Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)

Aller en bas 
AuteurMessage
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Mer 3 Fév - 16:47



Michel Pignolet, fils d'un tisserand, est le plus jeune d'une famille de sept enfants ; il est né à Andelot, en Haute Marne, le 4 décembre 1667. Il entra le 27 janvier 1676, à l'âge de neuf ans, dans le Chœur de la cathédrale de Langres. Il ajoute à son nom celui de Montéclair, qui est le nom d'une forteresse célèbre à Andelot dès son arrivée à Paris en 1687. Dans cette ville il rejoint l'orchestre de l'opéra comme "basse de violon" Il y étudie avec Jean-Baptiste Moreau.

Dans la page de titre de sa Nouvelle méthode pour apprendre la musique en 1709, il se décrit comme Maître de la Musique du Prince de Vaudrémont qu'il a suivi en Italie. On ne connaît rien de plus sur ce voyage, mais c'est peut-être lors de ce dernier qu'il apprend à jouer de la contrebasse.

A partir de 1699, il tint la partie de basse de violon à L'Académie Royale de Musique, où il fut même nommé "symphoniste du petit chœur". On apprend, grâce à la préface de la Méthode de Contrebasse de Michel Corrette en 1781, qu'il fut sans doute l'un des premiers à jouer de cet instrument, peut-être même dans Scylla de Gatti en 1701.

Excellent professeur, entre autre celui des filles de Couperin, il est réputé pour sa pédagogie novatrice, qui conduit les élèves de manière amusante et non de façon protocolaire.

Il abandonna l'enseignement au profit de l'orchestre en 1735. A partir du 1er juillet 1737, il reçut une pension du Roi.

Jamais marié, il habita jusqu'à sa mort, le 22 septembre 1737, sur l'Ile de la Cité.

Compositeur non prolifique, Montéclair est considéré avec Campra comme un des musiciens qui influença le plus Rameau. Il contribua également, à une place d'honneur, au développement de la cantate française en composant trois recueils de cantates françaises et italiennes, ainsi que plusieurs œuvres de musique sacrée, dont des motets joués au Concert Spirituel, aujourd’hui perdus.

C’est en 1716 qu’il osa une œuvre dramatique, l’opéra-ballet Les Fêtes de l’été, suivi de la tragédie biblique Jephté (1732), son plus grand succès. On remarquera son sens tout à fait particulier des fonctions dramatiques des couleurs orchestrales.



JEPHTE (1732)

Ce fut pratiquement le premier opéra à sujet biblique donné à l’Académie (David et Jonathas de Charpentier, 1688).

Ignorée pendant un quart de millénaire l’œuvre fut ressuscitée par les soins de…. William Christie.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17541
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Mer 3 Fév - 19:46

J'ai dû écouter deux ou trois cantates (dont Pan et Syrinx), et quelques pièces instrumentales, mais rien ne m'avait vraiment emballé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17541
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Mer 4 Jan - 12:27

Oeuvres :

1695 : Brunettes anciennes et modernes appropriées à la flûte
1697 : Sérénade ou concert divisé en trois suites pour les violons, flûtes et hautbois
1709 : Premier Livre de Cantates composé de Six Cantates Françoises et deux Cantates Italiènes à voix seule et avec symphonie
1709 : Nouvelle Méthode pour apprendre la Musique par demonstrations faciles.
1711 : Méthode facile pour apprendre à jouer du violon avec un abrégé des principes de la Musique
1716 : IIe Livre de Cantates françoises et Italiènes à voix seule et avec un dessus de violon ou de flûte
1716 : Les Fêstes de l’Eté, opéra-ballet en 3 Akten et un prologue sur un Libretto de l'abbé Joseph Simon Pellegrin
1723 : 6 Concerts à deux Flûtes traversières sans basses composés par Monsieur Montéclair de l'Académie Royale de Musique.
1724 : 6 Concerts pour la Flûte traversière avec la Basse chiffrée
1728 : IIIe Livre de Cantates françoises et Italiènes à voix seule et Symphonie
1732 : Jephté, opéra biblique sur un livret de Joseph Simon Pellegrin
1735 : (en Mai) Messe en musique chantée à l'église Saint-Sulpice (perdu)
1736 : Principes de Musique divisées en quatre classes
S.D. : Menuets tant anciens que nouveaux qui se dansent au bal de l'Opéra, Ier recueil contenant 101 menuets en 10 suites par Mr Montéclaire
S.D : O sacrum convivium (petit motet)
S.D : Properate hunc (petit motet)
S.D : Plusieurs Grand Motets pour le Concert Spirituel (perdus)
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3908
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Jeu 11 Déc - 14:35

Je découvre "La mort de Didon"... subjuguée

https://youtu.be/W1mNQUNa3xo

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17541
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Mar 26 Jan - 19:44

Mon premier vrai CD de Monteclair, avec deux cantates et une suite. Eh bien, je vais peut-être en étonner certains, mais cette musique baroqueuse me plaît Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17541
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Mar 5 Déc - 11:35

Catalogue selon le Grove

Opéras

Les Festes de l’été (opéra ballet, prol, 4 entrées, S.J. Pellegrin): Les jours d’été, Les soirées d’été, Les nuits d’été, Les matinées d’été (added later, 1716); 12 June 1716 (1716; 2/1716 avec une entrée ajoutée); last revival (prol only), 1752
Jephté (tragédie lyrique, prol, 5, Pellegrin), 28 Feb 1732 (c1732, 2/c1733); last revival 1761


Musique religieuse

Exaltabor, motet (1726), lost Canons, 8vv (before 1735), lost
Diligam Te, 2 S (before 1736); In choris, 2 S (before 1736): both in Principes de musique
Messe de Requiem, 1736; lost, mentioned in Titon du Tillet
In exitu Israel, for large choruses (1737); Credidi propter, for 2 choruses (before 1739): both lost, mentioned in Principes de musique
O sacrum convivium, 2 S, bc; Properate huc, o populi, 2 S, B, chorus, 2 vn, bc: both F-Pn
Motets, 16vv, lost, mentioned in preface to Brunètes anciènes et modernes


Musique profane


Cantates à 1 voix et instruments, premier livre (c1709)

La fortune,
Le triomphe de la constance,
La badine,
Le dépit généreux,
Godimento e pena in amore;
La mort de Didon;
Amante di bella donna;
Le retour de la paix.


Cantates à 1–2 voix et instruments, second livre (c1716)

L’amour vangé;
Les syrènes,
Le triomphe de l’amour;
Pan et Syrinx,
L’enlèvement d’Orithie;
Pyrame et Thisbé;
Il dispetto in amor


Cantates à 1-2 voix et instruments, troisième livre (1728)

Les délices champestres (Dejan);
L’heureux moment;
Ariane et Bachus;
Sur un arbrisseau (J.-B. Rousseau);
La bergère;
Tircis et Climène;
Le songe;
Europe;
Morte di Lucretia
Les vendanges, in Recueil de cantates françoises et italiennes (Amsterdam, 1726)


Airs

26 airs à 1-2 voix et basse continue dans le Recueil d’airs sérieux et à boire (1695, 1696, 1697, 1698, 1713, 1716)
Nouvelles poésies spirituelles et morales sur les plus beaux airs de la musique françoise et italienne avec une basse continue (1730–37)
Second recueil des nouvelles poésies spirituelles et morales (1731)
Les parodies du nouveaux théâtre italien (1731–8)
Les parodies nouvelles et les vaudevilles inconnus (1731–6)
Nouvelles poésies morales sur les plus beaux airs de la musique françoise et italienne avec la basse (1737)
Le tribut de la toilette. Mélanges lyriques (c1744)
Recueil de pièces, petits airs, brunettes, menuets … pour les flûtes traversières, violons, pardessus de viole (c1755)
Canons à 8 voix (lost)


Musique instrumentale

Sérénade ou concert divisez en 3 suites, vns, recs, obs (1697)
Contre-dances et branles, 2 livres (?before 1709);
Pieces in Menuets tant anciens que nouveaux (?before 1709); Deuxième recueil (?before 1709); 3e–6e recueils (?before 1709), lost
Recueil de trio italiens et françois, 2 fl/vn, bc (n.d.), lost
[6] Concerts, 2 fl (v. 1723),
[6] Concerts, fl, bc (v. 1724)
Brunètes anciènes et modernes, fl/vn (n.d.)


Ecrits

Nouvelle méthode pour apprendre la musique (1709)
Leçons de musique divisées en quatre classes (c1709)
Méthode facile pour apprendre à jouer du violon (1711–12)
Petite méthode pour apprendre la musique aux enfans et même aux personnes plus avencées en âge (c1735)
Principes de musique (1736)

En outre des articles dans le Mercure de France :
Conférence sur la musique’ (June 1729),
‘Réponse du second musicien au premier musicien, auteur de l’examen inséré dans le Mercure d’octobre 1728’ (May 1730),
‘Réponse du second musicien au premier musicien sur les deux écrits qui concernent l’accompagnement du clavecin’ (June 1730)




https://www.youtube.com/watch?v=R4bSBIG9WCE


Cantate "Le retour de la paix"

https://www.youtube.com/watch?v=3h1Tt7glh6Y
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17541
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Sam 9 Déc - 10:54

Les 6 concerts - en fait des suites de courts mouvements - pour la flûte traversière avec la basse chiffrée datant de 1724 sont écrits bien sûr pour la flûte et le clavecin mais avec possibilité de remplacer la flûte par la trompette, le hautbois ou la flûte à bec. La trompette est particulièrement indiquée dans le cinquième, intitulé "la guerre".
L'enregistrement ci-dessous comporte les concerts n° 3 à 6 (le sixième étant bien sûr "la paix"). Si pour le cinquième la trompette est justifiée, avec ses allures martiales, par contre je pense que pour les autres il faudrait conserver la flûte (ou alors le hautbois pour "la paix"). Or partout sur l'enregistrement c'est la trompette qui remplace la flûte, je ne trouve pas que c'est heureux, surtout pour les suites 3 et 4, en plus des mouvements entiers sont consacrés au clavecin seul, alors l'intervention de la trompette entre deux semble incongru. Enfin, c'est tout au moins ce que je ressens...




Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3908
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Sam 9 Déc - 16:59

Merci pour cette présentation Joachim, il y a là tous les ingrédients de ce que j'aime comme musique, malheureusement la prise de son de la vidéo gâche un peu mon plaisir, mais je peux m'imaginer le bonheur d'écouter une version mieux audible Wink
Le "Retour de la Paix" somptueux comme pourrait l'être un réel retour de la paix espéré.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 57
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   Sam 9 Déc - 19:18

J'ai ce CD qui arrive ici à point!



J'aime beaucoup cette période également
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: