Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Treemonisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 14:23

Treemonisha est un opéra de Scott Joplin écrit en 1911.


L’histoire montre Treemonisha, la seule femme afro-américaine éduquée du village. Elle a été trouvée bébé sous un arbre (tree) par Monisha, qui l'a élévée avec Ned, son mari. Ayant été éduquée, elle cherche à diriger les villageois hors de l’ignorance. La morale véhiculée par Joplin est qu’il voyait les problèmes des communautés afro-américaines et il croyait que l’égalité raciale viendrait avec l’éducation.
La partition de cet opéra en trois actes a été publiée dans l'American Musician and Art Journal avec une critique assez importante.
En 1972, l’opéra fut présenté pour la première fois au Morehouse College à Atlanta.


Notes

Treemonisha fut un échec pour Scott Joplin car les noirs n'allaient pas à l'opéra et les blancs ne voulaient pas aller voir un opéra pour les noirs.
Sa fille a réussi à ce que cet opéra soit enfin monté. Il fut joué avec un certain succès en 1972 et gravé sur disque.
L'air final de l'acte 2 Aunt Dinah has blown the horn fut un succès discographique parmi les musiques de variété.
Treemonisha n'est pas un opéra ragtime bien que certains airs en soient. Il a de nombreux accents romantiques inspirés par la musique européenne de l'époque.
Les chœurs de Treemonisha sont d'excellente facture et montrent que Scott Joplin en maîtrisait parfaitement l'écriture.
On pourra faire l'analogie de Treemonisha avec la Flûte enchantée de Mozart dans lequel la connaissance et la sagesse de Zarastro sont opposés à l'obscurantisme de la reine de la nuit. Ici, une centaine d'années après Mozart, c'est aussi l'éducation qui est opposée à la superstition et à l'obscurantisme.

Treemonisha, Théâtre du Châtelet, Paris, du 31 mars au 9 avril 2010.


Dernière édition par joachim le Jeu 25 Mar - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 14:33

J'ai écouté cet opéra en 3 actes ce matin, mais sans en avoir la distribution (pour cause de téléchargement incomplet).

Il est relativement court (1 heure 25 minutes), et le livret est de Joplin lui-même. Je n'aurais jamais cru que Joplin, que l'on ne connaît que pour quelques ragtime (dont The Entertainer est universellement connu), ait écrit une oeuvre d'une telle envergure.
Comme il est dit ci-dessus, c'est une oeuvre d'essence romantique, plus d'ailleurs que le Porgy and Bess de Gerschwin.

En voici le synopsis avec la traduction Google, pas terrible mais on comprend quand même.

Traduction (anglais > français)
L'action se déroule en 1884 dans l'Arkansas, au nord de
Texarkana, dans une plantation entouré de denses
forêts.

ACTE I

Le prestidigitateur Zodzetrick essaie de vendre un sac de Monisha
de chance, mais son mari Ned et sa fille
Intervene.Treemonisha Treemonisha et son amie
Remus Zodzetrick accusent d'avoir incité à la peur et
superstition chez leurs voisins depuis de nombreuses années
pour son propre profit. Mais Zodzetrick ne seront pas mis
large et risque de revenir bientôt.

Le maïs Huskers ENTER pour commencer à travailler. Elles font une pause
pour une danse anneau. Treemonisha remarque que la
d'autres filles portent des couronnes de fleurs dans leurs cheveux en
à partir de feuilles, alors qu'elle ne dispose que d'un bonnet. Avec son
amie Lucy, elle se dirige vers un arbre proche pour cueillir
quitte à faire une couronne de la sienne. Mais Monisha
invite instamment à prendre les feuilles d'un autre arbre.
Monisha explique son étrange demande en mettant en relation
Origines Treemonisha's. Ya dix-huit ans, elle a trouvé
la fille comme un nouveau-né en vertu de cet "arbre sacré",
dont les feuilles avaient abrité l'hospice de la
Les fortes pluies et le soleil brûlant.

Treemonisha est stupéfait d'apprendre que Monisha n'est pas
sa mère naturelle. Le Huskers maïs sont également
surpris par les nouvelles. Lorsque Treemonisha était de sept
ans, Monisha continue, elle et lui avait Ned
éduqué par une femme blanche parce qu'il n'y avait pas de
école dans le quartier. Monisha ne sait pas
dont les parents naturels sont Treemonisha. Au début, elle
nommée après elle, mais ensuite - car en tant que
petite fille qu'elle a tant aimé à jouer dans le cadre du «sacré
arbre "- elle lui donna le nom de Treemonisha.

Le prédicateur itinérant Parson Alltalk entre. Il
exhorte le peuple à respecter la vérité et l'amour de
voisins One comme si de grandes vertus.

Lucy revient sans Treemonisha, bâillonnée et
avec ses mains attachées derrière elle. Monisha elle délie
et Lucy lui dit ce qui s'est passé. Zodzetrick
et un autre magicien nommé Luddud ont également liée
Treemonisha et bâillonné. Lucy était seule en mesure, avec
grand effort, pour se libérer. Les hommes décident de
Treemonisha de sauvetage, des déguisements Remus lui-même comme
un épouvantail pour effrayer les prestidigitateurs loin.

ACTE II

Lieu de rencontre Conjurors 'dans les bois: le magicien
Simon récite une liste de choses qui font mal,
et la foule réunie confirme superstitieusement
ses paroles. Zodzetrick et Luddud arriver avec le
ligoté et bâillonné Treemonisha. Ils insistent pour qu'elle
devraient être punis pour ne pas être superstitieux et,
pire encore, pour tenter de décourager la superstition
dans les autres.

Danse de huit ours

Simon veut punir en lui lançant Treemonisha
dans un nid de guêpes », il commence à compter à trois,
mais s'interrompt quand il voit un personnage familier.
Les devins croyons tous qu'il est le diable
incarné, et ils courent away.Treemonisha, cependant,
reconnaît immédiatement Remus en vertu de l'épouvantail
déguisement. Remus Treemonisha sauvetages, et les deux
quittent les bois, en direction de la maison par l'intermédiaire du
champs de coton. Treemonisha et Remus demander son chemin à
la plantation. Une corne sonne trois fois pour signaler
la fin de la journée cueilleurs de coton ».

ACTTHREE

Ned et Monisha attendre dans leur cabine pour Treemonisha
de revenir.

Remus, qui apporte Treemonisha retour sain et sauf, est
salué comme un héros par ses parents et le rassemblement
crowd.The Huskers maïs viennent également de retour, ce qui porte
Zodzetrick et Luddud que les gens prisoners.The
demande une sanction rude pour les prestidigitateurs, mais
Treemonisha punition met en garde contre le mal par le mal
et ordonne leur libération. Remus propose une conférence
sur moralement "droit" des comportements: les voisins aidant est
son devoir.

La foule en colère, c'est toujours contre de laisser les deux
prestidigitateurs off scot-free, mais empêche Treemonisha
toute action violente ne se produise.
Ned réfléchit sur le traitement approprié des
«méchants randonnées" et demande instamment qu'ils soient punis
sévèrement. Mais finalement, veulent atTreemonisha, «pour
l'amour d'elle ", la foule pardonne les deux malfaiteurs.

Le peuple déclarer le Treemonisha éclairé pour
être leur nouveau leader dans la lutte contre
superstition.They rejeter son objection selon laquelle les hommes
ne suivrait pas une femme.

Treemonisha et Lucy encourager la foule à danser
d'un chiffon, tout le monde suit l'exemple de deux femmes.



J'ai vu qu'il va être représenté au Châtelet à la fin du mois.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 20:52

Je ne connaissais pas du tout ! Merci pour l'info. Kiss

1er opéra noir amériricain composé par Scott Joplin en 1911, Treemonisha mêle le ragtime, black folk music et opérette européenne et aborde le thème, 40 ans avant Gandhi et 60 ans avant Martin Luther King, de l'importance de l'éducation pour les minorités, avec, en filigrane, l'extrémisme religieux, la non-violence et le pouvoir confié aux femmes. Sur le site du Chatelet



Cela me fait un peu penser aux comédies musicales américaines ... l'an dernier, le Chatelet avait programmé, 'The sound of music', c'est un peu dans la suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 21:09

Cette nouvelle est vraiment étrange car je connais bien le répertoire de Joplin est à ma connaissance il n'a jamais écrit d'opéra! confused

Il était en train d'en écrire un qu'il a laissé murir longtemps, trop d'ailleurs, au point qu'il est mort avant de le terminer. Donc soit "on" l'a terminé pour lui et on le présente comme son opéra soit il est apocryphe
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 21:14

Pourtant d'apres mes rapides recherches il semble que Joachim a raison. C'est dingue!! Dans la bio que j'ai de lui on precisait justement que vers la fin de sa vie il etait en train de composer un opera mais qui n'avait jamais vu le jour! Alors que si je me refere a la bio sur Wiki on precise bien 1911 ( donc Joplin encore vivant ) et l'opéra terminé. Va falloir que je vérifie ça sérieusement Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 21:22

Voilà ce que je viens de trouver sur ce site : http://chevalierdesaintgeorges.homestead.com/Scott.html

Les inventions telles que celle du phonographe, ou du clavier entraînèrent une baisse de la demande de partitions dès 1906. Cependant, une tragédie bien plus personnelle frappa notre compositeur. Le premier enfant de Joplin mourut en bas âge ; sa femme, Belle Joplin, mourut elle aussi peu de temps après. Scott Joplin quitta Saint Louis pour New York, où il publia un guide de ragtime pour le piano, School of Ragtime. L'année suivante il créa Wall Street Rag et Paragon Rag. En 1911, quand il publia Treemonisha, on disait déjà que l'œuvre comportait des morceaux parmi les plus aboutis de ceux jamais écrits par Scott Joplin. Un théâtre accepta de monter l'œuvre, mais les directeurs se finirent par se défausser.

Treemonisha ne fut jamais créée du vivant de son auteur. L'Africana Encyclopedia relate l'événement tragique ultime dans la vie du compositeur : en 1916, on avait diagnostiqué chez lui un cas de syphilis grave : atteint de démence il mourut en 1917, dans un hôpital psychiatrique.

Joplin, décédé le 1er avril 1917, laissait derrière lui une veuve : Lottie Stokes Joplin. Il nous laissait aussi une œuvre abondante et originale qui sombra des décennies durant dans l'oubli.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 25 Mar - 21:30

C'est à peu près ce que j'avais dans ma bio en effet. Donc il y a informations contradictoires

Merci pour ce complément d'info Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
loicdj



Nombre de messages : 2
Age : 42
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: treemonisha   Sam 4 Juin - 12:30

J'ai écouté cet opéra il n'y a pas très longtemps et j'ai été subjugué. C'est un véritable bijou. Merci Scott
Revenir en haut Aller en bas
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 14 Juil - 18:31

Dis donc Joachim, ton résumé de l'opéra en haut, semble avoir été écrit par un "petit nègre". Ptdr

À propos de Scott Jopplin , de ses essais avec la musique classique et de ses DEUX opéras:

il a commencé par composer un ballet "The Ragtime Dance" (1902) et un ragtime-opéra "The Guest of Honour" (1903) ,
une seul représentation de ce dernier = fiasco complet et on n'en reparle plus et la partition sera définitivement perdue!
Il récidive en 1911 avec des ambitions plus élevée "Treemonisha" jouée en représentation privée, sans lendemain.

Partout les éditeurs et tous les théâtres lui refusèrent son opéra, Treemonisha fut un échec pour Scott Joplin car les Noirs n'allaient pas à l'opéra et les blancs ne voulaient pas aller voir un opéra écrit pour les Noirs. Sa fille a réussi à ce que cet opéra soit enfin monté. En 1972, l’opéra fut présenté pour la première fois au Morehouse College à Atlanta. Il fut joué avec un certain succès et gravé sur disque.

Treemonisha fut créée à Paris pour la première fois par la Compagnie Lester McNutt en 2005 au Théâtre Darius Milhaud et repris au même théâtre l'année suivante. La Compagnie donna trois représentations exceptionnelles à la Salle Adyar en 2008.
Il a été remonté au Châtelet en 2010 (nombreux extraits sur Youtube).

Les raisons de l'échec de monter Treemonischa furent:

1. On n'admettait pas qu'un noir inculte ait pu écrire un opéra comme un blanc No
2. La revendication de l'égalité des droits, "l'intégration culturelle", comme on dit aujourd'hui
3. On n'admettait encore moins qu'une femme devienne leader politique et représente
sa communauté. Une femme supérieure qui commmanderait à des hommes!!!
Evil or Very Mad

Suite à ses échecs, Scott repris les airs importants de ses opéras qu'il jouera au piano dans les bordels.
C'est ainsi qu'on lers connaît, surtout qu'ils leur a donné le titre des arias de l'opéra.
Les partitions orchestrales ont été perdues malheureusement.

Il fut enfin publié en 1971, puis il y eut une création en concert en 1972 avec une orchestration de Thomas Anderson.
Cela valut à Scott Jopplin, en 1974, le prix Pullitzer à titre posthume !!!!!
Ce titre poussa d'autres musiciens à s'intéresser à la partition et un certain Gunther Schuler réorchestra l'opéra qui fut enfin créé
à Houston (1979), puis à la création européenne à Venise en 1979.


Dernière édition par shanessean le Mar 13 Nov - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Treemonisha de Scott Joplin   Jeu 14 Juil - 18:37


Amazon.fr voir le Cd

"Joplin (1868-1917 environ), dont la renommée en tant que compositeur avait explosé dans les années 1960 et 70 suite à la «redécouverte» de ses "rags" par Gunther Schuller, Joshua Rifkin, et d'autres, avait coulé corps et âme dans ce conte de métayers noirs luttant contre l'ignorance et la superstition à la fin du 19e siècle en Arkansas. Pourtant, il n'a jamais été en mesure d'obtenir que son travail fut mis en scène durant sa vie. Cet enregistrement de Treemonisha est tardive et doit sa "résurrection" au Grand Opéra de Houston en 1975, avec un casting magnifique dirigé par Carmen Balthrop, Betty Allen, Curtis Rayam, et Willard White, réalisé par Frank Corsaro et réalisée par Gunther Schuller (qui a fourni les arrangements et le score). Score mélodieuse Joplin est un mélange vivant de ragtime, minstrel show, de vaudeville, de grand opéra, Wagner, Verdi et Offenbach, avec beaucoup de danse, un grand rôle pour le chœur, et des arias et ensembles touchant à la simplicité et à la beauté. Schuller obtient une performance impressionnante de l'orchestre, un orchestre Dixieland augmenté de cordes et de vents, et des rythmes menant la performance à la perfection - pour le plaisir, il suffit d'écouter l'interminable refrain de l'acte II: «tante Dinah a soufflé dans sa corne." L'enregistrement des sons aussi frais et lumineux que l'inspiration qui parle de toutes les pages de cette partition tout-américaine."
Ted Libbey

Un commentaire:

"L'Opéra Treemonisha est le grand œuvre du compositeur noir Scott Joplin, composé au début de ce siècle. En 1911 Joplin en a publié la partition de piano... Le spectacle n'a jamais été monté de son vivant, il le fut seulement en 1975 ! Joplin est un compositeur dit de "ragtime", genre bien plus subtil que les réductions bastringues auxquelles on le condamne depuis le film l'Arnaque. Si ce genre a eu avec Joseph Lamb, Tom Turpin de grands inventeurs, Joplin a été le plus loin dans la subtilité mélodique et harmonique.
Arrangeur réputé son petit livre d'arrangements (dit "red book) et admiré des premiers jazzmen, Joplin a réussi avec cet opéra une œuvre admirable, bellement construite, truffée de mélodies ravissantes et d'intermèdes syncopés et énergiques. La troupe, dirigée à la perfection par un des meilleurs connaisseurs de Joplin est de très bon niveau ; la prise de son est superbe. Une grande découverte !"
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Ven 15 Juil - 11:02

Bonjour Bel Canto:
Je voulais juste rajouter une chose à propos de l'extrait sur you tube:
Je trouve que cette mise en scène est un peu stupide avec des mouvements de french cancan esquissés. Les chanteurs chantent (heureusement Hehe ) sur un rythme de slow ragtime expliqué dans les paroles.
Cela ne me semble pas avoir été compris du metteur en scène, mais bon.

*Le terme ragtime a deux origines : rag vient de l’adjectif ragged, heurté, hâché. C’est l’impression qu’a donnée aux premiers auditeurs le décalage rythmique entre la main gauche et la main droite. "

En effet les paroles sont les suivantes:
" Salute your partner do the drag,
" Drag, drag,
" Stop and move backward do the drag,
" All you stop."

Ensuite..... j'abrège:
" Look the your right and do the drag...
" To your left...
" Marching onward....
" Slinding onward...
" Hop,
" And skip
" And do that slow drag.
" Dance slowly, prance slowly...
etc. etc.

Je m'attendais à quelque chose d'autre.

Encore une chose: L'immense Grace Bumbry chantait le rôle principale Treemonisha en 2010 au théâtre du Châtelet. .
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Mer 7 Mai - 23:15


Je suis tombé par hasard sur cette présentation de Treemoniha

http://www.youtube.com/watch?v=RLAlVyDyTbc

un vrai petit moment très jubilatoire, pour moi bien entendu
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 8 Mai - 12:25

Merci pour ce rappel, c'est une œuvre (haute en couleur!) que j'aimerais beaucoup découvrir    et j'espère que cet opéra sera repris en live d'ici peu !
Revenir en haut Aller en bas
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Jeu 8 Mai - 23:00

Joachim avait donné l'adresse pour l'enregistrer:

http://narod.ru/disk/53463082001.0384241e97b6623015c7de8d39bd11af/Scott%20Joplin%20-%20Treemonisha.rar.html

À Paris on l'a joué pour la première fois en 2005, puis en 2008 et enfin en 2010 au Châtelet, toujours avec un énorme succès.
À part le folklore américain et du ragtime il y a aussi de grands airs façon européenne mais très réussi, selon moi.

Les extraits sur YouTube sont des extraits du le dernier spectacle de 2010
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Ven 9 Mai - 9:41

Merci pour ces infos Shane mais le lien de Joachim est en russe (?) et je ne maîtrise pas encore assez cette langue pour aller plus loin que la page d'accueil  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Ven 9 Mai - 9:50

C'est tout simple, Laudec, il suffit de recopier les 6 chiffres dans la case vide, et de cliquer sur le lien vert en dessous. Ensuite, au bout de 10 secondes, le téléchargement s'effectue tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Ven 9 Mai - 11:15

A moi, ils demandent en plus de cela un passeport en règle    adresse e-mail et mot de passe que je n'ai pas ... mais j'essaierai encore ce soir en rentrant , merci pour l'indication !
Revenir en haut Aller en bas
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Sam 10 Mai - 17:57

Excuse moi Joachim j'en rajoute, mais bon....

Laudec, tout en bas à gauche il y a

000000       chiffres inscrits
Показать другие цифры = recopier les chiffres
000000       chiffres que tu as recopié
Скачать      télécharger

C'est tout. Si tu veux avant de télécharger en cliquant à droite avec ta souris sur "Скачать" tu peux indiquer dans quelles rubrique tu veux le télécharger, ensuite Скачать et voilà
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Sam 10 Mai - 18:32

C'est bien ce que j'essaie de faire à plusieurs reprises déjà mais à chaque fois on me demande d'autres renseignements que je ne sais pas donner  pale Embarassed , à mon avis , je dois me trouver sur une liste noire de gens suspects qui doivent montrer patte blanche tandis que vous êtes au-dessus de tout soupçon  Ptdr  Désolée de ne pas y arriver    et merci pour l'aide !  (je crois que je deviens parano ?)
A propos, vous lisez le russe vous Joachim et Shane ?

Ah ! Eureka, j'y suis arrivée en essayant encore et en cliquant aussi sur la ligne du dessous ! :

Скачать файл

Чтобы скачать файл, нажмите на ссылку:
http://narod.ru/disk/53463082001.0384241e97b6623015c7de8d39bd11af/Scott Joplin - Treemonisha.rar.html

Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Treemonisha   Sam 10 Mai - 18:54

laudec a écrit:
[
A propos, vous lisez le russe vous Joachim et Shane ?


Non, mais il y a Google traduction  Laughing  et en tâtonnant comme tu l'as fait, on finit par y arriver.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Sam 10 Mai - 18:56

 
Revenir en haut Aller en bas
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Treemonisha   Dim 11 Mai - 0:40

Ben... lire oui, mais comprendre non
Je fais comme Joachim: google traduction

Maintenant j'espère que tu auras du plaisir à écouter cet opéra.
Tu trouveras le livret qq. part, je l'ai enregistré mais je ne sais plus où je l'ai trouvé. Je peux rechercher si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
laudec



Nombre de messages : 2931
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Treemonisha   Dim 11 Mai - 9:18

Merci Shane, je suis convaincue que j'aurais beaucoup de plaisir à écouter cet opéra mais je me retrouve devant un nouvel "os", je n'ai apparemment pas l'outil pour ouvrir ce téléchargement et lorsque je veux télécharger l'application qui le permettrait c'est mon ordi qui refuse et me dit de réessayer plus tard...    je vais encore tenter quelques essais en écoutant les variations Goldberg au piano par Murray Perahia cette fois-ci, ça devrait me réconcilier avec moi-même !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Treemonisha   Aujourd'hui à 18:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Treemonisha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: