Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Girolamo Frescobaldi (1583-1643)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Lun 30 Oct - 11:56

Girolamo Frescobaldi, né à Ferrare (Italie) le 9 septembre 1583 et mort à Rome, le 1er mars 1643, claveciniste et organiste.

Élève de Luzzasco Luzzaschi, Frescobaldi a été organiste titulaire à vie de la basilique Saint-Pierre de Rome entre 1608 et sa mort en 1643, à part un séjour à la cour des Médicis à Florence de 1629 à 1634. En juin 1607, il était venu à Bruxelles dans la suite du nonce apostolique et avait fait imprimer son 1er Livre de Madrigaux à 5 voix à Anvers en 1608. Il aurait peut-être rencontré Sweelinck pendant ce voyage.

Principal maître du clavecin et de l'orgue en Italie pendant la première partie du XVIIe siècle, sa renommée dépasse la péninsule italienne et son influence s'exerce, par l'intermédiaire de son disciple Johann Jakob Froberger, dans le reste de l'Europe musicale, jusqu'à Jean-Sébastien Bach. Son œuvre est marquée du sceau de son génie de mélodiste. Le style de Frescobaldi, très personnel, fait une large place aux dissonances, à la modulation, aux ruptures subites de rythme, à l'invention mélodique toujours renouvelée qui évoquent l'improvisation.

Bien qu'il ait eu de nombreux élèves (entre autres Froberger, Kerll, Tunder), il est le dernier grand représentant (en même temps que le plus doué) de l'école italienne, qui décline après lui : après Bernardo Pasquini, le pays se tourne vers le violon, le concerto, l'opéra ...

La Toccata, la Partita, la Canzone, le Ricercare, le capriccio et la fantasia sont ses formes musicales de prédilection.

Son œuvre consiste en plusieurs recueils :

œuvres vocales:

1608 Madrigaux
1627 Motets
1630 2 livres d'airs

œuvres pour divers instruments:

1628 Canzone qui annoncent la sonate à trois

clavecin ou orgue:

1608 Fantasie
1615 Ricercari et Canzone
1615 Toccate et Partite
1624 Capricci
1627 Toccate et Partite
1635 Fiori Musicali à usage liturgique
1645 (posthume) Canzone

Des éditions supplémentaires ont repris des œuvres précédentes :

1624 : Ricercari, Canzone, Capricci (1615 et 1624)
1637 : Toccate et Partite (1615 et 1627).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Mer 8 Avr - 19:02

Voilà un compositeur totalement délaissé par la petite tribune qui sévit ici et pourtant je ne peux pas dire que je me suis ennuyé à l'écoute de ses oeuvres pour clavecin par Laurent Stewart, sur une durée qui dépasse les soixante minutes. J'ai bien aimé le jeu très clair et élégant de cet interprète que, personnellement, je ne connaissais pas du tout. Il joue les oeuvres de Girolamo Frescobaldi sur le clavecin italien Emile Jobin d'après un instrument du XVIIème siècle, accord La 415, et obtient pour cet enregistrement un 9 du Répertoire et un quatre étoiles du Monde de la Musique. Ce disque que je viens de me procurer aujourd'hui-même n'a fait que confirmer mon intérêt toujours croissant pour le clavecin, sa sonorité archaïque si caractéristique, sa dimension poétique aussi, d'autant plus perceptible lorsqu'il est au service d'une musique comme celle que nous propose le compositeur italien. Il y a longtemps que je cherche à m'intéresser à Frescobaldi et pas uniquement parce qu'il fut cité plusieurs fois par des compositeurs contemporains que j'apprécie. Dans un premier temps, je visais davantage son oeuvre vocale, mais mon grand cycle "Solo" m'a définitivement orienté sur ses pièces pour clavecin. Aujourd'hui, j'étais plutôt parti avec l'idée de me procurer quelques oeuvres de Schumann, trios ou symphonies - je ne savais pas trop - puis, je suis ressorti du magasin avec les oeuvres pour clavecin de Girolamo Frescobaldi. C'est tout moi, ça! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Mer 8 Avr - 20:25

Girolamo Frescobaldi, sa musique me plonge dans cette époque qui me tient tant au cœur, toujours émouvante pour moi !

œuvre pour clavecin, Corrente Prima dal Libro Primo fabriqué par celui qui en joue  (Franco Bandera), impressionnant !

https://youtu.be/mdup8lxR8m0


Se l'aura spira par l'ensemble SCHOLA ROMANA
https://youtu.be/NJjTZJGFma4

Son superbe "Stabat mater" (Jaroussky & Barath )
https://youtu.be/uXji1TJ41lc
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Sam 18 Avr - 23:00


Si ma première folie du mois d'avril fut Rappresentatione di Anima & di Corpo d'Emilio de Cavalieri, il est fort probable que la dernière de ce même mois soit la Messa Della Domenica de Girolamo Frescobaldi par l'ensemble vocal Canticum sous la direction de Christoph Erkens et l'organiste Lorenzo Ghielmi que je viens de me procurer aujourd'hui. Je m'étais dit que 2015 serait l'année où je découvrirais enfin la musique de Frescobaldi! Voilà qui est chose faite. J'ai commencé par ses pièces de clavecin, il était normal que je m'intéresse à son oeuvre vocale. Hâte de découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 1 Mai - 22:24

Je viens enfin de découvrir la Messa della Domenica par le "Canticum" de Christoph Erkens et Lorenzo Ghielmi à l'orgue. La messe alterne morceaux pour orgue et morceaux pour choeur à capella sans qu'aucun autre ne les réunisse dans une même prière. Cette forme alternée fut salvatrice dans la mesure où j'ai été ébloui par les parties d'orgue, plutôt nombreuses et c'est tant mieux! C'est vraiment l'orgue solo que j'ai aimé alors que les voix seules n'auraient certainement suffi, sur la longueur, à maintenir mon intérêt. A vrai dire, je ne m'attendais pas à être aussi séduit par l'orgue dans l'oeuvre de Girolamo Frescobaldi, ai-je peut-être trouvé là son emploi idéal que je recherchais antérieurement. Les parties avec choeur permettent à leur façon une aération nécessaire avant d'y revenir et me plonger à nouveau dans les élans souvent lumineux de ce magnifique instrument sous l'emprise talentueuse de Ghielmi. Finalement, je suis allé jusqu'au bout de cette Messa sans ennui, à l'affût du nouveau passage d'orgue qui allait m'éblouir. Aucune déception sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 17 Juil - 9:02

Icare a écrit:
Je viens enfin de découvrir la Messa della Domenica par le "Canticum" de Christoph Erkens et Lorenzo Ghielmi à l'orgue. La messe alterne morceaux pour orgue et morceaux pour choeur à capella sans qu'aucun autre ne les réunisse dans une même prière. Cette forme alternée fut salvatrice dans la mesure où j'ai été ébloui par les parties d'orgue, plutôt nombreuses et c'est tant mieux! C'est vraiment l'orgue solo que j'ai aimé alors que les voix seules n'auraient certainement suffi, sur la longueur, à maintenir mon intérêt. A vrai dire, je ne m'attendais pas à être aussi séduit par l'orgue dans l'oeuvre de Girolamo Frescobaldi, ai-je peut-être trouvé là son emploi idéal que je recherchais antérieurement. Les parties avec choeur permettent à leur façon une aération nécessaire avant d'y revenir et me plonger à nouveau dans les élans souvent lumineux de ce magnifique instrument sous l'emprise talentueuse de Ghielmi. Finalement, je suis allé jusqu'au bout de cette Messa sans ennui, à l'affût du nouveau passage d'orgue qui allait m'éblouir. Aucune déception sur ce point.

Effectivement, l'orgue est vraiment ce qui me plait le plus dans cette Messa della Domenica. Une nouvelle écoute, hier soir, dans un moment propice pour le recueillement, me l'a démontré. Cette messe ne m'a pas fait un aussi grand effet que le Stabat Mater de Boccherini que j'avais écouté dans les mêmes conditions favorables, mais j'ai beaucoup apprécié. L'orgue y est vraiment superbe. Beau moment et grand saut dans le temps après la Symphonie Allemande d'Eisler.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 17 Juil - 10:00

Girolamo Frescobaldi, après le clavecin  I love you , la flûte   et cela fait mon bonheur du jour que je partage avec ceux qui aimeront  Wink

Canzona la Capriola


https://youtu.be/f5ctMrhvgPQ

Maintenant je vais écouter la "messa della domenica " (que je ne connais pas) et réécouter le "stabat mater", je me réjouis déjà !
J'aime les intonations de Frescobaldi, j'aimerais leur ressembler !

De très beaux extraits à écouter  :
ICI

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 17 Juil - 11:54

Beaucoup de soleil, de fleurs qui s'ouvrent dans ce chant de flûte! Merci Laudec.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 17 Juil - 17:30

Icare a écrit:
Beaucoup de soleil, de fleurs qui s'ouvrent dans ce chant de flûte!

 c'est comme cela que je le ressens également  Very Happy  
Je ne connaissais pas ses œuvres pour orgue (Messa della Domenica, entr'autres ), découverte toute en douceur de cette musique si discrète pour l'instrument grandiose, effet apaisant menant à la méditation ici joué et enregistré  dans l'église où il fût organiste en 1607, la "Basilica di Santa Maria in Trastevere", une des plus anciennes églises de Rome  !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 9 Sep - 18:57

Icare a écrit:
Voilà un compositeur totalement délaissé par la petite tribune qui sévit ici et pourtant je ne peux pas dire que je me suis ennuyé à l'écoute de ses oeuvres pour clavecin par Laurent Stewart, sur une durée qui dépasse les soixante minutes. J'ai bien aimé le jeu très clair et élégant de cet interprète que, personnellement, je ne connaissais pas du tout. Il joue les oeuvres de Girolamo Frescobaldi sur le clavecin italien Emile Jobin d'après un instrument du XVIIème siècle, accord La 415, et obtient pour cet enregistrement un 9 du Répertoire et un quatre étoiles du Monde de la Musique. Ce disque que je viens de me procurer aujourd'hui-même n'a fait que confirmer mon intérêt toujours croissant pour le clavecin, sa sonorité archaïque si caractéristique, sa dimension poétique aussi, d'autant plus perceptible lorsqu'il est au service d'une musique comme celle que nous propose le compositeur italien.

En réécoutant les oeuvres pour clavecin de Girolamo Frescobaldi, je me suis poser une simple question...peut-être inutile?...qu'est-ce qui m'attire dans le clavecin? Pourquoi j'aime le clavecin? En fait, si j'ai toujours aimé la sonorité du clavecin, c'est surtout au coeur d'une combinaison instrumentale comme, par exemple, la captivante Follia di Orlando de Goffredo Petrassi. Dans l'absolu, le clavecin seul m'est moins évident, moins évident que le piano seul qui, souvent, m'est beaucoup plus émouvant. En même temps, je ne peux que reconnaître son pouvoir sur moi. Ce fut flagrant pendant l'écoute des oeuvres de Frescobaldi. Si ce n'est pas une musique qui m'émeut, c'est, en revanche, une musique qui me tient éveillé de la première note à la dernière. Alors je me demande si c'est le caractère archaïque et charismatique du clavecin qui me retient, ses sonorités d'un autre temps qui propagent un charme désuet et pourtant si intemporel à mon oreille...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16112
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 9 Sep - 20:35

Icare a écrit:


En réécoutant les oeuvres pour clavecin de Girolamo Frescobaldi, je me suis poser une simple question...peut-être inutile?...qu'est-ce qui m'attire dans le clavecin? Pourquoi j'aime le clavecin?

Ça il n'y a que toi qui peut répondre à ta question Laughing Mais ici il s'agit de clavecin italien Est-ce la même chose pour le clavecin allemand (de Froberger à Bach par exemple) ou français (Couperin, Rameau), en passant par le clavecin anglais (Byrd ou Purcell), voire ibérique (Seixas ou Soler) ?

Concernant Frescobaldi, il me laisse complètement indifférent, que ce soit au clavecin ou à l'orgue Embarassed

Tiens, pas de catalogue, je vais essayer d'y remédier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 9 Sep - 21:05

joachim a écrit:
Icare a écrit:


En réécoutant les oeuvres pour clavecin de Girolamo Frescobaldi, je me suis poser une simple question...peut-être inutile?...qu'est-ce qui m'attire dans le clavecin? Pourquoi j'aime le clavecin?

Ça il n'y a que toi qui peut répondre à ta question Laughing

Ah mais j'y ai répondu en partie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Ven 9 Sep - 23:36

Le clavecin me ravit ici aussi.  J'écoute son premier livre de canzone avec un ensemble d'instruments d'époque, sublime.

https://youtu.be/a6RzZjeCSxY

Un quatuor de cuivres, qui me fait rêver alors que je n'aime que modérément les cuivres Canzoni, Capricci e Ricercari

https://youtu.be/un5_8ldin6w
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16112
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Sam 10 Sep - 10:13

joachim a écrit:


Tiens, pas de catalogue, je vais essayer d'y remédier Very Happy

Voici qui est fait, grâce à Wiki, ça n'a pas été compliqué pour une fois bien que j'ai dû faire des ajouts  Laughing


Son œuvre consiste en plusieurs recueils. La toccata, la partita, la canzone, le ricercare, le capriccio et la fantasia sont ses formes musicales de prédilection.

Œuvres vocales

Musique profane en italien

Il primo libro de' Madrigali, à 5 voix, Anvers, 1608. : 19 madrigaux à 5 voix
Primo Libro d'Arie Musicali per Cantarsi bel Gravicembalo, e Tiorba, à 1-3 voix, Florence, 1630. : 23 arias pour 1/3 voix et basse continue
Secondo Libro d'Arie Musicali per Cantarsi bel Gravicembalo, e Tiorba, a 1-3 voix, Florence, 1630. : 20 arias pour 1/3 voix et basse continue
Plusieurs arias avec basse continue dans des recueils d’époque.
- Alla gloria alli honori, aria à 2 voix et basse continue (1621)
- O bell'occhi che guerrieri, aria pour voix et basse continue (1621)
- Era l'anima mia, aria à 2 voix et basse continue (1622)


Musique religieuse en latin

Liber secundus diversarum modulationum, motets à 1-4 voix, Rome, 1627. 32 motets
Missa sopra l’aria della Monica, à 8 voix.
Missa sopra l’aria di Fiorenza, à 8 voix.
Quelques motets à 3 et 4 voix dans des recueils d’époque.
- Peccavi super numerus, motet à 3 voix et basse continue (1616)
- Angelus ad pastores, motet à 3 voix et basse continue (1618)
- Ego sum pans vivus, motet à 3 voix et basse continue (1621)
- Jesu rex admirabilis, motet à 4 voix et basse continue (1625)
Un motet resté manuscrit : In te Domine speravi à 8 voix et basse continue


Œuvres pour divers instruments

Canzoni per Sonare con ovni sorte di Stromenti a Quattro, Cinque & Otto, con il suo Basso générale per l'Organo : trois canzones per quattro viole e quattro chitarroni o leuti, respectivement à quatre, cinq et huit voix, avec basse continue pour l'orgue, dans une anthologie de 27 canzoni de plusieurs auteurs, Venise, Raverij, 1608 ;
Il 1° libro delle canzoni (37 pièces) ... con in fine, una per sonare con spinettina cola, overo liuto, l'altéra spinettina e vi., overo liuto e vl., Rome, Masotti, 1628 ; Venise, Vincenti, 1634 (2e édition augmentée)
Canzoni da sonare a una, due, tre et quattro libro primo, Roma, 1628. Recueil de 38 canzones à une, deux, trois ou quatre voix, réimprimé à Venise en 1634 avec 2 autres canzone.


Instruments à clavier

Il primo libro delle Fantasie a quattro, Milan, 1608. : 12 fantaisies à 1, 2, 3 ou 4 sujets
Recercari, et canzoni francese fatte sopra diverse oblighi in partitura, libro primo, Roma, 1615; 10 ricercars, 5 canzone réédités en 1624 dans une édition contenant aussi les Cappricci de 1624 ;
Toccate e partite d'intavolatura di cembalo, libro primo, Rome, 1615; 12 Toccatas, 5 partitas, 2 courantes, 4 balletti, 3 capricci rééditées avec les Toccate e Partite de 1627 puis autre édition augmentée en 1637;
Il primo libro di Capricci fatti copra diversi soggetti et arie in partitura, Rome, 1624. 12 capriccios
Il Secondo Libro di Toccate, Canzone, Versi d’Hinni, Magnificat, Gagliarde, Correnti et Altre Partite d’intavolatura di Cimbalo et Organo, Rome, 1627. 11 toccatas, 6 canzonas, 4 hymnes, 3 Magnificats, 5 galliardes, 2 Arie, 1 madrigal, 6 correntes et 4 partitas
Fiori musicali di diverse compositioni, toccate, kirie, canzoni, caprice, e recercari, in partitura a quattro, utile per sonatori, Venise, 1635. Pièces d'orgue à usage liturgique (3 messes d'orgue, 2 capriccios : Bergamasca, et sopra la Giromelta).
Canzoni alla francese in partitura...libro 4° Venise, 1645 ; recueil posthume. 11 canzone
Diverses pièces, restées manuscrites.

On appelle "Fioretti di Frescobaldi" un recueil manuscrit de 11 canzone et 1 toccata de la main de son assistant et graveur Nicolò Borboni (1591-1641) qui a édité notamment les deux livres de toccatas de Frescobaldi.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10725
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Sam 10 Sep - 18:55

laudec a écrit:
Le clavecin me ravit ici aussi.  J'écoute son premier livre de canzone avec un ensemble d'instruments d'époque, sublime.

https://youtu.be/a6RzZjeCSxY

Un quatuor de cuivres, qui me fait rêver alors que je n'aime que modérément les cuivres Canzoni, Capricci e Ricercari

https://youtu.be/un5_8ldin6w

Enfin quelqu'un qui aime comme moi la musique de Frescobaldi. Je me sens subitement moins seul. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3210
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   Sam 10 Sep - 19:43

C'est vrai que peu de réaction, je suis étonnée que Jean ne réagisse pas ? et Anouchka qui aime pourtant le baroque aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Girolamo Frescobaldi (1583-1643)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Girolamo Frescobaldi (1583-1643)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: