Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Benjamin Britten (1913-1976)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Sam 9 Juil - 13:36

Tout-à-fait car vu ce que je perçois de ta sensibilité (à-priori plus proche de celle de Joachim que de la mienne) ,BRITTEN représente à mon avis un très bon choix de compositeurs à explorer pour toi,et si tu souhaites entrer davantage dans le vingtième siècle,tu pourrais éventuellement essayer de découvrir EINAR ENGLUND, JEAN-LOUIS FLORENTZ,AUBERT LEMELAND,PHILIPPE CHAMOUARD,le dernier étant un spécialiste de MAHLER,ayant même écrit un livre sur lui. Ceux-là te plairaient sans doute. J'aime aussi leur musique,ceci-dit,même si ma sensibilité accepte autant les "modernes".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Mer 22 Jan - 20:08

Parmi les concertos pour clarinette de Malcolm Arnold et Elizabeth Maconchy, figure sur le fameux cd "helios", une petite oeuvre (par la durée) de Benjamin Britten intitulée Mouvement pour clarinette et orchestre (1942-43). Il serait dommage de négliger cette musique tant elle est délicieuse d'inspiration et de raffinement.  
Comme pour Malcolm Arnold, voilà un compositeur que je souhaite davantage approfondir.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Jeu 26 Nov - 23:30


Il y avait bien longtemps que je n'étais pas revenu sur son Concerto pour piano et orchestre en ré, opus 13 en quatre mouvements, au point que j'avais presque oublié le grand intérêt que je lui porte réellement. Il y a évidemment de la virtuosité mais pas uniquement de la virtuosité. Le piano peut y paraître bavard sous les doigts de Jane Coop - je pense même que ça doit être un régal pour un pianiste d'interpréter un concerto aussi trucculent et inspiré - mais il s'y passe quelque chose de vraiment grisant. Si l'"Allegro molto e con brio" a quelque chose de fougueux et d'un peu stravinskien sur les bords - ou plutôt sur les rythmes -, lorsque la musique abandonne sa fougue initiale, un élan de tendresse infinie s'installe provisoirement et la virtuosité semble s'éclipser. Le premier mouvement est déjà un grand moment de musique pour moi, et pourtant, la "Valse", l'"Impromptu" et la "Marche" qui en constituent les trois autres mouvements, ne manquent pas d'attrait ni d'expressivité. Je n'avais pas particulièrement prévu de réécouter le Concerto pour piano de Benjamin Britten ce soir. Je ne regrette pas: c'est quasiment une redécouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Ven 27 Nov - 10:03


Le Quatuor n°2, opus 36 de Benjamin Britten est à mes oreilles un sommet du genre. Chacun des trois mouvements est un régal. Une grande solidité des idées thématiques et un superbe développement de celles-ci. Ca fait du bien de redécouvrir des oeuvres que je n'avais pas réécoutées depuis longtemps. J'étais heureux de me rappeler du motif assez énigmatique du premier mouvement; "Allegro calmo senza rigore", puis de celui, plus incisif et récurrent, du second mouvement; "Vivace". Le troisième, le plus long des trois, puisqu'il atteint à lui-seul les 17'30", développe une chaconne très soutenue qui, dans sa progression, va toucher un point culminant, un petit sommet d'émotion m'ayant presque mis la larme à l'oeil.

Par le Tokyo String Quartet. Superbe.

Couplé avec le Quatuor à cordes opus 11 de Samuel Barber et A way a lone pour quatuor à cordes de Toru Takemitsu que je n'ai pas réécouté pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Ven 27 Nov - 12:39

Je trouve qu'il y a une énorme différence entre le concerto pour piano et celui pour violon (pourtant composés à un an d'écart). Autant le premier est de texture post romantique, autant le second est moderniste. Inutile de spécifier lequel a ma préférence Wink

Britten a réalisé une orchestration très réussie de la grande chaconne du 2ème quatuor. Je trouve qu'elle se suffit à elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6498
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Ven 27 Nov - 13:20

découvert depuis peu et bien aimé ce concerto pour violon malgré (ou grâce à Wink ) son modernisme

celui de John Veale est pâs mal...mais plus..banal

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   Ven 27 Nov - 14:18

joachim a écrit:
Britten a réalisé une orchestration très réussie de la grande chaconne du 2ème quatuor. Je trouve qu'elle se suffit à elle-même.

Je suis assez d'accord avec toi. Cette Chaconne se suffirait effectivement à elle-même. Cependant...parce qu'avec moi il y a souvent un "cependant...ou un "mais"....je suis bien content que les deux autres mouvements existent. Very Happy

Je ne connais pas encore son Concerto pour violon et le peu que tu en dis, Jean, me donne très envie. Une découverte pour 2016 en perspective. Il va falloir aussi que je m'intéresse à son "War Requiem", depuis le nombre d'années que cette oeuvre me fait de l'oeil...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Britten (1913-1976)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Britten (1913-1976)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: