Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Jeu 26 Oct - 23:18

Juan Leovigildo Brouwer - dit Leo Brouwer - est un compositeur, guitariste et chef d'orchestre cubain, né le 1er mars 1939 à La Havane (Cuba)

Il commence à jouer de la guitare à l'âge de 13 ans. C'est son père et sa tante qui lui enseignent la musique. Il fait ses débuts professionnels à l'âge de 17 ans. Il poursuit sa formation musicale aux États-Unis à l'Université de Hartford puis à la Juilliard School of Music de New York où il étudie la composition avec Stefan Wolpe. Il délaisse rapidement le côté folklorique de l'inspiration nationale pour se tourner vers l'avant-garde, notamment les compositeurs contemporains Luigi Nono et Iannis Xenakis.
En 1960, Brouwer est nommé directeur de l'Instituto Cubano de Arte e Industria Cinematograficos. Il est également professeur de composition au Conservatoire National de La Havane de 1961 à 1967. Il a été conseiller musical à la radio cubaine et principal gestionnaire du Cuban National Symphony Orchestra pendant dix ans. En 1992, il fonde l'Orchestre symphonique de Cordoue (Orchesta de Cordóba) en Espagne et en est le chef titulaire jusqu'en 2001. Il est également le fondateur et directeur artistique du Concours Cubain de Guitare de La Havane et du Festival qui s'y déroule tous les deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 4 Juil - 20:56


__ES EL AMORE QUIEN VE pour 8 voix et 6 instruments
__CONCERTO DE TORONTO pour guitare et orchestre (Pour John Williams)
__ELEGIO DE LA DANZA pour guitare solo
__EL DECAMERON NEGRO pour guitare solo
__IN MEMORIAM TORU TAMITSU pour guitare solo
__CONCERTO POUR GUITARE ET ORCHESTRE N° 5 "Helsinki"
__LENNON-McCARTNEY - "From yesterday to Penny Lane" - Seven Beatles transcription pour guitare et orchestre à cordes
__CONCERTO ELEGIAQUE POUR GUITARE ET ORCHESTRE
__CONCIERTO DE LIEJA pour guitare et orchestre
__RECITAL,six pièces pour guitare solo
__CONCERTO POUR GUITARE,VIOLON ET ORCHESTRE.
__BOCETO N°2 pour piano
__LA VIDA MISMA pour violon,violoncelle,piano et percussion
__NUEVOS ESTUDIOS SENCILLOS pour guitare
__CUARTETO DE CUERDAS N°3 (quatuor à cordes N°3)
__LA REGION MAS TRANSPARENTE pour flûte et piano
__LOS PASOS PERDIDOS pour contrebasse et percussion
__VIAJE A LA SEMILLA pour guitare
__LOS NEGROS BRUJOS SE DIVIERTEN pour 10 instruments
__ESTUDIO SENCILLO N°5 pour voix et guitare


Dernière édition par Icare le Mar 5 Juil - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 4 Juil - 20:59


Voilà une musique que j'aime beaucoup. Très belle redécouverte aujourd'hui de son Quatuor à cordes N°3!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16646
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Mar 5 Juil - 16:54

On le connaît plutôt sous le nom simplifié de Leo Brouwer Wink

Mais jusqu'à présent je n'ai écouté que quelques oeuvres pour guitare, je pensais même qu'il n'avait composé que pour la guitare, je vois que ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Mar 5 Juil - 19:32


Je possède toutes les musiques que j'ai mentionnées plus haut et effectivement il n'a pas que la corde de guitare à son arc. Il a même composé la musique du film "Like water for chocolate",jolie musique par laquelle j'ai découvert ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Jeu 4 Aoû - 17:25


Ecoute aujourd'hui du "Concierto de Lieja" pour guitare et orchestre par le guitariste grec Costas Cotsiolis et sous la direction du compositeur Léo Brouwer.

Pendant une interview en juin 1985 pour la masine "The classical guitar", Léo Brouwer explique son évolution pendant les dernières années et son attachement à ce qu'il appelle "Le nouveau romantisme" ou le "Super romantisme". Il pense que l'Avant-gardisme est mort et que, après 30 ans d'atonalité et de musique aléatoire, cette fin de siècle troublée devrait s'humaniser grâce à un retour aux joies simples d'harmonie et de célébration. Après une période de rupture, la violence verbale et les sons agressifs découlant d'un intellectualisme forcé mais préservé à la longue échéance, le moment est arrivé de dire: "Il y eut des exagérations de pensée,il est temps de se détendre. Plus de Boulez et de Stockhausen. Fini!"

Le "Concierto de Lieja" fut composé en 1981 pour le Festival international de Guitare de Liège. La première partie est dédicacée à Antonio Vivaldi et commence par un mouvement rythmique de la guitare, promettant l'enchantement. Les cordes de l'orchestre réservées au début, finissent en glorieuses cordes libérées.

La seconde partie "Requiem" est indubitablement la plus belle et la plus personnnelle dans sa forme. La guitare s'amplifie plus libre et plus incisive et nous trouvons à nouveau dans le développement des phrases courtes, arpèges et séquences d'un Brouwer plus "traditionnel" c'est-à-dire plus moderne, un peu comme ceux de "Tarantos". L'orchestre vibre de violence contenue et les instruments sont utilisés de façon inhabituelle selon la tradition ravélienne, de façon à obtenir une palette de curieux sons immatériels.

La dernière partie, un "Rondo alla rustica" de structure classique avec une guitare simultanément originale et précise. A la fin,la solennelle originalité et le thème élégiaque de la première partie ressurgissent comme l'ultime phase apaisante avant la dernière section virtuose, où une imagination rythmique sans retenue entremêlent en un festin les divers groupes d'instruments. Un miracle.

Très beau concerto pour guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Dim 29 Sep - 19:33


réécoute de son Concierto de Lieja, aujourd'hui. J'adore ce genre de musique très énergique qui ne laisse pas beaucoup de répit à l'auditeur, le maintient dans une "tension expressive et émotionnelle" quasi-permanente. Son Récital qui alterne thèmes autour de la danse entre la mélancolie d'une belle mélodie bien développée et formes parfois plus modernes poussant les limites sonores de la guitare dans des contrées peu explorées et intéressantes, ne m'a pas déplu non plus.    
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Dim 6 Oct - 13:02

En cherchant Odair Assad, le maître de musique du duo Sybrandus composé de Fabricio Rodriguez et Miguel Raposo que  je découvre pour le moment, je découvre également Léo Brouwer qui compose entre autres pour la guitare et que j'aime beaucoup.  J'ai été heureuse  de le retrouver sur le forum et je vous partage cette pièce que je viens d'écouter jouée par Odair Assad .  

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Sam 9 Sep - 20:12

Aujourd'hui, j'ai réécouté quatre compositions de Leo Brouwer; Boceto n°2 pour piano, par Chucho Valdès, La vida misma pour violon (Leonardo Pérez), violoncelle (Lester Monier), piano (Marcos Madrigal) et percussion (Françoise Zayas), Nuevos Estudios Sencillos pour guitare (Victor Pellegrini) et Cuarteto de Cuerdas n°3 par l'"Amadeo Roldan". Si la pièce pour piano seul, Boceto n°2 me promène agréablement dans ses chemins serpentés sans jamais me conduire à l'extase, La vida misma est un quatuor étrange qui me saisit par son caractère percuté et son âpreté. Il oscille entre rythmes secs, sans chair ni rondeur, et moments bien plus méditatifs, presque statiques. Son ton abrupt et original qui ne joue pas du tout la carte sentimentale, me plait justement pour cette raison. Les dix pièces pour guitare qui suivent vantent un autre charme, mais c'est avec le troisième quatuor à cordes que tout mon intérêt se focalise le plus sûrement. Peu sentimentalisant là encore, il développe une écriture des cordes inventive et rigoureuse au profit d'une beauté singulière, presque froide.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   Sam 9 Sep - 22:54

Avec mon nouveau cycle, "Autour du Costaguana", j'ai commencé par Cuba avec José Maria Vitier, puis par le Mexique avec Miguel Bernal Jiménez et Bas Galindo avant de revenir à Cuba avec l'excellent Leo Brouwer. Heureusement, il s'agit d'un voyage virtuel quand je pense au terrible tremblement de terre qui a secoué le Mexique et au terrible ouragan qui a tourmenté les Caraïbes et atteint Cuba. Une pensée s'adresse à toutes les victimes, une pensée profondément musicale. Toujours dans la musique de chambre du Cubain Leo Brouwer, j'ai réécouté La region mas transparente pour flûte (Niurka Gonzalez) et piano (Maria del Henar Navarro), Los pasos perdidos pour contrebasse (Hansell Hernandez) et percussion (Françoise Zayas), Viaje a la semilla pour guitare (Victor Pellegrini), Los negros brujos se divierten pour violon, violoncelle, contrebasse, flûte piccolo, flûte, clarinette, basson, piano, guitare et percussion et Estudio Sencillo n°5 pour guitare (Leo Brouwer) et voix (Silvio Rodriguez). Avec ces cinq pièces de musique de chambre, l'intensité monte d'un cran, voire de deux. La pièce pour flûte et piano rivalise en caractère et originalité avec celle pour contrebasse et percussion. Elles révèlent un créateur inventif et singulier qui sollicite par une poétique qui lui est propre le meilleur de ses interprètes. La pièce pour guitare est également exquise et le dixtuor est sans aucun doute l'opus qui me captive le plus, notamment par sa dimension obsessionnelle. La toute première partie me fait penser à un grouillement d'insectes multicolores: c'est juste avant que la musique se fluidifie et devienne chaleureuse et envoûtante. Estudio Sencillo n°5 est une charmante conclusion, un chant cubain dans son plus simple appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juan Leovigildo Brouwer (Leo Brouwer), né en 1939
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: