Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Mer 17 Fév - 15:05

Opéra biblique (« drame en 3 actes en prose mêlé de chants ») d’Etienne Méhul.
Livret d’Alexandre Duval d’après la Bible.
Création au Théâtre impérial de l’Opéra Comique (salle Feydeau) le 17 février 1807 ;

Personnages
Benjamin, frère de Joseph – soprano
Joseph, fils de Jacob, ministre d’Egypte – ténor
Jacob, pasteur de la ville d’Hebron – basse
Siméon, frère de Joseph – baryton
Utobal, confident de Joseph – basse
Nephtali et Ruben, frères de Joseph – ténors
Les sept autres frères de Joseph – ténors et basse
Une jeune fille – soprano

Intrigue

L’action se déroule à Memphis, en Egypte, en 1715 avant JC

Acte 1
Dans le palais de Joseph, à Memphis. Devenu premier ministre du roi d’Egypte Pharaon, sous le nom de Cléophas, Joseph médite sur sa situation actuelle et évoque avec tristesse ses frères qui l’ont vendu à des marchands israéliens (romance « A peine au sortir de l’enfance »). Il raconte sa propre histoire à son confident Utobal, comme il a été acheté par un marchand égyptien qui l’a emmené comme esclave dans son pays, comment il a été emprisonné pour avoir refusé de céder aux avances de la femme de son maître, comme il a interprété les rêves du Grand Echanson et du Grand Panetier avant de devenir ministre puis régent (récit et air « Vainement Pharaon dans sa reconnaissance – Champs paternels »). On annonce la venue d’un groupe d’Hébreux, les frères de Joseph, envoyés par leur père Jacob, devenu aveugle, et son dernier fils Benjamin : ils ont quitté leur pays de Canaan, chassés par la famine et viennent chercher refuge en Egypte où l’on vit encore dans l’abondance grâce aux réserves constituées par Joseph pendant les sept années de « vaches grasses ». Restés seuls, ils se reprochent d’avoir livré Joseph en esclavage, surtout Siméon sur qui pèse la plus lourde responsabilité (air et ensemble « Non ! Non ! l’Eternel que j’offense »). Ses frères cherchent en vain à l’apaiser lorsque survient Joseph ; aucun d’entre eux ne le reconnaît. Mais lui les reconnaît aussitôt et, surmontant la dureté de ses sentiments, s’enquiert longuement de leur sort. Puis il leur demande d’aller au devant de leur père avant de leur accorder asile et nourriture (air « Reprenons mon empire sur ce cœur agité »). La scène finale est un chœur de remerciement qu’adressent les frères à Cléophas.

Acte 2
Les Hébreux ont dressé leurs tentes sous les murs de Memphis. Après la prière du matin (« Dieu d’Israël, père de la nature », Joseph se glisse dans le camp, déguisé en simple citoyen, et demande à Benjamin à rencontrer Jacob. En attendant le réveil de son père, Benjamin lui explique comment ils ont perdu leur frère Joseph et dans quel désespoir est tombé leur père (romance « Ah ! lorsque la mort, trop cruelle … »). Sitôt éveillé, Jacob prie le Seigneur de protéger ses enfants («Dieu d’Abraham, exauce ma prière ») et raconte qu’il a vu Joseph en songe, toujours vivant. Utobal vient annoncer à Joseph que le peuple veut l’acclamer pour l’avoir sauvé de la famine : un char triomphal s’avance sur lequel Joseph fait monter Jacob et Benjamin qui reconnaissent Cléphas sous le déguisement de l’Egyptien anonyme. Tous rentrent dans la ville.

Acte 3
Un entracte symphonique ramène l’action dans le palais de Joseph où se tient un somptueux festin offert à Jacob et ses fils. Seul Siméon est absent. Des jeunes filles israélites chantent la gloire divine en s’accompagnant à la harpe (chœur « Aux accents de notre harmonie »). Utobal vient annoncer à Joseph le mécontentement de son souverain : il n’aurait pas dû rendre à des étrangers de tels honneurs qui lui reviennent exclusivement. Joseph se rend auprès du Pharaon pour se justifier. Dans un duo touchant (« O toi ! le digne appui d’un père »), Jacob supplie Benjamin de ne jamais l’abandonner. Les frères reviennent en compagnie de Siméon accablé par le poids du remords. Il avoue son crime à Jacob qui maudit ses fils, à l’exception de Benjamin, et appelle en vain son enfant disparu. Mais Joseph survient et intercède en leur faveur avant de tomber aux genoux de son père et se faire reconnaître. Devant la générosité de Joseph, Jacob pardonne à son tour. Pharaon invite les Hébreux à se fixer en Egypte. Chœur d’action de grâces.

Alain Pâris, dans le Kobbé ‘Tout l’opéra’
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Mer 17 Fév - 15:16



Version allemande déconseillée par Joachim sur le fil du compositeur :
Citation :
Finalement, j'ai réussi à trouver Joseph, mais en version allemande (le CD GALA), sous la direction de Wilhelm Schuchter (enregistrement de 1955) ! Tout à fait décevant.

Hadrien parle d'une autre version mais je n'ai pas trouvé d'image de pochette.
Cela existe cependant sur 'amazon' avec semble-t-il du bon monde : Nathalie Dessay, Brigitte Lafon et Laurence Dale
Citation :
J'ai depuis peu "La légende de Joseph en Egypte" dans le chant du monde, édition Choudens, avec l'orchestre Régional de Picardie. LCD 278963/64. Distribution en France par harmonia mundi
J'ai bien aimé mais les commentaires sont "barbants" à la fin. J'ai enregistré le tout sans les commentaires, c'est tout aussi bien.
à part cela ce n'est pas celui que je préfère, "l'Irato ou l'emporté" a l'air peut-être mieux, je l'ai commandé à mes fils pour Noël! Moi je crois au père Noël, parce que cela m'arrange.....
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Mer 17 Fév - 16:14

C'est bien?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Mer 17 Fév - 16:20

Je l'ai entendu une fois, il y a très longtemps à la télévision et je rappelle avoir aimé.
C'est un style un peu à la Meyerbeer, je crois mais Joachim pourrait plus en dire que moi à mon avis ... je vais voir s'il y a un endroit où je peux écouter des extraits parce que sur 'youtube' il y a un seul air disponible, souvent au répertoire des ténors, quant à musicme, je ne sais toujours pas écouter !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Jeu 18 Fév - 11:01

Je l'avais vu à la TV dans les années 1980, et je me souviens avoir été enthousiasmé. Depuis, plus moyen de l'écouter en intégral à part un ou deux airs célèbres. C'est vrai que je pourrais essayer de me procurer le CD de Hadrien, seulement j'en ai tellement en perspective que je ne peux pas tout avoir. En plus, je n'ai que deux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Jeu 18 Fév - 18:41

joachim a écrit:
Je l'avais vu à la TV dans les années 1980, et je me souviens avoir été enthousiasmé. Depuis, plus moyen de l'écouter en intégral à part un ou deux airs célèbres. C'est vrai que je pourrais essayer de me procurer le CD de Hadrien, seulement j'en ai tellement en perspective que je ne peux pas tout avoir. En plus, je n'ai que deux oreilles...

On doit l'avoir vu en même temps à la TV !
Pour ce qui est de celui dont à parlé Hadrien, chez Amazon en tout cas, il est indisponible et j'ai bien cherché un peu partout pour l'écouter ... sans succès !
Il va falloir qu'on le sponsorise à mon avis si on veut l'écouter !!! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)   Aujourd'hui à 18:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph (Etienne Nicolas Méhul, 1807)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: