Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 André Campra (1660-1744)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5629
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Jeu 17 Juin - 8:42

Il y a 300 ans était créé à Paris, l'opéra-ballet Les Fêtes vénitiennes



Un article détaillé ici

et un autre sur le compositeur en général ici.



Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Lun 23 Juil - 20:48

Un curieux CD de petits motets, avec une Missa reges terrae, pour soprano, basse, 2 violons et continuo.



Cette messe, en fait n'en est pas une, c'est une sorte de compilations de 22 petits motets, certains pour basse, certains pour soprano et certains pour les deux voix. Seul le premier s'intitule missa reges terrae. Rien à voir donc avec la messe traditionnelle avec ses cinq parties; kyrie, gloria, etc.

Personnellement je l'ai trouvée plutôt ennuyeuse Embarassed



Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Lun 23 Juil - 22:21

tout arrive ...il me semble en avoir entendu des extraits qui ne m'ont pas emballé Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Dim 16 Déc - 12:04

Le Carnaval de Venise est un opéra-ballet en 1 prologue et 3 actes qui date de 1699. Si les danses et les choeurs me plaisent beaucoup, par contre j'aime beaucoup moins les dialogues... Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Dim 16 Déc - 16:06

çà ne vous étonnera pas, moi j'aime beaucoup...même si un peu moins que les "grands motets" Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15724
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Lun 19 Mai - 9:34

Un CD entièrement consacré aux petits motets à 3 voix et basse continue (quelquefois avec instruments). Pas trop mal  Wink 






Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Lun 19 Mai - 11:08

je dirais même plus! pas mal  Wink ...même si je préfère nettement les "grands motets"
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3001
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Lun 19 Mai - 11:52

Merveilleuse découverte pour moi que celle de la musique d'André Campra   , merci !


J'ai trouvé son Requiem dirigé par John Eliot Gardiner et la Monteverdi Choir



ainsi que son Rigaudon à l'orgue dont on trouve au moins dix versions différentes à tous les tempi imaginables
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2124
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Mar 25 Aoû - 22:47

Très sympa votre envoi de vidéos. Merci !

De mon côté, après avoir bien potassé la bio de Campra et la liste de ses oeuvres, je suis dans l'écoute progressive, donc (cf. fil "les Arts Florissants"), des "Fêtes Vénitiennes", création des Arts Flo fin janvier dernier à l'Opéra Comique. C'est beau, étonnant, la mise en scène de Carsen un peu déroutante mais créative (tous les costumes sont rouges par exemple, il y a une unité dans la mise en espace). J'aime cette liberté de ton que prend Campra sur le plan instrumental par rapport à ses aînés, musicalement et sur le plan du livret également, mais j'en parlerai plus tard quand j'aurai tout vu. 
Je rappelle que cette oeuvre est dispo sur le site de l'Opéra Comique, via Culture Box (gratuitement évidemment), dans son intégralité (plus de 2 h 30).
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Sam 6 Aoû - 22:47

le requiem de Campra!...il fait partie des oeuvres (hélas nombreuses pour mon compte bancaire Wink ) pour lesquelles j'ai du mal à résister à une nouvelle version...
Et le label allemand Carus, qui a à son actif en général de très belle réalisation, vient de publier cet enregistrement complété par un "De profundis:



de très bons interprètes: choeur, orchestre et solistes...mais  une impression de ...grisaille, de manque d'engagement..; accentuée peut être par une prise de son manquant de présence...

J'ai réécouté ensuite la version Gardiner datant du début des années 80...



quelle merveille de nuances,  d'émotions,  de beautées vocales , d'expressivité dans la diction: les "luceat" éclatent comme des soleils!
Curieusement, les différentes versions que je connais (Herreweghe, Hervé Niquet, Schneebeli, Malgoire) ont une durée de 40 à 43 minutes, mais Gardiner, qui ,surtout à ses débuts, car un des pionniers, "dépoussiérait" ces partitions baroques en adoptant entre autre des tempi plus rapides souvent, ici fait durer l'oeuvre 10 minutes de plus que la plupart soit 52 minutes...

En général, je suis assez séduit par des tempos plutôt "allant" ...eh bien là je reconnais que la lenteur n'en est pas vraiment...mais donne une intensité bouleversante à cette musique!

J'ai trouvé cette version de concert dirigée par Christophe Rousset, qui se rapproche pas mal de l'interprétation de Gardiner (suivie également du De profundis


https://www.youtube.com/watch?v=gXP432itO5Y

Mais si, il y a bien la version Gardiner...mais seulement avec la partition Wink :

https://www.youtube.com/watch?v=m5_87ohSPoM
Revenir en haut Aller en bas
Lindale



Nombre de messages : 26
Age : 21
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Mer 10 Aoû - 10:11

je ne suis pas convaincu par cette version. Je trouve qu'il y a trop de réflexes de violoniste  :  c'est à dire que les violons (ou parfois les choeurs) agissent presque trop vite à certains moments .... Et ils ne restent pas les bras croisés: justement, je trouve que ces moments plein d' élans sont presque à contempler ....

Quand j'ai écouté ce requiem (une autre interprétation ) .... J'avais l'impression d' y être pendant 5 heures (une bonne impression ) .... C'est lent comme une longue marche et à la fois presque festif (on peut l'interpréter de façon religieuse où l'âme qui repose en paix ... .

Justement, je pense que la cohérence de cette pièce tient à la lenteur et ça participe aussi à la destination d'un requiem respectueux ....

C'est ce que je pense mais pour autant Gardiner n'est pas aussi cancre que dans d'autres répertoires ....  ( j'en juge sur quelques minutes d'écoute, la chose qui m'agace le plus ce sont les accélérations ou décélérations non justifiées par la pièce ... Mais, par habitude, ce genre de procédé ne se perd pas en plein cours d'interprétation...)  
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Jeu 11 Aoû - 0:06

Tu parles bien de la version Gardiner?...Il semble que oui puisque tu le cites après quelques lignes...?

Tu dis: "[i]Justement je pense que la cohérence de cette pièce tient à la lenteur et ça participe aussi à la destination d'un requiem respectueux .... "[/i]

Je serais curieux de savoir quelle interprétation tu as entendue et qui serait ...plus lente que celle de Gardiner qui dépasse d'environ 10 minutes toutes les versions que je connais ...

Ceci dit tu as tout à fait le droit de na pas aimer la version Gardiner Wink ...même si tes arguments me paraissent ...contradictoires avec ce que j'entends Wink

Quant à la lenteur "qui participerait à la destination d'un réquiem respectueux"...je ne vois aucun irrespect à avoir des tempos plus ou moins rapides...çà dépend du tempéramment du chef et comme chacun est différent...il y a de la place pour tout le monde!...Et je ne vois pas pourquoi l'aspect "religieux" (j'avais dit "sacré" par ailleurs) devrait toujours se manifester par une espèce de "componction" où tout doit être feutré ...

Gardiner serait un cancre en général??...Ne trouves tu pas cette remarque un peu ...prétentieuse...même si tu es en passe de devenir un chef d'orchestre aussi reconnu , admiré, que lui? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lindale



Nombre de messages : 26
Age : 21
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Jeu 11 Aoû - 9:48

Humm....

C'est vrai que je me suis trompé de version mais là j'ai bien écouté(la bonne cette fois ... Embarassed ) et ce n'est pas mal, il y a quelque chose qui me gène entre les transitions mais c'est tout ....


Sur ces arguements, je décris ce que je crois être le sens de cette pièce  :  je n'insinue pas l'absence de ces caractéristiques...

"C'est ce que je pense mais pour autant Gardiner n'est pas aussi cancre que dans d'autres repertoires ...." de Lindale (je modifierais pour la couleur, la tablette m'embête  )

Je n'ai pas dit que Gardiner était un cancre en général puisque dans l'ode pour l'anniversaire de Mary, il prouve son génie et d'autre part, sans lui, je n'aurais pas découvert les vêpres de la vierge Marie de Monteverdi ....

Néanmoins, il n'y a pas que lui sur la scène du baroque  :  Les arts florissants, et d'autres.


Gardiner a inspiré des chefs, comme Abbado, Harnoncourt, Karajan et bien d'autres, cependant il faut reconnaître aussi qu'ils n'ont pas brillé pour tout ce qu'ils ont fait (quoi que sur Harnoncourt j'aurais un doute )...

Popularité & "succès musical" ne sont pas synonyme .

Je ne crois pas que Gardiner est un imposteur  : il a présenté lui même un documentaire sur Bach, le seul bémol (....)

Bref  je retire ce que j'ai dit et, à la place  je dirais que c'est bien mais pas extraordinaire ..... Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Jeu 11 Aoû - 10:52

Lindale a écrit:
Humm....



Néanmoins il n'y a pas que lui sur la scène du baroque  :  Les arts florissants, et d'autres.



Popularité & "succès musicale" ne sont pas synonime .

là je te suis à 100%!! Wink ...il y a plein d'excellents ensembles...ce qui est un peu ruineux pour moi car , lorsque j'aime beaucoup une oeuvre, je ne peux pas en rester à une seule interprétation , les différences (ne serait-ce que les plus évidentes quand il y a des solistes : aucune voix n'est identique à une autre) enrichissent la perception d'une oeuvre, supprime la routine d'écouter toujours exactement la même chose (pour moi je dis bien!)...Je me fais parfois "avoir", comme dans la récente version de ce réquiem que je présente, qui n'est pas ..."nulle" mais me touche moins que toutes celle que je connais (Gardiner, Herreweghe ..etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10250
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Jeu 11 Aoû - 11:09


Voilà, j'ai corrigé les fautes d'orthographe du texte de Lindale ainsi que les fautes de conjugaison et même de ponctuation...Je suis sympa quand même? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Campra (1660-1744)   Aujourd'hui à 11:49

Revenir en haut Aller en bas
 
André Campra (1660-1744)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: