Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les grandes voix changent de répertoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Les grandes voix changent de répertoire   Lun 19 Avr - 15:05

La soprano Renée Fleming se met au rock, le chanteur pop Sting au classique, le ténor Alagna à la chanson. C'est la vogue du «crossover».

Depuis qu'il a vendu un demi-million de CD et de DVD avec les airs populaires du Sicilien, Roberto Alagna jongle avec deux répertoires. Début avril, le ténor triomphait dans Carmen à Berlin. Mi-mai, il chantera Manon à Vienne. Entre les deux, la star lyrique fait la tournée des Zénith avec Sicilien et repartira sur les routes cet été en chantant Luis Mariano. Son ambition ne s'arrête pas là, puisqu'il em porte cet hiver Sicilien en tournée mondiale. Du jamais-vu pour un chanteur lyrique français ! Alagna l'avoue:«Mon modèle, c'est Pavarotti.» Avant son décès en 2007, le ténor italien avait atteint une renommée sans précédent en collaborant avec des stars de la pop comme Lou Reed, Queen et U2. Ré sultat:100 millions d'albums vendus, tous genres confondus.

Roberto Alagna n'est pas le seul à vouloir briller hors de son registre habituel. Le 17 mai, la soprano Renée Fleming sortira Dark Hope, un album de reprises de groupes rock, comme Muse et Arcade Fire, produit par David Kahne (producteur des Strokes). La mezzo Anne Sofie von Otter travaille avec le pianiste de jazz Brad Mehldau. En juin, Sting donnera à Vancouver le coup d'envoi d'une tournée mondiale avec le Royal Philharmonic Concert Orchestra. Il chantera du Purcell, du Schubert et du Bach revisités. Enfin, l'accordéoniste jazz Richard Galliano vient de sortir, avec succès, un premier album Bach.

Aux États-Unis, Andrea Bocelli avait écoulé 60 millions d'albums pop avant d'enregistrer sept opéras aux côtés de distributions sérieuses, comme La Bohème. En Grande-Bretagne, le violoniste Nigel Kennedy a fait entrer la musique classique dans le Guinness des records en 1989 grâce à de grisantes Quatre Saisons (2 millions de disques vendus !). Un tel succès n'aurait pas été possible sans ses apparitions sur scène aux côtés de Paul McCartney et de Kate Bush. Même en Allemagne, où le classique fait pourtant partie des mœurs:l'éphèbe du violon David Garrett remplit des stades de 10 000 personnes en alternant grandes pages classiques et airs des Beatles.

La France est un cas à part. Arielle Dombasle a bien pu chanter du Haendel sur de la techno avec Liberta en 2000, et Florent Pagny remporter un joli succès avec Baryton en 2004. Mais, avant l'onde de choc d'Alagna et son Luis Mariano (500 000 CD vendus), les artistes classiques ont longtemps hésité à se risquer. Les distributeurs aussi. «Il y a dix ans, se souvient Yann Olivier, patron d'Universal classique et jazz, en dehors des hypermarchés, personne ne voulait de ce type de projet:au mieux, on nous disait qu'on ne savait pas où les ranger ; au pire, on se moquait de nous.»

«Les mentalités évoluent:l'avenir du crossover n'est plus dans la vulgarisation à tous crins mais dans la haute couture, se félicite le directeur musical et arrangeur Yvan Cassar (Roberto Alagna, Florent Pagny, Mylène Farmer). Un musicien classique qui fait de la pop ne peut plus s'entourer de ses partenaires habituels:il lui faut le meilleur mixeur, le studio adéquat, les bons musiciens…»

La chance de réussir

Chez Universal, on sait qu'en France la présence de Sting sur Deutsche Gramophon, le même label jaune que Karajan, feront toujours grincer des dents. Mais les succès de Yann Olivier parlent pour lui:dans son bureau près du Panthéon, les disques d'or accrochés aux murs se répondent. Alagna y côtoie Sting, André Rieu et Melody Gardot. Car le crossover, c'est aussi pour les stars du lyrique, la chance de réussir aussi bien que celles de la pop. «Dans l'opéra, un chanteur vend maximum 100 000 exemplaires pour une compilation d'airs célèbres. Un opéra ne dépasse pas les 5 000», regrette Yann Olivier.

Avec les douze concerts de la tournée liée à son CD Sicilien, Roberto Alagna peut tabler sur un chiffre d'affaires de 2,25 à 4 millions d'euros. Recette à laquelle il faudra encore ajouter les royalties du million d'albums et DVD déjà vendus (Sicilien et Luis Mariano).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les grandes voix changent de répertoire   Lun 19 Avr - 20:43

N'empêche que Alagna ou pas, personne ne remplace vraiment Luis Mariano dans la Chanteur de Mexico ou la Belle de Cadix
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Les grandes voix changent de répertoire   Lun 19 Avr - 21:09

Snoopy a écrit:
Depuis qu'il a vendu un demi-million de CD et de DVD avec les airs populaires du Sicilien, Roberto Alagna jongle avec deux répertoires. Début avril, le ténor triomphait dans Carmen à Berlin. Mi-mai, il chantera Manon à Vienne. Entre les deux, la star lyrique fait la tournée des Zénith avec Sicilien et repartira sur les routes cet été en chantant Luis Mariano.

Tout à fait d'accord avec Joachim : j'aime beaucoup Alagna mais j'ai trouvé son enregistrement 'Mariano' bien pénible ... pale

Citation :
En juin, Sting donnera à Vancouver le coup d'envoi d'une tournée mondiale avec le Royal Philharmonic Concert Orchestra. Il chantera du Purcell, du Schubert et du Bach revisités Rolling Eyes

Revisités ... mwoui, moi j'aime autant Sting quand il fait du Sting. Enfin, il faut attendre d'écouter ...

Citation :
Aux États-Unis, Andrea Bocelli avait écoulé 60 millions d'albums pop avant d'enregistrer sept opéras aux côtés de distributions sérieuses, comme La Bohème.

En tout cas, son nouvel enregistrement de 'Carmen' fait l'unanimité de la critique qui n'apprécie guère - franchement, A Bocelli n'a pas la voix pour chanter 'Don José' (ni Rodofo non plus d'ailleurs) mais quand on voit la distribution rassemblée autour de lui pour ce deuxième opéra, on peut croire qu'il va encore bien se porter côté ventes.

Citation :
Chez Universal, on sait qu'en France la présence de Sting sur Deutsche Gramophon, le même label jaune que Karajan, feront toujours grincer des dents. Mais les succès de Yann Olivier parlent pour lui:dans son bureau près du Panthéon, les disques d'or accrochés aux murs se répondent. Alagna y côtoie Sting, André Rieu et Melody Gardot. Car le crossover, c'est aussi pour les stars du lyrique, la chance de réussir aussi bien que celles de la pop. «Dans l'opéra, un chanteur vend maximum 100 000 exemplaires pour une compilation d'airs célèbres. Un opéra ne dépasse pas les 5 000», regrette Yann Olivier.

Espérons qu'au moins la firme réinvestisse pour sortir quelques oeuvres peu ou pas enregistrées avec des distributions dignes de ce nom. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les grandes voix changent de répertoire   Lun 19 Avr - 21:33

Bel Canto a écrit:
moi j'aime autant Sting quand il fait du Sting. Enfin, il faut attendre d'écouter ...

Eh bien, j'ai écouté et franchement j'ai pas aimé du tout mais alors pas du tout. Le problème avec Sting, c'est que sa voix, on l'a tellement entendue dans son genre de musique,
elle n'est pas "faite" pour chanter du Purcell. Exemple "The cold song" : Sting a une voix trop chaude trop "traînante" et surtout il a considérablement ralenti le tempo.

http://www.musicme.com/Sting/albums/If-On-A-Winter%27s-Night-0602527189154.html?play=07

Pour cette "Cold song", je préfère de loin, feu Klaus Nomi dont la voix se prêtait mieux et surtout il pouvait donner à sa voix quelque chose de "glaçant".

http://www.musicme.com/Klaus-Nomi/albums/Klaus-Nomi-0035627442025.html?play=06
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les grandes voix changent de répertoire   Lun 19 Avr - 22:54

Moi je n'ai jamais aimé Sting de toutes façons donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grandes voix changent de répertoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes voix changent de répertoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: