Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le piano mécanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 18:48

Piano mécanique

Le piano mécanique est un type de piano qui joue de la musique sans l'aide d'un pianiste pour presser les touches ou les pédales. À la place, elles sont actionnées par des systèmes mécaniques, pneumatiques ou encore électriques.
On ne peut pas attribuer l'invention de cet instrument de musique à une seule personne. En effet, ses nombreux mécanismes ont été inventés sur une longue période, principalement pendant la seconde moitié du xixe siècle. Un des premiers exemples fut le pianista développé par Henri Fourneaux en 1863. Le plus connu fut le pianola créé par Edwin Scott Votey en 1895 dans son atelier de Détroit.
Les pianos mécaniques étaient quelquefois construits en assemblant des cordes et des boîtes à musique à vent à l'intérieur. Ce genre d'instruments était appelé un « Orchestrion » et construit dès 1840 environ.
L'une des plus grandes firmes dans ce domaine était la compagnie américano-allemande M. Welte & Sons, fabricante du Welte-Mignon, et la Wurlitzer-Company, fondée par des immigrants allemands de Bavière. Ces énormes machines furent les instruments les plus complexes jamais construits, à l'exception de quelques orgues. Le piano mécanique connut son pic de popularité dans la première moitié du xxe siècle, environ au même moment que le gramophone.

Les pianos mécaniques les plus courants sont ceux actionnés par un système pneumatique (par l'intermédiaire de pédales actionnées avec le pied ou d'un moteur électrique). Il en existe principalement deux types : le premier, entièrement automatique, reproduit fidèlement l'interprétation que ferait un pianiste de la musique ; l'autre ne dispose pas des nuances d'une exécution en direct.
Depuis la fin du xxe siècle, il existe des pianos équipés d'un dispositif de capteurs et de moteurs électriques sous chaque touche, commandés par un système électronique et une mémoire. Cela permet de jouer un morceau enregistré dans un format numérique, ou d'enregistrer le jeu du pianiste afin de le restituer plus tard.

Piano mécanique et piano électronique

La principale différence entre le piano mécanique et le piano électronique réside dans la production du son. Le piano mécanique est un piano normal constitué de cordes frappées par des marteaux actionnés par les touches du clavier. Le piano électrique produit le son grâce à un synthétiseur qui traduit l'information à un ensemble de haut-parleurs, les touches du clavier ne sont plus que des interrupteurs déclenchant la lecture de l'échantillon ou la génération électronique de la note à chaque enfoncement.
Les piano électroniques moderne sont généralement appelés pianos numériques et peuvent se comporter comme un piano mécanique, capables de rejouer un morceau préenregistré. Depuis 2004, certains modèle peuvent se connecter sur Internet et télécharger des séquences à faire jouer par l'instrument, comme un piano mécanique.
En 2010, le guitariste Pat Metheny présente en tournée1 un orchestre mécanique entièrement piloté, via un ordinateur, par sa guitare: deux pianos, un vibraphone, un xylophone, des percussions, une guitare, une guitare basse et quelques autres curiosités sonores. L'ensemble peut restituer un morceau préalablement enregistré, ou une séquence (appelée boucle) sur laquelle le musicien ajoute une nouvelle voix, et par conséquent être commandé en direct, instrument par instrument.

Intérêt historique

Apparu avant le disque 78 tours, le piano mécanique nous permet d'avoir une idée de l'interprétation de grands pianistes classiques comme Debussy ou Rachmaninov, ou de ragtime comme Scott Joplin.
Des enregistrements-témoins ont même été effectués selon le procédé AMPICO (AMerican PIano COmpany). Ce sont les mouvements des touches et des pédales qui ont été enregistrés à mesure que le pianiste jouait. Cela a permis une sorte de « résurrection du jeu » de prestigieux pianistes comme Rachmaninov, tels que Busoni, Paderewski, Dumesnil qui ont enregistré avec ce système au début du xxe siècle.

Source Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 18:59

J'ai visionné cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=nrOp4TeG100

Et je voudrais savoir si quelqu'un peut m'expliquer le procédé AMPICO évoqué dans Wikipédia ci-dessus.
Le piano que l'on voit sur cette vidéo est-il celui-là même sur lequel Rachmaninoff a joué (ce qui nous fait l'effet de voir son "fantôme" jouer, surtout quand les notes bougent toutes seules), ou bien alors
serait-ce le mécanisme, que l'on voit au tout début, qui a été adapté sur un piano mécanique ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16556
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 19:32

Pour AMPICO, je suis incapable de te répondre... c'est la première fois que je vois ce mot.

Mais j'aurais une autre question sur ces pianos mécaniques dont les touches bougent toute seules... J'ai bien compris qu'elles sont actionnées par divers procédés. Mais quid de la musique ? Comment est elle enregistrée ? Est ce le procédé des orgues de barbarie avec des bandes perforées en accordéon ? ou encore autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 20:26

joachim a écrit:
Mais quid de la musique ? Comment est elle enregistrée ? Est ce le procédé des orgues de barbarie avec des bandes perforées en accordéon ? ou encore autre chose ?

Je ne sais pas, j'aurais tendance à dire que c'est effectivement le même procédé que les orgues de barbarie, effectivement c'est étrange.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 21:17

Il y a deux ans, il y avait une journée Stravinski au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles. Deux pianistes, aux commandes de deux pianos méchaniques activés à l'aide de rouleaux enregistrès aux années '30 par Stravinski, donnaient ce concert. Pour avoir une synchronie parfaite, ils disposaient de deux pédales pour faire avancer les rouleaux plus ou moins rapidement.
Le résultat était époustoufflant, c'était comme si on était présent au concert au cours duquel Stravinski jouait des deux pianos en même temps.
Je m'en souviendrai toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 21:33

C'est une chance d'avoir pu voir cela. Justement, je me demandais en voyant cette vidéo si l'on pouvait assister à une telle représentation. C'est assez unique et j'imagine que ce doit être
très occasionnel pour préserver ces "rouleaux".
Mais là, dans la vidéo, il n'y a personne. Toi, tu sembles dire qu'il y avait deux pianistes qui faisaient avancer les rouleaux, donc le tempo était-il respecté tel que le jouait Stravinski ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 21:58

Ce qui est fabuleux avec ce procédé là, c'est d'entendre la musique d'un musicien mort, en même temps que voir son jeu, je veux dire, animé là sous nos yeux avec les émotions du jeu etc...
Plus que son empreinte, il y a laissé de sa présence. C'est à la fois émouvant et presque inquiétant.
C'est pourquoi je me demande si c'est bien, en plus, le même piano.
Revenir en haut Aller en bas
satb

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 66
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 22:29

nikki a écrit:
Ce qui est fabuleux avec ce procédé là, c'est d'entendre la musique d'un musicien mort, en même temps que voir son jeu, je veux dire, animé là sous nos yeux avec les émotions du jeu etc...
Plus que son empreinte, il y a laissé de sa présence. C'est à la fois émouvant et presque inquiétant.
Il y a une vingtaine d'années a été enregistré un disque 33 t à partir de rouleaux de cire gravés pendant que jouait un organiste anglais, je crois, qui avait été élève de Händel ; ce qui faisait dire à ceux qui présentaient cette édition qu'on pouvait y retrouver le jeu du maître avec ses ornements ; je crois que c'était chez Erato.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: ie   Mer 7 Avr - 22:47

Pour le concert Stravinski, il y a deux ans, je me rappelle que les rouleaux joués par les deux pianos, étaient des pièces uniques. Or, le concert a été enregistré. J'essaie d'avoir une copie, promis!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 22:48

Ce qui voudrait dire que ce procédé est assez vieux alors et ne date pas du 19e siècle ? (la réponse est pour satb !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 22:51

felyrops a écrit:
J'essaie d'avoir une copie, promis!

Merci, ce serait intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 23:11

Les rouleaux de cire, Nikki, http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edison sont une invention d'Edison de 1877.
Donc dire qu'on entend un élève de G.F. Händel est fortement tiré par les cheveux. Autant dire que Franz Lizst ait été un élève de Beethoven.

Pour les rouleaux enregistrès par Stravinski vers 1930, il n'y a pas de subterfuge. Tout est vrai, seulement les deux pianos doivent être parfaitement synchronisés à l'aide des pédales. Le résultat, c'est comme si on entendait Stravinski jouer sur deux pianos, donc à quatre mains.
Revenir en haut Aller en bas
satb

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 66
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 23:16

felyrops a écrit:
Les rouleaux de cire, Nikki, http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edison sont une invention d'Edison de 1877.
Donc dire qu'on entend un élève de G.F. Händel est fortement tiré par les cheveux. Autant dire que Franz Lizst ait été un élève de Beethoven.
Ce n'était peut-être pas des rouleaux de cire... j'essaierai de retrouver l'information.Je viens de retrouver une piste : c'étaient des cylindres d'orgue mécanique.


Dernière édition par satb le Mer 7 Avr - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 23:21

felyrops a écrit:
Le résultat, c'est comme si on entendait Stravinski jouer sur deux pianos, donc à quatre mains.

Impressionnant !

(Ceci n' a rien à voir avec le sujet, mais en lisant la bio d'Edison, j'ai vu qu'il était aussi l'inventeur de la chaise électrique ! pale )
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Mer 7 Avr - 23:46

Oui, oui, c'est un peu comme le bon médecin Guillotin, qui en avait assez de voir les condamnés souffrir de coups de hache honteusement ratés... par des bourreaux ayant passés la nuit au cabaret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Jeu 8 Avr - 12:31

Tu deviens gore Felyrops !
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Jeu 8 Avr - 21:45

Mettons cela de coté. J'ai envoyé un message à la VRT, ils ont dû transmettre mon message au responsable de la musique classique. Si possible, je demanderai des images filmées. On verra!
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le piano mécanique   Lun 26 Avr - 18:41

Voilà, j'ai enfin trouvé: le "Sacre du Printemps" de Stravinsky, transcrit pour 2 pianos méchaniques, fut interprèté par Rex Lawson et Denis Hall en 2004 au Conservatoire d'Anvers.
http://www.nytimes.com/1988/05/29/arts/interpretations-of-stravinsky-pianola-rolls.html?pagewanted=1
Ces messieurs font depuis les années '80 des recherches sur les rouleaux pour pianos méchaniques. Je n'ai pu trouver de textes en français.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le piano mécanique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le piano mécanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: