Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Opéra de quat'sous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: L'Opéra de quat'sous   Mer 1 Nov - 22:39

L'Opéra de quat'sous (Die Dreigroschenoper) est une pièce de théâtre musicale écrite en 1928, par le dramaturge Bertolt Brecht et le compositeur Kurt Weill.

L'histoire est une adaptation de L'Opéra des gueux (The Beggar's Opera) de John Gay et Johann Christoph Pepusch (1728).

La scène se déroule à Soho, un quartier de Londres en proie à une guerre des gangs. L'action se déroule autour d'une lutte de pouvoir et de concurrence entre deux « hommes d'affaires », le roi des mendiants, Jonathan Jeremiah Peachum, et un dangereux criminel, Mackie le Surineur (Mackie Messer). Le second va épouser Polly Peachum, la fille du premier.

L'opéra fut créé le 31 août 1928 (générale le 28 août) au théâtre Schiffbauerdamm de Berlin. La distribution était composée, entre autres, de Lotte Lenya, la propre épouse de Kurt Weill et Kurt Gerron. Direction d'orchestre de Theo Mackeben.

L'œuvre connaît un immense succès en Europe: en cinq ans, elle est jouée plus de 10 000 fois et est traduite en 18 langues. Son accueil est plus mitigé à Broadway en 1933.

Un film fut tourné dès 1931 par Pabst, en versions allemande et française avec, dans la version germanique, Lotte Lenya dans le rôle de Jenny; et pour la version française Margo Lion (Jenny), Albert Préjean (Mackie), Florelle (Polly) et Antonin Artaud dans un petit rôle. Brecht qui, au début, avait participé à l'adaptation de sa pièce en scénario, finit pourtant par désavouer le film.

La personnalité du criminel Mackie le Surineur est inspirée à la fois par le Macheath de John Gay, l'histoire de Jack l'éventreur et les poèmes de François Villon. Le style défie directement le public de l'époque en ouvrant une brèche le quatrième mur avec ce que Brecht a appelé la distanciation. Par exemple, des slogans sont projetés sur le mur du fond et les personnages portent parfois des pancartes, ou tournent parfois le dos au public. L'interprétation défie les notions conventionnelles de propriété aussi bien que celles du théâtre. Il pose la question rhétorique centrale, « Qui est le plus grand criminel : celui qui vole une banque ou celui qui en fonde une ? »

Le song d'ouverture, La Complainte de Mackie est devenue un standard de jazz grâce à sa reprise par Louis Armstrong et par Ella Fitzgerald sous le titre Mack the Knife.

Alabama Song qui acquerra une surprenante popularité dans le monde du rock lorsqu'elle sera reprise par le groupe The Doors, n'est pas tiré de l'Opéra de quat'sous comme beaucoup le croient, mais de l'opéra Grandeur et décadence de la ville de Mahagony des mêmes Bertolt Brecht et Kurt Weill.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Opéra de quat'sous   Jeu 2 Nov - 1:09

J'ai vu le film tiré de l'opéra c'était pas mal du tout. Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Opéra de quat'sous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: