Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred Schnittke (1934-1998)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3911
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   Sam 19 Mar 2016, 15:02

Ah oui, merci Icare, là c'est parfait, magnifique accompagné d'images du film "Tchaikovski" (pour la partie 4) sur YT. J'ai trouvé toutes les parties, ci-dessous.
La mauvaise qualité de l'enregistrement précédent, je ne la perçois qu'au jeu des cordes, ce n'est donc pas trop dérangeant en fin de compte.  Wink

L'Acteur inconnu -thème
Agitato 1
Agitato 2

La "Valse des adieux"

https://youtu.be/7cCO7J6cGyM
thème et marche
épilogue

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12222
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   Jeu 16 Juin 2016, 06:54

Icare a écrit:
Découverte, ce matin, de son Piano Trio (1992) et de son Piano Quintet (1972-6). D'une première impression, globalement positive, j'ai trouvé que ces deux oeuvres allaient très bien ensemble. La première écoute du Trio m'a surtout donné envie de le réécouter une seconde fois, presque aussitôt, comme si j'étais sûr qu'une partie de sa poétique m'échappait ou que le sens global de l'oeuvre n'était pas complètement saisi. Il en fut d'ailleurs de même avec le Quintet. Une seconde écoute dans la foulée s'est imposée d'elle-même. Il s'agit d'oeuvres typiquement schnittkiennes. Ceux qui n'aiment pas son style peuvent passer leur chemin sans regret. Quant à ceux qui, comme moi, vénère ce compositeur, ont là matière à moudre. Il y a des moments très attractifs dans cette musique de chambre, des moments musicaux si caractéristiques de son style, des moments purement schnittkiens dont je ne me lasse pas et n'arriverai sans doute jamais à me lasser!      I love you

Une nouvelle écoute confirme cette première impression, avec toujours une même préférence pour le TRIO avec piano, bien que le QUINTET gagne du terrain. Voilà un cycle entièrement dédié à la musique de chambre du XXème siècle qui se conclut en beauté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17547
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   Lun 09 Juil 2018, 09:24

Je réécoute en ce moment Esquisses, ballet (en fait "fantaisie chorégraphique en 1 acte") réalisé d'après la suite de Gogol, dont l'histoire est assez complexe.

En 1978, Alfred Schnittke a écrit une musique de scène pour une production adaptée du roman Les Ames mortes de Gogol. Cette histoire d'un escroc, une satire de la médiocrité humaine qui est aussi une critique de la société tsariste a été interdite par la censure de l'époque (1841).

Lorsque tout fut prêt, le gouvernement soviétique a interdit la production. La musique fut reprise dans une suite appelée Gogol Suite, créée à Londres en 1980 dirigée par Guennadi Rojdestvenski avec l'orchestre de la BBC.
Plus tard, Schnittke, Guennadi Rojdestvenski et deux des meilleurs collègues de Schnittke - Gubaidulina et Denisov - ont complété de la partition qui a été chorégraphiée par Andrei Petrov, et le ballet, appelé Esquisses a été joué à Moscou par le Bolchoï le 16 janvier 1985, toujours dirigée par Guennadi Rojdestvenski.






https://www.youtube.com/watch?v=h4rKh2JvC-I

Successivement

1 March - Le cygne, le brochet et l'écrevisse
2 [1:55] Ouverture
3 [3:16] L'enfance de Chichikov
4 [5:38] Le portrait
5 [12:02] Major Kovalyov
6 [12:45] Le Nez : Le Matin
6a [14:16] À la recherche du nez
6b [15:47] Le désespoir
6c [17:40] Le nez est trouvé
7 [20:00] Le pardessus
8 [22:16] Ferdinand VIII
9 [23:25] Les fonctionnaires
10 [25:55] L'orgue de Barbarie
10a [28:05] La femme inconnue
10b [29:28] Pas de deux
10c [33:01] Le Debauché
10d [34:30] Le Sabbat
10e [36:32] L'orgue de Barbarie
11 [37:41] Marche royale espagnole
12 [39:21] Le Bal
13 [45:21] Le Testament
14 [50:38] Marche - Le cygne, le brochet et l'écrevisse

A noter :
Les mouvements 2-4, 9, 10 et 14 sont basés sur la Gogol Suite ; les mouvements 5-8 et 11-13 ont été composés pour cette œuvre et les mouvements 1 et 14 ont été composés avec Sofia Goubaïdoulina, Edison Denisov et Guennadi Rojdestvenski.

L'œuvre fait plutôt penser à une vaste musique de clown parsemée ça et là d'épisodes plus lyriques.


Dernière édition par joachim le Lun 09 Juil 2018, 10:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 68
Date d'inscription : 17/02/2018

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   Lun 09 Juil 2018, 10:04

Beaucoup à dire sur Schnittke, artiste prolifique, dans un style pour le moins composite, et, du coup, assez inégal.

Il y a des oeuvres chez lui indéniablement à connaître, car elles témoignent d'un homme et d'une époque, comme le Troisième Quatuor ou le Premier Concerto grosso (pour deux violons, clavecin, piano préparé et cordes), mais j'ai tendance à préférer la veine ironique et grinçante, bien condensée dans les trois très brèves pièces de cette "Musique pour un spectacle imaginaire" (1985), passablement loufoques:




Ce n'est pas la version que je connaissais mais elle accentue, si cela est encore possible, le caractère délibérément grotesque de la musique
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12222
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   Lun 09 Juil 2018, 11:36

J'adore ces musiques-là!! Schnittke n'a sans doute pas composé que des chefs d'oeuvre mais rares sont celles qui me laissent indifférent, que ce soit pour le concert ou pour l'image. Un de mes compositeurs préférés. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934-1998)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Schnittke (1934-1998)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: