Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Jeu 26 Oct - 23:18

Juan Leovigildo Brouwer - dit Leo Brouwer - est un compositeur, guitariste et chef d'orchestre cubain, né le 1er mars 1939 à La Havane (Cuba)

Il commence à jouer de la guitare à l'âge de 13 ans. C'est son père et sa tante qui lui enseignent la musique. Il fait ses débuts professionnels à l'âge de 17 ans. Il poursuit sa formation musicale aux États-Unis à l'Université de Hartford puis à la Juilliard School of Music de New York où il étudie la composition avec Stefan Wolpe. Il délaisse rapidement le côté folklorique de l'inspiration nationale pour se tourner vers l'avant-garde, notamment les compositeurs contemporains Luigi Nono et Iannis Xenakis.
En 1960, Brouwer est nommé directeur de l'Instituto Cubano de Arte e Industria Cinematograficos. Il est également professeur de composition au Conservatoire National de La Havane de 1961 à 1967. Il a été conseiller musical à la radio cubaine et principal gestionnaire du Cuban National Symphony Orchestra pendant dix ans. En 1992, il fonde l'Orchestre symphonique de Cordoue (Orchesta de Cordóba) en Espagne et en est le chef titulaire jusqu'en 2001. Il est également le fondateur et directeur artistique du Concours Cubain de Guitare de La Havane et du Festival qui s'y déroule tous les deux ans.

edit : On trouve maintenant une biographie plus complète sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Leo_Brouwer
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 4 Juil - 20:56


__ES EL AMORE QUIEN VE pour 8 voix et 6 instruments
__CONCERTO DE TORONTO pour guitare et orchestre (Pour John Williams)
__ELEGIO DE LA DANZA pour guitare solo
__EL DECAMERON NEGRO pour guitare solo
__IN MEMORIAM TORU TAMITSU pour guitare solo
__CONCERTO POUR GUITARE ET ORCHESTRE N° 5 "Helsinki"
__LENNON-McCARTNEY - "From yesterday to Penny Lane" - Seven Beatles transcription pour guitare et orchestre à cordes
__CONCERTO ELEGIAQUE POUR GUITARE ET ORCHESTRE
__CONCIERTO DE LIEJA pour guitare et orchestre
__RECITAL,six pièces pour guitare solo
__CONCERTO POUR GUITARE,VIOLON ET ORCHESTRE.
__BOCETO N°2 pour piano
__LA VIDA MISMA pour violon,violoncelle,piano et percussion
__NUEVOS ESTUDIOS SENCILLOS pour guitare
__CUARTETO DE CUERDAS N°3 (quatuor à cordes N°3)
__LA REGION MAS TRANSPARENTE pour flûte et piano
__LOS PASOS PERDIDOS pour contrebasse et percussion
__VIAJE A LA SEMILLA pour guitare
__LOS NEGROS BRUJOS SE DIVIERTEN pour 10 instruments
__ESTUDIO SENCILLO N°5 pour voix et guitare


Dernière édition par Icare le Mar 5 Juil - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 4 Juil - 20:59


Voilà une musique que j'aime beaucoup. Très belle redécouverte aujourd'hui de son Quatuor à cordes N°3!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18045
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Mar 5 Juil - 16:54

On le connaît plutôt sous le nom simplifié de Leo Brouwer Wink

Mais jusqu'à présent je n'ai écouté que quelques oeuvres pour guitare, je pensais même qu'il n'avait composé que pour la guitare, je vois que ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Mar 5 Juil - 19:32


Je possède toutes les musiques que j'ai mentionnées plus haut et effectivement il n'a pas que la corde de guitare à son arc. Il a même composé la musique du film "Like water for chocolate",jolie musique par laquelle j'ai découvert ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Jeu 4 Aoû - 17:25


Ecoute aujourd'hui du "Concierto de Lieja" pour guitare et orchestre par le guitariste grec Costas Cotsiolis et sous la direction du compositeur Léo Brouwer.

Pendant une interview en juin 1985 pour la masine "The classical guitar", Léo Brouwer explique son évolution pendant les dernières années et son attachement à ce qu'il appelle "Le nouveau romantisme" ou le "Super romantisme". Il pense que l'Avant-gardisme est mort et que, après 30 ans d'atonalité et de musique aléatoire, cette fin de siècle troublée devrait s'humaniser grâce à un retour aux joies simples d'harmonie et de célébration. Après une période de rupture, la violence verbale et les sons agressifs découlant d'un intellectualisme forcé mais préservé à la longue échéance, le moment est arrivé de dire: "Il y eut des exagérations de pensée,il est temps de se détendre. Plus de Boulez et de Stockhausen. Fini!"

Le "Concierto de Lieja" fut composé en 1981 pour le Festival international de Guitare de Liège. La première partie est dédicacée à Antonio Vivaldi et commence par un mouvement rythmique de la guitare, promettant l'enchantement. Les cordes de l'orchestre réservées au début, finissent en glorieuses cordes libérées.

La seconde partie "Requiem" est indubitablement la plus belle et la plus personnnelle dans sa forme. La guitare s'amplifie plus libre et plus incisive et nous trouvons à nouveau dans le développement des phrases courtes, arpèges et séquences d'un Brouwer plus "traditionnel" c'est-à-dire plus moderne, un peu comme ceux de "Tarantos". L'orchestre vibre de violence contenue et les instruments sont utilisés de façon inhabituelle selon la tradition ravélienne, de façon à obtenir une palette de curieux sons immatériels.

La dernière partie, un "Rondo alla rustica" de structure classique avec une guitare simultanément originale et précise. A la fin,la solennelle originalité et le thème élégiaque de la première partie ressurgissent comme l'ultime phase apaisante avant la dernière section virtuose, où une imagination rythmique sans retenue entremêlent en un festin les divers groupes d'instruments. Un miracle.

Très beau concerto pour guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Dim 29 Sep - 19:33


réécoute de son Concierto de Lieja, aujourd'hui. J'adore ce genre de musique très énergique qui ne laisse pas beaucoup de répit à l'auditeur, le maintient dans une "tension expressive et émotionnelle" quasi-permanente. Son Récital qui alterne thèmes autour de la danse entre la mélancolie d'une belle mélodie bien développée et formes parfois plus modernes poussant les limites sonores de la guitare dans des contrées peu explorées et intéressantes, ne m'a pas déplu non plus.    
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4083
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Dim 6 Oct - 13:02

En cherchant Odair Assad, le maître de musique du duo Sybrandus composé de Fabricio Rodriguez et Miguel Raposo que  je découvre pour le moment, je découvre également Léo Brouwer qui compose entre autres pour la guitare et que j'aime beaucoup.  J'ai été heureuse  de le retrouver sur le forum et je vous partage cette pièce que je viens d'écouter jouée par Odair Assad .  

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Sam 9 Sep - 20:12

Aujourd'hui, j'ai réécouté quatre compositions de Leo Brouwer; Boceto n°2 pour piano, par Chucho Valdès, La vida misma pour violon (Leonardo Pérez), violoncelle (Lester Monier), piano (Marcos Madrigal) et percussion (Françoise Zayas), Nuevos Estudios Sencillos pour guitare (Victor Pellegrini) et Cuarteto de Cuerdas n°3 par l'"Amadeo Roldan". Si la pièce pour piano seul, Boceto n°2 me promène agréablement dans ses chemins serpentés sans jamais me conduire à l'extase, La vida misma est un quatuor étrange qui me saisit par son caractère percuté et son âpreté. Il oscille entre rythmes secs, sans chair ni rondeur, et moments bien plus méditatifs, presque statiques. Son ton abrupt et original qui ne joue pas du tout la carte sentimentale, me plait justement pour cette raison. Les dix pièces pour guitare qui suivent vantent un autre charme, mais c'est avec le troisième quatuor à cordes que tout mon intérêt se focalise le plus sûrement. Peu sentimentalisant là encore, il développe une écriture des cordes inventive et rigoureuse au profit d'une beauté singulière, presque froide.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Sam 9 Sep - 22:54

Avec mon nouveau cycle, "Autour du Costaguana", j'ai commencé par Cuba avec José Maria Vitier, puis par le Mexique avec Miguel Bernal Jiménez et Bas Galindo avant de revenir à Cuba avec l'excellent Leo Brouwer. Heureusement, il s'agit d'un voyage virtuel quand je pense au terrible tremblement de terre qui a secoué le Mexique et au terrible ouragan qui a tourmenté les Caraïbes et atteint Cuba. Une pensée s'adresse à toutes les victimes, une pensée profondément musicale. Toujours dans la musique de chambre du Cubain Leo Brouwer, j'ai réécouté La region mas transparente pour flûte (Niurka Gonzalez) et piano (Maria del Henar Navarro), Los pasos perdidos pour contrebasse (Hansell Hernandez) et percussion (Françoise Zayas), Viaje a la semilla pour guitare (Victor Pellegrini), Los negros brujos se divierten pour violon, violoncelle, contrebasse, flûte piccolo, flûte, clarinette, basson, piano, guitare et percussion et Estudio Sencillo n°5 pour guitare (Leo Brouwer) et voix (Silvio Rodriguez). Avec ces cinq pièces de musique de chambre, l'intensité monte d'un cran, voire de deux. La pièce pour flûte et piano rivalise en caractère et originalité avec celle pour contrebasse et percussion. Elles révèlent un créateur inventif et singulier qui sollicite par une poétique qui lui est propre le meilleur de ses interprètes. La pièce pour guitare est également exquise et le dixtuor est sans aucun doute l'opus qui me captive le plus, notamment par sa dimension obsessionnelle. La toute première partie me fait penser à un grouillement d'insectes multicolores: c'est juste avant que la musique se fluidifie et devienne chaleureuse et envoûtante. Estudio Sencillo n°5 est une charmante conclusion, un chant cubain dans son plus simple appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 26 Nov - 19:00


Je suis toujours très enthousiasmé lorsque je tombe sur de nouvelles oeuvres du compositeur cubain Leo Brouwer. Celle que j'ai découverte aujourd'hui est un concerto pour deux guitares et orchestre à cordes; The Book of Signs (2003) en trois mouvements d'environ quinze minutes chacun, pour une durée totale de 45 minutes: "The signs of Memory - Theme and Variations" (mouv.1), "Variaciones sobre un tema sentimental" (Mouv.2) et "Allegro" (mouv.3). Les deux premiers mouvements sont mes préférés, très certainement grâce à leur dimension romantique et quelque-peu sentimentale. C'est surtout vrai dans le second mouvement dont le titre "Variations sur un thème sentimental" est un indice révélateur, mais ça l'est également dans le premier mouvement. Il y a un moment délicieux d'une grande douceur. Je pense que, quelque-part, la guitare est mon instrument romantique. J'aime l'expression du romantisme par la guitare, peut-être aussi parce qu'il est le seul instrument sur lequel j'ai exercé ou plutôt tenté d'exercer mes maigres talents, le seul instrument de musique sur lequel j'ai réussi à bredouiller quelques notes avec un professeur. Majestueux, virtuose, limpide, intense, j'y apprécie aussi un sens réel de la mélodie accrocheuse et chantante. Interprété par deux habiles guitaristes formant le "Brasil Guitar Duo", Joao Luiz & Douglas Lora, le double concerto de Leo Brouwer est couplé avec le Concerto Caboclo pour deux guitares et orchestre (2011) d'un compositeur qui m'était jusque là totalement inconnu; Paulo Bellinati. Je vais voir si une biographie est possible.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18045
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 26 Nov - 19:22

Catalogue


Orchestre

1964 Sonograma II
1965 Arioso (Homenaje a Charles Mingus), for jazz combo and orchestra
1967 Tropos
1967–69 La tradición se rompe..., pero cuesta trabajo
1970 Exaedros III, for percussionist and 2 orchestral groups
1972 Balada, concierto para flauta y orquesta de cuerdas, for flute and orchestra)
1972 Concierto para violín y orquesta, for violin and orchestra
1972 Controversia (Sonograma IV)
1972 El gran zoo (Guillén), for narrator, horn solo, and orchestra
1964 Sonograma IV, for two orchestral groups
1977 Anima Latina (Madrigali guerrieri ed amorosi)
1979–81 Canción de gesta, for percussion and wind orchestra
1983 La guerra de las galaxias, orchestral suite on themes by John Williams
1984 Canciones remotas, for string orchestra
1992 Wagneriana, for string orchestra
1996 Lamento por Rafael Orozco, for clarinet and string orchestra


Concertos pour guitare

1972 Concierto num. 1
1981 Concierto num. 2 "de Lieja"
1986 Concierto num. 3 "Elegiaco"
1987 Concierto num. 4 "de Toronto"
1991–92 Concierto num. 5 "de Helsinki"
1997 Concierto num. 6 "de Volos"
1998 Concierto num. 7 "de La Habana"
1999 Concierto num. 8 "Concierto Cantata de Perugia" (for chorus, guitar, and orchestra)
2002 Concierto num. 9 "de Benicassim"
2003 Concierto num. 10 "Book of Signs" (for two guitars)
2007 Concierto num. 11 "de Requiem (In memoriam Toru Takemitsu)"


Musique de chambre

Trios avec piano

1983 Manuscrito antiguo encontrado en una botella
1992 Sonata, sones y danzones
2000–2007 Cuadros de otra exposición
2007 El triángulo de las Bermudas
2011 El Oráculo de Ifá


Quatuors à cordes

1961 Cuarteto de cuerdas num. 1 – a la memoria de Bela Bártok
1968 Cuarteto de cuerdas num. 2 – Rem tene verba sequentur
1991–97 Cuarteto de cuerdas num. 3


Autres musique de chambre et musique pour piano seul

1957 Finale, for guitar and string quartet
1957 Homenaje a Manuel de Falla, for flute, oboe, clarinet, and guitar
1959 Dos bocetos, for piano solo
1959 Música, ballet scene for dancer, guitar, piano, and percussion
1960 Fuga cervantina, for piano solo
1960/1994 Sonata para cello solo
1961 Fanfarria de celebración, for flute solo
1962 Variantes, for a percussionist
1963 Sonograma I, for prepared piano
1964 Trio No. 2, for oboe, clarinet, and bassoon
1965 Dos Conceptos del Tiempo, for ensemble
1966 Conmutaciones, for percussion (2 players) and prepared piano
1968 El reino de este mundo, for wind quintet
1968 Epigramas, for violin and piano (or cello and piano)
1969 Exaedros I–II, for 6 instruments or any multiple of 6 instruments
1970 Per suonare a Tre, for flute, viola, and guitar
1970 Sonata piane forte, for piano and tape
1970 Varias maneras de hacer música con papel, for three or four groups of musicians
1972 Basso Continuo I, for clarinet and tape, or 2 clarinets
1972 Ludus metalicus, for saxophone quartet
1974 Metáforas del amor, for guitar and tape
1974 Música para tres pianos, for three pianos
1974 Oda a la alegría, for guitar, piano, and percussion
1982 La región más transparente, for flute and piano
1985 Los negros brujos se divierten, for ensemble
1989 Paisaje cubano con ritual, for bass clarinet and percussion
1990 Divertimento (minuetto mozartiano), for two flutes, timpani, and strings
1997 Paisajes, retratos y mujeres, for flute, viola, and guitar
1999 La Vida Misma, for piano, violin, cello, and percussion
1999 Los pasos perdidos, for double bass and percussion
2009 Mitología de las Aguas (Sonata No. 1 for flute and guitar)
2011 Sonata para Bandurria


Guitare

1955 Suite No. 1 Antigua
1955 Suite No. 2
1956 Preludio
1957 Danza Característica "Quítate de la Acera"
1956 Dos temas populares cubanos
Canción de cuna (Berceuse), after Drume negrita by Emilio Grenet
Ojos Brujos, after a criolla by Gonzalo Roig
1956 Piezas sin títulos I–II
1959 Fuga No. 1
1959 Tres Apuntes
1962 Dos aires populares cubanos
Guajira criolla
Zapateo cubano (Zapateado)
1962 Pieza sin título III
1962 Tres piezas latinoamericanas
Danza del Altiplano
Canción Triste (after Carlos Guastavino)
Tango (after Astor Piazzolla)
1964 Elogio de la Danza
1968 Canticum
Eclosion
Ditirambo
1968 Un Dia de Noviembre
1971 La Espiral Eterna
1972 Estudios Sencillos (Nos. 1–10)
1973 Parábola
1974 Tarantos
1975 Cadences
1981 El Decamerón Negro (Dedicated to Sharon Isbin)
1981 Preludios Epigramáticos No. 1–6
1983 Estudios Sencillos (Nos. 11–20)
1984 Variations on a Theme of Django Reinhardt
1986 Paisaje Cubano con Campanas
1990 Sonata (dedicated to Julian Bream)
• Fandangos y boleros
• Sarabanda de Scriabin
• Toccata de Pasquini
1993 Rito de los Orishás
1996 Hika: In Memoriam Toru Takemitsu
1996 Hoja de album
1996 Paisaje Cubano con Tristeza
1999 An Idea (Passacaglia por Eli)
2000 Viaje a la Semilla
2001 Nuevos Estudios Sencillos No. 1–10
2004 La Ciudad De Las Columnas (Variaciones sobre "Pieza sin Título Nº1")
2007 Cantilena de los bosques (dedicated to Roberto Fabbri)
2007 Paisaje Cubano con Fiesta
2007 Variaciones Sobre un Tema de Víctor Jara
2007 Sonata del Caminante (Dedicated to Odair Assad)
2012 Sonata del Decamerón Negro (Dedicated to Kostas Kotsiolis)
2013 Sonata del Pensador (dedicated to Ricardo Gallén)


Guitar duo

1957–58 Micro piezas I–IV – Hommage à Darius Milhaud
1958 Micropieza V
1958 Tríptico
1973 Per Suonare a Due
1978 Música incidental campesina
2009 Sonata de Los Viajeros
Beatlerianas for 2 guitars


Guitar quartet

Canciones remotas
Toccata para cuatro o más guitarras
Toccata
Paisaje Cubano Con Rumba
Paisaje Cubano con lluvia


Guitar & orchestra

1958 Tres danzas concertantes
1979 Acerca del cielo, el aire y la sonrisa
1983 Retrats Catalans
1985 From Yesterday to Penny Lane
1995 Concierto Omaggio a Paganini (concerto for guitar and violin)


Guitar and string quartet

1958 Quintet for guitar and string quartet


Concertos pour guitare

1972 Concierto num. 1
1981 Concierto num. 2 "de Lieja"
1986 Concierto num. 3 "Elegiaco"
1987 Concierto num. 4 "de Toronto"
1991–92 Concierto num. 5 "de Helsinki"
1997 Concierto num. 6 "de Volos"
1998 Concierto num. 7 "de La Habana"
1999 Concierto num. 8 "Concierto Cantata de Perugia" (for chorus, guitar, and orchestra)
2002 Concierto num. 9 "de Benicassim"
2003 Concierto num. 10 "Book of Signs" (for two guitars)
2007 Concierto num. 11 "de Requiem (In memoriam Toru Takemitsu)"


Musique vocale

1960 Elegía a Jesús Menéndez, for chorus and orchestra
1961 Son Mercedes, for mixed chorus
1964 Canciones Amatorias, for mixed chorus
1969 Cantigas del tiempo nuevo, for children's chorus, actors, and ensemble
1970 Cantos yorubá, for baritone, flute, cello, percussion, and piano
1973 Es el Amor quien ve..., for high voice and ensemble
1975 Cantata de Chile, for male chorus and orchestra
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18045
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   Lun 26 Nov - 19:46

Bon sang, je n'avais pas vu ce texte :

Icare a écrit:
Pendant une interview en juin 1985 pour la masine "The classical guitar", Léo Brouwer explique son évolution pendant les dernières années et son attachement à ce qu'il appelle "Le nouveau romantisme" ou le "Super romantisme". Il pense que l'Avant-gardisme est mort et que, après 30 ans d'atonalité et de musique aléatoire, cette fin de siècle troublée devrait s'humaniser grâce à un retour aux joies simples d'harmonie et de célébration. Après une période de rupture, la violence verbale et les sons agressifs découlant d'un intellectualisme forcé mais préservé à la longue échéance, le moment est arrivé de dire: "Il y eut des exagérations de pensée,il est temps de se détendre. Plus de Boulez et de Stockhausen. Fini!"

Voilà quelqu'un de réaliste. Il est bien, ce Leo Laughing

Et ce concerto de Lieja est très beau, il fait un peu penser à Aranjuez de Rodrigo



https://www.youtube.com/watch?v=5QzB-RUMgoQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juan Leovigildo BROUWER (Leo Brouwer), né en 1939
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: