Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Arno Babadjanian (1921-1983)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mar 18 Aoû - 20:40

Arno Aroutiounovitch Babadjanian (arménien Առնո Բաբաջանյան, russe Арно Арутюнович Бабаджанян), né le 22 janvier 1921 à Erevan et mort le 11 novembre 1983 à Moscou, était un compositeur et pianiste arménien.

De père mathématicien de profession et flûtiste de musique traditionnelle arménienne, Babadjanian débute vers l'âge de 5 ans, en s'amusant sur le piano du jardin d'enfants. Aram Khatchatourian, lors d'une visite pédagogique, lui recommande d'étudier la musique après l'avoir entendu chanter en battant la mesure.
En 1928, il entre au conservatoire d'Erevan, dans le groupe des enfants ayant des facilités musicales. Il écrit sa première composition, la Valse des Pionniers, à neuf ans. Il se révèle doué d'une excellente mémoire et très bon lecteur à vue. Au piano, il est encouragé pour la qualité de son interprétation et pour sa finesse technique. A 12 ans, il gagne le premier prix du concours national des jeunes musiciens de la République d'Arménie.
Il étudie de 1936 à 1938 avec Barkhoudarian, compositeur arménien. Il entre ensuite à l'école de musique de Gnesin, où il étudie le piano avec Vissarion Chebaline. Il est rapidement remarqué, et continue ses études au Conservatoire de Moscou. Constantin Igoumnov, son professeur de piano, lui fait particulièrement étudier Bach, Rachmaninov, Beethoven et Chopin. Il étudie également avec Heinrich Litinsky, de la Maison de la Culture Arménienne de Moscou.
Babadjanian est diplômé de piano et de composition en 1948. Il retourne en Arménie et enseigne au conservatoire d'Erevan de 1950 à 1956. C'est là qu'il compose, en 1950, la Ballade héroïque pour piano et orchestre et la Rhapsodie arménienne pour deux pianos. Deux ans plus tard, il écrit son Trio pour piano, violon et violoncelle.


Carrière

Ses influences sont diverses, et incluent jazz, rock'n roll, musique classique et musique traditionnelle arménienne.
Il gagne en notoriété après avoir écrit la chanson titre du film Chanson du premier amour, en 1958. Ce morceau devient populaire et est diffusé à la radio arménienne. Il écrit alors plusieurs chansons avec des poètes tels Ievgueni Ievtouchenko, Robert Rojdestvenski, Andreï Voznesensky, ou Bella Akhmadoulina. Plus tard, il collabore également avec le chanteur Muslim Magomayev, pour plusieurs enregistrements. Muslim Magomaev a d'ailleurs repris plusieurs de ses chansons dont Svadba (Свадьба, le Mariage), Lutchchiï gorod Zemli (Лучший город Земли, La meilleure ville du Monde) ou Blagadaryou Tebya (Благодарю тебя, Je te remercie)
Il est distingué Artiste du peuple de l'URSS en 1956.
En 1959, il compose un concerto pour violoncelle dédié à Mstislav Rostropovitch. En 1965, il écrit Six images pour piano. Il se voue ensuite à l'enseignement ainsi qu'à son activité de concertiste.


Monument

En septembre 2002, un monument à été érigé à Erevan en hommage à Babajanian. Il s'agit d'une statue le représentant jouant du piano. Cette statue est sujette à controverse en raison de choix artistiques effectués par le sculpteur.


Oeuvres :


Orchestre :

Concerto pour piano (1944)
Concerto pour violon en la mineur (1949)
Ballade héroïque pour piano et orchestre (1950)
Concerto pour violoncelle (1962)
Marche de la milice soviétique (1977)
Nocturne pour piano et orchestre de jazz (1981)


Musique de chambre :

Quatuor à cordes n° 1 (1943)
Quatuor à cordes n° 2 (1947)
Trio pour piano, violon, violoncelle en fa dièse mineur (1953)
Sonate pour violon et piano en si bémol mineur (1959)
Quatuor à cordes n° 3 "in memoriam D Chostakovitch" (1976)


2 pianos :

Danse en collaboration avec Aroutounian (1942)
Rhapsodie arménienne, en collaboration avec Aroutounian (1950)
Tonakan (Jour de Fête) pour 2 pianos et percussion (1962)
3 pièces : ostinato, romance, valse fantastique


Piano :

Marche des pionniers (1931)
Andante, Scherzo et Expromptu (1936)
Sonate pour piano (1942)
Pièces pour piano (1942)
Prélude "Vagharshapari par", toccata (1947)
Sonate polyphonique (1947)
Capriccio (1951)
Vagarshapat Dance (1954)
Poème-rhapsodie (1954)
Six portraits (improvisation-chant folkrorique-petite toccata-intermezzo-choral-sassun dance) "op 40" (1965)
Poème (1966)
Khorhrtatsutium (1972)
Mélodie et Humoresque (1972)
Reflection (1973)
Marche de la milice soviétique (1977)
Elégie In Memoriam Aram Khatchaturian" (1978)


Musiques de film

1955  - A  la recherche d'une destination
1956  - Chemin de Thunder
1957  - Personnellement connu
1958  - La mariée du monde  (court)
1958  - La première chanson  d' amour  (avec. L. M. Sarian)
1975  - Dans les montagnes de mon cœur
1975  - mariée du nord
1975  - La chanson est toujours avec nous  ( en collaboration avec. VM Ivasyuka  , EG Martynov  )
1976  - Baghdasar répudie sa femme  (avec Yu Harutyunyan, M. Mavisakalyanom.)
1977  - Nous sommes arrivés à les cuisiniers du concours
1980  - Le vol commence  à partir du sol
1981  - Ballade de la chanson  - "merci" chanson, "mariage"
1982  - Mécanique du Bonheur


Dernière édition par joachim le Dim 5 Juin - 13:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 10:42

joachim a écrit:

Monument

En septembre 2002, un monument à été érigé à Erevan en hommage à Babajanian. Il s'agit d'une statue le représentant jouant du piano. Cette statue est sujette à controverse en raison de choix artistiques effectués par le sculpteur.

Voila l'objet du litige Wink



Et le compositeur en vrai:

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 10:45

Pauvre Arno, il doit se retourner dans sa tombe

On n'aurait pas vu ça du temps de l'URSS !
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 10:49

joachim a écrit:
Pauvre Arno, il doit se retourner dans sa tombe


Comme tu dis!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 15:03

Effectivement Very Happy Very Happy le sculpteur le voyait comme un bel illuminé tournant à la "fumette"!
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 20:59

Au physique je lui trouve avoir quelque chose d'Aram Katschatourian, non?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Mer 19 Aoû - 21:16

Je trouve aussi
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Arno Babajanyan   Sam 4 Juin - 21:19



Arno Babajanyan est un compositeur arménien né en 1921 et mort en 1983 à Moscou.
De père mathématicien de profession et flûtiste de musique traditionnelle arménienne, Babadjanian débute vers l'âge de 5 ans, en s'amusant sur le piano du jardin d'enfants. C'est Khatchatourian qui lui recommande d'étudier la musique après l'avoir entendu chanter en battant la mesure.
En 1928, il entre au conservatoire d'Erevan. Il écrit sa première composition, la Valse des Pionniers, à neuf ans. Au piano, il est encouragé pour la qualité de son interprétation et pour sa finesse technique. À 12 ans, il gagne le premier prix du concours national des jeunes musiciens de la République d'Arménie.
Il étudie de 1936 à 1938 avec Barkhoudarian, compositeur arménien. Il entre ensuite à l'école de musique de Gnesin, où il étudie le piano avec Vissarion Chebaline. Il est rapidement remarqué, et continue ses études au Conservatoire de Moscou.
Babadjanian est diplômé de piano et de composition en 1948. Il retourne en Arménie et enseigne au conservatoire d'Erevan de 1950 à 1956. C'est là qu'il compose, en 1950, la Ballade héroïque pour piano et orchestre, qui sera récompensée par le Prix Staline en 1951, et la Rhapsodie arménienne pour deux pianos.


Ses influences sont diverses, et incluent jazz, rock'n roll, musique classique et musique traditionnelle arménienne.
Il gagne en notoriété après avoir écrit la chanson titre du film Chanson du premier amour, en 1958. Ce morceau devient populaire et est diffusé à la radio arménienne. Plus tard, il collabore également avec le chanteur Muslim Magomayev, pour plusieurs enregistrements.



Il devient membre du Parti communiste en 1956. La même année, on lui décerne l'ordre du Drapeau rouge du Travail.
En 1959, il compose un concerto pour violoncelle dédié à Mstislav Rostropovitch

Il est distingué Artiste du Peuple de la République socialiste soviétique d'Arménie en 1962, puis, Artiste du peuple de l'URSS en 1971. En 1981, il reçoit l'ordre de Lenine.
L'artiste décède des suites d'une leucémie le 11 novembre 1983. Il est inhumé au cimetière central d'Erevan.

https://www.youtube.com/watch?v=dPqJjem5Ucc

C'est son Elégie pour piano qui m'a fait le connaître. Je l'ai découverte en concert, un concert de chant choral coupé au milieu par un petit interlude u piano, joué par une Arménienne qui a donc voulu faire découvrir une oeuvre de son pays.
Magnifiquement joué. Je vous partage à présent cette musique.

J'aime un peu moins ses autres musiques, d'un autre style, différents.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   Dim 5 Juin - 12:28

Pianoline, il y avait déjà un sujet Babadjanian. Question d'orthographe...

Je fusionne !

J'aime bien aussi ce Nocturne avec son côté jazzy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arno Babadjanian (1921-1983)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arno Babadjanian (1921-1983)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: