Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Heinrich Wilhelm ERNST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16556
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Heinrich Wilhelm ERNST   Dim 13 Juin - 15:38

Heinrich Wilhelm Ernst est un compositeur et violoniste allemand d'origine morave, né le 6 mai 1814 à Brünn (Brno) et mort le 8 octobre 1865 à Nice. D'après Rowe qui a effectué des recherches, il serait en fait né le 8 juin 1812.

Précoce, il se produit en public à l'âge de 9 ans. A Vienne, en 1825 il entre au Conservatoire de Vienne, où il est l'élève de Böhm (violon) et de Seyfried (composition). après avoir assisté à un concert de Paganini en 1828, il décide de devenir violoniste virtuose. Sa carrière commence en 1829 et parcourt toute l'Europe (Paris en 1831, Londres 1845). Après plusieurs voyages à Londres, il s'y installe en 1855, puis réalise des concerts en quatuor avec Joachim, Wieniavski et Piatti.

Il est contraint d'abandonner sa brillante carrière en 1859 car il a contracté la tuberculose. Il séjourne à Nice jusqu'à sa mort en 1865.

Il est le père du musicologue français Alfred Ernst (Périgueux 9 avril 1860, Paris 15 mai 1898) spécialiste de Richard Wagner.


Oeuvres par opus :


Op.1 –
Op.2 –
Op.3 –
Op.4 – Variations brilliantes sur un Thème de Rossini for violin and piano
Op.5 – Trois Rondinos sur des motifs favoris de Robert le Diable, Natalie et la Tentation For violon and piano/second violin
Op.6 – Introduction et Variations Brillantes For violin and orchestra/piano/string quartet/string quintet (with double–bass)
Op.7 –
Op.8 – 2 Nocturnes for Violin and Piano
Op.9 – Thème Allemande Varié For violin and piano
Op.10 – Élégie sur la mort d’un objet chéri in C Minor for Violin and Orchestra (published 1840)
Op.11 – Fantasie brillante sur la marche et la romance d’Otello de Rossini (Othello-Fantasie / Othello Fantasy) for Violin and Orchestra (published 1839)
Op.12 – Concertino in D major for Violin and Orchestra (published 1839)
Op.13 – Deux Morceaux de Salon for Violin and Orchestra (published 1841) : Adagio sentimental, Rondino
Op.14 –
Op.15 – Morceaux de salon. Deux Romances sans paroles for Violin (or Cello) and Piano (published c.1841)
Op.16 – Boléro for Violin and Orchestra (published 1843)
Op.17 – Polonaise in D Major for Violin and Orchestra (published 1842)
Op.18 – Le Carnaval de Venise, Variations burlesques sur la canzonetta ‘Cara mamma mia’ in A Major for Violin and Orchestra (published 1844)
Op.18 – Variations sur l’air national hollandais for Violin and Orchestra (published c.1842)
Op.19 – Introduction, caprice et finale sur ‘Il Pirata’ de Bellini for Violin and Orchestra (published 1845)
Op.20 – Rondo Papageno in Bb Major for Violin and Orchestra (published 1846)
Op.21 – Grand Duo Concert sur Dom Sébastien for violin and Piano
Op.22 – Airs hongrois variés (Hungarian Melodies / Ungarische Melodien) in A Major (published c.1850)
Op.23 – Violin Concerto “Pathétique” in F# Minor (published 1851)
Op.24 – Fantaisie brillante sur le Prophète de Meyerbeer for Violin and Orchestra (published 1851)
Op.25 – Trois Morceaux de salon pour violon avec accompagnemang de piano for Violin and Piano, Op.25 (published 1850s)
Op.26 – Grand Caprice sur ‘Le roi des aulnes’ de Franz Schubert (Erlking / Erlkönig) for Violin Solo (published 1854)
Op.26 – String Quartets in A and in Bb (published 1864)
Op.26 – Introduction, Variations et finale sur un Valse de Strauss


Oeuvres sans opus

Pensées fugitives (Les gages d’amitié) for Violin and Piano (published 1843) – Collaboration with Stephen Heller
Souvenir de l'Opera La Juive de F. Halévy for violin and piano
Nocturne for piano solo
Feuillet d’album for Violin and Piano (published 1844)
Variations sur ‘I tuoi frequenti palpiti’ – Collaboration with George Alexander Osborne
6 Études à plusieurs parties (6 Polyphonic Studies / 6 mehrstimmige Studien) for Violin Solo (published 1865) : in F Major, in A Major, in E Major, in C Major, in Eb Major, Variations de concert sur l’air irlandaise ‘The Last Rose of Summer’ in G Major


Oeuvres non publiées

Trio pour un violon for violin solo
Valse non dansante for piano solo
Moderato for piano solo
Glücklicher Wahn for voice and piano
Die Schöneste Sprache for soprano and piano
String Quartet in C major, unfinished work
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16556
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Heinrich Wilhelm ERNST   Mar 31 Mai - 20:10

Ce CD Naxos comporte l'essentiel de sa musique pour violon et orchestre :







Bien que Ernst soit allemand, sa musique ressemble énormément à Paganini, mais peut-être en plus virtuose encore. Je dirais même trop pour des concertos, ça en devient lassant. Personnellement je préfère nettement Paganini...

Revenir en haut Aller en bas
 
Heinrich Wilhelm ERNST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: