Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Cyprien Katsaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Cyprien Katsaris   Sam 28 Fév 2009 - 9:27

Cyprien Katsaris (né à Marseille le 5 mai 1951) est un pianiste et compositeur franco-chypriote.

Il débute sa formation musicale à l’âge de 4 ans avec Marie-Gabrielle Louwerse au Cameroun où il passe son enfance. Lorsque sa famille s’installe à Paris, Cyprien Katsaris intègre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1965). Il étudie le piano avec Aline van Barentzen et Monique de La Bruchollerie (Premier Prix de piano, 1969) et la musique de chambre avec René Leroy et Jean Hubeau (Premier Prix, 1970). Il remporte ensuite plusieurs concours internationaux : the International Young Interpreters Rostrum-Unesco (Bratislava, 1977), le Premier Prix au Concours International Cziffra (Versailles, 1974) et fut le seul européen de l’ouest lauréat au Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique en 1972.

Son talent souligné par d’illustres musiciens (Olivier Messiaen: “J’ai eu la chance d’entendre Cyprien Katsaris dans son éblouissante interprétation du 3e Concerto de Rachmaninov et aussi dans une magnifique exécution du dernier de mes Vingt Regards. Sa technique d’acier, sa fougue, sa force et son autorité, sa brillance enfin, font de Cyprien Katsaris un merveilleux pianiste, et j’ai la plus entière confiance en son avenir.”) le propulse immédiatement dans une carrière de soliste international lui permettant de jouer avec quasiment tous les plus grands chefs (Ormandy, Bernstein, Harnoncourt, Rattle, Dohnanyi, Dutoit, Rostropovich, Nagano, etc.) et les plus grandes formations.

Travailleur infatigable et boulimique de notes, il s’intéresse à tout le répertoire pianistique. Il fait partie de ces musiciens grâce auxquels il est possible découvrir des œuvres et des compositeurs méconnus à chacun des concerts. Si l’on doit lui attribuer un répertoire il faudrait parler de la vaste période allant de Bach à Prokofiev, ses incartades antérieures et postérieures à cette période étant moins fréquentes. On peut noter aussi sa prédilection pour les transcriptions comme en témoignent plusieurs de ses disques (les 9 symphonies de Beethoven transcrites par Liszt chez Teldec, Mozartiana et Wagneriana chez Sony Classical, Mozart transcriptions chez Piano 21, Bach transcriptions chez Piano 21).
Son jeu marque d’une part par sa virtuosité – il n’y aucune exagération à dire qu’il est des plus grands techniciens vivants – mais surtout par sa douceur et sa sensualité. En résumé, la virtuosité sans faille. Une autre caractéristique de Cyprien Katsaris est sa façon d’éclairer les œuvres par leurs chants cachés et de s’amuser à offrir au public plusieurs vues d’une même partition comme Chopin lui-même le faisait. Il est pour cela souvent mentionné comme un pianiste à part et des critiques émane cette impression de génial et déroutant. La description pianistique de Cyprien Katsaris ne serait pas complète si l’on ne mentionnait pas ses fréquentes improvisations en concert dans la lignée des grands claviéristes.
Pour finir de tracer le portrait de Cyprien Katsaris, il faut évoquer la naissance de sa maison de disque Piano 21. La crise que subit le marché international du disque classique induit une politique artistique frileuse de la part des grandes maisons de disques. À l’opposé de nouvelles maisons de disques de petite taille se créent avec comme créneau le répertoire méconnu. Cyprien Katsaris, après avoir enregistré pour les majors, décide quant à lui de créer son propre label Piano 21, le 1er janvier 2000, pour atteindre sa pleine liberté artistique. Grâce à cela il peut aborder tout le répertoire, le célèbre et le rare.

Catalogue des compositions de Cyprien Katsaris

Ce catalogue compte uniquement des pièces pour piano :
Le Poème du Phoenix (1977)
Rhapsodie Chypriote (1978) (Enregistrée en « live » le 1er mars 1978 à la Salle Pleyel. Publiée par « Piano 21 » sur le CD intitulé « Hommage à Chypre », P21 015.)

Nombre de cadences pour les concertos pour piano de Mozart pour lesquels Mozart n'avait pas écrit de cadences (entre 1996 – 1999) Ces cadences sont écrites dans 2 styles : (a) à la Mozart (b) dans le style romantique.

Transcriptions d'œuvres de Bach :
« Schafe können sicher weiden », Extrait de la Cantate, BWV 208 (1990)
Toccata et Fugue en ré mineur pour orgue, BWV 565 (2000)
« Largo », Extrait du Concerto en fa mineur pour clavecin, BWV 1056 (2000)
« Badinerie », Extrait de la Suite ou Ouverture n° 2 en si mineur, BWV 1067 (2000)
« Air », Extrait de la Suite ou Ouverture n° 3 en ré majeur, BWV 1068 (2000)
Transcription de l'air de Don Sanche extrait de l’opéra de Liszt (1998)
Fantaisie sur le « Deutschlandlied », « La Marseillaise » et « l'Hymne à la Joie »
Fantaisie sur « Happy Birthday to you » (1985, 1re version)
Album pour la Jeunesse (Ensemble de plusieurs pièces. Publiées séparément par le «Chopin Magazine» (Japon), puis en volume par «Tokyo Ongakusha co. Ltd».)
Valse du Souvenir (1988)
In Memoriam Mozart (1988) (Publié par « Sony Classical » sur le CD intitulé « Mozartiana »)
Staccato-Étude (pour les déplacements de la main gauche) (1989)
Good Bye, Mr. Rachmaninov (1989)
La Ballade du Croisé Errant (1989)
Fantasy (1989) (Cadence pour le Concerto K. 414, 2e mouvement, de Mozart)
Souvenir de Noël (1989, 2e version)
Sakura Universalis (1990)
Prélude (1990)
Le Troubadour et la Princesse (1990)
Chopiniana (1990)
Hymne de Paix (1990)
Sonatine (1990-1991) (Allegretto - Andante mélancolique – Rondeau)
Fantaisie sur « Happy Birthday to you » (1991, 2e version)
Moment Musical (1991)
Variations sur l'hymne bavarois (1986)
Mozartiana (1991), improvisation sur le thème du deuxième mouvement du Concerto pour piano et orchestre no 21, K. 467 de Mozart (publié par « Sony Classical » sur le CD intitulé « Mozartiana ».)
Arrangement du Prélude du Te Deum de Marc-Antoine Charpentier (1988) (Publié par « Piano 21 » sur le CD intitulé « French Recital » Vol. 1, P21 008.)
Souvenir de Noël (1989, 1re version) - Fantaisie variée sur Stille Nacht
Réarrangement par Cyprien Katsaris des 9 symphonies de Beethoven transcrites par Liszt. Rajout des instruments de l'orchestre manquant chez Liszt. (Publiées sur CD par « Teldec »)
Arrangement de La Marseillaise de Claude Joseph Rouget de Lisle / Franz Liszt (fin des années 1970) (Publiée par « Piano 21 » sur le CD intitulé « French Recital » Vol. 1, P21 008.)
Arrangement de Tu crois, ô beau soleil de Louis XIII (1996) (Publié par « Piano 21 » sur le CD intitulé « French Recital » Vol. 1, P21 008.)
Arrangement improvisé de Cyprien Katsaris de La 4e Tête ou la Fanfare du Roi de Louis XV (1996) (Publié par « Piano 21 » sur le CD intitulé « French Recital » Vol. 1, P21 008.)
Polyétude (1999) - Morceau basé sur une combinaison entre l'Étude op. 10, n° 12 « Révolutionnaire » de Chopin, et une douzaine d'autres études du même compositeur.
Le Tango du Dandy (2001)
Transcription libre par Cyprien Katsaris de La Cumparsita de Gerardo Matos Rodríguez (2001)
Transcription libre par Cyprien Katsaris de Griseta d'Enrique Delfino (2002)
Transcription de l'air « Hier soll ich dich denn sehen » ("C'est donc ici que je vais te voir") de l'opéra L'Enlèvement au Sérail, acte I, de Mozart (2002)
Diverses improvisations soit originales, soit sur des thèmes connus : opéras, ballets, etc.
Diverses mélodies
Enfin comme plusieurs musiciens de notre époque, il est impliqué dans l’organisation d’un festival de musique puisqu’il est le directeur artistique du Festival d’Echternach depuis 1977.

Son site officiel : http://www.cyprienkatsaris.net/
Revenir en haut Aller en bas
bouddha

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 72
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: Cyprien Katsaris   Sam 24 Déc 2011 - 19:19

Cher Joachim,
saviez-vous de C.K a été également élève de René Le Roy mais que malheureusement il a versé dans la Scientologie dont il est un artiste phare comme Julia Migenès
Revenir en haut Aller en bas
ysov

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Cyprien Katsaris   Sam 5 Mai 2012 - 18:46

Bien-sûr, ce pianiste, un de mes préférés, talent extraordinaire, donna comme résultat avec ses enregistrements des symphonies de Beethoven, transcrites par Liszt, de ce qui se fit de plus haut niveau de toute l'histoire de l'enregistrement pianistique.

Il fut le premier à avoir entre autres enregistré les belles mazurkas de Scriabin pour EMI, rééditées par le label Piano21.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyprien Katsaris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyprien Katsaris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: