Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

 

 Marcos Portugal

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2009-11-09, 10:09

De son nom complet "Ascençao Marcos Antonio da Fonseca Portogallo", Marcos Portugal est un compositeur portugais né à Lisbonne le 24 mars 1762 et mort à Rio de Janeiro le 7 février 1830.

Fils de Manuel António da Ascensão et de Joaquina Teresa Rosa. Il étudie la musique avec le compositeur João de Sousa Carvalho à Lisbonne, où il compose sa première pièce, un Miserere, à 14 ans. À 21 ans, il est organiste et compositeur de la cathédrale de Lisbonne, et en 1785 il est nommé maître du Théâtre du Salitre, pour lequel il écrit des farces, des intermèdes et des modinhas.

Beaucoup de ses mélodies étaient populaires, et étaient aussi au goût de la cour, qui lui commanda des œuvres religieuses pour le Palais royal de Queluz et d'autres chapelles utilisées par la famille royale. Il a d'abord signé ses œuvres du nom de Marcos António puis, pour que son nom sonne plus aristocratique, rajouta ensuite « da Fonseca Portugal », emprunté au parrain du mariage de ses parents.

Grâce à sa réputation à la cour, il obtient une bourse pour aller en Italie en 1792, où il reste, avec quelques interruptions jusqu'en 1800. Il se fixe à Naples, compose plusieurs opéras dans le style italien qui furent très bien reçus et joués sur plusieurs scènes italiennes, principalement des opéra-bouffe et des farces.

Il revient au Portugal en 1800, où il est nommé maître de musique du séminaire de la cathédrale de Lisbonne et maître du théâtre São Carlos, pour lequel il compose plusieurs opéras. En 1807, la la famille royale portugaise fuit les troupes de Napoléon et s'installe à Rio de Janeiro. Marcos Portugal reste à Lisbonne et finira plus tard par travailler pour les envahisseurs français, dirigeant au théâtre São Carlos les concerts commémoratifs de l'occupation du Portugal par Junot. Marcos Portugal la rejoint en 1810 lorsque le Teatro San Carlos est fermé. La famille royale, reconnaissante, le nomme Maître de la chapelle royale de Rio de Janeiro et maître de musique du Prince Jean, futur Jean VI.

En 1813 est inauguré le théâtre royal de São João à Rio de Janeiro - construit à l'image du théâtre São Carlos de Lisbonne - pour lequel il compose plusieurs œuvres et où sont joués plusieurs de ses opéras. À cette époque, il écrit plus spécialement des œuvres religieuses. Il a une position privilégiée à la cour, en tant que professeur de musique du futur Pierre Ier du Brésil et Pierre IV de Portugal. Plusieurs autres opéras de Marcos Portugal sont créés après l'inauguration du Theâtre royal de Sao Joao en 1813. Il devient également directeur du nouveau conservatoire de Vera Cruz, ceci conjointement avec son frère Simao.
Après un court voyage en Italie en 1815, il retourne à Rio.

En 1821, il est victime de deux attaques d'apoplexie. Pour cette raison, il n'accompagne pas Jean VI lors du retour de la cour au Portugal. Une troisième attaque lui sera fatale. Il meurt, invalide et relativement oublié le 17 février 1830 à Rio de Janeiro.

Marcos Portugal a composé au long de sa carrière plus de 40 opéras. Ses œuvres les plus connues sont La confusione della somiglianza, Lo spazzacamino principe, La donna di genio volabile, Le donne cambiate, Non irritar le donne.

Il a aussi composé de la musique sacrée - dont certaines pièces pour les six orgues de la basilique de Mafra, ainsi que des modinhas - Canzonette Portuguesa - et des musiques patriotiques. En tant que premier compositeur de l'État, succédant à João de Sousa Carvalho, il a composé des musiques pour les grandes cérémonies royales.

Marcos Portugal est un des compositeurs portugais les plus prolifiques.

Oeuvres :

Opéras

Os bons amigos (farsa o intermezzo, 1786, Lisbona)
A casa de café (farsa o intermezzo, 1787, Lisbona)
A castanheira ou a Brites Papagaia (intermezzo, 1788, Lisbona)
O amor conjugal (dramma serio, 1789. Lisbona)
O amor artifice (farsa o intermezzo, basato sul libretto L'amore artigiano di Carlo Goldoni, 1790, Lisbona)
A noiva fingida (dramma giocoso, traduzione del libretto Le trame deluse di Giuseppe Maria Diodati, 1790, Lisbona)
O amante militar (intermezzo, da Carlo Goldoni, 1791, Lisbona)
O lunático iludido (O mondo da lua) (dramma, traduzione del libretto Il mondo della luna di Carlo Goldoni, 1791, Lisbona)
La confusione della somiglianza o siano I due gobbi (dramma giocoso, libretto di Cosimo Mazzini, 1793, Firenze)
Il poeta in campagna (dramma giocoso, libretto di Saverio Zini, 1793, Parma)
Il Cinna (dramma serio, libretto di Angelo Anelli, 1793, Firenze)
Rinaldo d'Este (commedia per música, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1794, Venezia)
Lo spazzacamino principe (commedia per música, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1794, Venezia)
Demofoonte (dramma per música, libretto di Pietro Metastasio, 1794, Milano)
La vedova raggiratrice o siano I due sciocchi delusi (dramma giocoso, 1794, Firenze)
Lo stratagemma ossiano I due sordi (intermezzo, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1795, Firenze)
L'avventuriere (farsa, libretto di Caterino Mazzolà, 1795, Firenze)
L'inganno poco dura (commedia, libretto di Saverio Zini, 1796, Napoli)
Zulima (dramma per música, libretto di Francesco Gonella di Ferrari, 1796, Firenze)
La donna di genio volubile (dramma giocoso, libretto di Giovanni Bertati, 1796, Venezia)
Il ritorno di Serse (dramma serio, libretto di Francesco Gonella di Ferrari, 1797, Firenze)
Le donne cambiate (farsa, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1797, Venezia)
Fernando nel Messico (dramma per música, libretto di Filippo Tarducci, 1798, Venezia)
La maschera fortunata (farsa, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1798, Venezia)
L'equivoco in equivoco (farsa, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1798, Verona)
Gli Orazi e Curiazi (tragedia per música, libretto di Simeone Antonio Sografi, 1798, Ferrara)
La madre virtuosa (operetta di sentimento, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1798, Venezia)
Alceste (tragedia per música, libretto di Simeone Antonio Sografi, 1798, Venezia)
Non irritar le donne ossia Il chiamantesi filosofo (farsa, libretto di Giuseppe Maria Foppa, 1798, Venezia)
La pazza giornata ovvero Il matrimonio di Figaro (dramma comico per música, libretto di Gaetano Rossi, 1799, Venezia)
Idante ovvero I sacrifici d'Eccate (dramma per música, libretto di Giovanni Schmidt, 1800, Milano)
Adrasto re d'Egitto (dramma per música, libretto di Giovanni De Gamerra, 1800, Lisbona)
La morte di Semiramide (dramma serio, libretto di Giuseppe Caravita, 1801, Lisbona)
La Zaira (tragedia per música, libretto di Mattia Botturini, 1802, Lisbona)
Il trionfo di Clelia (dramma serio, libretto di Simeone Antonio Sografi, 1802, Lisbona)
La Sofonisba (dramma serio, libretto di Del Mare, 1803, Lisbona)
La Merope (dramma serio, libretto di Mattia Botturini, 1804, Lisbona)
L'oro non compra amore (dramma giocoso, libretto di Giuseppe Caravita, 1804, Lisbona)
Il duca di Foix (dramma per música, libretto di Giuseppe Caravita, 1805, Lisbona)
Ginevra di Scozia (dramma eroico per música, libretto di Gaetano Rossi, 1805, Lisbona)
La morte di Mitridate (tragedia per música, libretto di Simeone Antonio Sografi, 1806, Lisbona)
Artaserse (dramma serio, libretto di Pietro Metastasio, 1806, Lisbona)
A saloia namorada (farsa, libretto di Domingos Caldas Barbosa, 1812, Rio de Janeiro)
Augurio di felicità ossia Il trionfo d'amore (serenata, libretto di Marcos António Portugal, su Pietro Metastasio, 1817, Rio de Janeiro)


Autres oeuvres scéniques

La confusione della somiglianza (1793)
L'Eroe Cinese (1793)
Reinaldo d'Asti (1793)
Il Demofoonte (1794)
Le Donne Cambiate (1794)
Lo Spazzacamino (1794)
Fernando nel Messico (1798)
I Sacrifizi d'Ecate o sia Idante (1800)
Adrasto, ré d'Eggito (1800)
La morte di Semiramide (1801)
L'oro non compra amore (1804)
La speranza o sia L'augurio felice (1809) - o hino em que termina essa obra foi hino nacional português até 1834.
A saloia enamorada (1812)


Il est aussi l'auteur d'un large corpus de musique religieuse (Messes, motets, hymnes, vêpres, matinas), de pièces d'orgue, canzonnette portuguesas, et musiques patriotiques.

Beatissimae Virginis (?)
Requiem
Sinfonia para 6 órgãos
Duas Missas Pequenas
Credo
O Génio Americano, cantata
Missa Grande (c. 1790)
Missa Festiva
Missa a 4 vozes e 4 órgãos
Te Deum em Ré M (1802)



Liste complète des Messes

Missa, 4v., b.c. (1788),
Missa Grande (Kyrie and Gloria) in E flat major, 4v, orch. (1790 ?),
Credo (Credo, Sanctus, Benedictus et Agnus Dei), 4v., orch. (1795),
Missa a 4 vozes e 4 órgãos in F major (1804)
Missa, 5v., 4 orgues (1806),
Missa breve, 5v., 5 organs (1806),
Missa (Kyrie and Gloria), 4 v., 6 orgues (1807), 2ème version, 4v, orch (1814),
Credo (C., S., B. and A. D.), 4v., 6 orgues (1807), 2ème version, 4v, orch. (1808),
Missa Festiva (Kyrie and Gloria), 4v, orch (1810),
Credo (C., S., B. and A. D.), 4v., orch. (1810),
Missa de Requiem, 4v., Orch. (1816),
Credo (C., S., B. and A. D.), 4v., orch. (1817),
Missa festiva, 4v., orch. (1817),
Missa Breve, 4v., orch. (1824),
8 autres messes, et un Credo, non datés.



Psaumes, Matinas, Vêpres

Matinas da Conceição, 4v., orch. (1795),
Te Deum, 4v., orch. (1795),
Te Deum, 8v., orch. (1800),
Vespro della Beata Virgine (sans Magnificat), 5v., 2 bass., 2 Vc., orgue [1800/1803],
Matinas da Conceição in C major, 4v., orch. (1802),
Te Deum in D major, 4v., orch. (1802),
Matinas de S. Francisco, 4v., 4 orgues (1804),
Vésperas alternadas, 5v., 6 orgues (1804),
Matinas de S. António, 4v., 5 orgues (1807),
Matinas de Sexta-feira Santa, 4v., 6 orgues (1807),2ème version, 4v, orch (1813), Matinas de S. Pedro Regalado, 4v., 6 orgues (1807),
Matinas de defuntos, 4v., orch (1812),
Miserere para Quinta feira Santa, 4v, 6 orgues (1807), 2ème version, 4v, orch, orgue (1813),
Te Deum, 4v., 5 orgues (1807), 2ème version, 4v, orch (1813),
Matinas do Natal, 6v., orch. (1811),
Matinas da Epifania, 4v, 5 orgues (1807), 2ème version, 4v., orch., orgue (1812),
Vésperas de Natal, 4v., orch., organ (1812)
Matinas de S. Sebastião, 4v., orch. (1814),
Te Deum, 4 v., orch. (1817),
Autres Vêpres, Te Deum, Responsories, Benedictus, Psaumes, 5 Magnificats, 2 Litanies, une Cantata a Nossa Senhora sont non datés.



Divers

Pequeño drama (1787)
Licença Pastoril, cantate (1787)
Idilio (1788)
A inveja abatida, musique de scène (1789)
O Genio Americano, cantate (1806)
Hymno de agradecimentos a Lord Wellington [1809/10]
Cantata em louvor de Lord Wellington [1810],
Hino Patrótico da Naçao Portuguesa (1809),
La Speranza, cantate (1809)
Augurio di felicità, o sai Il trionfo d’amore (M. A. Portugal, d'après P. Metastasio) serenata (7 November 1817 Rio de Janeiro),
Hino para a Aclamação de S. M. F. o Senhor D. João VI, (1817)
Hino da Independência do Brasil (1822),


Mélodies

9 modinhas et Duetto italiano in Jornal de Modinhas, Lisbon, [1792-96, 1801].


Musique instrumentale

Sinfonia en ré majeur pour 6 orgues
Sinfonia en ré majeur pour orchestre
Sonata e variações,
2 sonatas, minuets.

Oeuvre pédagogique

Solfejos para uso de SS. AA. RR. (1811).


Dernière édition par joachim le 2014-10-17, 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2010-11-03, 20:18

Une oeuvre très jolie, ces Matinas do Natal (matines de noël) de 1811, où les bois sont à l'honneur, comme dans la musique brésilienne de cette époque (Nunes Garcia par exemple dont la Missa pastoril para notte de Natal ressemble un peu à ces Matinas, mais encore mieux Wink ).

portugal - Marcos Portugal Matina10
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6294
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2011-03-23, 17:33

On peut voir ici des extraits de la Missa Grande (1784) donnée en février dernier à Paris aux Invalides.
Le Sans-Pareil, L'Echelle - Bruno Procopio, direction

C'est intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2012-04-21, 12:53

Lo Spazzacamino (Le Ramoneur) est l'un des opéras de Marcos Portugal, composé en 1794.

Un style dans la tradition classique, un opéra qui aurait aussi bien pu être composé par Cimarosa ou Rossini (celui du Barbier mais pas de Guillaume Tell, qui plonge dans le romantisme)).

J'aime beaucoup Wink

portugal - Marcos Portugal 51jsjr10


Faute de livret ni de synopsis, je ne sais pas ce qui s'y passe, mais la musique seule suffit...



Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6294
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2012-04-21, 14:15

Effectivement ... ! portugal - Marcos Portugal 333455



Joachim, pour l'intrigue, tu trouveras un petit résumé ici
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
12nico12

12nico12

Nombre de messages : 36
Age : 48
Date d'inscription : 28/01/2013

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2013-02-15, 23:17

joachim a écrit:
Une oeuvre très jolie, ces Matinas do Natal (matines de noël) de 1811, où les bois sont à l'honneur, comme dans la musique brésilienne de cette époque (Nunes Garcia par exemple dont la Missa pastoril para notte de Natal ressemble un peu à ces Matinas, mais encore mieux Wink ).

portugal - Marcos Portugal Matina10

Très jolie, oui. Pour autant, pour le moment c'est toujours Dos Santos Cunha qui arrive en tête, pour moi, des enregistrements de musique brésilienne par l'ensemble Turicum.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2013-03-01, 11:19

Un très beau Requiem, de 1816, que Marcos Portugal a composé pour la mort de la reine Maria I. C'est très bien que la musique brésilienne de cette époque, très riche apparemment, sorte de l'oubli.

portugal - Marcos Portugal Capa10

Le frontispice exact est (en portuguais) :

Missa de Mortos/com todo o instrumental pare se cantar na Real Capela no Rio de Janeiro/Composta mto expressamente de novo para se cantar nas exéquias da defunta reinha fidelissima D. Maria Primera/Por su autor Marcos Portugal

Un petit inconvénient pour moi : trop d'airs de solistes, pas assez de choeurs Wink

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2013-06-25, 16:43

Voici la Missa Grande interprétée à Cuenca (dont Bel Canto nous avait annoncé le concert, et l'enregistrement probable sur un autre fil). Comme on pouvait s'y attendre, c'est une oeuvre magnifique Very Happy

portugal - Marcos Portugal Front56
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty2014-10-17, 20:17

Décidément, ce Marcos Portugal est un compositeur à découvrir absolument. Wink

Voici sa Missa a quattro en fa majeur de 1804, et ces Vésperas de Nossa Senhora en ut majeur (de 1824)

des morceaux magnifiques !

portugal - Marcos Portugal Front68
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




portugal - Marcos Portugal Empty
MessageSujet: Re: Marcos Portugal   portugal - Marcos Portugal Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcos Portugal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: