Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.99 €
Voir le deal

 

 Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20882
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914) Empty
MessageSujet: Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914)   Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914) Empty2010-06-11, 20:44

Charles Wilfrid de Bériot, né le 12 février 1833 à Paris et mort le 22 octobre 1914 à Sceaux du Gâtinais, est un pianiste et compositeur français, professeur à l'École Niedermeyer puis au Conservatoire de Paris.

Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914) De_ber10

Charles Wilfrid de Bériot fit ses études à Louis-le-Grand jusqu'en 1848, puis entre à l'École royale militaire en 1850.
Très vite, il choisit la carrière pianistique qu'il avait amorcée dès l'âge de dix ans, lors d'un concert à Louvain. Il étudie le piano avec Thalberg, après être sorti de l'école militaire à l'âge de 20 ans.

Particulièrement remarqué pour ses interprétations d'œuvres classiques, il devient en 1886, professeur de piano à l'école Niedermeyer (dirigée par Gustave Lefèvre) et, l'année suivante, au Conservatoire de Paris.

Sa mère est la Malibran — la plus grande cantatrice de son temps — et son père est le violoniste et compositeur belge Charles-Auguste de Bériot (Charles Wilfrid né avant leur mariage qui a eu lieu en 1836). Charles Wilfrid de Bériot a été le professeur de Maurice Ravel qui lui a dédié sa Rapsodie espagnole, mais aussi de Ricardo Viñes, Ermend-Bonnal, Paul Loyonnet et Charles Tournemire.


Ses compositions consistent en :

- Fernand Cortez, poème symphonique
- 4 Concertos pour piano (op 40, 46, 71, 83)
- Sonate pour flûte et piano, op 64
- 2 Quatuors avec piano, op 50 en la mineur et op 55 en ré mineur
- Septuor
- Sonate pour 2 pianos op 61
- pièces pour piano, dont Etude-Caprice, op 1, Grande Valse op 2, Tarentelle op 3, La Rêveuse op 4, Polka-Fantaisie op 5, Valse-Caprice op 7, Fantaisie de concert op 8, Scherzo op 9, Polonaise op 10, Mazurka op 11, Ballade op 12, Impromptu op 14, Trois Esquisses op 15,Mazurka op 19, Valse mignonne op 29, Le Courrier, op 31, Valse op 33 , Allegretto op 35, Ronde de Nuit, op 38, Scherzando, op 39, Danse  bretonne op 49, 4 Morceaux op 56, Bolero "A la española" op 60, Aspiration op 68, Le Dante op 70, Valse op 78, Joyeux Carillon op 79
- L'Amitié : 1er duo de salon, thème allemand par Osborne et C. de Beriot. Op. 90
- Soirée musicale divisée en six duos sur "La Somnambula" opéra de Bellini, composée pour piano et violon... par C. de Bériot et C.-V. de Bériot fils. Op. 98
- Pot-pourri carnavalesque. Duo comique et brillant pour piano et violon par C. de Bériot et C.- V. de Bériot fils. Op. 107
- une méthode de piano "Mécanisme et style, le vade mecum du pianiste en 2 parties", op 66
- La Sonorité du piano, études pratiques et exercices spéciaux pour acquérir promptement une bonne sonorité op. 67
- Opéra sans paroles, qui est un recueil de pièces pour violon et piano réalisé avec son père, op 93
- L'Esprit du Mal, scène lyrique (texte J. Bertrand), op 24
- des romances et "romancettes", dont Désespérance op 16, Ondine op 17, J'étais sa promise op 18, On me croit coquette op 21, Mon bon ange op 23, 12 Chants poètiques op 26, le Bengali op 112

il a aussi participé à une opérette collective, Le Baron Frick (1887)
Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Wilfrid de Bériot (1833-1914)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: