Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 André Chéron (1695-1766)

Aller en bas 
AuteurMessage
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: André Chéron (1695-1766)   Mer 20 Jan - 19:06

André Chéron (Paris 1695 - 1766), organiste, claveciniste, compositeur. Né au sein d'une famille de musiciens et facteurs d'instruments, il est actif comme enfant de choeur à la Sainte Chapelle dès 1702. A partir de 1713 il y est organiste auxiliaire. Vers 1729 il entre dans l'entourage du puissant Bonnier de la Mosson, à qui il dédie ses op. 1 et 2. Dans le même groupe se trouvait Jean-Marie Leclair ainé, qui va suivre chez Chéron des cours d'harmonie et de contrepoint.
Chéron entre à l'Opéra de Paris en 1734, comme claveciniste. Cinq ans plus tard il y est "batteur de mesures", en remplacement de Jean F. Rebel.  En 1750 il y ajoute la fonction de Maître de Chant.
Il créa ainsi Scylla et Glaucus de Leclair, Zoroastre (1749) et Les Paladins (1760) de Rameau, La Serva Padrona et Il Maestro di Musica (1753) de Pergolesi, et Le devin du village (1753) de Rousseau.

On ne conserve de ses compositions que
"Sonates en trio", op. 1  (1727)
"Sonates en duo et en trio", op. 2 (1729).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Mer 20 Jan - 19:29

Encore un inconnu pour moi Embarassed

Merci, Felyrops Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Mer 20 Jan - 20:38

Inconnu pour moi aussi!!
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Jeu 21 Jan - 1:45

Inconnu pour moi aussi, mais ce soir il était à l'affiche à Paris, du moins pour ses sonates en duo (violon et basso continuo ou deux violons, je ne sais pas), et les interprètes de l'Ensemble Opalescences l'estiment de grande valeur.
Joachim aura vu que Fétis n'en parle pas, j'ai dû consulter le New Grove pour trouver quelques lignes de biographie.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Jeu 21 Jan - 6:00



Trio Sonata for 2 flutes (or violins or oboes) & continuo in G major, Op. 1/3
Sonata for flute & continuo in E minor, Op. 2/3
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 72
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Jeu 21 Jan - 16:07

Merci pour tes recherches, Snoopy. Le cd est-il encore disponible?
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Jeu 21 Jan - 17:13

il semble encore disponible:
http://www.amazon.fr/Andr%C3%A9-Ch%C3%A9ron-Sonates-duo-trio/dp/B00000DDNM/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1264090324&sr=1-1
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Jeu 21 Jan - 18:31

Et on peut même l'écouter en entier avant de l'acheter si ça plaît, sur musicme

http://www.musicme.com/

(inscrire "chéron" et non pas andré chéron, il y a le choix entre 6 album, et l'un d'eux est celui-ci).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   Sam 6 Oct - 9:45

Une biographie un peu plus complète :

André Chéron (baptisé à Paris le 6 février 1695 - mort à Paris le 7 octobre 1766) était un organiste et compositeur français.

Issu d'une famille de musiciens et de luthiers, il reçoit à partir de 1702 la formation de Nicolas Bernier à la Ste Chapelle, une église où il chante également dans le chœur des enfants. C'est précisément là qu'il obtint, en 1713, le poste d'organiste auxiliaire.

Des années plus tard, il travailla au service de Bonnier de la Mosson, mécène à qui il dédia ses Opp. 1 et 2 (1727-1729). Au cours de ces années également, il a été professeur, en particulier de son élève, Jean-Marie Leclair, lequel 10 ans plus tard, écrivit lors de la dédicace de son op 7 à son maître :"Le monde entier sait que je suis votre élève… Si des beautés se retrouvent ici, je dois les aux leçons apprises que j'ai reçues de vous".

En 1734, il devint claveciniste de l’ Opéra de Paris et, en 1739, il fut promu comme "batteur de mesure" en remplacement de Jean-Féry Rebel.

En 1750, et également à l'Opéra de Paris, il devient "maître de chant" avant d'être nommé "inspecteur de l'Opéra". Sous ses fonctions ont vu des premières importantes comme Scylla et Glaucus (1746) de Leclair, Zoroastre (1749) et Les Paladins (1760) de Rameau, La Serva Padrona et Il Maestro di Musica (tous deux de 1753) de Pergolese et Le Devin du Village de Rousseau (1753).

Durant ces années, il participa activement au Concert Spirituel à Paris, notamment comme interprète d'accompagnement ou aux fonctions de basse continue avec orgue ou clavecin.

André Chéron est décédé à Paris en octobre 1766.


Ses motets ou cantates sacrées pour voix solistes et orchestre, avec ou sans choeur, jouirent des faveurs de plus d’un quart de siècle; ils étaient également bien connus dans les provinces françaises. Sa musique appartient à une distribution conservatrice, à la suite de Lully pour la musique de théâtre, Corelli et Couperin pour la musique instrumentale, et Lalande et Campra (le parrain de Chéron) pour la musique sacrée. Ces motets, d'une importance historique, sont malheureusement perdus.

En tant que compositeur de musique instrumentale, il était relativement peu important, étant apprécié principalement pour ses sonates en duo ou en trio.


Œuvres

Sonates en trio pour 2 flûtes ou 2 violons ou 2 hautbois et basse continue, op.1 (Paris, 1727)
Sonates en duo et en trio pour flûte, violon et basse continue, op.2 (Paris, 1729)
Ballet militaire pour la tragédie Télégone (1735), perdu
24 motets (cantates sacrées), perdus







https://www.youtube.com/watch?v=5t-J8fCYUYU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Chéron (1695-1766)   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Chéron (1695-1766)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: