Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ennio Morricone, né en 1928

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Mar 13 Mar - 17:43

re P.S. :
J'ai rectifié un tout petit peu mon message, car même si Morricone a vraiment indiqué qu'il continuait sa collaboration avec Tarentino après "les huit salopards", il n'a pas fait de "communication officielle" dans les médias.. Méfions-nous des rumeurs...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Mar 13 Mar - 18:21

Anouchka a écrit:
re P.S. J'ai rectifié un tout petit peu mon message, car même si Morricone a vraiment indiqué qu'il continuait sa collaboration avec Tarentino après "les huit salopards", il n'a pas fait de "communication officielle" dans les médias.. Méfions-nous des rumeurs...  Wink

l'homme aux yeux verts clairs confirme qu'il faut rester prudent avec cette information. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Lun 19 Mar - 20:23

Uomini e no est un film de 1980 réalisé par Valentino Orsini. Le film est tiré librement du roman éponyme d'Elio Vittorini. L'intrigue se déroule à Milan en 1944, sous l'occupation nazi-fasciste.

Synopsis:

Un commandant Gappista qui a pris le nom de bataille "Enne 2" rencontre accidentellement dans une tramway Berta, une femme qui était précédemment liée et avec qui il a rompu les relations trois ans plus tôt, après avoir été condamné à la prison. Pour échapper à un raid, Enne 2, suivie par Berta, se réfugie dans les quartiers de Selva, un vieux partisan. Restée seule, Berta informe Enne 2 qu'elle est mariée depuis un an. Plus tard, Enne 2 participe à une petite réunion partisane. On nous apprend que, par représailles de l'assassinat de trois "républicains" (fascistes-Mussoliniens) , le même soir, le tribunal spécial se serait réuni pour organiser l'exécution de trente antifascistes. Enne 2 propose d'attaquer le tribunal avant la condamnation et de tuer "Black Dog/Chien Noir", le chef des fascistes; la proposition est acceptée. L'assaut sur la cour est effectué: il y a des pertes dans les rangs des partisans et des "républicains"; mais Black Dog/Chien Noir parvient à se sauver. Enne 2 et Berta se rencontrent à nouveau chez lui: Berta est prête à se remettre avec Enne 2, mais elle doit d'abord expliquer à son mari les raisons de sa décision. Plus tard, Enne 2 mène une nouvelle action contre Black Dog et ses hommes; mais le chef fasciste s'en tire à nouveau et reconnaît Enne 2 parmi les assaillants. Berta décide de sa propre ligne de conduite et déclare à son mari de le laisser rejoindre ceux qui en ont le plus besoin. Une photo d'Enne 2 apparaît dans les journaux avec une haute récompense pour ceux qui favoriseraient sa capture. Les partisans organisent donc le transfert d'Enne 2: à travers la Lorraine, ils lui ordonnent de partir pour Turin le lendemain et lui conseillent, par mesure de précaution, de quitter immédiatement son domicile. Enne 2 déclare accepter le transfert de Milan, mais refuse de quitter sa maison, probablement parce qu'il craint que Berta ne sache plus comment le rejoindre. Pendant ce temps, un laitier a reconnu Enne 2 et parle à ses clients. Un jeune voisin d'Enne 2 va chez le partisan pour l'avertir des risques auxquels il s'expose par la légèreté du laitier. Peu de temps après, le même voisin se rend compte que les Fascistes, menés par le Chien Noir, entourent le palais. Enne 2 refuse de se sauver et décide de faire une attaque suicide contre lui; Berta arrive près de la maison d'Enne 2 à temps pour assister à la mort de son bien-aimé qui s'accompagnera de celle du chef fasciste.

Avant 2007, année de la parution du cd, je n'avais aucune idée ni du film qui date de 1980 ni de la musique, et encore moins qu'elle avait été composée par Ennio Morricone. J'ai aussitôt été captivé par une partition presque monothématique, mais dans une construction assez complexe et dans laquelle deux humeurs contradictoires se superposent; l'une étant une marche volontaire illustrant un esprit combatif, l'autre étant un thème mélodique profondément mélancolique et chargé de désespoir, quasi-fataliste. Bien sûr, tant que je n'avais pas vu le film de Valentino Orsini, je ne pouvais trop saisir le sens de ces deux "humeurs" musicales contradictoires qui se superposent: marche de l'espoir et de la combativité qui, au passage, s'enrichit de plusieurs éléments sonores et de motifs sur laquelle s'articule en décalé un superbe thème mélodique marqué de désespoir et de fatalisme, sans excepter pour autant sa condition romantique et amoureuse qui lie les deux personnages centraux interprétés par Monica Guerritore et Flavio Bucci. Le film m'a permis de découvrir un homme combatif et déterminé mais qui, en même temps, est totalement désespéré et résigné. La volonté et la résignation dans un même combat et donc dans un même thème musical.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Lun 19 Mar - 21:34

Merci beaucoup pour ce ressenti et ce résumé. Je n'ai jamais vu ce film... (pas très connu en France, peut-être..)..
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Lun 26 Mar - 20:26

https://www.youtube.com/watch?v=u3a-JhWe2e8


Hommage à ALESSANDRO PANAGULIS avec la superbe voix de CARLA MURTAS:

<<Alexandros Panagulis , également connu par le diminutif d' Alekos (inλέκος) (en grec Αλέξανδρος Παναγούλης, Aléxandros Panagoúlis , Glifada , 2 juillet 1939 - Athènes , 1er mai 1976 ), était un politicien grec , révolutionnaire et poète , considéré comme un héros national de la Grèce moderne.
Il était un intellectuel et un activiste pour la démocratie et les droits de l'homme , un révolutionnaire non- marxiste en lutte, même armé, contre la dictature des colonels . En raison de son attentat raté contre le dictateur Georgios Papadopoulos ( 1968 ), il a été persécuté, torturé et emprisonné pendant longtemps, jusqu'à sa libération en 1973 après une mobilisation internationale. Après une période d'exil en Italie , il est devenu membre du parlement grec pour l'Union de l'Union démocratique libérale en 1974 , mais il est mort deux ans plus tard dans un mystérieux accident de voiture alors qu'il enquêtait sur les rapports secrets de certains membres du nouveau gouvernement démocratique. forces militaires à l'époque du régime. Panagulis est aussi le protagoniste de A man , un livre célèbre d' Oriana Fallaci , un journaliste et écrivain italien qui a été son partenaire de vie de 1973 à 1976 , un texte qui, avec la longue interview accordée, l'a rendu célèbre dans le monde entier comme un symbole de résistance aux régimes autoritaires.
>>

Pour en savoir plus:   cliquer ici

https://www.youtube.com/watch?v=p0H8JFllOXw
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Lun 26 Mar - 22:34

Merci beaucoup Icare, je vais aller voir cela.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Ven 11 Mai - 12:27

La musique de film s'invite de plus en plus souvent dans les salles de concert et leurs interprétations s'améliorent de plus en plus. J'observe les musiciens la jouer et je lis une jubilation dans leurs yeux, comme très heureux d'interpréter cette musique. Ca doit leur changer un peu de leur répertoire habituel. Toute bonne musique a sa place partout. drunken Il n'y a encore pas très longtemps, une musique comme celle-ci était estimée injouable en concert sans qu'elle n'en ressorte édulcorée, affadie, la guimbarde, l'harmonica et le sifflet humain n'y ayant pas leur place. C'était une musique de studio qui ne pouvait trouver un parcours que dans le film et sur disque...Seulement, le concert lui ouvre ses portes par un orchestre enthousiaste et audacieux.

https://www.youtube.com/watch?v=DT1NJwEi6nw
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Ven 11 Mai - 19:31

Merci pour cette vidéo ! Very Happy Complètement d'accord, il n'est que de constater aussi par exemple,  l'énorme succès des autres concerts de Morricone à Paris (et ailleurs) et ceux de Kosma  (cf. nos messages sur le forum ! ). Ainsi que tous ceux de John Williams aux Etats-Unis et en Angleterre, avec des orchestres symphoniques...
C'est pour la plus grande jubilation effectivement des musiciens, et du public, qui , du coup, "se rajeunit". Super !
(et nous, on est ravis d'écouter les concerts sur YT Very Happy )

P.S. : Il me revient en mémoire le dernier concert ad hoc de W. Kosma que j'ai entendu : la guitare, les percussions, le xylophone, l'harmonica, étaient bien présents et faisaient des petits solos admirables et très applaudis !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Ven 11 Mai - 20:30


Cosma avec un C sinon on confond avec Kosma (Joseph).

https://www.youtube.com/watch?v=5ID4ZslHRa4


Este-ce une impression ou Ennio Morricone excelle sur le cinéma violent..?...
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Ven 11 Mai - 20:40

Oui c'est vrai, merci !  Wink Je ne les confonds pas du tout dans leur musique, bien sûr, mais j'ai tendance à vouloir mettre ce "K" partout !
Très très beau ça. J'adore !  J'écouterai la suite en soirée, je suis un peu patraque (gros rhume), bon prétexte pour ne pas regarder la télé et écouter tout cela. Kiss
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   Mer 20 Juin - 20:28

Je n'ai pas encore évoqué le piano préparé selon son précurseur John Cage et j'aurais d'ailleurs pu choisir les quelques oeuvres que je connais du compositeur américain. Seulement voilà, il n'y a pas si longtemps que je les avais réécoutées et j'avais surtout envie d'un autre "piano préparé". J'ai alors pensé à deux compositeurs et deux univers très différents, celui de la musique de film avec une composition d'Ennio Morricone et des pièces de concert du compositeur chinois Ge Gan-ru. Dans le domaine de la création pour l'image, j'ai le souvenir d'un piano préparé seul de Toru Takemitsu perdu sur l'une de mes sept anthologies, un morceau plutôt court qui m'avait d'abord intrigué dans un documentaire sur le maître nippon...De toute façon, j'avais davantage envie d'un piano préparé accompagné par un ensemble instrumental ou un orchestre. J'ai alors opté pour la musique qu'Ennio Morricone a composée pour le film de Carlo Lizzani, Storie di Vita e Malavita. Au sein d'un orchestre doté d'un moyen effectif, j'ai toujours été séduit par l'apport du piano préparé, que ce soit dans le thème principal ou dans un morceau intitulé "Rubare". L'effet y est saisissant. Je n'ai jamais trop su, c'est-à-dire de manière explicite, s"il s'agissait d'un piano préparé avec divers objets disposés entre les cordes ou d'un piano désaccordé. Mais j'opte volontiers pour le "préparé". Si le piano préparé seul m'eut souvent lassé malgré le caractère insolite de ses sonorités, dans la B.O de Morricone, il devient "diaboliquement" ludique, envoûtant.  Storie di Vita e Malavita - Histoire de vie et de crime (1975) est un film italien dirigé par Carlo Lizzani et interprété entre autres par Nicola de Buono et Mario Mattia Giorgetti, et disposant aussi d'un grand casting composé d'acteurs non professionnels.

Synopsis:

<< Milan, début des années 70, les événements de certaines filles, achevées ou insérées dans le cercle de la prostitution, sont flanquées de ceux de leurs clients et de quelques jeunes criminels clandestins qui ont l'intention de les exploiter. Les événements sont au nombre de six. Au début une femme fait prostituer sa nièce mineure en échange d'un tour dans la voiture. Ensuite, il y a l'histoire d'une jeune sarde, Rosina, introduite dans le cercle avec l'illusion d'un travail honnête et bien payé. Une vierge est gardée comme telle par des exploiteurs impeccables pour augmenter le prix. Laura, une fille passionnée par la musique classique, se vend en signe de protestation contre sa famille d'un milieu social élevé. Antonietta, une femme enceinte de quatorze ans, est désapprouvée par les exploiteurs. Deux filles se racontent leurs expériences et, entre un client et puis un autre, elles s'aiment, jusqu'au suicide de la plus jeune. Enfin, la femme du début avec sa nièce, agressée chez elle par les exploiteurs, en massacre une avec un bâton puis cache le corps avant de quitter Milan avec la tactique habituelle de l'auto-stop.>>

https://www.youtube.com/watch?v=EtMsMftdhf0


A la suite de cette B.O., il y a aussi celle qu'il composa pour un autre film de Carlo Lizzani, San Babila ore 20: Un delitto inutile (1976) Il n'est ici plus question d'un piano préparé mais d'un piano qui se rapproche de l'univers du jazz. Cette B.O. renferme un morceau de plus de treize minutes totalement débridé et décoiffant qui s'intitule "Ore 22"

<<Italie, 1975, lors des années de plomb. Un groupe de quatre jeunes néo-fascistes, Alfredo, Fabrizio, Franco et Michele, fait régner violemment la loi sur la place San Babila à Milan. Ils se sont inspirés du squadrisme de Benito Mussolini, la force paramilitaire instaurée par le Duce pour lutter avec brutalité contre les mouvements sociaux suscités par les socialistes et les communistes après la Première Guerre mondiale en Italie. Les quatre hommes importunent les passants, s'empoignent avec les gauchistes, les communistes ou les anarchistes de passage ou bien draguent lourdement les filles. Un jour, le chef du groupe demande à Franco, le plus sage de la bande, de faire ses preuves en attaquant sauvagement un jeune communiste choisi au hasard. Une nuit, sur la place San Babila, ils croisent un couple habillé en rouge et, croyant qu'ils sont des communistes en raison de la couleur de leurs vêtements, les désignent comme des cibles à éliminer. Le groupe les traque et les poignarde. Choqué face à ce double meurtre inutile, Franco s'enfuit et rentre chez lui. Pendant ce temps, les trois autres garçons continuent la soirée dans une salle de jeux et l'un d'entre eux demande à Lalla, la fille de la bande malmenée par ces derniers, de se débarrasser de l'arme du crime. Après l'avoir fait, elle les dénoncera à la police.>>

Ce film que j'ai vu démontre jusqu'où peut aller la bêtise humaine dans toute sa splendeur et sa barbarie, sur une excellente partition d'Ennio Morricone qui tourne au ridicule les principaux protagonistes.

https://www.youtube.com/watch?v=_jl3StEdlTM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ennio Morricone, né en 1928   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ennio Morricone, né en 1928
Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: