Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La Bayadère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: La Bayadère   Sam 23 Jan - 13:38



La Bayadère est un ballet en 3 actes et 7 tableaux de Marius Petipa, sur une musique de Léon Minkus. La création est représentée pour la première fois au Théâtre Bolchoï Kamenny de Saint-Pétersbourg le 23 janvier 1877, avec Ekaterina Vazem, Lev Ivanov et M. N. Gorshenkova dans les rôles principaux.

La Bayadère resta longtemps inconnue des publics occidentaux, à la suite de la dégradation des relations politiques et culturelles entre leurs Etats et l'URSS au cours du XXe siècle. Les publics parisiens et londoniens ne découvrirent qu'un extrait (l'acte des ombres) en 1961, alors que le Kirov était en tournée "à l'Ouest"... à noter que la compagnie amenait avec elle un jeune prodige déjà célèbre dans son pays d'origine, Rudolf Noureev, qui remonta bien des années plus tard sa propre version du ballet à Paris.

Découpage du ballet

Acte 1

Scène 1 - Un temple indien : un noble guerrier, Solor, veut offrir au rajah un tigre et envoie ses amis à la chasse, tandis qu'il reste près du temple pour voir sa bien-aimée Nikiya, l'une des bayadères, danseuses qui gardent le feu sacré. Il lui jure sa foi. Le grand brahmane, également épris de Nikiya, les surprend et en conçoit de la jalousie.
Scène 2 - Le palais du rajah : le rajah offre la main de sa fille Gamzatti à Solor. Celui-ci, tenu par son serment fait à Nikiya, ne veut pas accepter, mais il est obligé d'obéir. Le grand brahmane vient trouver le rajah pour lui révéler les relations secrètes entre Solor et la bayadère Nikiya. Gamzatti, surprenant cette conversation, fait venir Nikiya pour lui annoncer ses fiançailles avec Solor. Nikiya refuse de la croire, les deux rivales se querellent. Nikiya menace Gamzatti d'un poignard mais une domestique retient son bras. Gamzatti songe à se débarrasser de la bayadère insolente.

Acte 2

Les fiançailles de Gamzatti et de Solor : pendant la fête, Nikiya est amené à danser devant les invités. Aiya, la servante de Gamzatti, présente à la bayadère un panier de fleurs. Il cachait un serpent qui pique mortellement Nikiya. Le grand brahmane intervient pour offrir à Nikiya un contre-poison si toutefois elle accepte d'être à lui. Rejetant cette possibilité, voyant bien que Solor ne renoncerait pas à Gamzatti, la bayadère se laisse mourir et les maudit.

Acte 3

Le royaume des Ombres : Solor, désespéré par la mort de Nikiya, se réfugie dans les songes que lui procure l'opium et voit les fantômes des bayadères mortes lui apparaître... Parmi elles, Nikiya qui lui pardonne.

La production originale de La Bayadère se terminait sur un épilogue (acte 4) où Solor, après sa vision du royaume des Ombres, était contraint d'épouser Gamzatti. La prophétie vengeresse de la bayadère se réalisait alors, un terrible orage éclatait et le palais s'écroulait sur les invités de la noce, engloutissant rajah, grand brahmane, Gamzatti et Solor... qui rejoignait dans l'au-delà sa bayadère bien-aimée. Cet acte a été abandonné en 1919, après que le personnel du Théâtre Mariinsky ait été réquisitionné lors de la Révolution d'octobre : cette dernière partie réclamait en effet beaucoup de moyens et donc de machinistes.

Versions antérieures

Le thème romantique de la bayadère avait déjà inspiré plusieurs chorégraphes avant Petipa :
Jean-Pierre Aumer, Die Bajaderen (Vienne, 1815)
Filippo Taglioni, Le Dieu et la Bayadère de Scribe et Auber (Paris, 1830)
André-Jean-Jacques Deshayes, La Bayadère (Londres, 1831)
Joseph Mazilier, Le Diable amoureux (Paris, 1840)
Arthur Saint-Léon, Lia la bayadère (1854)
Lucien Petipa, Sacountala (Paris, 1858).

Versions postérieures

1941 : Vladimir Ponomarev reprend le travail de Marius Petipa et permet au Théâtre Mariinsky de réinscrire ce ballet à son répertoire.
1980 : Natalia Makarova signe pour l'ABT une nouvelle version de La Bayadère qu'elle souhaite aussi proche que possible de la version de Marius Petipa, et réintègre ainsi l'Acte 4, disparu de la plupart des productions. La chorégraphe interprète elle-même le rôle principal lors de la première du 21 mai, aux côtés d'Anthony Dowell et de Cynthia Harvey.
1991 : Iouri Grigorovitch crée pour le Ballet du Bolchoï sa propre version du ballet ; la première aura lieu le 25 novembre.
1992 : Rudolf Noureev, après avoir remonté l'Acte des ombres pour le Royal Ballet (1960) et l'Opéra de Paris (1974), offre à ce dernier son ultime création. Les rôles principaux seront tenus par Isabelle Guérin, Laurent Hilaire et Elisabeth Platel, et le chorégraphe fera à l'occasion de la première, le 8 octobre, sa dernière apparition publique.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Bayadère   Sam 23 Jan - 13:43





Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La Bayadère   Sam 23 Jan - 15:53

S'il repasse au Bolchoi, j'essayerai d'aller le voir. La derniere representation etait le 11 octobre 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Bayadère   Mer 27 Jan - 18:29

Jusqu'à fin de ce mois, on peut en (re)voir la réprésentation de fin décembre au théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg sur le site de Arte
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La Bayadère   Mer 27 Jan - 20:28

En integral?? Tu as un lien precis stp? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Bayadère   Mer 27 Jan - 20:32

Snoopy a écrit:
En integral?? Tu as un lien precis stp? Wink

Bin oui, je te l'ai au-dessus ... cela ne fonctionne pas ??? Rolling Eyes
Attends, je te le mets en clair ... http://liveweb.arte.tv/fr/video/Reveillon_a_Saint-Petersbourg___Marius_Petipa_et_le_ballet_imperial/

C'est l'entièreté de l'émisson en effet : il y a deux ballets 'Le Bayadère' et j'ai oublié l'autre mais ce sont deux ballets avec une choré de Petitpa. Cela dure environ 1h30 - tu sais regarder mais pas télécharger.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La Bayadère   Mer 27 Jan - 20:34

Bel Canto a écrit:

Bin oui, je te l'ai au-dessus ... cela ne fonctionne pas ??? Rolling Eyes .

Ah si pardon, j'avais pas fait gaffe que c'est un lien! Embarassed

Spassiba Bolchoi padrouga!!! Kiss Kiss Kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Alain92-15



Nombre de messages : 62
Age : 82
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: La Bayadère   Jeu 3 Juin - 17:56

On ne se lasse jamais de la Bayadère, de ses décors somptueux et de sa musique envoutante. Noureev a renforcé la partition du danseur étoile dans ce ballet qu'il aimait avant tous les autres. sa réécriture est toujours saluée.
Très bon DVD du Royal Ballet avec deux grandes étoiles du Bolchoi des années 90: Mukhamedov est un excellent Solor dans sa variation du prince notamment , Assylmuratova est une fine Nikiya, très belle. La prestation de la danse du bronze doré par un danseur japonais est éblouissante. Makarova assure une chorégraphie assez classique. Les danseurs anglais se remarquent par un style différent (raide) des danseurs russes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
joachim
Admin


Nombre de messages : 15591
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La Bayadère   Ven 9 Sep - 13:18

Je ne l'avais pas encore écouté en entier. Mais comme je disais à propos de Don Quichotte, on est quand même loin, avc Minkus, des ballets géniaux de Tchaïkovski ou Delibes, ou de Giselle.





Néanmoins, j'ai nettement préféré le deuxième CD (actes 2 et 3) au premier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bayadère   Aujourd'hui à 20:17

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bayadère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: