alexandre Astier -non seulement l'artiste que vous connaissez par coeur tous, mais aussi un mélomane et musicien expert- "Que ma joie demeure", ou JSB donne des cours -musicologie, instruments, choristes-... et un passage de son magnifique one man show concerne l'orgue....
(très étayé, très drôle)....


Vous la trouverez sur notre forum :

que ma joie demeure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty
MessageSujet: Re: Jacques CHAILLEY (1910-1999)   Chailley -  Jacques CHAILLEY (1910-1999) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques CHAILLEY (1910-1999)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: