Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Simon Brixi (1693-1735), père de Frantisek Brixi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15718
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Simon Brixi (1693-1735), père de Frantisek Brixi    Mar 28 Sep 2010 - 20:33

Šimon Brixi était un compositeur et organiste tchèque, né à Vlkava u Nymburka le 28 octobre 1693 et mort à Prague le 1er novembre 1735.

Après une formation musicale entre 1711 et 1717 au gymnasium jésuite de Jičín, il commence ses études de droit à Prague  qu'il ne termine pas, décidant de se consacrer à la musique. Son activité artistique était liée à la vie musicale de Prague. Il devient organiste de l'église de Týn. En 1720, il a remporté un prix de musique qui l'oblige chaque année de composer la musique des festivités de Saint Jean. Bohuslav Matěj Černohorský a interprété la musique de son mariage en 1724. En 1725 il est professeur de musique et organiste à l'école de Saint Martin. En 1727, il accepte le poste de professeur et maître de chapelle à l'église Saint Martin de la Vieille Ville de Prague, qu'il tient jusqu'à sa mort.

Il était le père de Frantisek Brixi qui fut également organiste et compositeur.

Ses compositions étaient presque exclusivement destinées à l'église. 34 seulement de ses oeuvres sont conservées, parmi ses Offertoires, graduels, litanies, requiem, te deum, motet divers et cantates. Brixi a été influencé dans ses compositions par Jan Dismas Zelenka. Ses oeuvres sont composées sur des textes latins et tchèques.
Les compositions de Brixi sont également dans le style vénitien représenté par Fux et Caldara, avec quelques éléments de la musique populaire tchèque. Son style est marqué par une instrumentation complète et une préférence pour les cuivres. Il a géré la texture contrapuntique habilement, et dans les passages homophones il fait souvent usage du jeu concertant entre solistes et chœur. La texture de ses lignes mélodiques rappelle de la musique folklorique, et son utilisation de textes tchèques est unique dans la musique tchèque du 18ème siècle.


Parmi ses oeuvres :

Graduale Pro Dominica Quinquagesimae proprium "Tu es Deus" en la mineur
Litaniae de Venerabili sacramento
Magnificat en ré majeur, pour soprano, alto (ou ténor haute contre)), tenor, baryton, choeur mixte, orchestre et orgue
Offertorium solenne de Epiphania Domini, pour ténor, 2 basses, choeur mixte et orchestre
Tříkrálové motetto "Slyš pak, ty národe"
Te Deum pour solistes, choeur et orchestre
Cancet Preambulans, comédie


Dernière édition par joachim le Mer 28 Oct 2015 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15718
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Simon Brixi (1693-1735), père de Frantisek Brixi    Mer 28 Oct 2015 - 18:39

Magnificat en ré majeur

https://www.youtube.com/watch?v=dBuuhGbIhjw



Graduel Tu es Deus

https://www.youtube.com/watch?v=dBuuhGbIhjw
Revenir en haut Aller en bas
 
Simon Brixi (1693-1735), père de Frantisek Brixi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: