Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le gaohu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le gaohu   Ven 22 Jan - 19:59


Gaohu 高胡 est la désignation générale de erhu soprano. Il a été fabriqué sur la base de erhu. La naissance de gaohu a une relation étroite avec la musique de guangdong, un genre de musique folklorique chinois.
La musique de guangdong est une des catégories de la musique folklorique des instruments, qui est populaire dans la province du guangdong. Les ballades et les opéras régionaux sont l’origine de cet instrument. Au début, il n’y avait pas ce gaohu dans la musique de Guangdong. Environ en 1920s, un compositeur et joueur de la musique de Guangdong, monsieur Luwencheng a réformé le erhu. Il a remplacé les cordes de fil en soie pour les cordes de fil d’acier, a augmenté les accords de fixe. Le joueur peut serrer le manche entre les jambes pour jouer, ainsi, le timbre est clair et résonnant. On appelle ce genre de erhu le gaihu qui devient l’instrument de musique principal dans la musique de guangdong.

La structure la fabrication et les matériaux de gaohu sont comme ceux des erhu, excepté le manche de gaohu est plus maigre. Puisque la date de naissance de gaohu est assez tard, les artisans de musique n’ont pas des soucis et restreints en réformant le gaohu. Des artisans de musique changent le manche de cercle au manche ovale pour augmenter le volume; autres artisans de musique changent deux cordes aux trois cordes pour répandre le diapason plus de cinq octaves.

Le timbre de gaohu est clair, retentissant et moelleux dan la voix basse. Ce caractère fait le gaohu jouer un rôle important dans l’orchestre. Ainsi, le joueur de gaohu prend une place évidente dans les orchestres de musique folklorique à cordes. D’ailleurs, grâce à la force d’expressive qui est convenable pour jouer les mélodies poétiques, animé, magnifique, gaohu est souvent l’accompagnement du thème par un moyen coloré dans l’orchestre, en même temps décorant le thème selon les divers sentiments.


Source : http://french.cri.cn/chinaabc/chapter23/chapter230205.htm


_______________________

Morceau n°9 : Yimeng shan (Sur le mont Yimeng) : >Ici<
Liu Tianyi

Chanson populaire ancienne du Shandong. Le mont Yimeng est célèbre pour la beauté sauvage de son site. Il fut le théâtre d'une bataille déterminante lors de la Guerre de Libération. Liu Tianyi, originaire de Canton, est le plus illustre interprète de la vièle gaohu.

Morceau n°10 : Qionghan ge (La Chanson du pauvre) : >Ici<
Liu Tianyi

Chanson populaire du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le gaohu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: