Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jon LORD (1941-2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Jon LORD (1941-2012)   Mer 4 Aoû - 23:14

JON LORD,né le 9 juin 1941,est un musicien-compositeur-claviériste britannique. Il fit ses études avec succès au conservatoire de Londres,ce qu'il lui rapporta un premier prix. JON LORD commença sa carrière musicale dans la même ville en se faisant la main dans les combos jazz. Il est alors très influencé par Jimmy Smith. Son premier groupe d'importance s'appellera alors ARTWOOD conduit par le chanteur Art Wood. Ensuite,LORD rejoint les FLOWERPOT MEN,groupe dans lequel il joue avec Nick Simper,qui deviendra le premier bassiste de DEEP PURPLE,groupe qu'il créa dès la fin 1967 et début 68 avec Ritchie Blackmore.

                          Arrive alors,le 24 septembre 1969,la création d'une pièce ambitieuse et peut-être un peu unique en son genre qu'il enregistre au Royal Albert Hall de Londres. La pièce s'intitule CONCERTO POUR GROUPE ET ORCHESTRE et est interprété par les musiciens du Royal Philharmonic Orchestra et de DEEP PURPLE. Si l'album fut crédité au nom du groupe seulement,JON LORD en est l'unique compositeur et arrangeur. L'expérience est réitérée en sept. 1970 avec GEMINI SUITE,d'abord enregistré en direct avec les musiciens de DEEP PURPLE,puis réenregistré en 1971,en studio,avec Albert Lee à la guitare,Yvonne Elliman et Tony Ashton au chant. En 1974,il enregistre WINDOWS qu'il compose en compagnie d'Ebrhard Schoener. Il sort également un disque avec Tony Ashton (First of the Big Bang). Son album solo le plus reconnu,SARABANDE,paraît en 1976 avec Pete Yorke à la batterie et Andy Summers (futur membre de THE POLICE) à la guitare. DEEP PURPLE se désagrège la même année,et LORD s'en va former le PAICE-ASHTON-LORD avec son beau-frère Ian Paice et son ami Tony Ashton. Ils seront accompagnés de Bernie Mardsen à la guitare et Paul Martinez à la basse. Il en sortira un album MALICE IN WONDERLAND.

En 1978,JON LORD intègre WHITESNAKE,le groupe de David Coverdale,rejoint deux ans après par Ian Paice. Il prend le temps d'enregistrer à côté,et,en 1982,sort BEFORE I FORGET.

En 1984,il participe naturellement à la renaissance de DEEP PURPLE où il restera jusqu'en 2002. Sa contribution aux compositions du groupe sera réelle et constante mais il garde une certaine indépendance: en 1998,il sort un nouvel album en solo,PICTURE WITHIN,tout empreint de romantisme. Abandonnant donc DEEP PURPLE en 2002,remplacé par Don Arey, afin de produire des projets plus personnels comme son grand DURHAM CONCERTO,avec solistes et le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra sous la direction de Mischa Damev,JON LORD se produira notamment en Australie avec Jimmy Barnes et Bob Daisley pour un set blues (Live at the basement).
 

A partir de son album "IN ROCK" (1970),JON LORD décida de modifier le son de son Orgue Hammond en le branchant sur un ampli Marshall,le rapprochant ainsi,avec la distorsion, du son de la guitare électrique. L'orgue Hammond est en tous les cas son instrument de prédilection que l'on retrouve dans sa grande oeuvre de concert; DURHAM CONCERTO,une oeuvre de plus de cinquante minutes divisée en trois parties et avec pour chacune d'entre elles deux mouvements:

Partie 1: MORNING
   a) The cathedral at dawn for violin,cello,hammond organ and orchestra.
   b) Durham awakes for violin,cello,hammond organ,northumbrian pipes and orchestra.

Partie 2: AFTERNOON
   c) The road from Lindisfarne for violin,cello,northumbrian pipes and orchestra.
   d) From Prebends Bridge for cello and orchestra.

Partie 3: EVENING
   e) Rags & Calas for violin,cello,hammond organ and orchestra.
   f) Durham nocturne for violin,cello,hammond organ,northumbrian pipes and orchestra.

Il s'agit-là d'une musique vraiment très belle avec de beaux passages lents et d'autres plus dynamiques, beaucoup de chromatismes, de ceux que l'on retrouve parfois dans le meilleur de la musique de film,avec une fin heureuse et un somptueux parfum d'Angleterre. JON LORD fait partie de ces musiciens-compositeurs atypiques à cheval entre le monde du rock et du classique,un peu comme le Norvégien TERJE RYPDAL ou encore le Letton IMANTS KALNINS,notamment auteur d'une superbe quatrième symphonie intitulée "ROCK".


Dernière édition par Icare le Ven 2 Oct - 23:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jon LORD (1941-2012)   Ven 27 Aoû - 8:51

Découverte de TO NOTICE SUCH THINGS,EVENING SONG,FOR EXEMPLE,AIR ON THE BLUE STRING,pour flûle solo,piano et orchestre à cordes. C'est une musique plutôt douce, rêveuse, romantique et bucolique qui fait la part belle au flûtiste CORMAC HENRY. C'est peut-être un peu moins beau que son DURHAM CONCERTO,mais ces oeuvres concertantes n'en sont pas moins de plaisantes rêveries à l'orée d'un bois jauni par l'automne naissant,des rêveries qui n'excluent pas la rigueur ni la virtuosité du soliste.

Une plus grande émotion jaillira cependant de son CONCERTO POUR GROUPE (Deep Purple) ET ORCHESTRE SYMPHONIQUE,en CD-DVD,version 1999,sous la direction de PAUL MANN. ( A savoir qu'il en existe une version bien plus ancienne sous la direction de Sir MALCOLM ARNOLD.) J'ai trouvé que les parties symphoniques étaient non seulement très bien écrites mais aussi très belles et que la fusion entre écriture classique et rock s'opérait presque naturellement. J'ai vraiment eu l'impression d'un fondu-enchaîné entre la longue ouverture symphonique qui aurait pu être celle d'un opéra et les interventions électrisées du groupe de hard-rock DEEP PURPLE. Le guitariste y est fabuleux et JON LORD (le compositeur),derrière son orgue hammond amplifié,semble tenir une forme olympique. C'est toute une pléiade de musiciens qui se trouvent galvanisée par un rock symphonique à la fois énergique et langoureux,n'excluant aucunement les instants de douceur et de finesse où même la guitare électrique du rocker peut s'accorder une démonstration inspirée de délicatesse proche de l'élégie. C'est un concerto en trois mouvements et je ne saurais dire lequel je préfère. Le premier qui démarre sur un thème mystérieux à la clarinette (basse)? le second,(plus lent) qui propose un passage chanté et un délicieux jeu de guitare électrique dans son dénouement? Le troisième plus percussif avec un duo troublant du xylophone et du tambour? Difficile à dire. J'adore l'oeuvre en entier. Se rajoute au CONCERTO POUR GROUPE ET ORCHESTRE, d'autres fameux titres comme les très célèbres LOVE IS ALL et SMOKE ON THE WATER qui ont fait danser la salle entière et moi derrière mon écran TV.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jon LORD (1941-2012)   Mar 17 Juil - 20:38



Jon Lord vient de mourir à l'âge de 71 ans. Je suis triste, ce soir. La musique vient de perdre un vrai musicien. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jon LORD (1941-2012)   Ven 2 Oct - 23:05

Icare a écrit:
A partir de son album "IN ROCK" (1970),JON LORD décida de modifier le son de son Orgue Hammond en le branchant sur un ampli Marshall,le rapprochant ainsi,avec la distorsion, du son de la guitare électrique. L'orgue Hammond est en tous les cas son instrument de prédilection que l'on retrouve dans sa grande oeuvre de concert; DURHAM CONCERTO,une oeuvre de plus de cinquante minutes divisée en trois parties et avec pour chacune d'entre elles deux mouvements:

Partie 1: MORNING
   a) The cathedral at dawn for violin,cello,hammond organ and orchestra.
   b) Durham awakes for violin,cello,hammond organ,northumbrian pipes and orchestra.

Partie 2: AFTERNOON
   c) The road from Lindisfarne for violin,cello,northumbrian pipes and orchestra.
   d) From Prebends Bridge for cello and orchestra.

Partie 3: EVENING
   e) Rags & Calas for violin,cello,hammond organ and orchestra.
   f) Durham nocturne for violin,cello,hammond organ,northumbrian pipes and orchestra.

Il s'agit-là d'une musique vraiment très belle avec de beaux passages lents et d'autres plus dynamiques, beaucoup de chromatismes, de ceux que l'on retrouve parfois dans le meilleur de la musique de film,avec une fin heureuse et un somptueux parfum d'Angleterre.


Belle redécouverte, ce soir, du Durham Concerto de Jon Lord. De belles émotions et une certaine exaltation lors de cette nouvelle écoute, aussi bien séduit par les moments les plus doux comme les plus épiques, les moments les plus lents comme les plus animés, aussi bien pour les solos de violon, violoncelle, d'orgue Hammond ou de Northumbrian pipes que pour les parties qui sollicitent tous les éléments de l'orchestre. C'est une oeuvre forte, émotionnelle, lyrique. Son introduction est d'une grande douceur; elle est la nuit qui se dissipe, la naissance d'un nouveau jour, il s'ouvre comme une fleur à la lumière du soleil. J'ai adoré cette introduction sur le velours, qui prend son point de départ au coeur de l'aurore. C'est tout un monde de tendresse, de romantisme et d'exaltation qui se développe ainsi aux portes d'un cinéma imaginaire.

Matthew Barley: violoncelle
Jon Lord: orgue Hammond
Ruth Palmer: violon
Kathryn Tickell: Northumbrian pipes
Royal Liverpool Philharmonic Orchestra dirigé par Mischa Damev
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jon LORD (1941-2012)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon LORD (1941-2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: