Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le théâtre Amazonas de Manaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:21



«L´Opéra de la jungle » de Manaus (Brésil) se situe au coeur de la vieille ville, où il fût inauguré en 1896. La forêt luxuriante n´entoure pas le majestueux édifice, même si la végétation tropicale, très présente dans les rues, est aux portes de cette cité de 1,7 million d´habitants, et l´isole du reste du Brésil, sauf par voies aérienne ou maritime. Mais le mythe qui entoure son existence persiste. Les représentations d´opéras aussi.

Manaus, le « Paris de la jungle »

Le Théâtre Amazonas témoigne de la splendeur passée de Manaus, d'un temps (1890-1924) où le Brésil était le seul à fournir au monde, du caoutchouc extrait des hévéas de son épaisse forêt. Les ventes, via l´Amazone, générait alors 40% des richesses du pays. Les fortunes accumulées par les négociants, permirent à Manaos (nom d´une tribu indienne), alors un petit comptoir fluvial, de se transformer en une des villes brésiliennes les plus modernes. Le téléphone et l´électricité y arrivèrent avant Rio de Janeiro et Sao Paulo. La mode, dans la haute société, était à la France, et les édiles voulurent donc leur « Paris de la jungle ». Avec un opéra, pour se distraire, comme sur les grands boulevards.

Les travaux durèrent quinze ans, car tout le matériel venait d´Europe, les pierres du Portugal, les marbres de Carrare, les tuiles pour la coupole d´Alsace, les lustres du foyer de Murano... « Des goûts de nouveaux riches, qui ont donné ce style dit ' éclectique' » précise l´historienne Thérèse Aubreton. Cette française, directrice de l´Alliance française de Manaus, se passionne pour ce bâtiment repeint, comme à l´origine, « couleur goyave » définit Thérèse Aubreton, qui a connu d´autres couleurs plus ternes



« Un merveilleux phare » sur le plan culturel

« Il fallait faire revivre l´opéra à Manaus, cet art était dans l´inconscient des habitants, notalgiques du passé glorieux », justifie le secrétaire à la culture de l´Etat d´Amazonie. En poste depuis 1996, malgré les changements de gouverneur, Robério Braga a imposé sa politique culturelle. D´abord en mettant fin au silence sépulcral dans lequel s´était évanoui le Théâtre Amazonas : il n´y eût aucun opéra entre 1924, fin du cycle du caoutchouc, et 1997, première édition du festival. « Mon budget culturel représente 1,32% de celui de l´Etat amazonien, et nous pratiquons des prix attrayants, pour ces opéras mais aussi lors du festival de jazz ou du film d´aventure », ajoute Robério Braga, inventeur de tous ces évènements. Le théâtre accueille sept orchestres, une compagnie de danse et un choeur, avec des professionnels formés, en partie, par l´école Claudio Santoro. Ses 5 000 étudiants se destinent aux métiers des arts et de la technique.

« Ce Théâtre est un merveilleux phare et une locomotive qui a permis d´insérer la culture dans le développement humain de notre population », affirme le gouverneur d´Amazonie, Eduardo Braga.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:26

Merci Bel Canto pour cette documentation sur l'opéra de Manaus. Tu as le chic pour nous trouver des sujets passionnants Kiss
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:28

Merci ... mais c'est grâce à Jean et son énigme : je n'avais jamais entendu parler ni de l'opéra ni même de cette ville au Brésil ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:32

La ville, je la connaissais (de nom Wink ), au milieu de l'Amazonie - car j'ai toujours aimé la géographie - mais je n'imaginais pas que, de part sa situation, elle possédait un si bel opéra...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:45

Le Théâtre Amazonas (en portugais : Teatro Amazonas) fut inauguré le 31 décembre 1896 à Manaus. Il s'agit d'un opéra situé dans la forêt amazonienne.

Il fut construit durant la Belle Époque au temps où les fortunes se faisaient grâce à l'extraction du caoutchouc. Sa construction fut proposée par Antonio José Fernandes Júnior, membre de la chambre des députés, en 1881 qui désirait de faire de Manaus l'un des hauts lieux de la civilisation brésilienne.

Bien que l'État approuvait le projet, son financement ne faisait pas consensus et le début des travaux prirent du retard. En 1882, le président de la province, José Lustosa Paranaguá, approuva un plus large budget et mis en compétition les différents plans proposés. En 1884, le projet de l'architecte italien Celestial Sacardim fut choisi ; celui-ci s'inspirant de l'architecture Renaissance. C'est alors que le chantier débuta.

Entre 1885 et 1892, la construction du théâtre est rythmée par des arrêts et retardent son inauguration. D'Alsace viennent les tuiles de la toiture, de Paris le mobilier et les tissus - de style Louis XV - d'Italie le marbre des escaliers, les statues et les colonnes et, d'Angleterre, l'acier pour les murs. Le théâtre fut doté de 198 lustres dont 32 de verre de Murano. Les rideaux, dépeignant une copie de la « Rencontre des Eaux », furent créés à l'origine à Paris par l'artiste Crispim do Amaral, représentent la jonction entre le Rio Negro et le Solimões, qui forment l'Amazone. À l'extérieur, le dôme est recouvert de 36 000 tuiles vernissées aux couleurs du drapeau brésilien.

Les travaux reprirent en 1893. En 1895, Le travail de maçonnerie était terminé. Aussi, la décoration intérieure et l'installation des lumières pouvaient s'accélérer. L'italien Domenico de Angelis signa les magnifiques panneaux peints qui colorent les plafonds de l'auditorium et de la salle d'audience. Bien qu'il y eût une inauguration et quelques représentations, il fallut encore deux années pour que la construction du théâtre s'achève, terminant 17 années de travaux au total.

Le théâtre fut inauguré le 31 décembre 1896 et la première interprétation eût lieu le 7 janvier 1897 avec l'opéra italien La Gioconda de Amilcare Ponchielli. L'édifice fut depuis restauré à quatre occasions : en 1929, en 1974 et entre 1988 et 1990. Actuellement, il possède une jauge de 701 places avec des sièges recouverts de velours rouge.

Le monument est présent dans le film Fitzcarraldo, réalisé par l'allemand Werner Herzog en 1982. Au début du film, le personnage fou d'opéra, Brian Sweeney Fitzgerald dit « Fitzcarraldo », cherche à s'installer pour écouter Ernani, de Verdi, chanté par Enrico Caruso. Il arrive à la fin de l'œuvre, où l'on aperçoit son intérieur. S'il y eut certaines suppositions affirmant que le bâtiment fut édifié pour attirer Caruso, des doutes persistent quant à savoir s'il y joua jamais.

Une journaliste britannique, Christina Lamb, remarqua en 2001 la renaissance de l'opéra au Théâtre Amazonas :

« Il y a quatre ans, aucune représentation ne s'était tenu depuis près de 90 ans. Puis un nouveau gouverneur de l'Amazone fut élu, un populiste du nom de Amazonino Mendes, qui décréta que cette ville devait posséder un orchestre de première qualité, un chœur et un corps de ballet. Il délivra près de 1,5 millions de livres par an, une quantité énorme dans un pays où la moitié de la population est illétrée et vit de 60 livres par mois.

Cela eut pour conséquence de placer Manaus en première place pour une migration musicale plutôt inattendue. Certains des meilleurs musiciens européens ont été tentés de passer des orchestres tels que le Kirov à Manaus, justifiant ainsi un meilleur salaire. En réalité, 39 des 54 membres de l'orchestre Philharmonique viennent de Bulgarie, de Biélorussie et de Russie. Même l'archiviste est né en Biélorussie. »

Tous les ans, l'endroit est le lieu d'un festival cinématographique.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6566
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   Ven 26 Fév - 20:48

c'est le film de Werner Herzog, avec Klaus Kinski me semble t'il, qui me l'a fait découvrir...Manaus au milieu de foret amazonienne....mais quand même ville importante d'après les photos de Bel Canto!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le théâtre Amazonas de Manaus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le théâtre Amazonas de Manaus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les hauts lieux de la musique classique-
Sauter vers: