Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Roger Désormière

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Roger Désormière Empty
MessageSujet: Roger Désormière   Roger Désormière EmptySam 28 Oct - 21:36

Roger Désormière, ou Roger Desormière, né à Vichy, Allier, le 13 septembre 1898, mort à Paris le 25 octobre 1963, est un chef d'orchestre et compositeur français.

Il étudie au Conservatoire de Paris, prend des cours de flûte avec Philippe Gaubert, d'harmonie avec Xavier Leroux, d'orchestre avec Vincent d'Indy et de contrepoint et fugue avec Charles Koechlin. Il forme, avec Henri Sauguet, Maxime Jacob et Henri Cliquet-Pleyel, l'École d'Arcueil, qui se place sous la houlette d'Erik Satie.
Il devient directeur musical des Ballets suédois (1924-1925) et des Ballets russes (1925-1929). À partir de 1932, il s'intéresse à la musique de films et devient directeur de la musique de la firme Pathé-Nathan. Il dirige à la Scala, à Covent Garden et à Monte-Carlo, à l'Opéra-Comique (1937-1944), à l'Opéra de Paris (1944-1946), à la BBC à Londres (1946-1947). De 1947 à 1951 il dirige l'Orchestre National de France.

Il compose des musiques de scène, une opérette et plusieurs musiques de films : La Règle du jeu, Arlette et l'amour, Le Mariage de Chiffon, Le Voyageur de la Toussaint... Il est aussi chef d'orchestre pour de nombreuses autres musiques de films. En avril et mai 1941, il réalise la première intégrale sur disque de l'opéra de Claude Debussy Pelléas et Mélisande.

Il fonde, avec Serge Nigg, Louis Durey et Elsa Barraine, l'Association française des musiciens progressistes. Victime en 1952 d'un accident vasculaire cérébral qui le laisse aphasique, il est obligé d'abandonner sa carrière. Il s'éteindra en 1963 des suites d'un cancer du poumon.

Grâce à ses créations, il a apporté la renommée à de nombreux compositeurs : Serge Prokofiev en 1928, Olivier Messiaen en 1936 et en 1945, Francis Poulenc en 1939, Pierre Boulez en 1950, Dutilleux en 1951. Ardent défenseur de la musique contemporaine française, il a aussi su ressusciter les chefs d'œuvre du passé avec de nombreuses œuvres de Jean-Philippe Rameau.

Henri Sauguet dit de lui : « Vous avez été le guide, le révélateur, le soutien, l'animateur, le propagateur, l'apôtre qui a fait rayonner la vie présente de notre art ». Et Olivier Messiaen : « Je n'oublierai jamais celui qui fut vraiment l'ami des compositeurs et le chef d'orchestre ».

Roger Désormière avait épousé Colette Steinlen, fille du dessinateur et peintre Théophile-Alexandre Steinlen.


Musicien communiste militant, il se bat sur tous les fronts avec une rare conviction, une fidélité féroce et un rare générosité.

Ce combattant au grand cœur a aussi la passion des fleurs dont il connaît à merveille les multiples variétés, ainsi que celle de l'ornithologie. Et ses proches ont parfois surpris leur cher " Déso ", muni non pas d'un baguette mais d'une paire de jumelles, camouflé dans les roseaux des bords de la Loire pour mieux observer ses amis les oiseaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19221
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Roger Désormière Empty
MessageSujet: Re: Roger Désormière   Roger Désormière EmptyVen 11 Mar - 17:10

Musiques de films

Compositeur

1935 : Le Clown Bux de Jacques Natanson
1939 : La Règle du jeu de Jean Renoir
1940 : Cavalcade d'amour de Raymond Bernard
1942 : Le Mariage de Chiffon de Claude Autant-Lara
1942 : L'Épouvantail
1943 : Le Comte de Monte Cristo de Robert Vernay
1943 : Le Voyageur de la Toussaint de Louis Daquin
1943 : Madame et le mort de Louis Daquin
1943 : Arlette et l'amour de Robert Vernay
1944 : Le Voleur de paratonnerres de Paul Grimault
1944 : Service de nuit de Jean Faurez
1945 : Le Père Goriot de Robert Vernay


Chef d'orchestre

1932 : Poil de carotte de Julien Duvivier
1934 : Maria Chapdelaine de Julien Duvivier
1936 : Partie de campagne de Jean Renoir
1936 : Les Bas-fonds de Jean Renoir
1937 : Marthe Richard, au service de la France
1937 : Le Messager
1937 : L'Alibi
1938 : La Marseillaise de Jean Renoir
1939 : Le Dernier Tournant
1939 : La Règle du jeu de Jean Renoir
1941 : Volpone
1941 : Remorques de Jean Grémillon
1942 : La Duchesse de Langeais
1943 : Lumière d'été de Jean Grémillon
1946 : La Symphonie pastorale
1946 : La Belle et la bête de Jean Cocteau
1946 : Le 6 juin à l'aube de Jean Grémillon
1946 : Les Portes de la nuit de Marcel Carné
1947 : Antoine et Antoinette de Jacques Becker
1947 : Monsieur Vincent
1949 : Singoalla
1950 : La Beauté du diable de René Clair
1950 : Ballerina

Ballet

1924/1932 : Le Beau Danube Bleu, ballet en 1 acte sur des thèmes des Strauss, chorégraphie de Léonide Massine
Revenir en haut Aller en bas
 
Roger Désormière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: