Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gilles Binchois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Gilles Binchois   Jeu 26 Oct - 22:52

Le compositeur franco-flamand Gilles Binchois — encore connu sous les noms Gilles de Binche ou Gilles de Bins — est né à Mons (Belgique) vers 1400 et mort à Soignies le 20 septembre 1460.

On ignore la formation musicale qu'a reçu ce prêtre d'origine bourgeoise. En 1419, il était organiste de la collégiale de Mons. Vers 1423, il gagna Lille pour se mettre au service du Duc de Suffolk. En 1426, il entra au service de Philippe le Bon. La cour de Bourgogne était alors réputée dans toute l'Europe pour sa musique. Son motet Nove cantum a vraisemblablement été composé en 1431 pour le baptême d'Antoine, prince de Bourgogne. Sa célèbre chanson Je ne vis oncques la pareille a peut-être été co-écrite ou écrite par Dufay. Avec Dufay, Binchois a été considéré par ses contemporains comme l'un des plus grands compositeurs de l'école franco-flamande. En 1452, il devint prévôt de la collégiale Saint-Vincent de Soignies, près de Mons.

Bien qu'il ait été d'abord connu comme auteur de musique religieuse — tel son Te Deum, ouvrage polyphonique le plus ancien qui nous soit parvenu —, on le connaît surtout pour ses œuvres profanes, chantant l'amour courtois. La cinquantaine de chansons connues — des rondeaux et quelques ballades —, souvent mélancoliques, se sont inspirées de poèmes d'auteurs plus ou moins célèbres, tels Alain Chartier ou Charles d'Orléans.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16553
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gilles Binchois   Sam 19 Mai - 18:35

Oeuvres

Fragments de messes

Kyrie ‘angelorum’;
Kyrie ‘apostolorum’, ‘de martiribus’ oder ‘brevioris perfecta’;
Kyrie [cunctipotens];
Kyrie ‘de dominica’ oder ‘de beata Maria’;
Kyrie ‘feriale’;
Kyrie ‘in simplici die’;
Gloria und Credo;
Gloria und Credo ‘brevioris imperfecta per medium’;
Gloria ‘hominibus’ und Credo ‘factorem’;
Gloria;
Gloria;
Credo;
Credo ‘aversi’ oder ‘autenti triti irregularis’;
Sanctus und Agnus;
Sanctus und Agnus für tiefe Stimmen;
Sanctus und Agnus [ferialie];
Sanctus und Agnus;
Sanctus;
Agnus Dei.


Psaumes et chants de louange

In exitu Israel (Psalm 113);
Magnificat primi toni;
Magnificat secundi toni;
Magnificat tertii toni;
Magnificat [quarti toni];
Magnificat sexti toni ad omnes versus;
Magnificat octavi toni;
Te Deum laudamus.


Motets

A solis ortus cardine;
Asperges me (1);
Asperges me (2);
Ave regina celorum;
Beata nobis gaudia;
Da pacem Domine;
Deo gracias;
Dixit sanctus Philippus;
Domitor Hectoris Paride;
Felix namque es;
Gloria laus et honor;
Inter natos mulierum (1);
Inter natos mulierum (2);
Nos qui vivimus;
Nove cantum melodie /Tanti gaude germinis/ ... enixa meritis (für die Taufe des Prinzen Anthoine von Burgund am 18. Januar 1431);
‘Passions en nouvelle maniere’ (1438, verloren);
Quem terra pontus;
Salve sancta parens (1);
Salve sancta parens (2);
Sancti Dei omnes;
Ut queant laxis;
Veneremur virginem;
Veni Creator Spiritus;
Vox de celo ad Anthonium.


Rondeaux

Adieu adieu mon joieulx souvenir;
Adieu jusques je vous revoye;
Adieu m’amour et ma maitresse;
Adieu ma doulce...;
Adieu mes tres belle amours;
Ainsi que a la foiz m’y souvient;
Amoureux suy et me vient toute joye;
Amours et qu’as tu en pensé;
Amours et souvenir de celle;
Ay douloureux disant helas;
Bien puist...;
C’est assez pour morir de dueil;
Comme femme desconfortée;
De plus en plus se renouvelle;
Depuis le congé que je pris;
En regardent votre tres doulx mantiens;
En sera il mieulx a voustre cuer;
Esclave puist yl devenir;
Helas que poray je plus faire;
Jamais tant que je vous revoye (2);
Je me recommande humblement;
Je ne fai tousjours que penser;
Je ne pouroye estre joyeux;
Je ne vis onques le pareille;
Joyeux penser et souvenir;
La merchi ma dame et Amours;
L’ami de ma dame ist venu;
Les tres doulx jeux du viaire ma dame;
Liesse m’a mandé salut;
Ma léesse a changié son nom;
Marguerite, fleur de valeur;
Mes yeulx ont fait mon cuer porter;
Mon cuer chante joyseusement;
Mon doulx espoir tres desireux las;
Mon seul et souverain desir;
Mort en merchy;
Nous vous verens bien Malebouche;
Plains de plours et gemissemens;
Pour prison ne pour maladie;
Qui veut mesdire si mesdie;
Quoy que Dangier, malebouche et leur gent;
Rendre me vieng a vous sauve la vie;
Se je souspire, plains et pleure;
Se j’eusse un seul peu d’esperanche;
Se la belle n’a le voloir;
Seule esgarée de tout joyeulx plaisir;
Tant plus ayme plus suy mal amé;
Tout a par moy afin qu’on ne me voie;
Toutes mes joyes;
Tristre plaisir et douleureuse joye;
Vostre alée me desplait tant;
Vostre tres douls regart plaisant;

.
Ballades

Adieu mon amoureuse joye;
Amours merchi de trestout mon pooir;
Dueil angoisseus rage demeseurée;
J’ay tant de deul que nul homs peit avoir;
Je loe Amours et ma dame mercye;
Ma dame que j’ayme et croy;
Mesdisans m’ont cuidié desfaire.

Bergerette,

Filles a marier ne vous mariez


Apocryphes et oeuvres douteuses

Mess-Zyklus mit tropiertem Kyrie ‘Omnipotens Pater’;
Missa ‘Pax vobis ego sum;
Gloria;
Gloria;
Magnificat sexti toni;
Alma Redemptoris mater;
Beate mater;
Quam pulchra es;
Virgo prefulgens;
Ce mois de mai;
Je cuidoye estre conforté;
Va tost mon amoureux desir;
Dame que j’ay loingtamp servie;
Esprix d’amours l’autre jour;
Faisons bonne chiere et lie;
Soyés loyal a vo povoir;
Veuillés hoster de che dangier;
Adieu ma tresbelle maistresse;
Bien vienguant ma tres redoubtée;
De ceste joieuse advenue;
Je ne porroye plus durer;
Je vous salue ma maistresse;
La tresorire de bonté;
L’une tresbelle l’une clere lune;
Mon coeur avoec vous s’en va;
Bien viegnes mon prinche gracieux;
Je n’atens plus de resonfort;
L’onneur de vous dame sans per;
Tous desplaisir m’en sont;
Va t’en mon desir gracieux
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16553
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gilles Binchois   Sam 19 Mai - 18:40

Voici un CD d'oeuvres religieuses et profanes. Les oeuvres religieuses sont peu connues. On y trouve une Missa Ferialis (accompagnée à l'orgue) et un Magnificat pour choeur et instruments. Toutes les chansons sont accompagnées d'instruments, ce qui différentie Binchois de ses contemporains qui pour la plupart ont composé des oeuvres (religieuses comme profanes) uniquement a cappella.

C'est pas mal Wink

Revenir en haut Aller en bas
ysov

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Gilles Binchois   Dim 20 Mai - 22:16

De belles oeuvres chez ce Gilles.

Je ne sais si un lien historique serait à faire, mais j'y associe ce compositeur avec les trouilles de nouilles que sont les Gilles de Binche, dont le costume coûte très cher et nécessite
beaucoup de temps pour sa confection. Seulement la coiffure, est spectaculaire, immense sur la tête car rempli de plumes d'autruche! Chaque famille de cette ville ayant soit le fils aîné ou le fils unique, le père dit avec total espoir et fierté ''Un jour tu seras un gille mon fils!!!'' Hehe



Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Gilles Binchois   Lun 21 Mai - 14:54

Binche chat alors! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gilles Binchois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gilles Binchois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: