Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Mar 31 Oct - 13:28

Giorgio Federico Ghedini (11 juillet 1892 à Coni - 25 mars 1965 à Nervi) est un compositeur italien.

Ghedini est né à Cuneo en 1892. Il a étudié l'orgue, le piano et la composition à Turin, puis fut diplômé en composition à Bologne en 1911 avec  Marco Enrico Bossi. Il a travaillé comme chef d'orchestre pendant un certain temps, puis il a abandonné pour se consacrer à l'enseignement.
Il a travaillé comme professeur de composition à Turin (1918-1937), Parme (1937-1941), et enfin Milan, où il a dirigé le Conservatoire local (1951-1962). Parmi ses élèves, les plus éminents étaient Marcello et Claudio Abbado, Luciano Berio, Guido Cantelli, Niccolò Castiglioni, Carlo Pinelli, et Fiorenzo Carpi.
Guido Cantelli dirigea l'Orchestre symphonique de NBC dans un concert de diffusion de Pezzo concertante de Ghedini pour deux violons, alto et orchestre.
Il est mort à Nervi, près de Gênes, en 1965.

Œuvres

Le compositeur était un amoureux profond de la musique ancienne, il transcrivit de nombreuses œuvres de compositeurs tels que Girolamo Frescobaldi, Claudio Monteverdi, et Andrea et Giovanni Gabrieli. Les œuvres de Ghedini sont souvent inspirées par la musique de la Renaissance et baroques, mais combinées avec un langage très personnel qui combine les styles anciens et modernes. Parmi ses chefs-d'oeuvre se trouvent un Concerto pour orchestre (en mémoire de Guido Cantelli), deux Concertos pour violon Il Belprato et Concentus Basiliensis, et un concerto pour deux violoncelles L'Olmeneta et Musica Notturna.
La plus célèbre pièce de concert de Ghedini est le Concerto dell'Albatro (Concerto de l'albatros) pour violon, violoncelle, piano, récitant et orchestre, qui comprend des fragments du roman de Herman Melville Moby Dick dans son mouvement final.
Il a écrit un grand nombre d'oeuvres de chambre, des œuvres vocales et chorales. Il a également écrit un opéra en un acte basé sur roman Billy Budd de Melville, qui a été réalisé en 1949.

Marinaresca e bacchanale pour orchestre (1933) [1]
Concerto dell'albatro (1943)
Concerto pour violon "Il belprato" (1947)
Concerto pour alto, viole d'amour et orchestre à cordes
Studio da concerto pour guitare (1949)
Musica concertante pour violoncelle et orchestre (1962)
Invenzione Concerto pour violoncelle, orchestre, timbales et cymbales (1940)
Concerto deux violoncelles et orchestre, l'Olmeneta (1951)
Musica da Concerto pour alto et orchestre à cordes (1953)
Pezzo Concertante pour 2 violons, alto et orchestre (1931)
Concertato pour flûte, alto et harpe (1941)
Contrappunti pour violon, alto, violoncelle et orchestre (1962)


Opéras

Gringoire, opéra en un acte (1915), d'après Théo de Barville
L'intrusa, opéra en un acte (1921) d'après Maeterlinck
Maria d'Alessandria, opéra en 3 actes et 4 tableaux (1936), première en 1937 à Bergame
Re Hassan, opéra en 3 actes (1937-38, première en 1939 à la Fenice)
Ifigenia in Tauride, d'après Euripide (1938, à Sabratha, Tripoli)
La Pulce d'oro, opéra en un acte, 3 tableaux (1940, Teatro Carlo Felice à Gênes)
Le Baccanti, prologue d'opéra en 3 actes et 5 tableaux (1948), d'après Euripide, à la Scala en 1949)
Billy Budd, oratorio de scène (1949)
Medea, musique de scène (1949)
I persiani, musique de scène (1950) d'après Eschyle à Syracuse
Lord Inferno, comédie harmonique en un acte (1952) d'après M. Beerbohm
Girotondo (1959)
La via della croce (1961)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Lun 20 Fév - 19:51


J'ai bien apprécié sa MUSICA DA CONCERTO PER VIOLA ED ARCHI. Le thème développé par le soliste est saisissant et j'aime beaucoup le développement qu'il en fait sur vingt minutes environ. Dans un romantisme tourmenté, l'oeuvre s'apprécie d'un point à l'autre. Eh oui! Comme l'avait remarqué Pianoline, j'ai une évidente prédilection pour les cordes!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Mar 14 Aoû - 9:24

Catalogue des oeuvres

Operas

Gringoire (1915)
Maria d'Alessandria (1937)
Re Hassan (1939)
La pulce d'oro (1940)
Le Baccanti (1948)
Billy Budd (8 settembre 1949)
Lord Inferno (1952)
L'ipocrita felice (1956)
Girotondo, azione mimica per bambini (1959)
La via della croce (1961)


Musique instrumentale

Quintetto a fiati per flauto, oboe, clarinetto, fagotto e corno (1910)
Doppio quintetto per archi e fiati con l'aggiunta di arpa e pianoforte (1921)
Partita per orchestra (1926)
Quartetto per archi N. 1 (1927)
Concerto grosso in fa maggiore per flauto, oboe, clarinetto, fagotto, corno e archi (1927)
Concerto a cinque per flauto, clarinetto, oboe, fagotto e pianoforte (1930)
Pezzo Concertante per 2 violini, viola e orchestra (1931)
Marinaresca e Baccanale per orchestra (1933)
Adagio e allegro da concerto per flauto, clarinetto, corno, arpa, violino, viola, e violoncello (1936)
Quartetto per archi N. 3 in un solo movimento (1939)
Architetture, concerto per orchestra (1940)
Invenzioni, concerto per violoncello, archi, timpani e piatti (1940)
Sette Ricercari per violino, violoncello e pianoforte (1943)
Concerto dell'Albatro per violino, violoncello, pianoforte, voce recitante e orchestra (1945)
Canoni per violino e violoncello (1946)
Concerto per pianoforte e orchestra (1946)
Concerto N. 1 per 2 pianoforti e orchestra (1947)
Concerto detto "Il belprato" per violino e orchestra (1947)
Musica Notturna per orchestra (1947)
Canzoni per orchestra (1947)
Concerto detto "L'Alderina" per flauto, violino e orchestra (1950)
Concerto detto "L'Olmeneta" per orchestra e due violoncelli concertanti (1951)
Musica da concerto per viola e archi (1953)
Concentus basiliensis (dedicato a Paul Sacher) per violino e orchestra (1954)
Concerto per orchestra (dedicato alla memoria di Guido Cantelli) (1956)
Sonata da concerto per flauto, archi e percussione (1958)
Fantasia per pianoforte e archi (1958)
Quartetto per archi N. 2 (dedicato al Quartetto Italiano) (1959)
Studio da concerto per chitarra (1959)
Divertimento in Re maggiore per violino e orchestra (1960)
Studi per un affresco di battaglia per orchestra (1961)
Appunti per un credo per orchestra (1961)
Musica concertante per violoncello e archi (1962)
Contrappunti per tre archi (violino, viola e violoncello) e orchestra (1962)
Musiche per tre strumenti per flauto, violoncello e pianoforte (1963)
Ouverture pour un concert (dedicata alla Fondazione Internazionale Balzan) per orchestra (1963)
Symphonia per orchestra (opera postuma)
Andantino soave per orchestra (inedito, 1919)
Ouverture drammatica per orchestra (inedita, 1922)


Oeuvres vocales

Il pianto della Madonna presso la Croce per due voci e pianoforte (1921)
Quattro strambotti di Giustiniani per voce e pianoforte (1925)
Dì, Maria dolce... Lauda spirituale per voce e pianoforte (1926)
Messa del Venerdì Santo (1929)
Concerto funebre per Duccio Galimberti per tenore, basso, archi, tromboni e timpani (1948)
Missa monodica in honorem Sancti Gregorii Magni
Cantico del sole per coro maschile e orchestra d'archi
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Mar 14 Aoû - 9:43

Icare a écrit:

j'ai une évidente prédilection pour les cordes!

Alors tu devrais aussi apprécier ce concerto pour 2 violoncelles et orchestre, de 1951 Wink



En fait ce n'est pas vraiment un concerto qui fait briller les solistes, mais plutôt une sorte de symphonie concertante, où les deux violoncelles sont intégrés dans l'orchestre, dont ils se détachent par moments. L'oeuvre est en un seul mouvement (de 30 minutes) découpé en 4 parties principales, dont la deuxième est intitulée "caccia nell'Olmeneta" (chasse à Olmeneta), le seul réellement animé avec l'aide des cors. Les autres mouvements sont très calmes.
Le CD est complété par le concerto pour 2 violoncelles de Bernhard Romberg, pas mal également.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Jeu 8 Mai - 14:02

Je vais pouvoir bientôt répondre à ta question car je viens de trouver, pas plus tard qu'hier, un cd qui contient le Concerto pour 2 violoncelles et orchestre. Ce n'est pas le cd que tu présentes ci-dessus mais c'est très probablement la version que tu as écoutée: ce sont les mêmes interprètes. Il est couplé avec deux autres opus de Giorgio Federico Ghedini, également dédiés à cet instrument; Musica Concertante pour violoncelle et orchestre à cordes et Invenzione, concerto pour violoncelle, orchestre à cordes, timbales et cymbales. Je suis content d'être tombé sur cet album car il réunit trois oeuvres du compositeur qui me sont inédites. De Ghedini, je ne connaissais jusque là que sa Musica di Concerto pour alto et orchestre à cordes qui est une musique que j'aime beaucoup. Belle occasion pour moi d'approfondir ce compositeur italien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Ven 6 Juin - 8:22

joachim a écrit:
Icare a écrit:

 j'ai une évidente prédilection pour les cordes!

Alors tu devrais aussi apprécier ce concerto pour 2 violoncelles et orchestre, de 1951 Wink

En fait ce n'est pas vraiment un concerto qui fait briller les solistes, mais plutôt une sorte de symphonie concertante, où les deux violoncelles sont intégrés dans l'orchestre, dont ils se détachent par moments. L'oeuvre est en un seul mouvement (de 30 minutes) découpé en 4 parties principales, dont la deuxième est intitulée "caccia nell'Olmeneta" (chasse à Olmeneta), le seul réellement animé avec l'aide des cors. Les autres mouvements sont très calmes.

Tu as parfaitement raison, ce Concerto pour orchestre et deux violoncelles ne s'appuie pas sur une dualité virtuose entre les deux solistes, mais se révèle davantage sous la forme d'une symphonie concertante. Les deux violoncelles peuvent autant se fondre à l'orchestre que s'en détacher, sans pour autant se livrer à des exploits. Tout est dans la nuance et la passion. Effectivement, en dehors d'un second mouvement plus "allegro", l'oeuvre est plutôt calme, sereine, langoureuse. Et c'est finalement cette caractéristique qui m'a complètement transporté, le troisième mouvement étant magnifique dans cette lenteur, et alors que je m'attendais à un quatrième plus agité, j'ai eu la surprise d'une continuité encore plus passionnante. Car ici, lenteur n'exclut pas intensité! Si je peux être également sensible à une musique très rythmée, très animée, la charge d'adrénaline, les grands éclats orchestraux et luxuriants, la virtuosité..., ne sont pas forcément des éléments qui m'impressionnent et que je recherche systématiquement dans la musique. Surtout pas! Une oeuvre qui évite singulièrement ces caractéristiques peut tout autant me plaire, et même me plaire davantage encore. Et je trouve justement que l'apparente douceur/lenteur de ce Concerto contribue a sa réussite, lui offre une physionomie particulière qui me touche au coeur et à l'esprit.    

Musica concertante pour violoncelle et orchestre à cordes est une oeuvre qui m'a également plu, tout comme Invenzione, concerto pour violoncelle, orchestre à cordes, timbales & cymbales. Si le premier concerto est en un seul mouvement, le second se développe sur neuf parties. J'ai un très bon souvenir de la neuvième, mais une réécoute s'impose pour en parler avec plus de précisions car le cd environne les 73 minutes, et pour cette première approche, toute mon attention s'est focalisée sur la dernière oeuvre écoutée: le fameux Concerto pour orchestre et deux violoncelles...J'y reviendrai probablement très bientôt.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Ven 6 Juin - 19:39

La Musica Concertante commence aussi en douceur, une douceur qui se prolonge de façon exquise, lorsque le violoncelle semble jouer à l'unisson avec les cordes. Elle est alors d'un doux romantisme, ce qui ne veut pas dire que l'oeuvre manque d'intensité et de passion. Bien au contraire! Une certaine tension finit même par enfler, je ne dirai pas jusqu'au déchirement, mais au moins jusqu'à la fêlure, quand la musique s'agite un peu, s'anime d'une violence contenue, avant de retrouver sa "langueur monotone", plus lancinante qu'au début, encrée dans une forme méditative qui lui sera fatale. Invenzione se divise en neuf parties relativement courtes bien que le concerto avoisine malgré tout les 26 minutes. Là aussi, il y a une certaine douceur, un doux lyrisme. Les percussions y sont employées avec tact et parcimonie, pas toujours pour amorcer un nouveau rythme comme au début du dynamique huitième mouvement. Timbales et cymbales sont également là pour appuyer ou compléter un climat comme sur le quatrième mouvement, par un jeu ponctuel et aléatoire...?... Sans compter qu'il y a un passage du concerto qui m'amuse beaucoup, que je trouve particulièrement ludique; le tout dernier "Vivace" qui est aussi le plus court (malheureusement). J'en adore la construction rythmique, plus jubilatoire à mon goût que celle du morceau précédent "Allegro - Moderato & Marcato.     

Globalement, je suis très content de ce disque qui me donne très envie de découvrir d'autres compositions de Giorgio Federico Ghedini.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Ven 9 Sep - 22:56


Suite à une nouvelle écoute attentive, entre Musica Concertante pour violoncelle et orchestre, Invenzione pour violoncelle, orchestre à cordes, timbales et cymbales et Concerto pour deux violoncelles et orchestre, c'est la troisième oeuvre qui a toute ma préférence. Ce Concerto pour deux violoncelles est magnifique dans son infinie douceur, sa grande intériorité, par cette façon de conduire l'auditeur au recueillement.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   Sam 10 Sep - 19:02

Icare a écrit:

Suite à une nouvelle écoute attentive, entre Musica Concertante pour violoncelle et orchestre, Invenzione pour violoncelle, orchestre à cordes, timbales et cymbales et Concerto pour deux violoncelles et orchestre, c'est la troisième oeuvre qui a toute ma préférence. Ce Concerto pour deux violoncelles est magnifique dans son infinie douceur, sa grande intériorité, par cette façon de conduire l'auditeur au recueillement.

N'empêche que je viens de réécouter encore Musica Concertante et Invenzione et que c'est assez chouette aussi: de la très bonne musique pour violoncelle, peut-être pas de séduction immédiate mais que je trouve de plus en en plus intéressante au fur et à mesure que mon oreille l'apprivoise. Il s'en échappe même des moments d'un doux romantisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giorgio Federico Ghedini (1892-1965)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: