Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Walter Braunfels (1882-1954)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5926
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 9:27



Walter Braunfels (Francfort-sur-le-Main, 19 décembre 1882 - Cologne, 19 mars 1954) était un compositeur allemand, pianiste, et professeur de musique.

Biographie

Walter Braunfels est né à Francfort-sur-le-Main. Sa première professeur de musique fut sa mère, la grande-nièce du compositeur Louis Spohr. Il continua ses études de piano à Francfort avec James Kwast.
Braunfels a étudié le droit et l'économie à l'université de Munich jusqu'à ce qu'un concert du Tristan et Isolde de Richard Wagner le décide à se consacrer à la musique. Il arriva à Vienne en 1902 pour étudier avec le grand pianiste et professeur Theodor Leschetizkv. Il retourna ensuite à Munich pour étudier la composition avec Felix Mottl et Ludwig Thuille.
Braunfels fut reconnu comme un pianiste professionnel pendant beaucoup d'années. En 1949, il joua les Variation Diabelli de Beethoven à la radio.
Braunfels fut le premier directeur (et le fondateur, avec Hermann Abendroth) du Conservatoire de Cologne (Hochschule für Musik Köln) de 1925 à 1933, puis il fut écarté pour des raisons politiques (il était à moitié juif). Il se retira de la vie publique durant les années Hitler mais continua à composer. Après la Seconde Guerre mondiale, il retourna à la vie publique et en 1947 encore une fois devint directeur du Conservatoire de Cologne, et il se fit une réputation de professeur avec de hauts idéaux.

Musique

Walter Braunfels était très connu comme compositeur entre les deux guerres, mais tomba dans l'oubli après sa mort. Il y a maintenant quelque chose comme une renaissance d'intérêt pour son travail. Son opéra Die Vögel, écrite sur la pièce Les Oiseaux d'Aristophane, a été rejoué avec succès.
La musique de Braunfels est dans la tradition classique-romantique allemande. Son Phantastische Erscheinungen eines Themas von Hector Berlioz est une grande partition de variations. « Structurellement, le travail a quelque chose en commun avec le Don Quichotte de Strauss », remarque David Hurvitz de Classics Today. « La technique orchestrale est également tout à fait semblable et reconnaissable comme allemande, avec l'écriture pour violons et cors, et l'occasionnelle virtuosité extrême, et l'utilisation minimale de la percussion additionnelle. »
Braunfels composa de la musique dans un grand nombre de genres différents, pas seulement des opéras, mais aussi des chansons, choeurs, et musique pour orchestre, ou pièces de musique de chambre ou pour piano.

source : wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5926
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 9:28

Œuvres

Opéras

Falada, op 3 (v. 1905)
Der goldene Topf (La Marmite en or), op 6 (inachevé), (1906)
Prinzessin Brambilla (d'après E. T. A. Hoffmann), op 12 (1909)
Ulenspiegel, op 23 (1913)
Die Vögel (Les oiseaux, op 30) (1920)
Don Gil von den Grünen Hosen, op 35 (1924)
Der Gläserne Berg (La montagne de cristal), conte de Noël, op 39 (1929)
Galathea, op 40 (1929)
Verkündigung (Prédication, d'après Paul Claudel), op 50 (composé en 1933-5, première en 1948)
Der Traum ein Leben (Le rêve d'une vie), op 51 (1937)
Szenen aus der Leben der Heiligen Johanna, (Scènes de la vie de Ste Jeanne) op 57 (1943)
Der Zauberlehrling (l'Apprenti Sorcier), op 71 (1954)


Oratorios, Cantates et autres musiques sacrées

Offenbarung Johannis (Apocalypse de Jean), op 17 (1919)
Te Deum pour soprano, ténor, choeur, orgue et grand orchestre, op 32 (1920/21)
Große Messe, pour 4 solistes, choeur d'enfants, choeur mixte, orgue et grand orchestre, op 37 (1923/26) + Introit et Graduel, op 37b
Adventskantate (Cantate pour l'Avent), pour baryton, choeur et orchestre, op 45 (1932/33)
Weihnachtskantate (Cantate de Noël), pour soprano, baryton, choeur et orchestre, op 52 (1934/37)
Passionskantate (cantate de la Passion), pour baryton, choeur et orchestre, op 54 (1936/43)
Osterskantate (cantate de Pâques, pour soprano, baryton, choeur et orchestre, op 56 (1938/44)
Das Spiel von der Auferstehung (Jeu de la Résurrection), op 72 (1954)


Orchestre

Hexensabbat (sabbat des sorcières) pour piano et orchestre, op 8 (1906)
Symphonische Variationen über ein altfranzösisches Kinderlied (Variations symphoniques sur une chanson enfantine française), op 15 (1909)
Arielsgesang (Chanson d'Ariel), pour petit orchestre, op 18 (1909)
Sérénade en mi bémol majeur pour petit orchestre Op. 20 (1910)
Concerto pour piano et orchestre en la majeur, op 21 (1911)
Carnevals-Ouverture, (prévue comme ouverture de l'opéra Princessin Brambilla op 12), op 22 (1930),
Phantastiche Erscheinungen eines Themas von Hector Berlioz (Fantastiques apparitions, d'un thème de Berlioz) Op. 25 (1914-17)
Don Juan, fantasmagorie classico-romantique pour orchestre, op 34 (1923)
Prélude et Fugue pour orchestre, op 36 (1926)
Concerto pour Orgue, choeur d'enfants, cordes, 4 cuivres et timbales Op. 38 (1927)
Divertimento pour orchestre "de radio", op 42 (1930)
Fantaisie écossaise pour alto et orchestre, op 47 (1933)
Suite en mi mineur pour orchestre, op 48 (1936)
Concerto pour violoncelle et orchestre, op 49 (inachevé)
Konzertstück pour piano et orchestre, op 64 (1946)
Musik für Streichorchester, mit 2 Hörnern, Solo-Violine und -Viola, op 68 (1947)
Sinfonia concertante pour violon, alto, 2 cors et orchestre à cordes, op 68b, révision de l'op 68 (1949)
Sinfonia brebis en fa mineur, pour orchestre, op 69 (1948)
Hebridentänze (Danse des Hébrides) pour piano et orchestre, op 70 (1950)


Musique de chambre

Quatuor à cordes n° 1 en la mineur, op. 60 (1944)
Quatuor à cordes n° 2 en fa majeur, op. 61 (1944)
Quintette à cordes en fa dièse mineur, op 63 (orchestration en Symphonie pour cordes op 63a) (1944)
Quatuor à cordes n° 3 en mi mineur, op 67 (1946/47)


Piano

Bagatelles, op 5 (1907)
Scherzo pour 2 piano, op 9 (1905)
Etudes, op 10 (1908)
Lyrischer Kreis (Couronne lyrique), 7 pièces, op 16 (1912)
Petites pièces à 4 mains, op 24 (1913)
Vor und Zwischenspiele, op 31 (1920)
14 Préludes, op 33 (1921)
Toccata, adagio et Fugue en fa mineur pour orgue, op 43 (1929/54)
Variations sur une ancienne chanson enfantine française, pour 2 pianos, op 46 (1946)
Kleine Kette für Michael (Petite chaîne), 6 pièces, op 55 (ou 54b) (1938)


Musiques de scène

Was ihr Wollt (Que voulez vous), op 11 (1909)
Macbeth, op 14 (1909)
L'Apprenti-Sorcier (musique de télévision), op 71 (1952)


Musique chorale profane

Die Ammenhur, pour choeur d'enfants et orchestre, op 28 (1919)
2 Choeurs d'hommes : Sonnenuntergang - Nachtzauber, op 41 (1925)


Musique vocale et Mélodies

6 Gesänge, Op. 1 (1902/04)
Lieder in Volkston, op 2 (1903)
6 Gesänge, op 4 (1905)
Fragmente eines Federspiels, aus Das Knaben Wunderhorn, op 7 (1905)
Nachklänge Beethovenscher Musik, op 13 (1910)
Chinesische Gesänge (Mélodies chinoises), pour soprano ou ténor et orchestre, op 19 (1914)
Auf ein Soldatengrab (Sur la tombe d'un soldat), texte d'Hermann Hesse, pour baryton et orchestre, op 26 (1915)
2 Hölderlin Gesänge "An die Parzen, op 27 (1918)
3 Goethe Lieder, op 29 (1917)
2 Carossa Lieder, op 44 (1932)
Die Gott minnende Seele, Liederkreiss pour soprano et orchestre, op 53 (1947)
Romantische Gesänge (Mélodies romantiques) pour voix et orchestre, op 58 (1947)
Der Tod von Klepatra (La Mort de Cléopâtre), pour soprano et orchestre, op 59 (1946)
Von der Liebe süß’ und bittrer Frucht (De l'Amour fruit doux et amer), pour soprano et orchestre, op 62 (1947)
Trauer, Tanz und Werbelieder, pour soprano, clavecin et orchestre de chambre, op 65 (1952)

Opus 66 inexistant

source : wikipedia


Dernière édition par Bel Canto le Sam 7 Aoû - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5926
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 9:34

Quelques enregistrements



Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5926
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 9:47

Die Vögel

Créé à Munich en 1920, l'opéra fantastique Die Vögel - Les Oiseaux - tire sa substance d'une comédie d'Aristophane et confronte les mondes cloisonnés des hommes, des oiseaux et des dieux. C'est une fable sur l'échec de l'émancipation sur fond de romantisme éminemment germanique. La scène d'ivresse nocturne entre l'amoureux déçu et le rossignol, figure emblématique incarnant l'âme de la nature au même titre que l'oiseau de la forêt dans Siegfried, doit beaucoup aux Hymnes à la nuit de Novalis dont Wagner s'est souvenu dans le duo d'amour du deuxième acte de Tristan.
(extrait d'un article sur ce site)



J'ai découvert ce compositeur sur un autre forum et j'y ai lu que la production de Los Angeles devrait être bientôt proposée en DVD. Je pense qu'il s'agit de cette version :



Je suis étonnée de cette musique très romantique pour un compositeur contemporain !
J'aime assez bien et voilà encore certainement une oeuvre à découvrir ... mais cette mise en scène (James Conlon) me semble bien 'naive' ... très carton pâte ! Par contre, d'après cet extrait, les interprètes me paraissent à la hauteur.

NIGHTINGALE Désirée Rancatore
GOOD HOPE Brandon Jovanovich
LOYAL FRIEND James Johnson
HOOPOE Martin Gantner
WREN Stacey Tappan
PROMETHEUS Brian Mulligan
EAGLE/ZEUS Matthew Moore
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 11:21

j'ai eu l'enregistrement que tu présentes plus haut...en cata pour un cadeau , je l'ai offert à un ami...et touyjours oublié de racheter...merci d'en parler!!( :
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5926
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 11:23

Je crois effectivement que c'est un beau cadeau ... à se faire ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Sam 7 Aoû - 17:17


Ha moi,dès que ça parle d'oiseaux... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Lun 18 Nov - 10:29

J'ai écouté le Te Deum (op 32) du CD présenté ci dessus, et je ne lui trouve rien d'extraordinaire, bien que je ne puisse pas dire qu'il m'ait déplu. Trop long aussi (55 minutes). C'est bien à écouter une fois de temps en temps, mais sans plus...

Interprétation Youtube (ce n'est pas la même que le CD, je trouve celle ci meilleure)

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Dim 21 Déc - 11:58

Jean a écrit:
j'ai eu l'enregistrement que tu présentes plus haut...en cata pour un cadeau , je l'ai offert à un ami...et touyjours oublié de racheter...merci d'en parler!!( :

Je viens tout juste de l'écouter, oui, Jean, il faut te le procurer, c'est un opéra qui en vaut vraiment la peine. Je ne sais pas avec quel compositeur on peut le rapprocher, en tout cas pas du 20ème siècle.



Bel Canto, j'ai complété le catalogue des oeuvres que tu avais placé ci-dessus
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Dim 21 Déc - 12:33

J'ai survolé plusieurs de ses oeuvres dont le TE DEUM et son opéra DIE VÖGEL et j'ai trouvé que cette musique avait du ventre et peu importe l'esthétique employée, parce que lorsque l'émotion est là, elle est là. Bien qu'amateur de contemporain et de modernisme parfaitement assumé, je ne laisserai jamais des principes genre: <<musique composée à la première moitié du vingtième siècle se doit de sonner "moderne">> me pourrir mon plaisir de mélomane. Ce qui m'a le plus attiré est son concerto pour orgue, choeur d'enfants et orchestre dont voici un aperçu par cette vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=Yf-CusOV5pM&spfreload=10

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Lun 23 Jan - 18:52

Une très beau morceau que je viens de découvrir : Don Juan a Phantasmagoria for Large orchestra (1924). C'est un Thème et Variations sur l'air du champagne de Don Giovanni.

https://www.youtube.com/watch?v=ay_CpBk0ycs



Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Hier à 19:52

Une bien belle messe, mais peut-être avec trop de chanteurs solistes et pas assez de choeurs..;.



Mais je n'ai pas d'extrait à montrer.

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   Hier à 20:15

JE l'ai depuis peu...belle messe en effet...et comme toi j'aimerais plus de choeurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Walter Braunfels (1882-1954)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Walter Braunfels (1882-1954)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: