Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pipa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le pipa   Ven 22 Jan - 18:56


Le Pípa 琵琶 est un instrument de musique à cordes pincées traditionnel chinois que l'on pourrait comparer au luth occidental, dont les plus anciennes traces datent du IIe siècle avant notre ère.

La forme dérivée japonaise s'appelle le biwa.

Malgré qu'il soit utilisé dans des ensembles et des orchestres, le pipa est principalement un instrument solo, tout comme la guitare. Son répertoire comprend des pièces traditionelles ainsi que de nouvelles oeuvres contemporaires écrites tant par des compositeurs chinois qu'occidentaux.

La musique traditionnelle chinoise fait ordinairement référence à la musique issue d'une tradition qui perdure et ne désire pas s'éteindre, une tradition qui existera tant et aussi longtemps que "l'homme respirera et l'oeil verra". Cependant, ainsi que le terme chinois, l'expression musique traditionnelle chinoise est ambigué du fait que les sources historiques de cette musique sont très diverses, et que les origines de la civilisation chinoise proviennent d'un grand nombre de peuples aussi différents les uns que les autres, avec leur propre musique. Par conséquent, l'expression musique traditionnelle fait référence à un art différent de la musique folklorique. En ce sens, la musique traditionnelle chinoise incorpore intimement la poésie, le théatre et la musique sous toutes ses formes.En fait, cette musique est poésie sonore; tout comme la poésie, cette musique, aussi langage des émotions, cherche à exprimer des états d'âme, à adoucir les moeurs et à édifier spirituellement l'âme humaine.

La plupart des oeuvres contemporaines de pipa utilisent abondamment de nouvelles techniques crées par les maîtres actuels du pipa, ainsi que de nouveaux développements dans la théorie de la musique chinoise. Les sources d'inspiration sont diverses, mais demeurent quand même enracinées dans la tradition de tous les régions de la Chine. En fait, un large nombre de d'oeuvres contemporaines pour pipa sont écrites à partir de mélodies traditionnelles qui sont adaptées, transcrites et arrangées. Elles s'intègrent alors au répertoire classique du pipa. La célèbre pièce La dance des Yi de Wang Hui-Ran est un très bon exemple. Le répertoire s'est par ailleurs développé pour inclure des duos de pipas, de pipa et luth, de pipa et guitare, de pipa et flûte, de pipa et zheng, de pipa et erhu, ou bien de pipa et shakuhachi (la flûte de bambou japonaise), mais aussi pour pipa et orchestre.

Suite à l'influence de la musique occidentale sur la musique chinoise, mais aussi suite à la popularité grandissante de l'instrument en occident, on assiste à une fusion de styles de musique ou pipa et orchestre occidental se côtoient. De plus en plus de compositeurs chinois formés en musique occidentale ainsi que des compositeurs occidentaux poussent l'instrument dans des directions encore inconnues jusqu'à ce jour. Notons entre autres une pièce composée par la compositeure canadienne Melissa Hui pour pipa et quatuor à cordes.



Source: http://www.chine-informations.com/guide/chine-pipa_398.html#ixzz0dMe6FfrT

____________________________

Morceau n°4 : Shimian maifu (Embuscade de tous côtés) :
Li Tingsong (1906-1976), joué ici par Liu Fang (voir Ici)



Morceau n°14 : Fei hua dian cui (Pétales neigeant sur l'herbe) : >Ici<
Enregistré en 1971 : Sun Yude (1904-1981)

Cette pièce décrit une scène printanière champêtre, fleurs ou flocons, points blancs sur l'herbe. Elle est surtout caractéristique du répertoire littéraire moins brillant et plus profond du pipa.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pipa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: