Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Kazimierz SEROCKI (1922-1981)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Kazimierz SEROCKI (1922-1981)   Jeu 30 Sep - 16:11

KAZIMIERZ SEROCKI commença sa carrière comme boxeur mais il passa ensuite au domaine de la musique d'abord comme pianiste puis ensuite comme compositeur. Au début de ses activités de compositeur,il dut vivre avec le contrôle serré exercé par l'état sur la culture,mais il fit ensuite partie du groupe de compositeurs polonais (LUTOSLAWSKI,PENDERECKI et autres) qui se libérèrent de cette influence conservatrice au milieu des années 1950. Son CONCERTO POUR TROMBONE ET ORCHESTRE de 1952,par exemple,peut être considéré comme un alliage de traditionnel et de nouveau. Sans doute,peut-on faire le même constat de son CONCERTO ROMANTIQUE POUR PIANO ET ORCHESTRE composé en 1951. En apparence,KAZIMIERZ SEROCKI s'est conformé aux limites imposées par les autorités et a composé un concerto traditionnel basé sur des thèmes folkloriques polonais. Sous la surface,il est pourtant facile d'entendre l'ironie dans le "Scherzo" et les mauvaises augures dans le "Lento" qui tiennent un langage beaucoup plus sérieux que ce à quoi on s'attend d'un compositeur national polonais dans l'Europe orientale de Staline.

 KAZIMIERZ SEROCKI(1922-1981) a notamment étudié à Paris avec Nadia Boulanger. Il a également travaillé le piano avec LAZARE-LEVY et donné de nombreux récitals en Europe. Comme compositeur,il a formé avec TADEUSZ BAIRD et JAN KRENZ b.1926 le GROUPE 49,consacré à la cause de la musique d'avant-garde. CLAUDE ROSTANG estime que SEROCKI, qui n'a pas hésité parfois à s'inspiré du jazz,témoigne d'une invention raffinée et déploie un des plus puissants tempéraments de la jeune école polonaise.

Musiques de chambre:

__Suite pour 4 trombones - 1953 -
__Continuum sextet pour instruments à percussion - 1966 -
__Swinging music pour clarinette,trombone,violoncelle ou contrebasse et piano - 1970 -
__Fantasmagoria pour piano et percussion - 1971 -
__Arrangements pour 1 à 4 recorders - 1975/76 -

Oeuvres orchestrales/Concertos:

__Three melodies from Kurpie pour 6 sopranos,6 ténors et orchestre de chambre - 1949 -
__Concerto romantique pour piano et orchestre - 1951 -  
__Symphonie n°1 - 1952 -
__Symphonie n°2 ( "Symphony for Song" pour soprano,baryton,choeur et orchestre) - 1953 -
__Concerto pour trombone et orchestre - 1953 - (version "Bis" par Christian Lindberg sous la direction de Leif Segerstam)
__Sonatine pour trombone et orchestre - 1954 -
__Sinfonietta pour deux orchestres à cordes - 1956 -
__Heart of the night ,"Song cycle" pour baryton et orchestre - 1956 -
__Eyes of the air,"Song cycle" pour soprano et orchestre - 1957 -
__Musica concertante - 1958 -
__Episodes pour cordes et trois groupes de percussions - 1959 -
__Segmenti - 1961 -
__Symphonic frescoes - 1964 -
__Niobe,pour deux récitants (homme et femme),choeur mixte et orchestre - 1966 -
__Forte e piano,musique pour deux pianos et orchestre - 1967 -
__Poems pour soprano et orchestre de chambre - 1969 -
__Dramatic story - 1970 -
__Fantasia elegiaca pour orgue et orchestre - 1972 -
__Impromptu fantasque pour orchestre - 1973 -
__Concerto alla cadenza pour flûte à bec et orchestre - 1974 -
__Ad libitum pour orchestre symphonique - 1973/77 -
__Pianophonie - 1976/78 -

Je ne connais encore que très peu son oeuvre très mal éditée. Je ne connais en réalité que son CONCERTO ROMANTIQUE POUR
PIANO ET ORCHESTRE (1951) et celui pour trombone (1952) qui sont des pièces de musique très abordables et attachantes.



Dernière édition par Icare le Jeu 14 Juin - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Kazimierz SEROCKI (1922-1981)   Jeu 27 Oct - 18:57

Le Concerto Romantique pour piano et orchestre de Kazimierz Serocki est une oeuvre, ample, virtuose et généreuse qui déploie ses charmes sur toute sa longueur. J'ai sans aucun doute une préférence pour le "lento assai,delicatamente e cantabile" pour l'irrésistible chant de la flûte solo introductive, une écriture délicieuse du piano entre les magnifiques entrelacs des cordes et des bois. L'"Allegro vivace" qui conclut ce beau concerto ne manque pas de panache ni d'inspiration!

Piano: Adam Wodnicki.
Direction d'orchestre: Tadeusz Wojciechowski.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Kazimierz SEROCKI (1922-1981)   Dim 7 Oct - 23:02



Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Kazimierz SEROCKI (1922-1981)   Jeu 14 Juin - 9:50

Jusqu'à aujourd'hui, j'aurais volontiers classé le compositeur polonais Kazimierz Serocki parmi les néoclassiques. Les quelques pièces musicales, notamment son Concerto romantique pour piano et orchestre, abondaient dans ce sens. Avec les deux nouvelles oeuvres de lui que je me suis procurées tout récemment, je pensais ne pas être surpris sur le style employé, même si ce n'était ni une attente ni un espoir. J'avais certes en mémoire le plaisir que me procure son "Concerto Romantique" mais je ne souhaitais pas nécessairement la même chose: j'étais ouvert à toute éventualité. Very Happy  Heureusement car, dans le cas contraire, j'aurais été fortement dérouté et déçu. Les deux oeuvres sont: Forte e Piano (12'55") par Szabolcs Esztényi & Jerzy Witkowski au piano et le "Polish Radio and Television Symphony Orchestra in Krakow" (1973) et Pianophonie par Szabolcs Esztényi au piano et le "Great Polish Radio and Television Symphony Orchestra in Katowice" (1979), les deux orchestres sous la direction de Stanislaw Wistocki. Je ne m'attendais pas à une telle modernité de ton, à une telle verve expérimentale. Kazimierz Serocki s'y est déchaîné avec ardeur et décomplexion. C'est extrêmement percussif, percutant, détonant, chaotique. Si un environnement sonore semble vouloir "s'harmoniser" par moments, la rupture surgit avec brutalité. Le piano paraît y être bien malmené, s'en extirpent des sonorités inédites: c'est un chaos qui s'installe sur plus de 45 minutes dans lequel les rythmes sauvages et bancals et les sons les plus fous et insolites bousculent l'âme, la chahutent. Le répit est rare, place-t-il alors l'auditeur intéressé dans l'attente d'un nouveau rebondissement qui arrivera à coup sûr. J'y ai trouvé mon compte. A des années lumières du romantisme développé par le concerto pour piano, je ne suis nullement désorienté par cette approche plus folle et débridée, par cette expérimentation sonore qui, parfois, frise l'excès sans jamais y céder complètement. Ceci étant dit, suite à ce cataclysme musical revigorant, un piano plus classique, d'un Schubert ou d'un Honegger, devrait être quand même le meilleur contre-pied possible. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kazimierz SEROCKI (1922-1981)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazimierz SEROCKI (1922-1981)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: