Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
Voir le deal
84.99 €

 

 Gustave Dugazon

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20882
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Gustave Dugazon Empty
MessageSujet: Gustave Dugazon   Gustave Dugazon Empty2010-05-18, 15:39

Gustave Dugazon, né en 1782 à Paris, mort en 1826 dans la même ville est un compositeur français de la première moitié du xixe siècle.

Contemporain de Boieldieu, Méhul, Kreutzer, élève de Henri Berton, Gustave Dugazon est le fils de la danseuse Louise Rosalie Dugazon (née Lefèbvre) et de l'acteur Jean-Henry Gourgaud (qui s'était fait connaître, comme son père, sous le nom de scène de Dugazon). Néanmoins, la mésentente du couple Dugazon étant avérée, il a été émis l'hypothèse crédible que Gustave ait pu être le fils du Chevalier de Saint George.

Doué pour la musique, il entre au conservatoire de Paris, dans la classe d'harmonie de Berton. Il étudie la composition avec Gossec.
En 1806, il obtient le premier second grand prix de Rome avec sa cantate Hero, écrite sur les paroles de Saint-Victor. Il fait ensuite à Paris une carrière de compositeur et de professeur de musique, enseignant le piano.

Son premier ouvrage, Noemie, fut un ballet créé au Théâtre de la Porte-Saint-Martin. Il fut suvi d'un opéra en trois actes, Marguerite de Waldemar (Théâtre Feydeau, 1812), puis d’un autre opéra en un acte, La Noce écossaise, en 1814. Il écrivit Le Chevalier d’industrie en 1818, en collaboration avec Louis-Barthélemy Pradher, qui était professeur de piano au Conservatoire de Paris, mais cet opéra n'eut pas de succès.

Ses ballets composés pour l'opéra connurent, par contre, un franc succès : Les Fiancés de Caserte (1817), Alfred le Grand (1822), et Aline (1823).

Ses airs, mélodies, romances, nocturnes, fantaisies et autres quadrilles de contredanses plurent au public à une époque où ces genres étaient à la mode. Sa musique fut même adaptée pour la guitare par Meissonnier.


Œuvres

Héros, cantate, 1806
Noémie, ballet
Marguerite de Waldemar, opéra en un acte, 1812
Noce écossaise, opéra, 1814
Les Fiancés de Caserte, ballet, 1817
Chevalier d'industrie, opéra, 1818
Alfred le Grand, ballet, 1822
Aline, ballet, 1823
Revenir en haut Aller en bas
 
Gustave Dugazon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: