Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Umberto Giordano

Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6408
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Umberto Giordano   Umberto Giordano EmptyMer 11 Nov - 12:07

Umberto Giordano Giorda10 Umberto Giordano est un compositeur italien né à Foggia (Pouilles) le 28 août 1867 et mort le 12 novembre 1948 à Milan.

Biographie

Son père exerce la profession de chimiste et souhaite que son fils suive la même voie que lui mais l'enfant est attiré par la musique. Au grand désespoir de ses parents, il entre au conservatoire de Naples (1881-1891) où il est l'élève de Gaetano Briganto et de Paolo Serrao (composition). Sa première œuvre jouée en public est Delizia, poème symphonique (1886).

Il compose son premier opéra, Marina, pour un concours créé par l'éditeur Eduardo Sonzogno. mais il se classe sixième, c'est l'opéra de Mascagni 'Cavalleria Rusticana' qui remporte le premier prix. Sonzogno lui demande de composer, 'Mala vita', opéra en trois actes dont la première a lieu à Rome le 21 février 1892 mais l'œuvre est considérée comme scandaleuse en Italie parce qu'elle décrit la vie d'une prostituée napolitaine ("Mala vita" signifie "la vie misérable"). En Autriche et en Allemagne, elle obtient une certaine popularité. Il reprend cet opéra et le représente sous le titre de 'Il Voto à Milan' (1877). Puis, il écrit un opéra en 2 actes 'Regina Diaz' qui est représenté le 21 février 1894 à Rome avec un succès modéré.

Il compose, sans doute, son meilleur opéra, 'Andrea Chénier', en 1894 sur un livret de Luigi Illica. La première a lieu à La Scala le 28 mars 1896 et connait un très grand succès. L'opéra est joué en Europe ainsi qu'à New York (Académie de musique et au Metropolitan Opera le 7 mars 1920). Avec cet opéra, il est, enfin, reconnu comme l'un des plus grands compositeurs de l'opéra moderne italien. Son rôle titre est, très souvent, le point de départ de nombreuses carrières de ténors.

En 1898, il compose pour la grande actrice et chanteuse Gemma Bellincioni, 'Fedora', sur un livret d'Arturo Colautti d'après le drame de Victorien Sardou qui, bien que n'atteignant pas la popularité de son 'André Chénier' peut, néanmoins, être considéré comme son deuxième plus grand succès. Il est représenté à Milan le 17 novembre 1898 et révèle le ténor Caruso ainsi qu'au Metropolitan Opera le 5 novembre 1906.

Il écrit, également, un autre opéra intitulé 'Siberia' en trois actes (Scala, 19 décembre 1903 ; Opéra de Paris, 1911 ; révisé en 1921 et à nouveau sur scène le 5 décembre 1927). Il poursuit ses compositions en écrivant 'Marcella' en trois actes (Milan, 9 février 1907) et Mese Mariano en un acte (Milan, 17 mars 1910) qui semblent marquer le déclin du talent dramatique qui caractérise ce compositeur.

Il attire, à nouveau, l'attention du public avec son opéra-comique : 'Madame Sans-Gêne' sur un livret de Renato Simoni d'après une comédie de Victorien Sardou dont la création s'effectue lors d'une soirée de gala au Metropolitan Opera le 25 janvier 1915 sous la direction de Toscanini avec Geraldine Farrar dans le rôle titre.

En collaboration avec Franchetti, il écrit l'operette 'Giove a Pompei' (Rome, 5 juillet 1921) et compose ensuite 'La Cene delle beffe', une nouvelle lyrique en quatre actes (Scala de Milan, 20 décembre 1924 et reprise au Metropolitan Opera le 2 janvier 1926). Sa dernière composition est 'Il Re' un opéra en un acte (Scala, 10 janvier 1929).

On lui doit, également, un ballet 'L'Astro magico', des pièces pour piano, des mélodies et une œuvre symphonique 'Piedigrotta'. Il est élu membre de l'Académie Luigi Cherubini de Florence et de plusieurs autres institutions.

Il est l'un des compositeur les plus représentatifs du vérisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6408
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Re: Umberto Giordano   Umberto Giordano EmptyMer 11 Nov - 12:08

Et bien, je ne me doutais pas que ce compositeur avait tant écrit !
Je ne connaissais que son opéra 'André Chenier' que j'ai vu deux fois sur scène ... pour qui aime le vérisme !!! Wink
Je pense malgré tout qu'il n'y a plus guère que cet opéra qui soit encore interprété.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18952
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Re: Umberto Giordano   Umberto Giordano EmptyVen 13 Nov - 20:09

Je n'ai jamais rien écouté de lui ! Embarassed Pourtant, les véristes, j'aime assez.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6408
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Re: Umberto Giordano   Umberto Giordano EmptyVen 13 Nov - 23:20

joachim a écrit:
Je n'ai jamais rien écouté de lui ! Embarassed Pourtant, les véristes, j'aime assez.

Ah, si tu aimes les versites alors je te conseille vraiment 'Andrea Chenier' ; je l'ai vu deux fois sur scène, sans vraiment bondir de joie mais je préfère quand même à Puccini Embarassed

Cet air est très connu :


Merveilleux Cappuccilli !!! I love you

et bien sûr 'La mama morta' que la plupart des sopranos ont à leur répertoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18952
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Re: Umberto Giordano   Umberto Giordano EmptyMar 20 Mar - 20:12

Catalogue des oeuvres :


Opéras

Marina (1888) non représenté
Mala Vita (21 février 1892, Teatro Argentina, Rome)
Regina Diaz (5 mars 1894, Teatro Mercadante, Naples)
Andrea Chénier (28 mars 1896, Teatro alla Scala, Milan)
Fedora (17 novembre 1898, Teatro Lirico, Milan)
Il Voto (revision of Mala Vita) (6 septembre 1902, Teatro Bellini, Naples)
Siberia (19 décembre 1903, Teatro alla Scala, Milan, rev. 1927)
Marcella (9 novembre 1907, Teatro Lirico, Milan)
Mese mariano (17 mars 1910, Teatro Massimo, Palermo)
Madame Sans-Gêne (25 janvier 1915, Metropolitan Opera, New York)
Giove a Pompei (6 juillet 1921, Teatro La Pariola, Rome)
La cena delle beffe (20 décembre 1924, Teatro alla Scala, Milan)
Il re (12 janvier 1929, Teatro alla Scala, Milan)
La festa del Nilo (inachevé)


Autres oeuvres

1882 Mazurka, para piano.
1886 Delizia, para orquesta. (no publicada)
1886 Melodía, para zither (no publicada)
1888 Scherzo, para cuerdas (no publicada)
1888 Overtura, para orquesta. (no publicada)
1890 Suite, para cuarteto de cuerda (no publicada).
1890 Cuarteto de cuerda (no publicada).
1890 Gerbes de feu, para piano.
1890 Idillio, para piano.
1891 Come farfalla, para voz y piano.
1897 Natale dei bambini, para piano.
1900 Amor di madre, para voz y piano.
1900 O salutaris hostia (Thomas Aquinas), para tenor y piano.
1904 Crepuscolo triste (R. Carugati), para voz y piano.
1904 Alla mia bambina, para voz y piano.
1906 Coktail, para piano.
1906 Canzone guerresca, para voz y piano.
1909 Campane di Natale, para voz y piano.
1910 Zampugnata pugliese, para orquesta. (no publicada)
1913 At even, para voz y piano.
1916 Microbi, para piano
1917 Per non soffrire (P. Scoppetta), para voz y piano.
1919 6 liriche (Scoppetta, D. Rago, R. Pagliara), para voz y piano.
1928 L'astro magico, ballet. (no representada).
1932 lnno del decennio (Gabriel), para voz y piano.
1932 L'april che torna a me, para voz y piano.
1933 Inno del decennale (G. Gabriel), para coro y orquesta.
1938 La festa degli alberi, para coro y piano.
1939 Cesare (incid music, G. Forzano)
1941 Volo tra i fiori, para voz y piano.
1941 Lamento, para voz y piano.
1942 Melodía, para oboe.
1944 Bone pastor, para coro.
1944 Serenata, Tarantella e Ceruli, para voces y orquesta.
1946 Kyrie, para coro. (no publicada)
1948 Largo e fuga, para arpa, órgano y cuerdas.
1950 Che fai tu, luna, in ciel, para voz y piano.
1951 Serenata malinconica, para voces y orquesta.
1951 Mensa regalis, para coro y órgano.
- Piedigrotta, para orquesta.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Umberto Giordano Empty
MessageSujet: Re: Umberto Giordano   Umberto Giordano Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Umberto Giordano
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: