Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Malher, Das Lied von der Erde

Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6407
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Malher, Das Lied von der Erde Empty
MessageSujet: Malher, Das Lied von der Erde   Malher, Das Lied von der Erde EmptyVen 20 Nov - 12:14

Das Lied von der Erde (Le Chant de la terre) est une « symphonie pour ténor, alto (ou baryton) et grand orchestre » composée par Gustav Mahler d’après La Flûte chinoise de Hans Bethge. Il s’agit d’une suite de six lieder interprétés successivement pas les deux chanteurs solistes. Les textes furent revus par Mahler selon son habitude.

Les six poèmes articulés dans cette œuvre sont les suivants :

Das Trinklied vom Jammer der Erde (« Chanson à boire de la douleur de la terre »), poème de Li Bai
Der Einsame im Herbst (« Le Solitaire en automne »), poème de Qian Qi
Von der Jugend (« De la jeunesse »), poème de Li Bai
Von der Schönheit (« De la beauté »), poème de Li Bai
Der Trunkene im Frühling (« L’Ivrogne au printemps »), poème de Li Bai
Der Abschied (« L’Adieu »), poèmes de Meng Haoran et Wang Wei
La durée de l'ensemble, soixante minutes environ, autorise le terme de symphonie, que Mahler avait par ailleurs employé pour tenter de contourner une supposée malédiction de la neuvième symphonie.

Fiche technique

Titre: Das Lied von der Erde
Sous-titre: Symphonie pour ténor, alto (ou baryton) et grand orchestre
Composition: 1907
Durée: 60 minutes environ
Création: le 20 novembre 1911 à Munich, sous la direction de Bruno Walter

Orchestration

Une grande formation orchestrale est requise pour l'exécution du 'Chant de la Terre' : 1 flûte piccolo, 3 flûtes (la troisième doublant la partie de second piccolo), 3 hautbois, 1 cor anglais, 3 clarinettes (la troisième doublant la partie de petite clarinette en mib), 1 petite clarinette, 1 clarinette basse, 2 bassons, 1 contrebasson, 4 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, des percussions (timbales, tam-tam, drum basse, cymbales, caisse claire, glockenspiel, triangle, et tambourin), 1 celesta, 2 harpes, 1 mandoline et cordes.
Cependant, Mahler n'emploie l'orchestre dans son intégralité qu'avec restriction dans les seuls premier, quatrième et sixième mouvement.
En 1920, Arnold Schoenberg fut amené à transcrire 'Le Chant de la terre' pour orchestre de chambre. Il ne put terminer, et c'est en 1983 que le musicologue Rainer Riehn acheva la transcription.

Création
Das Lied von der Erde fut créé à Munich le 20 novembre 1911 par Bruno Walter.

source : wikipedia


Dernière édition par Bel Canto le Ven 20 Nov - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6407
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Malher, Das Lied von der Erde Empty
MessageSujet: Re: Malher, Das Lied von der Erde   Malher, Das Lied von der Erde EmptyVen 20 Nov - 12:16

Extrait d'un site : 'Kulturica'

Le 'Chant de la Terre' se compose de 5 Lieder avec orchestre, chantés alternativement par des voix de ténor et de baryton, le baryton pouvant être remplacé par un contralto féminin. Comme on le verra dans la discographie, le contralto s'est rapidement imposé par rapport à la voix d'homme.
Les thèmes abordés (l'oubli dans le vin, la vanité de la vie, la superficialité de la beauté et de l'amour, la poète observant un monde souriant mais dont il ne fait plus partie, la petitesse de la condition humaine face à un monde éternel, la douleur de l'âme cherchant l'oubli et le repos...) auraient pu être traités de manière aussi bien vulgaire que spirituelle. Mahler, qui ne fut pourtant pas un écrivain, a trouvé le ton juste de simplicité, non dépourvue d'un certain hiératisme, qui rend poignante la douleur de l'homme. C'est le poème de la condition humaine, du détachement des apparences pour rejoindre l'éternité de la terre. Et il y a quelque chose de soufi dans la quête du "chez soi" et dans celle de l'ami - besoins essentiels de l'homme -, dans le dernier poème, l'Adieu.

Voici les derniers vers, créés par Mahler :
" Partout, la terre bien-aimée
Fleurit au printemps et verdit à nouveau !
Partout et éternellement, les lointains bleuissent de lumière !
Éternellement... éternellement ! "

la suite ici


Dernière édition par Bel Canto le Ven 20 Nov - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6407
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Malher, Das Lied von der Erde Empty
MessageSujet: Re: Malher, Das Lied von der Erde   Malher, Das Lied von der Erde EmptyVen 20 Nov - 12:25

Extrait d'un site consacré à G Malher par Vincent Mouret.

Durant l'hiver, Mahler va reprendre son activité au Metropolitan Opera et profiter comme auparavant de ses moments de liberté pour recopier sa nouvelle partition et mettre au point l'orchestration. Mais l'oeuvre n'a toujours pas de titre. Longtemps, au moins un an, elle a porté celui, provisoire, de Die Flöte von Jade [La Flûte de Jade]. L'hiver suivant, de retour à New York après avoir achevé la Neuvième Symphonie, Mahler griffonne enfin sur une feuille de papier à musique: "Le Chant de la Terre tiré du chinois", puis les titres qu'il a donnés aux différents mouvements, et enfin, en bas de la page: "Neuvième Symphonie en quatre mouvements". Grâce à cette ruse innocente, il croit avoir trompé le destin qui n'a permis ni à Beethoven, ni à Schubert, ni à Bruckner de dépasser dans leur création symphonique le chiffre fatidique de neuf.

Pendant deux années entières, Mahler conservera dans ses tiroirs la partition inachevée du Lied von der Erde. Sans doute cette œuvre le touche-t-il trop profondément pour qu'il se résolve à la faire exécuter. Toutefois confie-t-il le manuscrit à son disciple préféré Bruno Walter. Lorsque celui-ci le lui rapporte, trop ému pour trouver un mot d'éloge, Mahler lui parle seulement de la conclusion: "Qu'en pensez-vous? Est ce que c'est seulement supportable? Est-ce que les gens ne vont pas se suicider après 'avoir entendu?". Alors il sourit et désigne quelques-unes des difficultés rythmiques de ce Finale. "Comment arrivera-t-on à diriger cela? En avez-vous la moindre idée? Moi pas !"
Mahler mourra en 1911 sans avoir encore fixé la date de la première audition du Chant de la Terre. C'est Bruno Walter qui allait la diriger à sa place à Munich, le 20 novembre 1911, six mois après la mort du compositeur, au cours d'un concert dédié à sa mémoire. Peu d'ouvrages posthumes devaient jamais connaître un triomphe semblable dans les années qui suivirent. Das Lied von der Erde a plus fait pour la gloire de Mahler que le reste de son œuvre.

La suite ici, avec une impressionnante discographie
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6407
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Malher, Das Lied von der Erde Empty
MessageSujet: Re: Malher, Das Lied von der Erde   Malher, Das Lied von der Erde EmptyVen 20 Nov - 12:32

Extrait du film de Gérard Corbiau : 'Le maître de musique'

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




Malher, Das Lied von der Erde Empty
MessageSujet: Re: Malher, Das Lied von der Erde   Malher, Das Lied von der Erde Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Malher, Das Lied von der Erde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: